au collège en retenue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

au collège en retenue

Message par Mermoz le Mer 27 Mai 2009 - 13:16

Je suis à l'instant même en train de surveiller des retenues... Et oui, jusqu'à présent, elles n'étaient que sur les heures de perm ou au mieux le soir de 5 à 6... Impact sur les élèves: aucun... Donc me voilà avec mes 4 loustics qui n'avaient pas rendu un devoir maison... Visiblement, je fais figure de cas particulier, tout le monde se demande pourquoi je le fais... pourquoi? pour leur ôter toute envie d'avoir de nouveau une colle avec Mme Choupinette (et ça marche bien...)... et comme il n'y a plus de surveillants le mercredi après-midi, je m'y colle... Suis-je la seule???

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par charlottofraise le Mer 27 Mai 2009 - 13:28

Dans mon établissement, nous avons la chance d'avoir une surveillante le mercredi après-midi. En plus, elle est terriblement efficace, nous avons vraiment de la chance ! cheers

Bon courage à toi...

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Daphné le Mer 27 Mai 2009 - 13:33

Chez nous pas de colle !!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par zabou le Mer 27 Mai 2009 - 13:39

L'an dernier, l'un des établissements où j'ai fait un remplacement le pratiquait aussi: colle mercredi après-midi. Mais nous avions un calendrier et il fallait que l'on s'inscrive tour à tour pour les surveillances. Ca fonctionne bien si tout le monde y met du sien.

Cette année, il y a mieux. La vie scolaire établit en début d'année un calendrier d'heures de colles le mercredi après-midi en fonction des niveaux: 6ème/5ème et 4ème/3ème et les surveillants s'en occupent. LA condition pour le prof c'est donner du travail et de prévenir la vie sco en avance: ça veut dire que tu ne peux pas coller du jour pour le lendemain.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par zabou le Mer 27 Mai 2009 - 13:40

@Daphné a écrit:Chez nous pas de colle !!

Bah???comment vous faites? C'est des gentils vos élèves?

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Daphné le Mer 27 Mai 2009 - 13:41

Pas plus que ça !!

Mais on se dém............................l'administration n'a pas envie de se faire ch.........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Mermoz le Mer 27 Mai 2009 - 13:43

Là, ils sont calmes et font leur boulot, quand c'est sur les heures de perm', ils s'amusent entre eux, le surveillant ne peut pas tout faire... l'année dernière, j'ai eu pire: je surveillais mes collés + certains pour des collègues, mais je n'ai jms eu un retour...

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Mermoz le Mer 27 Mai 2009 - 13:43

@Daphné a écrit:Pas plus que ça !!

Mais on se dém............................l'administration n'a pas envie de se faire ch.........
et comment concrètement?

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par charlottofraise le Mer 27 Mai 2009 - 13:45

@zabou a écrit:LA condition pour le prof c'est donner du travail et de prévenir la vie sco en avance: ça veut dire que tu ne peux pas coller du jour pour le lendemain.
Je trouve logique de donner du travail sinon les heures de colle peuvent vite virer au salon de thé entre copains, il faut les occuper pour qu'ils souffrent. Twisted Evil
Le problème, chez moi, c'est le manque de réactivité : les heures de colles sont d'abord visées par la CPE et on ne peut pas dire qu'elle soit énergique, il ne faut pas hésiter à repasser pour savoir quand sera effectuée la colle de l'élève (sinon, ni lui ni moi ne sait pour quoi il y a colle !).

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Daphné le Mer 27 Mai 2009 - 13:53

Et comment concrètement ??
Ben comme tout le monde sans moyen de sanction, avec des parents qui téléphonent au CE à la première mauvaise note qui est bien entendu de la faute du prof de Monchéri Moncoeur, etc.......!!
On donne des punitions qui sont plus ou moins faites, on met des mots dans les carnets, bref on gère ................

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Audrey le Mer 27 Mai 2009 - 13:59

Beh non, on a pris l'habitude de se refiler nos collés sur nos heures de cours. Par exemple, je prends souvent les collés de ma collègue d'italien sur mes heures de cours de latin, étant donné que j'ai peu d'élèves en classe et que l'ambiance est très calme...

Chez nous non plus, la vie scolaire n'assure pas: quand la cpe colle un môme, il se retrouve dans le couloir de l'administration une après-midi entière quasiment sans surveillance, à faire un travail en général sans aucune valeur pédagogique, ou à papoter avec ses copains collés eux aussi...La cerise sur le gâteau? L'administration est déja dans les nouveaux locaux (notre collège est en restructuration), pendant que nous, on subit encore les préfas, où il a fait 2° cet hiver (pas de chauffage, jusqu'à ce qu'on menace de grève..) et jusqu'à 38° lundi après-midi (pas de clim...là, on commence à menacer de faire grève...le principal nous rétorque "Bah, vous n'avez qu'un mois à tenir!", la prochaine fois on lui proposera de faire cours à notre place dans le préfa je pense), donc, les collés se retrouvent dans un endroit calme et super confortable, avec des fauteuils rembourrés pour poser leur postérieur à température fort agréable...

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Mermoz le Mer 27 Mai 2009 - 14:00

effectivement, ça donne envie d'être collé!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Daphné le Mer 27 Mai 2009 - 14:06

Very Happy Very Happy

Il est vrai que la colle n'est pas dissuasive !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Mermoz le Mer 27 Mai 2009 - 14:10

Bon là, je te rassure: ils ont des chaises en plastique (moi, j'ai la chaise de bureau des surveillantes!)

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Mermoz le Mer 27 Mai 2009 - 14:10

s'ils savaient ce que je suis en train de faire Razz

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Daphné le Mer 27 Mai 2009 - 14:12

Autant passer un bon moment Wink Tu es déjà assez pénalisée comme cela !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Mermoz le Mer 27 Mai 2009 - 14:12

vui, heureusement que vous êtes là!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Saraswati le Mer 27 Mai 2009 - 14:14

tu as la wifi dans ton bahut ? c'est cool !
Enfin fais gaffe de ne pas trop te faire remarquer (genre si tu pouffes de rire toute seule... Laughing )

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Mermoz le Mer 27 Mai 2009 - 14:35

en fait, on est dans le bureau des surveillants, je me marre toute seule (en lisant les posts d'annaka), mais comme ils ont l'habitude de mes extravagances...

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par melaniguiz le Mer 27 Mai 2009 - 15:12

Je ne colle jamais en perm : les élèves s'y amusent ou au mieux y dorment, ça fait raler le CPE qui dit que ce n'est pas une solution etc etc. Je colle toujours sur mes heures de trou ou mes heures de soutien (j'ai de la chance, pour chacune de mes classes j'ai un créneau d'une heure dans la semaine pour les coller). Quand je colle, je précise toujours à toute la classe que l'élève sera en tete à tete avec moi. Et pendant la colle, je ne le lache pas : dictée, questions orales, je surveille le travail, le fais recommencer si ce n'est pas propre etc. Je ne sais pas si ça a un impact mais je pense que si la colle peut en avoir un, ce sera plutot comme ça. Notamment pour les élèves de la classe : hier j'avais un élève en colle de 15 à 16h : je venais d'avoir sa classe, j'avais trou, les autres élèves avaient fini et tous ont bien vu qu'il restait à sa table avec ses affaires et que je sortais tout le travail qu'il allait faire.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par Audrey le Mer 27 Mai 2009 - 15:15

Oui, c'est important de montrer qu'on leur fait faire un vrai travail... moi, j'aime bien les garder 5 minutes à la fin de la colle pour qu'on regarde ensemble le travail qu'ils ont fait et amorcer ensuite éventuellement une discussion sur ce qui a mené à la colle, les changements à apporter dans l'attitude, tout ça..

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: au collège en retenue

Message par doublecasquette le Mer 27 Mai 2009 - 15:24

@melaniguiz a écrit:Je ne colle jamais en perm : les élèves s'y amusent ou au mieux y dorment, ça fait raler le CPE qui dit que ce n'est pas une solution etc etc. Je colle toujours sur mes heures de trou ou mes heures de soutien (j'ai de la chance, pour chacune de mes classes j'ai un créneau d'une heure dans la semaine pour les coller). Quand je colle, je précise toujours à toute la classe que l'élève sera en tête à tête avec moi. Et pendant la colle, je ne le lache pas : dictée, questions orales, je surveille le travail, le fais recommencer si ce n'est pas propre etc. Je ne sais pas si ça a un impact mais je pense que si la colle peut en avoir un, ce sera plutot comme ça. Notamment pour les élèves de la classe : hier j'avais un élève en colle de 15 à 16h : je venais d'avoir sa classe, j'avais trou, les autres élèves avaient fini et tous ont bien vu qu'il restait à sa table avec ses affaires et que je sortais tout le travail qu'il allait faire.
Alors là, c'est génial, votre colle ! Comment pouvez-vous faire ainsi ? Seriez-vous dans le "privé" ?

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum