Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par coindeparadis le Sam 21 Mar 2015 - 11:32
Je souhaite me faire une liste des principaux pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire. Je sais que je vais trouver des références dans n'importe quel ouvrage bien pensant pédagogisant mais je désire réaliser ma propre anthologie.
Pour le moment j'ai :
Pauline Kergomard
Maria Montessori
Célestin Freinet
Rudolf Steiner


















_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
ben2510
Érudit

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par ben2510 le Sam 21 Mar 2015 - 12:26
Ferdinand Buisson
James Guillaume
Francisco Ferrer

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Elyas le Sam 21 Mar 2015 - 12:56
Fernand Oury.
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par coindeparadis le Sam 21 Mar 2015 - 13:03
Oui j'avais noté Oury, Decroly,Froebels oublié Buisson (Embarassed ). James Guillaume, je ne connais pas ...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Pseudo le Sam 21 Mar 2015 - 13:07
Meirieu
Astolfi
Zakhartchouk


















elephantrose elephantrose elephantrose elephantrose

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par coindeparadis le Sam 21 Mar 2015 - 13:17
Pseudo, tu veux gâcher mon week-end ??? Wink

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Pseudo le Sam 21 Mar 2015 - 13:18
@coindeparadis a écrit:Pseudo, tu veux gâcher mon week-end ??? Wink

fleurs2

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
arguin
Niveau 8

Reuven Feuerstein

par arguin le Sam 21 Mar 2015 - 13:27
Le psychologue et pédagogue israélien Reuven Feuerstein (1921-2014) était persuadé de la capacité de chacun à réussir, il a tout d'abord développé auprès de jeunes traumatisés par la Seconde guerre mondiale, la pédagogie de la médiation à partir de deux outils :
le LPAD et le PEI.

Bien avant l'invention de l'imagerie médicale, Reuven Feuerstein était persuadé de la plasticité du cerveau et de l'enrichissement que peut apporter l'action éducative. Il a rejetté ainsi l'idée de déterminisme (social, culturel ou ethnique mais aussi liée au handicap) et soutenu
que « toute personne est capable de changement, quels que soient son âge, son handicap et la gravité de ce handicap. Les enfants différents ont simplement besoin d’un surcroît d’attention et d’investissement personnel ».
Pour Reuven Feuerstein, c'est à celui qu'il appelle le médiateur de trouver les clefs pour aider l'apprenant à apprendre.
De ce postulat naissent deux outils concrets : une évaluation du potentiel d'apprentissage (ou learning potential assessment device (LPAD) en anglais) et un programme d'enrichissement instrumental (PEI) axé sur l'apprentissage des pré-requis cognitifs, soit l'ensemble des grandes fonctions de l'esprit liées à la connaissance (perception, langage, mémoire, raisonnement, décision, mouvement...).

Le PEI, enrichissement personnel et assisté
Parce que l'évaluation n'aide pas à surmonter les difficultés que peuvent ressentir certains jeunes – et notamment son public de jeunes juifs européens et nord-africains touchés par le conflit de la Seconde guerre mondiale –, Reuven Feuerstein met en place,
dans les années 50, le programme d'enrichissement instrumental.
« Instrumental » car il se compose de quatorze cahiers d'exercices, chacun créés dans le but de parer à une difficulté de type cognitif (attention-concentration, motricité fine, logique, déduction, notion d'espace-temps...). À l'image de son rôle dans l'évaluation du potentiel d'apprentissage, le médiateur explique, identifie et anticipe les difficultés, reformule. Son interaction avec l'élève est essentielle.
Établi pour des jeunes en difficulté et en situation de blocage, ce programme a ensuite été adapté aux adultes et appliqué dans le monde entier à plus ou moins grande échelle. Les médiateurs sont formés et diplômés dans 70 centres encadrés par l'Institut Feuerstein – dont l'institut Feuerstein de Paris régit par l'association Aide moi à apprendre à – dans 26 pays différents. Selon cette dernière, ce sont plus de 2500 professionnels (enseignants, psychologues, rééducateurs et orthophonistes) qui le pratiquent en France.
Le PEI de base
Il se base sur trois objectifs : l'accélération (aide à son processus de développement), la prévention (anticiper les problèmes et difficultés que pourraient rencontrer l'enfant) et la remédiation (remédier à des dysfonctionnements spécifiques déjà repérés).
Ce programme est notamment utilisé en France par des enseignants spécialisés de SEGPA, il sert également à de jeunes adultes dont le développement a été retardé.

LIEN vers un article de Chartier , Huteau , Lautrey et Loarer (1995) in Enfance, Volume 48, numéro 48-2, pp. 263-271.
"Effet d'une méthode de remédiation cognitive (le Programme d'Enrichissement instrumental de Feuerstein) sur une population
d'adultes faiblement qualifiés" :
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1995_num_48_2_2135

SOURCES :
http://www.inrp.fr/biennale/8biennale/contrib/longue/463.pdf
http://www.educationmagazine.fr/pedagogies-croisees/52-apprendre/246-reuven-feuerstein-pedagogue-pei-deces
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par coindeparadis le Sam 21 Mar 2015 - 13:29
J'avais une collègue qui avait une formation au PEI mais elle l'utilisait auprès d' adultes.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
arguin
Niveau 8

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par arguin le Sam 21 Mar 2015 - 13:41
Very Happy Oui, voici un exemple d'utilisation du PEI en milieu carcéral :
(...) "Les théories, outils et expérimentations qui se sont développés autour du thème de la remédiation cognitive et des aides à l’apprentissage ouvrent des perspectives mobilisatrices dans un secteur qui en a justement besoin. Il s’agit de tous les publics en difficulté d’insertion pour lesquels on serait enclin à penser qu’il n’y aurait plus rien à faire lorsque l’on est confronté, en tant que formateur, à des personnes qui présentent un défaut d’acquisition de compétences dans des domaines fondamentaux comme la maîtrise du langage oral, l’entrée dans l’écrit et le raisonnement logico-mathématique. Ces outils constituent autant de manières de faire jouer le postulat de l’éducabilité cognitive et de chercher le redémarrage évolutif. Apparemment, les données empiriques recueillies en milieu carcéral semblent plaider pour la théorie historico-culturelle de l’intelligence de L. S. Vygotski qui permet de rompre avec une représentation entièrement négative du défaut. Le potentiel d’apprentissage des détenus serait resté sous-utilisé, faute d’accès aux médiateurs socialement transmis de l’action que sont les outils conceptuels et les connaissances procédurales spécifiques.

C’est pourquoi nous avons réalisé en milieu carcéral une recherche visant à discerner les conditions favorables aux apprentissages en utilisant une méthode d’éducabilité cognitive. Il s’agit du programme d’enrichissement instrumental (pei) de Feuerstein  qui constitue le support d’une activité d’aide cognitive se pratiquant en groupe de niveau hétérogène. Il se caractérise par une visée d’intervention sur le fonctionnement intellectuel du sujet qu’il s’agit de « débloquer » pour favoriser l’émergence, la structuration et l’application pertinente des opérations mentales.

La contribution de R. Feuerstein est essentiellement celle d’un praticien qui s’est efforcé de construire un dispositif pédagogique pour réduire les difficultés d’acculturation à la société israélienne, éprouvées par certains enfants réfugiés particulièrement carencés. C’est en s’appuyant sur la méthode instrumentale proposée par L.-S. Vygotski que Feuerstein a procédé à l’encontre de la tendance dominante qui consiste à s’ajuster aux basses capacités des enfants déficients. Il propose un programme d’apprentissages [6]  Le pei est un ensemble de 15 cahiers d’exercices présentant volontairement un niveau d’abstraction nécessitant une intense médiation qui suscite l’avènement d’un développement de la pensée.

Le pei permet la prise en compte de la diversité des sujets du groupe en organisant la confrontation des stratégies procédurales qu’ils utilisent pour effectuer les tâches proposées. La finalité de la tâche n’est pas tant la « bonne réponse » que la façon dont chacun s’y prend. Il n’existe pas une seule bonne méthode, mais différentes possibilités de résolution de problèmes que le formateur fait découvrir et comparer en favorisant la réflexion collective sur le problème et ses solutions, à partir des différentes attitudes de réception et d’organisation de l’information. L’objectif visé est à dessein très ambitieux puisqu’il s’agit ici de faire prendre conscience de la pluralité des points de vue et de la nécessité d’une décentration. Ce but est atteint au moyen d’un travail mené sur le vocabulaire et la verbalisation, grâce à l’introduction de concepts sémantiques qui constituent les outils psychologiques nécessaires de la décontextualisation et de la généralisation.

Lorsque l’on observe ordinairement un sujet en difficulté d’apprentissage, on voit apparaître des situations de blocage, des attitudes illogiques qu’il est délicat d’expliquer seulement par les défaillances du raisonnement. Selon la thèse de Feuerstein, la déficience cognitive reflète davantage les déficiences dans les attitudes, les motivations et les habitudes d’apprentissage et de travail plutôt que la structure même de l’intelligence. Aussi, considère-t-il ces déficiences comme étant périphériques plutôt que centrales, d’où leur réversibilité.

Il est donc difficile de discerner ce qui permet d’opérer la réanimation cognitive avec le pei si l’on ne comprend pas que ce programme vise en premier lieu à dynamiser les ressorts de l’intelligence et non pas le noyau dur des opérations mentales, au sens piagétien. L’expérience précède le savoir et l’essentiel, avec le pei, est donc que l’activité s’effectue. Ensuite, le formateur intervient non pas en termes d’apport de connaissances, mais en s’intéressant spécifiquement aux aspects fonctionnels de l’activité perceptive qui peuvent se corriger avec un apport de médiation. Il s’agit de faire prendre conscience au sujet qu’il ne se met pas en posture de recueillir toutes les informations nécessaires, ou qu’il a des difficultés à réorganiser ces informations lorsqu’elles lui parviennent.  
Notre propre expérience de l’application du pei en direction des détenus, dans le cadre d’un programme de lutte contre l’illettrisme, a permis d’effectuer les constats suivants. D’abord, celui de l’ouverture ou de la réouverture du champ des intérêts dans le monde de la connaissance chez des sujets se vivant comme irrémédiablement incompétents. La complexité, le niveau d’abstraction intrinsèque des exercices, n’ont pas été perçus comme rebutants, mais ont constitué au contraire des facteurs de motivation. Cependant, si l’intérêt général était indéniablement mobilisé, il résidait dans le déploiement de la vie mentale dans l’activité, malgré les invitations réitérées à consentir à limiter cette expérience singulière pour participer à la phase de verbalisation collective. Ce n’est que très progressivement que la phase de médiation sémiotique s’est mise en place, en raison de cette difficulté particulière des stagiaires à interrompre leur activité pour s’ouvrir aux contributions des autres. Nous avons surmonté notre déception initiale en considérant que cette conduite de persévération opiniâtre ne traduit pas l’inutilité de nos efforts, mais la manière dont des sujets très engagés dans des conduites d’échec reprennent goût à la vie. Il s’agit bien là d’une manifestation de réanimation psychique chez des sujets qui retrouvent confiance dans leurs possibilités intellectuelles.

Ensuite, de manière systématique au cours de la progression avec les instruments du PEI, il s’est avéré que les difficultés d’apprentissage se sont précisément cristallisées sur l’appropriation des concepts sémantiques. Par exemple, lorsque la consigne consistait à catégoriser en un mot les points communs entre deux objets, deux dessins ou deux concepts.

Cela implique de mener une activité de comparaison visant à isoler, à séparer mentalement un élément, une propriété d’un objet, afin d’examiner le rapport entre la partie et le tout. Cependant, le jugement ne peut s’exercer sans le support d’une organisation affective où s’élabore la question du sens et des intentions. Pourquoi classer et selon quel critère ?

La notion de classe, fondée sur un ensemble de relations d’identité, permet d’introduire un ordre logique qui organise le monde qui nous entoure. Classer, c’est aller à l’encontre d’une évidence perceptive pour trouver d’autres critères de regroupement et de séparation des choses. Avec ce public (niveau vi), il était prévisible que le processus d’apprentissage serait marqué par de nombreux blocages ; l’échec paraissant explicable par l’incapacité d’abandonner un critère de classification pour passer à un autre." (...)

SOURCE :
http://www.cairn.info/revue-travailler-2004-1-page-57.htm
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Balthazaard le Sam 21 Mar 2015 - 13:42
Rudolf Steiner...hum!
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par coindeparadis le Sam 21 Mar 2015 - 13:45
On peut reprendre chez Steiner certains points, pour la maternelle. Mais je n'adhère pas à tout. Comme pour Freinet et même Montessori d'ailleurs.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
ben2510
Érudit

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par ben2510 le Sam 21 Mar 2015 - 13:46
@Pseudo a écrit:Meirieu
Astolfi
Zakhartchouk

:chat:  :chat:  :chat:

avatar
Oudemia
Empereur

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Oudemia le Sam 21 Mar 2015 - 13:49
Janusz Korczak ?
avatar
ben2510
Érudit

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par ben2510 le Sam 21 Mar 2015 - 13:50
@coindeparadis a écrit:Oui j'avais noté Oury, Decroly,Froebels oublié Buisson (Embarassed  ). James Guillaume, je ne connais pas ...

Le rédacteur en chef du dictionnaire pédagogique.
http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Guillaume
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par coindeparadis le Sam 21 Mar 2015 - 14:41
Guillaume, c'est l'enfant libre de son apprentissage ?
Korczack, je ne m'appuie pas dessus pour faire classe...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Balthazaard le Sam 21 Mar 2015 - 14:55
@coindeparadis a écrit:On peut reprendre chez Steiner certains points, pour la maternelle. Mais je n'adhère pas à tout. Comme pour Freinet et même Montessori d'ailleurs.

Disons que pour moi un pédagogue se devrait d'être un scientifique, en tous les cas se prévaloir d'une certaine méthodologie pour confronter ses idées à la critique ou à l'expérience. Steiner est un mystique, avec une vision de l'éducation (et d'autres choses) qui part de ses présupposés sur l'essence de l'existence humaine et du monde qui nous entoure...pas de confrontation possible , c'est un quasi religieux au sens large. Il peut avoir des intuitions justes cela dit, mais je suis réservé sur sa démarche
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par coindeparadis le Sam 21 Mar 2015 - 14:56
Je trouve au contraire que les meilleurs pédagogues sont des praticiens, des gens de terrain comme Kergomard ou Montessori. Les théories scientifiques s'effondrent fasse au réel (A.S. Neil par exemple).

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Volubilys le Sam 21 Mar 2015 - 15:15
Steiner?? Euh... Ce n'était pas un pédagogue mais le chef d'une sort de secte....

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par doubledecker le Sam 21 Mar 2015 - 15:37
@coindeparadis a écrit:Je trouve au contraire que les meilleurs pédagogues sont des praticiens, des gens de terrain comme Kergomard ou Montessori. Les théories scientifiques s'effondrent fasse au réel (A.S. Neil par exemple).

En ce qui concerne Neill, je trouve surtout que c'est ce que ses détracteurs ont cru comprendre de ses méthodes d'enseignement qui font qu'il est largement méprisé. La traduction française de son livre Summerhill par Libres enfants de Summerhill est d'ailleurs je trouve un bel exemple de trahison.
Tout comme les personnes qui n'ont retenu de Dolto qu'un message erroné à savoir que les enfants ne doivent être contraints. De même pour Neill, il ne faudrait pas confondre liberté et laxisme.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par coindeparadis le Sam 21 Mar 2015 - 15:51
J'ai lu la suite ! Very Happy

Volubilys. Je m'intéresse plutôt à ce qui se fait dans les jardins d'enfants et les maternelles qui se réclament de sa conception de l'enseignement.
http://www.steiner-waldorf.org/
revue Sentiers a écrit:Nous voulons affirmer notre foi en une école indépendante, émancipatrice, non asservie au « commerce » et à « l’entreprise », une école qui ne soit pas une usine à fabriquer des « employés », une école qui repose sur la liberté et la création, non sur l’argent et le spectacle qui gouvernent nos sociétés actuelles !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Volubilys le Sam 21 Mar 2015 - 16:17
J'ai fait pas mal de recherche sur la pédagogie Waldorf- Steiner, j'ai écrit un article sur mon blog à ce sujet.
Une pédagogie alternative : la pédagogie Waldorf
La vision de l'enfant qu'ont les antroposophes est effrayante (à mon sens) et elle est la base la pédagogie steiner. Dans un jardin d'enfant, on n'enseigne rien car les enfants avant 7 ans n'ont pas d'âme...


Dernière édition par Volubilys le Sam 21 Mar 2015 - 16:25, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par coindeparadis le Sam 21 Mar 2015 - 16:18
Merci Volubilys ! Je vais lire cela.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Volubilys le Sam 21 Mar 2015 - 16:31
Pour la maternelle : la pédagogie Reggio.
Il ne s'agit pas d'un pédagogue, mais d'un mouvement/concepte pédagogique lancé dans les jardins d'enfant de la ville de Reggio dans la région d'Emilia dans le nord de l'Italie.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Elyas le Sam 21 Mar 2015 - 16:39
@doubledecker a écrit:
@coindeparadis a écrit:Je trouve au contraire que les meilleurs pédagogues sont des praticiens, des gens de terrain comme Kergomard ou Montessori. Les théories scientifiques s'effondrent fasse au réel (A.S. Neil par exemple).

En ce qui concerne Neill,  je trouve surtout que c'est ce que ses détracteurs ont cru comprendre de ses méthodes d'enseignement qui font qu'il est largement méprisé.  La traduction française de son livre Summerhill par Libres enfants de Summerhill est d'ailleurs je trouve un bel exemple de trahison.
Tout comme les personnes qui n'ont retenu de Dolto qu'un message erroné à savoir que les enfants ne doivent être contraints.  De même pour Neill,  il ne faudrait pas confondre liberté et laxisme.

Dès qu'on parle de liberté en pédagogie, les gens ont tendance à penser laxisme, effectivement. C'est très lassant.
Contenu sponsorisé

Re: Ces pédagogues qui ont apporté à l'enseignement primaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum