De Quaestionibus Typographiensis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De Quaestionibus Typographiensis

Message par superheterodyne le Mer 27 Mai 2009 - 10:29

DE QUAESTIONIBUS TYPOGRAPHIENSIS
COLLECTIO MAGISTRORUM CONSILIORUM MAGISTRIS 1

L'idée de ce fil est venue d'un fil d'eaudere qui se demandait comment taper un tiret demi-cadratin, c'est-à-dire cette belle bête-là : –

Je vous propose de regrouper ici astuces et grands questionnements typographiques, raccourcis de traitement de texte, et débats passionnés sur le thème Helvetica ou Arial2 ?

Liste non exhaustive, évidemment !




1 Bon, j'espère que mon latin de cuisine n'est pas trop faisandé Very Happy
2 Grrrrrr au premier / à la première qui répond Arial Twisted Evil


Dernière édition par superheterodyne le Mer 27 Mai 2009 - 11:59, édité 1 fois (Raison : orthographe latine !)

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par superheterodyne le Mer 27 Mai 2009 - 10:53

LES ALT-CODES
Ou comment insérer moult symboles, caractères spéciaux, ligatures du terroir ou exotiques d'un élégant et coordonné mouvement des mains




Amis pécéistes, du moins ceux qui tournent sous Windows (mais y a-t'il des Linuxiens ici ?), vous avez accès à une intéressante facilité : la saisie de caractères directement par appel à la page de codes Windows-1252. Je n'écris pas ça pour vous faire peur mais juste pour situer les précisions techniques si certains sont intéressés pour explorer plus loin.

Voilà le détail de la page de codes : http://en.wikipedia.org/wiki/Windows-1252

Vous voyez qu'à chaque caractère correspond une séquence de quatre chiffres qui commence par 0. Par exemple, à É correspond 0201

Que trouve-t'on dans cette page de codes ?

Cette page de codes comprend, entre autres, les principaux caractères indispensables à l'écriture et à la composition d'un texte français :



  • Ligatures æ et œ
  • Majuscules accentuées et ligatures majuscules, comme À Â Æ Ç È É Ê Œ. Si vous me demandez l'intérêt du Æ, pensez à Lætitia (c'est une fleur bien maladive, je la touche du bout des doigts ...)
  • Guillemets français « et »
  • Tiret cadratin (ouvre les dialogues) —
  • Tiret demi-cadratin (marque les incises) –

Mais comment utiliser ces fameux alt-codes ?

Vous avez un ordinateur fixe ou portable doté d'un clavier numérique ? C'est le plus simple ! Appuyez et maintenez la touche Alt gauche du clavier – immédiatement à gauche de la barre d'espacement – et tapez, d'un geste élégant qui se marie avec le claquètement des touches, la combinaison correspondante sur le pavé numérique. Relâchez Alt gauche et admirez !

Mais si je n'ai pas de pavé numérique, sur mon portable par exemple ?
En fait, vous en avez un quand même, bien caché ... Regardez les touches en haut à droite du clavier : l'une d'entre elles est sérigraphiée Num Lock ou Verr Num (ou Num. Vergr. si vous êtes flamingant). Elle s'active en combinaison avec Fn (en bas à gauche) : appui-maintien sur Fn et activation de Num Lock. Et voilà, la partie droite de votre clavier est transformée en un pavé numérique et vous pouvez entrer des alt-codes.

C'est vrai que c'est un peu fastidieux, cependant.


Je vous souhaite bien de l'amusement coordonné des mains, camarades !






_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par charlottofraise le Mer 27 Mai 2009 - 11:51

@superheterodyne a écrit:1 Bon, j'espère que mon latin de cuisine n'est pas trop faisandé Very Happy
2 Grrrrrr au premier / à la première qui répond Arial Twisted Evil
Que risque-t-on si on répond Times New Roman ? Laughing
Je le préfère finalement à Helvetica parce qu'il me permet une présentation un peu plus compacte (j'ai l'impression que l'interligne est moins grand, ou l'espace, je ne sais plus).

Pour ton latin de cuisine, je ne peux rien te dire : le mien est encore dans l'œuf. Wink

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par superheterodyne le Mer 27 Mai 2009 - 12:18

@charlottofraise a écrit:
@superheterodyne a écrit:1 Bon, j'espère que mon latin de cuisine n'est pas trop faisandé Very Happy
2 Grrrrrr au premier / à la première qui répond Arial Twisted Evil
Que risque-t-on si on répond Times New Roman ? Laughing


Tu t'en sors par un joker, là Razz

Times New Roman est une police de caractères serif : elle présente des caractères ornementés (les extrémités des barres horizontales et verticales en forme de « trompette »).

Helvetica est LA grande création suisse du siècle, devant la vache Milka et l'horaire cadencé des trains. C'est une police sans-serif : les caractères ne sont pas ornementés, les horizontales sont horizontales et les verticales verticales !

Arial en est une imitation d'Helvetica, franchement moins bonne. Le R majuscule d'Arial est franchement laid et elle est trop grasse.


Bon, c'est vraiment du pinaillage de snob. diable


Je le préfère finalement à Helvetica parce qu'il me permet une présentation un peu plus compacte (j'ai l'impression que l'interligne est moins grand, ou l'espace, je ne sais plus).

Très bonne impression ! Very Happy

TNR donne un très bon gris typographique, c'est pour ça qu'elle est si populaire. Le gris typographique, c'est l'impression que donne ton texte à distance. C'est une mesure de la « densité » du texte par un
œil qui ne s'intéresse pas au sens, qui ne regarde que l'objet « page ». Si le gris est trop clair, l'œil a du mal à accrocher. Si le gris est trop foncé, la lecture est fatiguante.

Peut-être est-ce une longue histoire d'éducation visuelle, mais nous auutres utilisateurs de l'alphabet latin préférons généralement lire un texte composé dans une police serif quand nous lisons un livre. Helvetica a beau être superbe, elle convient généralement mieux à d'autres usages : titrage, logos, cartels et légendes, recherche graphique ...

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par charlottofraise le Mer 27 Mai 2009 - 12:38

En fait, ma préférence est plus pragmatique : j'arrive à caser davantage de texte en corps 12 quand j'utilise Times New Roman que lorsque j'utilise Helvetica, donc je fais moins de photocopies. Wink
Mais au début, j'utilisais Helvetica parce que je la trouve plus lisible et plus élégante, je ne l'ai abandonnée que pour des raisons pratiques (en plus, j'ai la flemme de reconfigurer OOo pour qu'il utilise une autre police par défaut que Times New Roman).
Quant à Arial, je suis d'accord pour dire que cette police est laide.

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par Lody le Mer 27 Mai 2009 - 12:41

Et pour ceux qui ont un Mac ? Razz

Lody
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par Saraswati le Mer 27 Mai 2009 - 12:44

heu mais moi je n'ai pas "Helvetica" ! ni sur Word 2007 ni sur OpenOffice !

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par Aëmiel le Mer 27 Mai 2009 - 12:46

Plus encore qu'Arial, les graphistes détestent comic. Very Happy

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par charlottofraise le Mer 27 Mai 2009 - 12:46

Avec un Mac, c'est beaucoup plus simple, il n'y a qu'une combinaison de deux touches à faire. Mais le poblème, c'est que je ne connais pas le nom des touches (où est la touche option ?)...

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par superheterodyne le Mer 27 Mai 2009 - 13:01

@Saraswati a écrit:heu mais moi je n'ai pas "Helvetica" ! ni sur Word 2007 ni sur OpenOffice !

Helvetica est effectivement une police payante (et chère !) et elle n'est pas livrée en standard sur les systèmes Windows Crying or Very sad

Plus encore qu'Arial, les graphistes détestent comic. Very Happy



Le secrétariat, l'adjointe et le principal du collège où j'enseignais rédigaient TOUT en Comic sans ... Pas bô !

@Lody a écrit:Et pour ceux qui ont un Mac ? Razz

Les veinard(e)s ! Les Macs ont une gestion « innée » de la typo de haute qualité cheers

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par Patate le Mer 27 Mai 2009 - 13:04

Oh là là! Moi j'utilise toujours comic! Qu'est-ce que les graphistes lui reprochent?

Sinon, pour les petites astuces, je n'en ai pas. J'ia oublié comment on fait les smileyx sur word (on tape une combinaison de lettres, et un beau smiley tout rond s'affiche); j'ai aussi oublié comment on fait le signe "euro". C'est quelque chose avec des parenthèses.

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par miss terious le Mer 27 Mai 2009 - 13:14

Contente de t'avoir inspiré, superH...
Bon, j'y vais des quelques miennes d'astuces, même si tout le monde - ou presque - les connaît.
Quelques raccourcis claviers, sous Word :
- ctrl A permet de tout sélectionner
- ctrl Z permet d'annuler la dernière manip'
- Ctrl S permet d'enregistrer le doc.
- Ctrl U souligne, ctrl I "italique", ctrl G "grasse", une fois que vous avez sélectionné le mot - ou mis votre curseur dessus (oui, je sais, j'invente des verbes. Et alors ? ça dérange qui ?)
Il y en a sans doute d'autres, mais il ne me viennent pas à l'esprit, là tout de suite...
John, si tu passes dans le coin : comment se fait-il que chaque passage à la ligne laisse un espace ENORME entre les lignes ?

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par charlottofraise le Mer 27 Mai 2009 - 13:35

@superheterodyne a écrit:
@Saraswati a écrit:heu mais moi je n'ai pas "Helvetica" ! ni sur Word 2007 ni sur OpenOffice !

Helvetica est effectivement une police payante (et chère !) et elle n'est pas livrée en standard sur les systèmes Windows Crying or Very sad
Ah bon ? Moi je l'ai sur OOo ! Et gratuitement ! Shocked
Il me semble que j'avais rajouté des polices au package standard, peut-être viennent-elles de mon Mac, je ne sais plus...

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De Quaestionibus Typographiensis

Message par superheterodyne le Mer 27 Mai 2009 - 16:29

J'avoue que ça ne me déplairait pas d'avoir l'avis d'un(e) latiniste sur mon titre bien pompeux à l'ancienne Very Happy

D'autres trucs de Word viendront un peu plus tard, aussi !

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum