Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Quel nom pour un compte sur twitter visant à défendre les langues anciennes dans le projet de réforme?

82 - 32%
77 - 30%
71 - 28%
27 - 10%
 
Total des votes: 257
Audrey
Oracle

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Audrey le Lun 16 Mar 2015 - 11:58
D'après un prof de fac qui est sur le forum du Trouble, Judet de la Combe serait au contraire parmi ceux ravis de voir le latin et le grec disparaître du secondaire pour n'être plus enseignés que par les universitaires....
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par trompettemarine le Lun 16 Mar 2015 - 12:00
Flûte ! 😢
Ne se rendent-ils pas compte que moins il y a d'élèves dans le secondaire, moins il en a dans le supérieur ?
N'ont-ils pas vu la chute du nombre de leurs étudiants ?
Qu'est-ce qui pousserait un étudiant à faire du latin ou du grec, s'il n'en a jamais rencontré une fois dans sa vie d'élève !
C'est triste.
avatar
Audrey
Oracle

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Audrey le Lun 16 Mar 2015 - 12:34
On peut toujours essayer, hein... mais paraîtrait que certains du supérieur ne soutiennent pas le secondaire tant que ça dans cette épreuve....au pire, on aura une bonne surprise! ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Ascagne le Lun 16 Mar 2015 - 13:26
D'après un prof de fac qui est sur le forum du Trouble, Judet de la Combe serait au contraire parmi ceux ravis de voir le latin et le grec disparaître du secondaire pour n'être plus enseignés que par les universitaires....

J'ai l'impression que ce genre d'envie touche surtout les professeurs qui ne sont plus au contact d'une population étudiante "moyenne" depuis longtemps, non ?
Pour comprendre la situation, il faut faire ou avoir fait ces derniers temps des cours de latin grands débutants en première année de lettres modernes, par exemple - ce genre de cours où il faut réapprendre la différence entre attribut et épithète, où, lorsqu'on corrige un devoir (portant pour un tiers sur des questions de français), on se rend compte que la plupart indiquent les fonctions au hasard (dommage, ça rend le passage au latin compliqué)... La plupart de ceux qui ont le niveau attendu ont, en fait, déjà fait du latin (les petits malins).

Aïe, je ne sais pas trop quel nom vous pourriez choisir pour le compte twitter...

Il faut que le grec soit présent ou suggéré dans votre initiative, sinon, en effet, il a tendance à passer à la trappe...

Rappeler aussi que les langues anciennes n'ont pas à être récupérées par le FN

Oui, malheureusement, c'est le risque. J'espère que Bayrou, par exemple, va aborder le sujet dès qu'il en aura l'occasion.

*

[Elien, Histoires diverses, 7,15] ἡνίκα τῆς θαλάττης ἦρξαν Μυτιληναῖοι, τοῖς ἀφισταμένοις τῶν συμμάχων τιμωρίαν ἐκείνην ἐπήρτησαν, γράμματα μὴ μανθάνειν τοὺς παῖδας αὐτῶν μηδὲ μουσικὴν διδάσκεσθαι, πασῶν κολάσεων ἡγησάμενοι βαρυτάτην εἶναι ταύτην, ἐν ἀμουσίᾳ καὶ ἀμαθίᾳ καταβιῶναι.

Comme ils étaient devenus les maîtres de la mer, les Mityléniens punirent ainsi la défection de leurs alliés : ils leur interdirent d’instruire leurs enfants dans les lettres et dans la musique. Ils pensaient qu’entre toutes les punitions, la plus sévère était celle qui condamnait à vivre dans l’ignorance des savoirs et des arts.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 16 Mar 2015 - 14:18
Paul Veyne proposait aussi, dernièrement, de supprimer cet enseignement dans le secondaire, et de créer l'équivalent de l'INALCO, pour assurer l'existence d'une cinquantaine de latinistes (un vrai latiniste étant pour lui aussi un helléniste) par génération, chiffre suffisant pour renouveler régulièrement les traductions de l'ensemble de la littérature ancienne. Selon lui, les élèves du secondaire sont trop jeunes pour apprendre les langues anciennes, ils quittent le secondaire sans être capables de traduire quoi que ce soit.

D'abord, ce constat n'est pas entièrement vrai, certains professeurs sont capables de mener assez loin certains de leurs élèves. Surtout, je ne comprends pas que ce monsieur, né dans les années 30, ne se souvienne pas du niveau de l'école de jadis : son constat y aurait été encore plus faux, et il devrait bien voir que les capacités moindres des élèves ont pour cause un certain état de l'enseignement.

Il l'a dit quelque part : une société prospère est une société productiviste. Ou, du moins, qui produit beaucoup, et bien. Une société rentable. Je le sais pourtant attaché à l'idée de l'école comme ascenseur social, dont il a lui-même bénéficié ; mais j'ai l'impression que, pour lui, point trop n'en faut : il faut juste de quoi permettre aux bons éléments d'accéder au supérieur, où ils apprendront vraiment les langues anciennes, de façon intensive. Mais il ne fait rien des vertus immédiates de l'apprentissage de ces langues au collège ou au lycée. Pour lui, si on s'intéresse à ça, c'est pour devenir historien, agrégé de grammaire ou de lettres classiques, sinon ça ne sert à rien.

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par doctor who le Lun 16 Mar 2015 - 14:34
Il doit avoir des souvenirs de l'ancien lycée classique, où cela ne devait pas rigoler tous les jours.

Dommage. Je connais des profs qui font faire du thème latin sur table en 5e et le lendemain la reconstitution costumée d'un triomphe romain.
La variété entre la rigueur intellectuelle et l'exotisme culturel fait partie de l'attrait de cette matière.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par trompettemarine le Lun 16 Mar 2015 - 15:30
Au théâtre de Nice dont Irina Brook est la directrice, ils jouent et vont jouer Agamemnon, Electre et Oreste. Malheureusement, je ne peux pas y aller car j'habite trop loin. Je vais voir si je ne peux pas les sensibiliser un peu par un mail, pour qu'ils soient au courant, en espérant de collègues de Nice aient la même idée.
(Ainsi que Ménélas Rébétiko Rapsodie : splendide)


Dernière édition par trompettemarine le Lun 16 Mar 2015 - 21:18, édité 1 fois
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Schéhérazade le Lun 16 Mar 2015 - 18:05
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Paul Veyne proposait aussi, dernièrement, de supprimer cet enseignement dans le secondaire, et de créer l'équivalent de l'INALCO, pour assurer l'existence d'une cinquantaine de latinistes (un vrai latiniste étant pour lui aussi un helléniste) par génération, chiffre suffisant pour renouveler régulièrement les traductions de l'ensemble de la littérature ancienne. Selon lui, les élèves du secondaire sont trop jeunes pour apprendre les langues anciennes, ils quittent le secondaire sans être capables de traduire quoi que ce soit.

D'abord, ce constat n'est pas entièrement vrai, certains professeurs sont capables de mener assez loin certains de leurs élèves. Surtout, je ne comprends pas que ce monsieur, né dans les années 30, ne se souvienne pas du niveau de l'école de jadis : son constat y aurait été encore plus faux, et il devrait bien voir que les capacités moindres des élèves ont pour cause un certain état de l'enseignement.

Il l'a dit quelque part : une société prospère est une société productiviste. Ou, du moins, qui produit beaucoup, et bien. Une société rentable. Je le sais pourtant attaché à l'idée de l'école comme ascenseur social, dont il a lui-même bénéficié ; mais j'ai l'impression que, pour lui, point trop n'en faut : il faut juste de quoi permettre aux bons éléments d'accéder au supérieur, où ils apprendront vraiment les langues anciennes, de façon intensive. Mais il ne fait rien des vertus immédiates de l'apprentissage de ces langues au collège ou au lycée. Pour lui, si on s'intéresse à ça, c'est pour devenir historien, agrégé de grammaire ou de lettres classiques, sinon ça ne sert à rien.

Cette argumentation me rappelle le chapitre 15 du tome 2 de De la Démocratie en Amérique, où Tocqueville explique que l'étude de la littérature grecque et latine est salutaire dans les sociétés démocratiques, mais que, pour éviter tout trouble à l'ordre public, il est essentiel de n'en permettre l'apprentissage qu'à un nombre restreint de citoyens qui la maîtriseraient parfaitement, tandis que la majorité doit se contenter d'études "commerciales et industrielles":
http://fr.wikisource.org/wiki/De_la_d%C3%A9mocratie_en_Am%C3%A9rique/%C3%89dition_1866/Vol_3/Partie_1/Chapitre_15
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Chocolat le Lun 16 Mar 2015 - 18:07
Respect pour ton enthousiasme engagé et engageant, Audrey !

trefle

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Oudemia le Lun 16 Mar 2015 - 18:12
Le latin (et le grec...) "marqueur social" a du mal à passer chez moi...
Marqueur intellectuel, certes, mais ceux des cités de banlieues, des déserts ruraux, et même des "rez-de-chaussée", expression apprise récemment, ils n'auraient pas droit à cet apprentissage, ce serait de l'élitisme ? furieux
avatar
PabloPE
Érudit

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par PabloPE le Lun 16 Mar 2015 - 18:44
@Oudemia a écrit:Le latin (et le grec...) "marqueur social" a du mal à passer chez moi...
Marqueur intellectuel, certes, mais ceux des cités de banlieues, des déserts ruraux, et même des "rez-de-chaussée", expression apprise récemment, ils n'auraient pas droit à cet apprentissage, ce serait de l'élitisme ? furieux
Ca signifie quoi exactement?

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
Olympias
Prophète

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Olympias le Lun 16 Mar 2015 - 18:47
J'ai mis au courant mes collègues de LC du lycée furieux furieux Ma collègue se section euro est sidéree aussi puisqu'on supprime également les classes européennes
avatar
mayou
Niveau 5

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par mayou le Lun 16 Mar 2015 - 18:51
Beaucoup de sidération chez mes collègues aussi, mais des propos un peu résignés déjà : "flûte, junior aurait bien voulu faire du latin"
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Sibylle le Lun 16 Mar 2015 - 19:05
Contacter Laurent Gaudé ?
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par doctor who le Lun 16 Mar 2015 - 19:25
Clara Dupont-Monod, qui chronique sur France-Inter ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
F.Lemoine
Expert spécialisé

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par F.Lemoine le Lun 16 Mar 2015 - 19:34
Finkielkraut ?

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Rendash le Lun 16 Mar 2015 - 20:03
Chuck Norris?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Zazk
Fidèle du forum

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Zazk le Lun 16 Mar 2015 - 20:25
Je vais encore jouer les vieilles "rabat joie" mais je trouve que "Langues pas mortes" ne me paraît pas une formule bien correcte pour des personnes qui prétendent défendre la langue française et les langues qui en sont à l'origine. Cette expression est concise mais elle a un aspect trop familier, trop "démago".
"Langues pas si mortes" serait une possibilité (pas vraiment enthousiasmante, je le reconnais !)
C'est pourquoi "Vivent les langues anciennes" m'a paru préférable.
avatar
User14996
Habitué du forum

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par User14996 le Lun 16 Mar 2015 - 20:39
Je ne sais toujours pas pourquoi j'ai pensé à Etienne Klein.
Au cas où le lien vous échapperait moins qu'à moi...

Edit : oh et puis c'est un gars intelligent et exposé médiatiquement. Il peut bien faire l'affaire... Laughing
avatar
Provence
Bon génie

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Provence le Lun 16 Mar 2015 - 20:51
@Mélu a écrit: Dufaux est le scénariste de Muréna.
C'est ce que venait de me suggérer un ami.
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Herrelis le Lun 16 Mar 2015 - 21:36
Bon, vu la région où je suis, je vais quand même fouiner dans mon coin, voire si on peut avoir quelques "voix" pour s'ajouter aux nôtres.
(J'ai retweeté pas mal d'entre vous au passage ^^)

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Hypermnestre le Lun 16 Mar 2015 - 21:54
Pour clarifier les choses (et aider Audrey qui donne beaucoup de son temps et de son énergie), j'ai fait la liste de toutes les idées / personnalités à contacter éventuellement proposées sur le fil depuis la première page. Ainsi, Audrey, tu n'auras qu'à copier/coller cette synthèse dans ton message initial.
J'espère ne rien avoir oublié !

à contacter parce qu'ils ont fait un classe préparatoire littéraire
La chanteuse Camille
Erik et Ramzy
Christine and the Queens
Denis Podalydès
Guillaume Gallienne

personnalités liées à la littérature française, au latin, au grec, aux cultures antiques, ayant fait des études de lettres classiques...
Paul Martin (Mélu propose de lui écrire)
Florence Dupont
Pierre Assouline
François Hartog
Alexandre Gefen
Stéphane Bern
François Bayrou
Alexandre Astier
Le Clézio
Abd al Malik
Michel Zink et Danièle Sallenave
Défense de la langue française 222 avenue de Versailles 75016 Paris. 014265 08 87
Valérie Mangin, la scénariste d'Alix Senator
Hélène Carrère d'Encausse (Alprechac2 propose de lui écrire une lettre)
Luc Ferry
l'association des Anciens des ENS-Lyon/Fontenay/Saint-Cloud
Christian Gine
Dufaux, scénariste de Muréna
Michel Onfray
Michel Serres : lui suggérer comme question : qu'est-ce qu'une société qui n'étudie plus le latin et le grec ? (trompettemarine se propose pour s’en charger)
Irina Brook (trompettemarine lui écrit)
Laurent Gaudé
Clara Dupont-Monod
Finkielkraut
[Chuck Norris (Rendash, vous prenez en charge le contact ?   )]
Etienne Klein
Leila Kaddour-Boudadi

idées d'actions diverses
Courrier à Marianne, Le Canard enchaîné, Charlie Hebdo
Poster un courrier au ministère de l'EN vers le 6-7 avril, pour que les services soient saturés le 9 avril, jour de grève.
Ecrire à C dans l'air et à tous les journalistes qui organisent des émissions politiques : mots croisés, la grande Librairie, médiapart, arrêt sur images


Dernière édition par hypermnestre le Lun 16 Mar 2015 - 22:02, édité 1 fois
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Hypermnestre le Lun 16 Mar 2015 - 21:57
Pour le sondage, ne serait-il pas temps de le clore et de créer le compte ?
avatar
Serge
Médiateur

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Serge le Lun 16 Mar 2015 - 22:01
Personne n'a pensé à Nabilla ? Suspect

Son impact serait très fort sur la ménagère de moins de 12 ans.

T'as des cheveux, t'as pas de latin ?


Dernière édition par Serge le Lun 16 Mar 2015 - 22:03, édité 1 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Héliandre le Lun 16 Mar 2015 - 22:02
On peut aussi solliciter Leila Kaddour-Boudadi qui a été professeur de Lettres classiques.


Dernière édition par Héliandre le Lun 16 Mar 2015 - 22:05, édité 2 fois
avatar
Audrey
Oracle

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Audrey le Lun 16 Mar 2015 - 22:02
Sauf qu'il y a égalité dans le sondage... ;-)

On fait quoi?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
Contenu sponsorisé

Re: Récapitulatif: Actions pour sauver les langues anciennes dans la réforme du collège

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum