Elections départementales 2015, les résultats

Page 6 sur 21 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Moonchild le Mar 24 Mar 2015 - 19:56

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Quand on voit où sont les nouveaux bastions du FN, la structure du discours et la sociologie des votants, ce n'est pas tellement à exclure.
Alors ça, ça ne sent pas du tout le racisme de classe ! diable

On passe notre temps ici à faire le constat du niveau qui baisse, des jeunes qui ne lisent plus, ne se cultivent plus, et d'autre part les jeunes votants choisissent le FN. Si tu ne vois pas le rapport entre les deux...
Je pense c'est une erreur de voir dans cette corrélation un lien de cause à effet direct sous la forme : la baisse du niveau rend les jeunes incultes et parce qu'ils sont incultes ils votent FN comme des gamins de douze ans d'âge mental (pour reprendre le terme du message que tu approuvais) ou des beaufs (CF ton message suivant).

Bien sûr, ça nous rassure de croire que nous jouons un aussi grand rôle et que nous sommes aussi indispensables dans la formation des citoyens, ça nous donne de l'importance ; mais s'il existe un lien de causalité significatif entre le niveau de diplôme et le vote FN, je suis persuadé qu'il est beaucoup plus indirect que la simple inculture crasse qui pousserait à voter comme un crétin. Nous aimons bien penser que notre "culture" en elle-même nous met à l'abri des tentations extrémistes, fait de nous des citoyens plus éclairés qui votent plus "juste" que les autres et, bien que l'Histoire ait maintes fois réfuté une telle théorie, nous persistons à croire en cette fable - comment expliquer sinon l'amusant étonnement que provoquent les résultats d'un sondage récent sur ce forum : "Quoi ? Il y a des profs qui votent FN ? Mais comment donc cela peut-il bien être possible ?"...

Mais malgré l'illusion de supériorité et d'importance dans laquelle cela nous conforte, les ressorts du vote FN ne peuvent pas être limités à la bêtise supposée des non/mal-diplômés. En réalité, un faible niveau de diplôme expose simplement davantage aux facteurs qui peuvent amener au vote FN (relégation économique et sociale, questionnement identitaire plus prégnant, perception plus abrupte de l'immigration) ou, plutôt, je serais tenté d'envisager la question dans l'autre sens et de dire qu'un niveau élevé de diplôme, en permettant une bonne insertion dans une société mondialisée et en offrant une plus forte garantie de se préserver des effets de l'immigration, pousse à rejeter le discours du FN en particulier à cause d'un rapport différent à la nation et à l'identité - sur ce point je me permet de citer François de Closets : "Quand vous êtes en haut, bien installé, avec un statut reconnu, le fait d’être français n’apporte pas grand-chose et vous pouvez, par jeu intellectuel, vous dire post-national ou européen. La France n’est plus alors que votre province de naissance. Mais quand vous êtes au bas de l’échelle, pauvre, précaire, il vous reste toujours votre pays. Celui qui est précaire et qui se sent menacé, il n’est rassuré que par son village. Et au-delà de son village, il y a la France. L’identité nationale, ça n’a pas du tout la même signification pour un bourgeois ou pour un prolétaire".
la source est ici.

Et puis même si le système scolaire d'il y a 40 ans était bien plus cohérent que celui d'aujourd'hui, de nombreux jeunes en sortaient sans diplôme et sans avoir une culture académique très développée ; mais à l'époque les prolos ne votaient pas à l'extrême-droite, ils votaient pour un Parti Communiste qui s'adressait encore aux classes populaires. Désormais toute la gauche, même celle que nous qualifions de "vraie" gauche et qui invoque avec lyrisme un peuple imaginaire, passe son temps à faire la morale au peuple réel, à le mépriser, voire à le trahir ; en 2015, pour un prolo, le vote FN - à défaut d'être un bon choix dans l'absolu - est probablement le moins irrationnel possible (avec l'abstention) ; en tous cas il n'est certainement pas plus irrationnel que le vote PS d'un enseignant depuis une bonne quinzaine d'années au moins (comme quoi, le lien est bien ténu entre la culture et la jugeote dans l'isoloir).


Dernière édition par Moonchild le Mar 24 Mar 2015 - 20:00, édité 2 fois (Raison : fautes de frappe)

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Cath le Mar 24 Mar 2015 - 19:59

Ah, ben tiens, je suis d'accord.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par florestan le Mar 24 Mar 2015 - 20:08

Le FN n'est pas non plus qu'un vote jeune, un vote de gens peu diplômés ça d'accord. La Seine Saint Denis c'est très jeune et ça vote peu FN.
Je ne pense pas qu'on puisse lier le vote FN à une faillite de l'EN mais plutôt à un sentiment très fort de relégation. Si on prend une carte départementale (ça marche avec tous les départements que j'ai testés et je ne parle pas du midi), plus vous êtes reliés à la préfecture moins vous votez FN.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Ronin le Mar 24 Mar 2015 - 20:11

@Cath a écrit:Ah, ben tiens, je suis d'accord.

Ben moi aussi.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Tristana le Mar 24 Mar 2015 - 20:42

@Ronin a écrit:MK : nous sommes d'accord. Je dis juste que je comprends, sans approuver, la colère voire la haine de certains français dans des coins paumés, livrés à eux-mêmes, à qui les politiques ont sciemment menti pendant des années en promettant toujours plus et en faisant toujours moins. Et quand on est dans la merde noire et que l'on a été pris pour un con, on a envie de se venger.

En ce qui concerne l'EN, la hiérarchie m'empêche de faire ce travail correctement. Pour être clair on nous interdit d'être ambitieux pour nos élèves, le terme "effort" est devenu tabou pour ne pas dire synonyme de pétainisme et de réac. Soyons cool, dans le mouvement, sans limites, sans contraintes et laissons les jeunes se démerder et s'écraser sur le mur de la réalité et du marché de l'emploi.  

Mais tout le monde la comprend, la colère ! Et il y a des tas de gens en colère qui ne votent pas FN, ne l'oublions pas non plus : si l'abstention monte autant, c'est bien pour une raison précise.
C'est trop facile de dire que la condamnation du vote FN fait monter le FN. En écoutant certains médias, TOUT ferait monter le FN (les mensonges de Hollande, la corruption des élus — qui existe aussi chez les élus FN, rappelons-le —, les discours de la gauche, les discours de la droite, l'alternance qui ne sert à rien, la politique de l'UE, etc), sauf le FN et la xénophobie de ses électeurs... désolée mais à un moment, ça va bien. Il faut aussi appeler un chat un chat.
Voter pour "faire chier", oui, je trouve ça d'une bêtise crasse. Et tous les gens dans la misère ne sont pas bêtes.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Moonchild le Mar 24 Mar 2015 - 20:49

@florestan a écrit: Le FN n'est pas non plus qu'un vote jeune, un vote de gens peu diplômés ça d'accord. La Seine Saint Denis c'est très jeune et ça vote peu FN.
Je ne pense pas qu'on puisse lier le vote FN à une faillite de l'EN mais plutôt à un sentiment très fort de relégation. Si on prend une carte départementale (ça marche avec tous les départements que j'ai testés et je ne parle pas du midi), plus vous êtes reliés à la préfecture moins vous votez FN.
C'est un point que j'ai failli évoquer dans mon dernier message : la baisse du niveau scolaire ne permet pas d'expliquer l'avancée du vote FN dans les territoires autrefois peu touchés comme le Grand-Ouest, d'autant plus que la progression ne s'observe pas uniquement chez les jeunes ; on ne peut donc pas tout mettre sur le dos d'une nouvelle génération d'électeurs qui seraient désorientés par les réformes pédagogiques dont je ne nie absolument pas qu'elles aient par ailleurs d'autres effets très néfastes.

Sinon, ça demande confirmation vu que je ne me souviens plus de la source exacte, mais dans un commentaire récent sur le vote FN, j'ai entendu dans je ne sais plus quelle émission télévisée que, même s'il progresse indéniablement en zone rurale profonde, ce n'est pas là qu'il atteint ses sommets mais plutôt dans les zones péri-urbaines éloignées : il était question d'une "couronne" autour des métropoles avec un potentiel optimal pour le vote FN (de mémoire la distance citée était de 30-50 km mais il faut davantage retenir l'idée que le chiffre).

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Tristana le Mar 24 Mar 2015 - 21:31

Ce que c'est beau, tous ces votes de colère !

Dans le canton du Perche (Loir-et-Cher), Marc-Antoine Andréani s'est classé second avec 30,22% des suffrages. David François qui parlait des "perversions" homosexuelles participera pour sa part à une triangulaire (27,70 %). Isabelle Fesquet regrettait que "les autres races soient unies", ce qui ne l'a pas empêchée d'obtenir un score de 39,33%. Enfin Céline Duquenne qui accusait notamment Martine Aubry sur sa page Facebook d'"imposer les lois des musulmans sur Lille" accompagné d'un photomontage de la mère de Lille voilée, se qualifie également avec 24,55% des suffrages.

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/elections-departementales-2015/20150323.OBS5320/les-derapages-des-candidats-fn-les-electeurs-s-en-contrefichent.html

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Olympias le Mar 24 Mar 2015 - 21:33

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Quand on voit où sont les nouveaux bastions du FN, la structure du discours et la sociologie des votants, ce n'est pas tellement à exclure.
Alors ça, ça ne sent pas du tout le racisme de classe ! diable

On passe notre temps ici à faire le constat du niveau qui baisse, des jeunes qui ne lisent plus, ne se cultivent plus, et d'autre part les jeunes votants choisissent le FN. Si tu ne vois pas le rapport entre les deux...
Là où je suis le rapport est évident

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 24 Mar 2015 - 21:36

@Moonchild a écrit:
Et puis même si le système scolaire d'il y a 40 ans était bien plus cohérent que celui d'aujourd'hui, de nombreux jeunes en sortaient sans diplôme et sans avoir une culture académique très développée ; mais à l'époque les prolos ne votaient pas à l'extrême-droite, ils votaient pour un Parti Communiste qui s'adressait encore aux classes populaires. Désormais toute la gauche, même celle que nous qualifions de "vraie" gauche et qui invoque avec lyrisme un peuple imaginaire, passe son temps à faire la morale au peuple réel, à le mépriser, voire à le trahir ; en 2015, pour un prolo, le vote FN - à défaut d'être un bon choix dans l'absolu - est probablement le moins irrationnel possible (avec l'abstention) ; en tous cas il n'est certainement pas plus irrationnel que le vote PS d'un enseignant depuis une bonne quinzaine d'années au moins (comme quoi, le lien est bien ténu entre la culture et la jugeote dans l'isoloir).

Puisque vous êtes tous d'accord, je me plie bien volontiers à vos analyses conjointes, mais je tire quand même de ce passage que je ne suis pas le seul que l'on puisse accuser de mépriser les classes populaires, puisque selon toi, Moonchild, pour leur parler, il faut ajouter au discours traditionnel du PCF (plus ou moins repris par le FDG) le racisme et la xénophobie.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par JPhMM le Mar 24 Mar 2015 - 21:49

Salauds de pauvres.
Ils sont incultes, crasses, ont le QI d'une huitre, ils votent FN, il parait même qu'ils puent.
Moi j'dis on devrait les interdire de vote.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 24 Mar 2015 - 21:54

@JPhMM a écrit:Salauds de pauvres.
Ils sont incultes, crasses, ont le QI d'une huitre, ils votent FN, il parait même qu'ils puent.

C'est injuste de réduire ce que je dis à cela.
Si l'on superpose le vote par catégories sociales et par âge, on constate que ce ne sont pas les passages individuels de l'extrême-gauche à l'extrême-droite qui sont les plus fréquents, mais qu'il y a bien un effet de générations.
Alors oui, les pauvres sont de moins en moins instruits. On en fait le constat à longueur de temps sur ce forum, mais apparemment c'est à géométrie variable. Si tu me lis bien, je n'écris nulle part que c'est de leur faute (et encore moins qu'ils sont sales ou qu'ils puent, mais j'imagine que ça doit faire du bien de ridiculiser ce que je peux avancer; et vu le tollé unanime que mes hypothèses provoquent, ce n'était pas absolument nécessaire de me prêter des idées qui ne sont pas les miennes pour me faire comprendre que je pense mal).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par PauvreYorick le Mar 24 Mar 2015 - 21:57

De toute façon, c'est très difficile de dresser un portrait-robot de « l'électeur FN », me semble-t-il.

Je veux dire qu'il n'y a pas un type unique d'électeur FN, et que par conséquent la question de savoir si « l'électeur FN » (qui n'existe pas) doit plutôt être combattu et fustigé, ou plutôt cajolé et couvert d'éloges et de bisous, ne se pose pas vraiment.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Thierry30 le Mar 24 Mar 2015 - 22:04

@Tristana a écrit:Ce que c'est beau, tous ces votes de colère !

Dans le canton du Perche (Loir-et-Cher), Marc-Antoine Andréani s'est classé second avec 30,22% des suffrages. David François qui parlait des "perversions" homosexuelles participera pour sa part à une triangulaire  (27,70 %). Isabelle Fesquet regrettait que "les autres races soient unies", ce qui ne l'a pas empêchée d'obtenir un score de 39,33%. Enfin Céline Duquenne qui accusait notamment Martine Aubry sur sa page Facebook d'"imposer les lois des musulmans sur Lille" accompagné d'un photomontage de la mère de Lille voilée, se qualifie également avec 24,55% des suffrages.

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/elections-departementales-2015/20150323.OBS5320/les-derapages-des-candidats-fn-les-electeurs-s-en-contrefichent.html


Cela fait un bon moment que le FN récupère tout:
racisme, homophobie, poujadisme, colère et même le ras-le-bol d' enseignants méprisés et déboussolés.

Si au moins les partis "de gouvernement" offraient un espoir au peuple au lieu de combiner des montages d'arrière boutique afin de garder leurs postes! Mais non! Ils préfèrent instrumentaliser le FN en espérant que l'effet repoussoir joue encore et toujours... De vrais apprentis sorciers.

Et quand le peuple donne son avis, on lui fait un bras d'honneur: référendum de 2005, puis revers électoraux du PS qui poursuit et aggrave une politique anti-sociale. Pire! On se fait élire sur un programme et l'on fait exactement le contraire.

Le FG et le PC ne font plus peur au capitalisme mondial, visiblement, tout comme Syriza en Grèce... Alors certains, de plus en plus nombreux, expriment leur haine de toutes les supposées causes de leur souffrance en votant "contestataire Suspect ": FN.

A mon avis, c'est déjà trop tard: le FN prendra le pouvoir, l'effet "noria" est enclenché et cela pourrait aller très vite, tant la colère est immense et palpable.

Combien étions-nous dans la rue en 2003 et 2010 pour lutter contre le recul de l'âge de la retraite? Avec quel résultat?
Puisque le pouvoir ne reconnaît pas le mouvement social, que reste-t-il à nos concitoyens? Quel est le seul vote qui semble effrayer les "gros" ?

Alors, si on est en colère et raisonnable, muni d'un minimum de culture politique, on s'abstient; mais si on ne sait pas ou si on ne veut pas savoir d'où est issu ce parti, on vote pour lui, rien que pour, le jour où ils auront tout perdu, pouvoir jouir devant la tronche atterrée de tous les oligarques qui nous font des bras d'honneur dès que nous leur avons donné le pouvoir (François, si tu m'entends... furieux ).

Personnellement, il est heureux que je sache exactement d'où vient le FN, car, sinon, je pourrais bien faire partie de tous ceux que les médias décrivent comme de gros beaufs, tant ma colère est énorme depuis le discours du Bourget et la politique qui en a suivi.

Je m'abstiens donc, mais je hurle silencieusement.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 24 Mar 2015 - 22:06

républicain a écrit:
Personnellement, il est heureux que je sache exactement d'où vient le FN, car, sinon, je pourrais bien faire partie de tous ceux que les médias décrivent comme de gros beaufs, tant ma colère est énorme depuis le discours du Bourget et la politique qui en a suivi.

Eh ben voilà, tu illustres ce que je dis! Parce que tu sais ce qu'est le FN, tu ne votes pas pour lui. C'est aussi simple que ça.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par ysabel le Mar 24 Mar 2015 - 22:16

républicain a écrit:
@Tristana a écrit:Ce que c'est beau, tous ces votes de colère !

Dans le canton du Perche (Loir-et-Cher), Marc-Antoine Andréani s'est classé second avec 30,22% des suffrages. David François qui parlait des "perversions" homosexuelles participera pour sa part à une triangulaire  (27,70 %). Isabelle Fesquet regrettait que "les autres races soient unies", ce qui ne l'a pas empêchée d'obtenir un score de 39,33%. Enfin Céline Duquenne qui accusait notamment Martine Aubry sur sa page Facebook d'"imposer les lois des musulmans sur Lille" accompagné d'un photomontage de la mère de Lille voilée, se qualifie également avec 24,55% des suffrages.

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/elections-departementales-2015/20150323.OBS5320/les-derapages-des-candidats-fn-les-electeurs-s-en-contrefichent.html


Cela fait un bon moment que le FN récupère tout:
racisme, homophobie, poujadisme, colère et même le ras-le-bol d' enseignants méprisés et déboussolés.

Si au moins les partis "de gouvernement" offraient un espoir au peuple au lieu de combiner des montages d'arrière boutique afin de garder leurs postes! Mais non! Ils préfèrent instrumentaliser le FN en espérant que l'effet repoussoir joue encore et toujours... De vrais apprentis sorciers.

Et quand le peuple donne son avis, on lui fait un bras d'honneur: référendum de 2005, puis revers électoraux du PS qui poursuit et aggrave une politique anti-sociale. Pire! On se fait élire sur un programme et l'on fait exactement le contraire.

Le FG et le PC ne font plus peur au capitalisme mondial, visiblement, tout comme Syriza en Grèce... Alors certains, de plus en plus nombreux, expriment leur haine de toutes les supposées causes de leur souffrance en votant "contestataire Suspect ": FN.

A mon avis, c'est déjà trop tard: le FN prendra le pouvoir, l'effet "noria" est enclenché et cela pourrait aller très vite, tant la colère est immense et palpable.

Combien étions-nous dans la rue en 2003 et 2010 pour lutter contre le recul de l'âge de la retraite? Avec quel résultat?
Puisque le pouvoir ne reconnaît pas le mouvement social, que reste-t-il à nos concitoyens? Quel est le seul vote qui semble effrayer les "gros" ?

Alors, si on est en colère et raisonnable, muni d'un minimum de culture politique, on s'abstient; mais si on ne sait pas ou si on ne veut pas savoir d'où est issu ce parti, on vote pour lui, rien que pour, le jour où ils auront tout perdu, pouvoir jouir devant la tronche atterrée de tous les oligarques qui nous font des bras d'honneur dès que nous leur avons donné le pouvoir (François, si tu m'entends... furieux ).

Personnellement, il est heureux que je sache exactement d'où vient le FN, car, sinon, je pourrais bien faire partie de tous ceux que les médias décrivent comme de gros beaufs, tant ma colère est énorme depuis le discours du Bourget et la politique qui en a suivi.

Je m'abstiens donc, mais je hurle silencieusement.

Tout comme toi...

Et des proches ont voté FN dimanche alors que je sais très bien qu'ils ne sont ni racistes, ni xénophobes etc.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Moonchild le Mar 24 Mar 2015 - 22:21

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Puisque vous êtes tous d'accord, je me plie bien volontiers à vos analyses conjointes, mais je tire quand même de ce passage que je ne suis pas le seul que l'on puisse accuser de mépriser les classes populaires, puisque selon toi, Moonchild, pour leur parler, il faut ajouter au discours traditionnel du PCF (plus ou moins repris par le FDG) le racisme et la xénophobie.
Mais, Marcel, il y a tout un pan du discours traditionnel du PCF jusqu'au début des années 80 qui n'est pas du tout repris par le FDG, bien au contraire ; et si quelqu'un reprenait aujourd'hui ce discours, tu le taxerais immédiatement - et un peu vite à mon sens - de racisme et de xénophobie.
Le 24 décembre 1980, la municipalité PCF de Vitry-sur-Seine (94) avait fait détruire au bulldozer l’entrée d’un foyer de travailleurs immigrés en cours de construction sur son territoire. Le maire Paul Mercieca avait été soutenu par le secrétaire général de l’époque, Georges Marchais, et par le comité central du parti. L’Humanité du 6 janvier 2001 avait publié une lettre de Marchais, adressée au recteur de la mosquée de Paris, dans laquelle le secrétaire général déclarait notamment :

« Je vous le déclare nettement : oui, la vérité des faits me conduit à approuver, sans réserve, la riposte de mon ami Paul Mercieca (…) Plus généralement, j’approuve son refus de laisser s’accroître, dans sa commune, le nombre, déjà élevé, de travailleurs immigrés (…) La présence en France de près de quatre millions et demi de travailleurs immigrés fait que la poursuite de l’immigration pose aujourd’hui de graves problèmes (…) C’est pourquoi nous disons : il faut arrêter l’immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage (…) Je précise bien : il faut stopper l’immigration officielle et clandestine (…) Se trouvent entassés dans ce qu’il faut bien appeler des ghettos, des travailleurs et des familles aux traditions, aux langues, aux façons de vivre différentes. Cela crée des tensions, et parfois des heurts entre immigrés de divers pays. Cela rend difficile leurs relations avec les Français (…) Quand la concentration devient très importante (…), la crise du logement s’aggrave ; les HLM font cruellement défaut et de nombreuses familles françaises ne peuvent y accéder. Les charges d’aide sociale nécessaires pour les familles immigrées plongées dans la misère deviennent insupportables pour les budgets des communes. »

source

Et puis, pour la route, une petite vidéo qui a une certaine résonance avec notre actuelle conversation :
http://www.ina.fr/video/CAA8100381301/extrait-marchais-video.html

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 24 Mar 2015 - 22:30

@Moonchild a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Puisque vous êtes tous d'accord, je me plie bien volontiers à vos analyses conjointes, mais je tire quand même de ce passage que je ne suis pas le seul que l'on puisse accuser de mépriser les classes populaires, puisque selon toi, Moonchild, pour leur parler, il faut ajouter au discours traditionnel du PCF (plus ou moins repris par le FDG) le racisme et la xénophobie.
Mais, Marcel, il y a tout un pan du discours traditionnel du PCF jusqu'au début des années 80 qui n'est pas du tout repris par le FDG, bien au contraire ; et si quelqu'un reprenait aujourd'hui ce discours, tu le taxerais immédiatement - et un peu vite à mon sens - de racisme et de xénophobie.
Le 24 décembre 1980, la municipalité PCF de Vitry-sur-Seine (94) avait fait détruire au bulldozer l’entrée d’un foyer de travailleurs immigrés en cours de construction sur son territoire. Le maire Paul Mercieca avait été soutenu par le secrétaire général de l’époque, Georges Marchais, et par le comité central du parti. L’Humanité du 6 janvier 2001 avait publié une lettre de Marchais, adressée au recteur de la mosquée de Paris, dans laquelle le secrétaire général déclarait notamment :

« Je vous le déclare nettement : oui, la vérité des faits me conduit à approuver, sans réserve, la riposte de mon ami Paul Mercieca (…) Plus généralement, j’approuve son refus de laisser s’accroître, dans sa commune, le nombre, déjà élevé, de travailleurs immigrés (…) La présence en France de près de quatre millions et demi de travailleurs immigrés fait que la poursuite de l’immigration pose aujourd’hui de graves problèmes (…) C’est pourquoi nous disons : il faut arrêter l’immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage (…) Je précise bien : il faut stopper l’immigration officielle et clandestine (…) Se trouvent entassés dans ce qu’il faut bien appeler des ghettos, des travailleurs et des familles aux traditions, aux langues, aux façons de vivre différentes. Cela crée des tensions, et parfois des heurts entre immigrés de divers pays. Cela rend difficile leurs relations avec les Français (…) Quand la concentration devient très importante (…), la crise du logement s’aggrave ; les HLM font cruellement défaut et de nombreuses familles françaises ne peuvent y accéder. Les charges d’aide sociale nécessaires pour les familles immigrées plongées dans la misère deviennent insupportables pour les budgets des communes. »

source

Et puis, pour la route, une petite vidéo qui a une certaine résonance avec notre actuelle conversation :
http://www.ina.fr/video/CAA8100381301/extrait-marchais-video.html

J'ai déjà vu cet argumentaire, mais il me semble pour le moins borgne (sans mauvais jeu de mot), car il suffirait de reprendre les discours du PCF au moment de la guerre d'Algérie pour voir tout ce qui sépare ceux qui défendent aujourd'hui la torture et de ceux qui défendaient jadis la fraternité au sein de la classe ouvrière, quelle que soit l'origine.
Mais bon, Georges Marchais, c'est un bon client, je ne t'en veux pas d'utiliser ses déclarations, c'est tentant (j'imagine que dans 40 ans encore on ressortira les délires de JM Le Pen).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par PauvreYorick le Mar 24 Mar 2015 - 22:34

@Moonchild a écrit: en 2015, pour un prolo, le vote FN - à défaut d'être un bon choix dans l'absolu - est probablement le moins irrationnel possible (avec l'abstention) ; en tous cas il n'est certainement pas plus irrationnel que le vote PS d'un enseignant depuis une bonne quinzaine d'années au moins (comme quoi, le lien est bien ténu entre la culture et la jugeote dans l'isoloir).
Supposons que ce soit exact. Il reste à expliquer alors pourquoi le FN n'a pas des scores bien plus élevés (de l'ordre de 60%, et peut-être plus, l'abstention aidant).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Tristana le Mar 24 Mar 2015 - 23:17

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@JPhMM a écrit:Salauds de pauvres.
Ils sont incultes, crasses, ont le QI d'une huitre, ils votent FN, il parait même qu'ils puent.

C'est injuste de réduire ce que je dis à cela.
Si l'on superpose le vote par catégories sociales et par âge, on constate que ce ne sont pas les passages individuels de l'extrême-gauche à l'extrême-droite qui sont les plus fréquents, mais qu'il y a bien un effet de générations.
Alors oui, les pauvres sont de moins en moins instruits. On en fait le constat à longueur de temps sur ce forum, mais apparemment c'est à géométrie variable. Si tu me lis bien, je n'écris nulle part que c'est de leur faute (et encore moins qu'ils sont sales ou qu'ils puent, mais j'imagine que ça doit faire du bien de ridiculiser ce que je peux avancer; et vu le tollé unanime que mes hypothèses provoquent, ce n'était pas absolument nécessaire de me prêter des idées qui ne sont pas les miennes pour me faire comprendre que je pense mal).

Surtout que (je me répète mais bon) les "pauvres" ne sont pas les seuls à voter FN — et qu'il y a des "pauvres" qui ne votent pas FN. On essaie vaguement de dire que seules les classes populaires votent FN, mais c'est faux... On parle des ouvriers et on en fait tout un plat sur les ouvriers qui voteraient FN, mais on oublie de préciser qu'ils sont très peu nombreux et plus vraiment représentatifs des classes populaires.
Il y a des tas de gens issus de la classe moyenne voire même aisée qui votent FN, beaucoup de personnages âgées aussi... Et parler du problème de l'éducation, ce n'est pas taper sur les "pauvres" mais bien sur les différentes couches de la société qui sont toutes touchées par la baisse du niveau éducatif.
Moi, ce que je trouve réellement insultant, c'est la condescendance de ceux pour qui la misère justifierait tout. On peut être dans la misère et garder la tête haute, et ne pas voter n'importe quoi.

républicain a écrit:A mon avis, c'est déjà trop tard: le FN prendra le pouvoir, l'effet "noria" est enclenché et cela pourrait aller très vite, tant la colère est immense et palpable.

J'ai presque envie de te dire : eh bien, allons-y. Les gens sortiront enfin de leur fantasme stupide du "le FN c'est pas pareil, le FN ils sont pas corrompus, le FN ils vont virer les immigrés" quand ils comprendront que le FN ne peut absolument pas financer le quart des promesses qu'il a faites, et qu'il va simplement durcir le quotidien des petites gens.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Moonchild le Mer 25 Mar 2015 - 0:05

@Marcel Khrouchtchev a écrit:J'ai déjà vu cet argumentaire, mais il me semble pour le moins borgne (sans mauvais jeu de mot), car il suffirait de reprendre les discours du PCF au moment de la guerre d'Algérie pour voir tout ce qui sépare ceux qui défendent aujourd'hui la torture et de ceux qui défendaient jadis la fraternité au sein de la classe ouvrière, quelle que soit l'origine.
Mais bon, Georges Marchais, c'est un bon client, je ne t'en veux pas d'utiliser ses déclarations, c'est tentant (j'imagine que dans 40 ans encore on ressortira les délires de JM Le Pen).
Mais au royaume des aveugles les borgnes sont rois. diable

Plutôt que de botter en touche, interroge-toi sur ce que signifie concrètement une immigration de masse pour les classes populaires qui ne disposent pas des ressources leur permettant d'établir des barrières immobilières. On va passer rapidement sur la mise en concurrence pour les emplois peu qualifiés et le logement social, ainsi que sur la question de l'école (l'arrivée d'une population fortement défavorisée, parfois non francophone, entraîne mécaniquement une concentration des difficultés scolaires et donc une dégradation probable du niveau d'enseignement) pour aller directement aux sujets plus polémiques : la délinquance et l'islam.

Sans faire de raccourci car il est évident que les immigrés et enfants d'immigrés sont très loin d'être tous des délinquants, c'est désormais un secret de Polichinelle qu'il y a chez les jeunes issus de l'immigration récente une certaine sur-représentation dans les actes de délinquance (qui peut en partie s'expliquer par des raisons sociales même si les travaux d'un Hugues Lagrange suggèrent aussi d'autres pistes) ; donc pour des prolos des quartiers populaires (qui financièrement n'ont pas tous les moyens d'assurer leur mobilité résidentielle, ou pour qui la mobilité implique des sacrifices en terme d'éloignement des centres d'activité, en temps de transport...) l'arrivée d'une importante population immigrée dans leur voisinage signifie un risque accru d'insécurité. Ce n'est pas une certitude, mais il y a majoration du risque.

De même pour la question religieuse, sans faire d'amalgame, en prenant pour base le discours optimiste voulant que les islamistes ne soient qu'une petite minorité des musulmans et que les autres soient parfaitement ouverts, tolérants et intégrés (dans la réalité, il y probablement une proportion difficile à chiffrer de musulmans non islamistes au sens strict mais quand même plutôt rigides sur certains principes religieux, bref des bigots qui sans être candidats au djihad ne sont pas pleinement intégrés à notre vision d'une société "moderne" - mais pour simplifier, on va faire comme si ce phénomène, cette "zone grise", était négligeable) ; pour des prolos des quartiers populaires, l'arrivée d'une importante population musulmane dans leur voisinage signifie, au mieux, et dans la plupart des cas, une évolution progressive mais non souhaitée de leur environnement culturel et, au pire, plus rarement mais avec une probabilité non nulle, la confrontation avec des excités décidés à imposer à tous leur vision radicale du monde (voir par exemple la partie de cet article consacrée au quartier du Blosne).

En contrepartie, quel est le bénéfice que les prolos peuvent espérer retirer de la proximité d'une population immigrée ? A part les pâtisseries sucrées à la fin du ramadan, tout ce qu'on peut leur proposer (la diversité est une richesse, c'est bon pour le rayonnement international de la France, la pyramide des âges,...) reste franchement abstrait par rapport aux désagréments concrets auxquels ils risquent d'être exposés, quelle qu'en soit la probabilité (dont on peut au plus dire qu'elle est certainement moins négligeable que d'aucuns le prétendent).

Donc maintenant, Marcel, je vais te poser une question : si on te propose de participer à un jeu de hasard au cours duquel tu as une forte probabilité de ne rien gagner et une plus faible probabilité de perdre beaucoup, est-ce que tu vas t'exclamer "super, je cours m'inscrire immédiatement !" ou plutôt "non merci, ça sera sans moi !"  ? Avant de répondre, repense un tout petit instant à la composition sociale du quartier où tu habites ; et quand tu auras ta réponse, dis-toi qu'une partie des catégories populaires a été inscrite d'office à ce jeu.


@PauvreYorick a écrit:
@Moonchild a écrit: en 2015, pour un prolo, le vote FN - à défaut d'être un bon choix dans l'absolu - est probablement le moins irrationnel possible (avec l'abstention) ; en tous cas il n'est certainement pas plus irrationnel que le vote PS d'un enseignant depuis une bonne quinzaine d'années au moins (comme quoi, le lien est bien ténu entre la culture et la jugeote dans l'isoloir).
Supposons que ce soit exact. Il reste à expliquer alors pourquoi le FN n'a pas des scores bien plus élevés (de l'ordre de 60%, et peut-être plus, l'abstention aidant).
Parce que même si pour les prolos ce vote est sans doute le moins irrationnel parmi les choix possibles, il n'est probablement pas suffisamment convaincant pour beaucoup d'entre eux (ils ne sont pas aussi crétins qu'on voudrait le croire, mais ce qui nous choque et nous met hors de nous c'est qu'ils osent parfois passer outre les interdits moraux que nous avons édictés pour eux) ; là aussi, c'est un jeu hasardeux, d'où l'abstention massive des classes populaires - tout le monde n'est pas amateur de poker. Pour le reste, les classes moyennes et privilégiées assurent encore la prédominance des partis de gouvernement.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Regulus le Mer 25 Mar 2015 - 3:02

Bonsoir,

J'ai lu l'ensemble des réponses postées sur ce sujet et je dois avouer que je ne comprends pas, aussi je me permets d'intervenir pour y expliquer mon opinion. Je tiens juste à préciser que je ne suis adhérent d'aucun parti politique et n'ai pas voté pour ces récentes élections.

Un point qui joue énormément, et qui est peut-être valable pour beaucoup d'autres personnes : lorsque j'entends des personnalités politiques, des partis déclarer "Il faut faire barrage au Front National" et qui osent parler de "rassemblements républicains" alors qu'ils se déchirent intérieurement (Copé vs Fillon / Sarkozy vs Juppé), se livrent une guerre interminable, mènent une politique inefficace, trompent, mentent (Cahuzac, Thévenoud et j'en passe - pour un gouvernement qui se voulait exemplaire, la pilule ne passe clairement pas) et roulent tout le monde dans la farine, cela me donne clairement envie de faire le contraire et de me tourner vers le FN, par simple désir de sanctionner violemment le parti actuellement au pouvoir... Arrivez-vous vraiment écouter à leurs appels ? Récemment, un sondage (paru sur Le Figaro) donnant un taux de satisfaction de 70% dans les villes FN a comme par magie disparu. C'est vraiment bas leurs appels à contrer le FN alors qu'ils ne tiennent même pas la plupart de leurs engagements. Vraiment, tout n'est que hypocrisie.

Qu'en est-il des promesses de Hollande en 2012 ? Il en est à mi-mandat. A t-il tenu ne serait-ce que la moitié de ses promesses ?
La politique est un jeu très dangereux : quand on promet quelque chose, il faut s'engager à tenir cette promesse. Beaucoup de gens commencent à voir le Front National comme une alternative crédible, car ils se rendent compte que ni l'UMP ni le PS n'ont vraiment marché. Est-ce un vote sanction ou un vote d'adhésion ? Je crois qu'il n'y a pas de vraie frontière entre les deux, plus aujourd'hui.

Regulus
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Thierry30 le Mer 25 Mar 2015 - 7:18

@Tristana a écrit:
républicain a écrit:A mon avis, c'est déjà trop tard: le FN prendra le pouvoir, l'effet "noria" est enclenché et cela pourrait aller très vite, tant la colère est immense et palpable.

J'ai presque envie de te dire : eh bien, allons-y. Les gens sortiront enfin de leur fantasme stupide du "le FN c'est pas pareil, le FN ils sont pas corrompus, le FN ils vont virer les immigrés" quand ils comprendront que le FN ne peut absolument pas financer le quart des promesses qu'il a faites, et qu'il va simplement durcir le quotidien des petites gens.

Allons-y vite et surtout passons vite à autre chose, une fois la baudruche dégonflée!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 25 Mar 2015 - 8:14

@Moonchild a écrit:Donc maintenant, Marcel, je vais te poser une question : si on te propose de participer à un jeu de hasard au cours duquel tu as une forte probabilité de ne rien gagner et une plus faible probabilité de perdre beaucoup, est-ce que tu vas t'exclamer "super, je cours m'inscrire immédiatement !" ou plutôt "non merci, ça sera sans moi !"  ? Avant de répondre, repense un tout petit instant à la composition sociale du quartier où tu habites ; et quand tu auras ta réponse, dis-toi qu'une partie des catégories populaires a été inscrite d'office à ce jeu.

Tu sais, j'habite dans un quartier très "mélangé" (il y a à 200m de chez moi des barres d'habitat collectif considérés comme les plus défavorisées de la région), et effectivement le vote FN est très fort (il sera au 2e tour dimanche).
Ton discours, je l'entends parfaitement, il est construit, on le lit sur fdesouche ou sur des sites dans le genre et, effectivement, il n'est pas tenu par des crétins, c'est évident. C'est simplement qu'il y a un hiatus très important entre le discours du FN qui semblerait répondre à toutes ces inquiétudes légitimes, et ce que l'on voit tout les jours éclater de ce que sont les candidats et militants FN. Donc quand on ne prend pas compte de ce fossé entre ce qui est promis et ce qui est visible, je suis désolé, mais c'est stupide de voter pour eux, et c'est se tirer une balle dans le pied (mais, car je te vois venir, je peux dire la même chose des classes populaires qui voteraient PS ou UMP, on est bien d'accord).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 25 Mar 2015 - 8:18

@Regulus a écrit:Arrivez-vous vraiment écouter à leurs appels ? Récemment, un sondage (paru sur Le Figaro) donnant un taux de satisfaction de 70% dans les villes FN a comme par magie disparu.

Je pense qu'il faudra attendre l'épreuve des budgets. Il y a au FN des cadres, énarques ou spécialistes comme dans les autres partis, qui vont aider les maires, mais ça risque quand même de bloquer dans certains endroits (quand on voit que Steeve Briois ou Fabien Engelmann n'arrivent pas à aligner deux phrases qui soient cohérentes, on peut s'interroger sur leur capacité à produire un budget municipal).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par e-Wanderer le Mer 25 Mar 2015 - 8:27

Bof, pour le budget, ils vont sans doute se contenter de reconduire l'existant, en sucrant au passage les subventions aux associations qui ne leur plaisent pas, et ça tiendra lieu de politique municipale.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections départementales 2015, les résultats

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 25 Mar 2015 - 8:29

@e-Wanderer a écrit:Bof, pour le budget, ils vont sans doute se contenter de reconduire l'existant, en sucrant au passage les subventions aux associations qui ne leur plaisent pas, et ça tiendra lieu de politique municipale.

Belle rupture avec le "système UMPS" en perspective Razz

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 21 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum