Poèmes de notre enfance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poèmes de notre enfance

Message par stephielucky le Dim 15 Mar 2015 - 9:07

Bonjour

Je vais travailler sur la poésie avec une classe d'accueil. Je cherche des poésies courtes pour qu'ils puissent les apprendre facilement comme "L'albatros" de Baudelaire et "Le cancre" de Jacques Prévert. Auriez-vous quelques idées de poèmes ?
Merci

stephielucky
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poèmes de notre enfance

Message par Cleroli le Dim 15 Mar 2015 - 9:28

La poésie est un peu longue mais j'avais appris les strophes 1,2, 4 et 5 et je m'en souviens encore parfaitement (école primaire). Il s'agit de Nuit de neige, de Guy de Maupassant.

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poèmes de notre enfance

Message par dorémy le Dim 15 Mar 2015 - 9:36

Apprise en CP, je m'en souviens encore !

Une fourmi de dix-huit mètres
Avec un chapeau sur la tête
Ça n'existe pas, ça n'existe pas

Une fourmi traînant un char
Plein de pingouins et de canards
Ça n'existe pas, ça n'existe pas

Une fourmi parlant français
Parlant latin et javanais
Ça n'existe pas, ça n'existe pas
Et pourquoi… pourquoi pas

Texte : Robert Desnos

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poèmes de notre enfance

Message par stephielucky le Lun 16 Mar 2015 - 16:37

Bonjour

Merci pour vos réponses

stephielucky
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poèmes de notre enfance

Message par Spinoza1670 le Lun 16 Mar 2015 - 18:24

Hello,

Tu peux trouver des idées dans cette liste des poésies mais il faut fureter lecteur : poésies.

et aussi dans les choix de poésies (recherche plus facile car c'est déjà classé par niveau) :
choix de poésies.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poèmes de notre enfance

Message par doubledecker le Lun 16 Mar 2015 - 22:36

la ballade à la lune de musset, apprise quand j'étais toute petiote, je m'en souviens à la virgule près et avec l'intonation de mes 6ans Very Happy

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poèmes de notre enfance

Message par Celadon le Lun 16 Mar 2015 - 23:53

Où donc est passé le feu ?
Où donc est passé le feu ?
Je n'ai pas de cheminée !
Quand l' hiver au gros nez bleu
Vient à la fin de l'année,
Quand décembre blanc et noir
vient siffler devant ma porte
et quand la tempête emporte
les arbres au fond du soir,
je m'en vais à ma croisée,
je suis triste un petit peu,
je n'ai pas de cheminée.
Où donc est passé le feu ?
Pierre Gamarra ("La tarte aux pommes", 1977 - L'école des loisirs)

Odile

Odile rêve au bord de l'île
Lorsqu'un crocodile surgit.
Odile a peur du crocodile
Et pour éviter un " ci-gît "
Le crocodile croque Odile.

Caï raconte ce roman
Mais peut-être Caï l'invente
Odile est peut-être vivante
Et je crois bien que Caï ment.

Un autre ami d'Odile, Aligue,
Pour qu'on répande cette mort,
Se démène, paye et intrigue.
Moi, je trouve qu'Aligue a tort.
Jean Cocteau

TRIANGLES

Bon pour danser,
Virevolter

Sur ma base, sur mon sommet,
Sur mes côtés, mes autres angles.

C’est que je suis toujours
Agité, tiraillé,

Par des angles, par des côtés
Assemblés au hasard
Et sans égalité.


J’ai réussi à mettre
Un peu d’ordre en moi-même.
J’ai tendance à me plaire.

Je suis allé trop loin
Avec mon souci d’ordre.
Rien ne peut plus venir.
Eugène Guillevic  - Euclidiennes


Quand reviendra l’automne avec les feuilles mortes
Qui couvriront l’étang du moulin ruiné,
Quand le vent remplira le trou béant des portes
Et l’inutile espace où la meule a tourné,

Je veux aller encor m’asseoir sur cette borne,
Contre le mur tissé d’un vieux lierre vermeil,
Et regarder longtemps dans l’eau glacée et morne
S’éteindre mon image et le pâle soleil.
Jean Moréas


Aujourd'hui,
comme tu aurais aimé
sur l'herbe vive d'avril
cet accord en bleu et blanc
du lilas
de la glycine
et de l'iris !
Toi qui crois
à  la  tremblante éternité
des beaux instants.
Jean Lestavel

Une élégante étincelle                                                                          
devint un jour l’amie                                                              
d’un robuste baril de poudre                                                                
Ils vécurent heureux longtemps                                                        
mais fort dangereusement  
Jean Orizet                                                              

LES  OISEAUX  PERDUS

Le matin compte ses oiseaux
Et ne retrouve pas son compte.

Il manque aujourd’hui trois moineaux,
Un pinson et quatre colombes.

Ils ont volé si haut, la nuit,
Volé si haut, les étourdis,

Qu’à l’aube, ils n’ont plus trouvé trace
De notre terre dans l’espace.

Pourvu qu’une étoile filante
Les prenne sur sa queue brillante

Et les ramène : Il fait si doux
Quand les oiseaux chantent pour nous.
Maurice Carême

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poèmes de notre enfance

Message par Clarianz le Mar 17 Mar 2015 - 7:23

@Spinoza1670 a écrit:Hello,

Tu peux trouver des idées dans cette liste des poésies mais il faut fureter  lecteur : poésies.

et aussi dans les choix de poésies (recherche plus facile car c'est déjà classé par niveau) :
choix de poésies.

merci! I love you je cherchais ce lien!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poèmes de notre enfance

Message par stephielucky le Mar 17 Mar 2015 - 19:49

Bonsoir

Un grand merci pour vos réponses.
Bonne soirée

stephielucky
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poèmes de notre enfance

Message par Zazk le Mar 17 Mar 2015 - 20:10

J'avais le souvenir d'un poème que j'ai enfin retrouvé :

Odeur des pluies de mon enfance

Odeur des pluies de mon enfance.
Derniers soleils de la saison !
A sept ans comme il faisait bon,
Après d'ennuyeuses vacances,
Se retrouver dans sa maison !

La vieille classe de mon père,
Pleine de guêpes écrasées,
Sentait l'encre, le bois, la craie,
Et ces merveilleuses poussières
Amassées par tout un été.

Ô temps charmant des brumes douces,
Des gibiers, des longs vols d'oiseaux !
Le vent souffle sous le préau,
Mais je tiens entre paume et pouce
Une rouge pomme à couteau.

René-Guy CADOU - 1920/1951

(Bon, pour tout avouer, j'avais gardé le souvenir de l'expression "ennuyeuses vacances" qui me choquait quelque peu...)

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum