Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
bil36
bil36
Niveau 6

Passer du public au privé... sous conditions Empty Passer du public au privé... sous conditions

par bil36 le Mar 17 Mar 2015 - 19:01
Bonjour à tous,

Voilà mon souci : enseignant agrégé depuis 2 ans, j'enseigne encore en zone "rep sensible" dans un lycée carrément craignos, je souhaiterais en changer. Le problème est qu'il m'est impossible d'obtenir un poste spécifique (notre ipr met systématiquement un avis défavorable à tous les candidats). Aussi, souhaiterais-je postuler  sur un lycée privé (à 600 m de chez moi il y a un lycée privé super sympa).

Comment faire ? D'après mes infos, il suffirait juste d'envoyer un dossier à la DEC ( direction de l'enseignement catholique), y a -t-il d'autres pistes ?

D'avance merci à tous pour vos réponses.


Dernière édition par Thalia de G le Mar 17 Mar 2015 - 21:05, édité 1 fois (Raison : Orth dans titre et message.)
avatar
Super_Heroine_3
Niveau 1

Passer du public au privé... sous conditions Empty Re: Passer du public au privé... sous conditions

par Super_Heroine_3 le Mar 17 Mar 2015 - 19:21
Même question!

J'envisage un passage dans le privé, à partir du public en étant agrégée, après la première année de titulaire.

Le salaire/ évolution est-il aussi vraiment différent?
bil36
bil36
Niveau 6

Passer du public au privé... sous conditions Empty Re: Passer du public au privé... sous conditions

par bil36 le Mer 18 Mar 2015 - 11:50
D'après ce que je sais ( et que j'ai vécu car j'ai fait deux années maitre-aux dans le privé) les moyens sont moins importants dans le privé ( photocopie, décharge etc...). Les rapports ne sont pas le mêmes non plus avec la direction (on avait l'habitude de manger directement avec le proviseur, moins de syndicat, forcément beaucoup moins de grévistes...).

Je faisais quelques heures dans le privé qui ne m'étaient pas payées, alors qu'aujourd'hui dans le public on me verse une hse.

Autre différence : la retraite et les formations, dans le privé tu n'es pas indemnisé (e) quand tu as une formation à perpete les oies, alors que dans le public tu touches le tarif sncf...
Les élèves sont les mêmes (à signaler quand même qu'à mon époque le rectorat était beaucoup plus indulgent au niveau des dhg, les effectifs étaient moindre dans le privé, ça personne ne le dit)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum