Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Adri
Monarque

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Adri le Sam 26 Sep 2015 - 13:04
Je crois que tu peux dire que le Rectorat / Ministère ne répond pas aux questions pratiques concrètes... Twisted Evil
(Pour nous, possibilité de créer un groupe de LV2 nouvelle mouture en plus du groupe montant de 6e bilangue : pas de réponse)
avatar
amethyste
Doyen

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par amethyste le Sam 26 Sep 2015 - 13:06
Bon, je vais mettre un gros point d'interrogation. Merci

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Ilse
Expert

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Ilse le Sam 26 Sep 2015 - 13:18
Il faudra proposer ce fonctionnement en conseil pédagogique !
avatar
Honchamp
Expert

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Honchamp le Dim 22 Mai 2016 - 13:46
La carte des langues est-elle sortie partout ?
Quand le ministère l'a publiée (avec les 4 bilangues de l'académie de Caen...), certaines académies manquaient:
Versailles, Créteil, Orléans-Tours, Toulouse, Rennes.

Est-ce officiellement sorti ?

Car il est évident que ne pas donner la situation des bilangues dans chaque académie limite les comparaisons !

Bref, où en est-on ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par laMiss le Ven 17 Juin 2016 - 17:05
L'ADEAF fait le bilan :

Le nombre d’heures attribuées à l’allemand dans les dotations horaires des collèges à la rentrée 2016 est en forte baisse. Comme la plupart des élèves apprennent l’allemand en classe bi-langue, en réduisant le nombre de ces classes et les horaires de celles qui subsistent, les heures dédiées à l’allemand diminuent mécaniquement. D’autant que toutes les sections européennes de collège sont supprimées.

Court article qui dit l'essentiel :
http://www.vousnousils.fr/2016/06/17/lapprentissage-de-lallemand-est-fortement-ebranle-par-la-reforme-du-college-589660

_________________
Bonne route !
avatar
Ilse
Expert

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Ilse le Ven 17 Juin 2016 - 17:30
On vient d'apprendre que 8 élèves (sur 20) de bilangues 6ème veulent arrêter l'allemand pour faire espagnol en 5ème ! Les parents disent que c'est un "droit" car les nouveaux textes disent qu'on choisit la LV2 en 5ème...
Déjà qu'on a perdu la bilangue...
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par laMiss le Ven 17 Juin 2016 - 21:52
Oui. Et le Ministère le sait pertinemment.
Il s'agit de taper un coup sur l'allemand et les langues rares en affirmant le contraire dans le média, mais aussi et surtout d'organiser l'extinction progressive de ces langues : tout est en place, ils n'ont plus qu'à regarder le spectacle.

_________________
Bonne route !
avatar
Honchamp
Expert

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Honchamp le Sam 18 Juin 2016 - 8:11
oui, c'est ça.
Dans mon collège, la bilangue allemand marchait bien.
- Puis avis de fermeture.
- Puis autorisation d'être maintenue, s'il s'agit d'une bilangue de continuité.
- ça n'en est pas une, il n'y a pas allemand dans les écoles du bassin.
- Alors on fait comme si, on demande à la collègue d'aller faire allemand dans une école primaire en... 2016-2017.
- La collègue monte un projet réfléchi avec le directeur d'une des écoles du bassin, parce qu'il souhaite qu'il y a ait de l'allemand dans son école. Quartier urbain, population en partie "défavorisée".
- Finalement, l'école qui fera allemand sera l'école d'un gros village péri-urbain de notre bassin. Population la plus favorisée de notre recrutement : les gens qui fuient la paupérisation de la ville, classes moyennes ou CSP favorisées.
Problème : les profs des écoles ne souhaitaient pas qu'il y ait un enseignement d'allemand. La collègue y est mal venue, elle a dû faire savoir que ce n'était pas elle qui avait décidé !

Par ailleurs, même maintenue, la bilangue recrute peu cette année. Les parents ont entendu qu'il n'y aurait plus d'allemand à l'avenir, que les bilangues étaient supprimées. (Dans les médias).

En effet, cette réforme est délétère pour l'allemand.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Oudemia le Sam 18 Juin 2016 - 8:17
@Honchamp a écrit:oui, c'est ça.
Dans mon collège, la bilangue allemand marchait bien.
- Puis avis de fermeture.
- Puis autorisation d'être maintenue, s'il s'agit d'une bilangue de continuité.
- ça n'en est pas une, il n'y a pas allemand dans les écoles du bassin.
- Alors on fait comme si, on demande à la collègue d'aller faire allemand dans une école primaire en... 2016-2017.
- La collègue monte un projet réfléchi avec le directeur d'une des écoles du bassin, parce qu'il souhaite qu'il y a ait de l'allemand dans son école. Quartier urbain, population en partie "défavorisée".
- Finalement, l'école qui fera allemand sera l'école d'un gros village péri-urbain  de notre bassin. Population la plus favorisée de notre recrutement : les gens qui fuient la paupérisation de la ville, classes moyennes ou CSP favorisées.
Problème : les profs des écoles ne souhaitaient pas qu'il y ait un enseignement d'allemand. La collègue y est mal venue, elle a dû faire savoir que ce n'était pas elle qui avait décidé !

Mais qui a décidé ça, et pourquoi ? affraid

@Honchamp a écrit:
Par ailleurs, même maintenue, la bilangue recrute peu cette année. Les parents ont entendu qu'il n'y aurait plus d'allemand à l'avenir, que les bilangues étaient supprimées. (Dans les médias).  
Information, désinformation titanic
avatar
Ilse
Expert

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Ilse le Sam 18 Juin 2016 - 8:20
Fuite vers le privé de la ville de plusieurs très bons élèves de CM2... Eh oui, ils proposent bilangue et euro....
avatar
Honchamp
Expert

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Honchamp le Sam 18 Juin 2016 - 8:39
@Oudemia a écrit:
@Honchamp a écrit:oui, c'est ça.
Dans mon collège, la bilangue allemand marchait bien.
- Puis avis de fermeture.
- Puis autorisation d'être maintenue, s'il s'agit d'une bilangue de continuité.
- ça n'en est pas une, il n'y a pas allemand dans les écoles du bassin.
- Alors on fait comme si, on demande à la collègue d'aller faire allemand dans une école primaire en... 2016-2017.
- La collègue monte un projet réfléchi avec le directeur d'une des écoles du bassin, parce qu'il souhaite qu'il y a ait de l'allemand dans son école. Quartier urbain, population en partie "défavorisée".
- Finalement, l'école qui fera allemand sera l'école d'un gros village péri-urbain  de notre bassin. Population la plus favorisée de notre recrutement : les gens qui fuient la paupérisation de la ville, classes moyennes ou CSP favorisées.
Problème : les profs des écoles ne souhaitaient pas qu'il y ait un enseignement d'allemand. La collègue y est mal venue, elle a dû faire savoir que ce n'était pas elle qui avait décidé !

Mais qui a décidé ça, et pourquoi ? affraid

Le rectorat ? L'inspection académique ?
C'est descendu par l'inspection académique.

L'IPR semble n'avoir pas eu voix au chapitre, ou bien elle a été contente de sauver la bilangue dans notre collège, qui était condamnée au départ par la réforme. (Ma collègue et le chef ont pas mal bataillé pour la garder).
La bilangue de la REP voisine a été maintenue dès le départ.
La bilangue du 3ème collège proche n'existe plus à la rentrée. Pas autorisée.

Mais le sentiment qui domine est que tout cela est bien opaque.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par laMiss le Mar 5 Juil 2016 - 16:24
Quelques nouvelles que j'espère ne pas être représentatives de la situation globale...

- De très nombreux témoignages de regroupements bilangues ou ex bilangues + élèves lv2 = décalage d'une, deux voire trois années d'enseignement, avec parfois un groupe constitué en partie de débutants lv2 ne parlant pas un mot d'allemand.
- La « nécessité » pour les collègues mal informés d’accepter plus d’une heure supp, vu le découpage des nouveaux horaires.
- Des partages de classes, vu le découpage de nouveaux horaires (2h30 pour deux enseignants en 2h et 30 min par exemple).
- Des services hyperpartagés (témoignage saisissant qui circule sur twitter : 3 clgs à 105 km, 85 km et 60 km du domicile!)
- Quelques couacs pour la mise en place de l’allemand dans le primaire (personne ne veut financer les heures dans un secteur que je ne nommerai pas!)
- Des enseignants en perte d'heures et en surnombre dans leur secteur, se demandant où ils vont atterrir.


Dernière édition par laMiss le Mar 5 Juil 2016 - 16:26, édité 1 fois

_________________
Bonne route !
dalaure
Niveau 6

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par dalaure le Mar 5 Juil 2016 - 16:25
@laMiss a écrit:Quelques nouvelles que j'espère ne pas être représentatives de la situation globale...

- De très nombreux témoignages de regroupements bilangues ou ex bilangues + élèves lv2 = décalage d'une, deux voire trois années d'enseignement, avec parfois un groupe constitué en partie des débutants.
- La « nécessité » pour les collègues mal informer d’accepter plus d’une heure supp, vu le découpage des nouveaux horaires.
- Des partages de classes, vu le découpage de nouveaux horaires (2h30 pour deux enseignants en 2h et 30 min par exemple).
- Des services hyperpartagés (témoignage saisissant qui circule sur twitter : 3 clgs à 105 km, 85 km et 60 km du domicile!)
- Quelques couacs pour la mise en place de l’allemand dans le primaire (personne ne veut financer les heures dans un secteur que je ne nommerai pas!)
- Des enseignants en perte d'heures et en surnombre dans leur secteur, se demandant où ils vont atterrir.

et après ils s'étonnent que personne ne veut plus passer le concours
avatar
ore
Habitué du forum

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par ore le Mar 5 Juil 2016 - 16:30
Situation terrible: mon enfant subit aussi les conséquences  de tout cela.

Mais bon, à Paris, tout va bien n'est-ce pas? C'est le principal, après tout!
dalaure
Niveau 6

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par dalaure le Mar 5 Juil 2016 - 16:31
@ore a écrit:Situation terrible: mon enfant subit aussi les conséquences  de tout cela.

Mais bon, à Paris, tout va bien n'est-ce pas? C'est le principal, après tout!

Oui ça doit être ça
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par gauvain31 le Mar 5 Juil 2016 - 18:42
@ore a écrit:Situation terrible: mon enfant subit aussi les conséquences  de tout cela.

Mais bon, à Paris, tout va bien n'est-ce pas? C'est le principal, après tout!

Oui Paris où il y a tous les journalistes des télés et journaux nationaux qui ont des enfants qui pourront faire des bilangues. Ou comment s'acheter une "paix sociale"...
avatar
Adri
Monarque

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Adri le Mar 5 Juil 2016 - 18:55
Et l'autre, là, on ne l'entend plus dire que la réforme du collège sera profitable à l'enseignement de l'allemand ?
Ses communicants ont du mal à trouver un nouvel écran de fumée devant le désastre ?
Situations ubuesques pour les profs d'allemand, recrutement calamiteux...

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !
cmllgrmd
Je viens de m'inscrire !

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par cmllgrmd le Mar 16 Aoû 2016 - 21:28
@laMiss a écrit:Quelques nouvelles que j'espère ne pas être représentatives de la situation globale...

- De très nombreux témoignages de regroupements bilangues ou ex bilangues + élèves lv2 = décalage d'une, deux voire trois années d'enseignement, avec parfois un groupe constitué en partie de débutants lv2 ne parlant pas un mot d'allemand.
- La « nécessité » pour les collègues mal informés d’accepter plus d’une heure supp, vu le découpage des nouveaux horaires.
- Des partages de classes, vu le découpage de nouveaux horaires (2h30 pour deux enseignants en 2h et 30 min par exemple).
- Des services hyperpartagés (témoignage saisissant qui circule sur twitter : 3 clgs à 105 km, 85 km et 60 km du domicile!)
- Quelques couacs pour la mise en place de l’allemand dans le primaire (personne ne veut financer les heures dans un secteur que je ne nommerai pas!)
- Des enseignants en perte d'heures et en surnombre dans leur secteur, se demandant où ils vont atterrir.

Bonsoir, je viens ici témoigner.
Je viens de réussir le CAPES et je serai à la rentrée professeur stagiaire.
J'ai été affectée dans un collège où je me retrouve seule prof d'allemand dans l'établissement.
Pour ma première expérience, je me retrouve responsable de la matière auprès de la hiérarchie et auprès des parents d'élèves (quel défi ...)

De plus je voulais témoigner de ces regroupements
en effet ils sont regroupés par année d'apprentissage de la langue à cause de la suppression des classes bilangues.
J'ai donc les 4 années soit:
- 1ère année avec les 5èmes (lv2 de la réforme) + 4èmes (lv2 avant la réforme)
- 2ème année avec les 5èmes (ex bilingue) + 3ème (lv2 avant la réforme)
- 3ème année avec les 4èmes (ex bilingue)
- 4ème année avec les 3èmes (ex bilingue).

Je me fais beaucoup de soucis de devoir faire avancer des 5èmes avec des 3èmes, cela peut très bien fonctionner comme pas du tout ...
J'ai 2h30 pour chaque classe ce qui signifie je pense des cours par ci par là de 30mn où l'élève n'a pas le temps de se concentrer que la sonnerie retentit déjà ..

Je souhaite bon courage à tous les enseignants d'allemand pour cette nouvelle ère pédagogique que lance cette somptueuse réforme ... 😢
avatar
Charivari
Expert spécialisé

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Charivari le Mar 16 Aoû 2016 - 21:35
Pour les 2h30, je pense que tu auras pour chaque classe 2h une semaine et 3h la semaine suivante ou inversement.
Pour le reste... je n ai plus de mots.

_________________
Venez jeter un coup d'oeil à mon VD puériculture, Fille 0-5 ans et GArçon 0-6 mois ici
avatar
Adri
Monarque

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Adri le Mer 17 Aoû 2016 - 7:17
Les regroupements opérés sont les moins mauvais pédagogiquement parlant... Après, il va falloir gérer les différences d'âge ! Dommage de ne pas avoir préservé les groupes. Économies, économies.

Pour le reste, le prof d'allemand est souvent seul pour toutes les casquettes que tu mentionnes, mais évidemment, ça fait beaucoup pour une année de stage...

Bon courage, et n' oublié pas que les collègues d'autres matières pourront t'aider.

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par RogerMartin le Mer 7 Sep 2016 - 7:01
Je vous décris juste l'EDT de mon fils qui entre en 4e. Il a choisi allemand I love you
2h30 j'ai toujours dit que c'était la folie.
Le jeudi : 2h ou 1h selon les semaines
le vendredi matin: 1h
5 jours entre deux cours furieux j'ai mal d'avance pour l'enseignante.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Adri
Monarque

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Adri le Mer 7 Sep 2016 - 8:12
Sans doute que la prof d'allemand est en service partagé et n'est dispo dans l'établissement de ton fils que ces jours-là... pale

Comment saborder un enseignement, en toute discrétion (bon, les ficelles sont grosses, hein !) et puis dire ensuite que ce n'est pas attractif et supprimer faute d'inscrits.

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par RogerMartin le Mer 7 Sep 2016 - 8:41
J'y ai pensé mais je ne crois pas, je vais essayer de me renseigner.
C'est pareil en latin, les 2h sont le jeudi après-midi et le vendredi matin -- elle a bon dos la pénurie de salles.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Lefteris le Mer 7 Sep 2016 - 9:37
Non ça ne va pas bien à Paris non plus, malgré ce qui est dit. Mon collègue a vu son service amputé de moitié, et pour ne pas valser dans plusieurs établissements, il doit enseigner autre chose (AP, EMC..) et aller dans le primaire.
La situation de l'allemand, mais aussi d'autres langues en péril (italien, russe...) permet d'introduire un cheval de Troie qui est le grand rêve des gestionnaires : l'échange des services inter-degrés.
D'ailleurs, comme par hasard , les formations commencent.
Le puzzle se met en place, et commence à être bien visible et lisible.

La réforme du lycée à venir prévoit aussi les échanges supérieur-secondaire avec le continuum bac-3/+3.
Le grand rêve pédago-gestionnaire, dont on parlait déjà dans les IUFM, est en train de se mettre en place : un même corps de la maternelle à l'université.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Agrippina furiosa le Mer 7 Sep 2016 - 15:57
Chez nous, la nouvelle collègue a un service de folie : elle bosse sur 3 établissements, deux collèges et un lycée. Et, bien sûr, à une centaine de bornes de chez elle. Trop top.
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Rabelais le Mer 7 Sep 2016 - 16:04
@Lefteris a écrit:Non ça ne va pas bien à Paris non plus, malgré ce qui est dit. Mon collègue a vu son service amputé de moitié, et pour ne pas valser dans plusieurs établissements, il doit enseigner autre chose (AP, EMC..) et aller dans le  primaire.
La situation de l'allemand, mais aussi d'autres langues en péril (italien, russe...) permet d'introduire un cheval de Troie qui est le grand rêve des gestionnaires : l'échange des services inter-degrés.
D'ailleurs, comme par hasard , les formations commencent.
Le puzzle se met en place, et commence à être bien visible et lisible.

La réforme du lycée à venir prévoit aussi les échanges supérieur-secondaire avec le continuum bac-3/+3.
Le grand rêve pédago-gestionnaire, dont on parlait déjà dans les IUFM, est en train de se mettre en place : un même corps de la maternelle à l'université.
+1000 et une pluri-disciplinarité pour un même professeur .

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Contenu sponsorisé

Re: Réforme du collège : que va devenir l'allemand ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum