à l'assaut du décrochage scolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

à l'assaut du décrochage scolaire

Message par Eole le Mer 27 Mai - 15:36

Bonjour à tous,

Voilà quelque temps que nous nous sommes fixés un objectif assez fou avec quelques collègues : lutter contre le décrochage scolaire ! darkvador
Mais pour y arriver comment motiver les élèves ? Suspect
Nous avons fait deux constats simples :
- En caricaturant un peu, les 6è posent peu de problème : arrivés au collège, ils sont en général dans leurs petits souliers... Les 3è, eux, ont la "pression" du brevet (je sais, je sais, mais j'ai dit que je caricaturais... Rolling Eyes ). C'est donc surtout le cycle 5è-4è qui pose problème.
- le redoublement est en voie de disparition... les élèves se rendent compte que c'est lorsqu'ils font des efforts et qu'ils sont limite que l'on va le leur proposer, donc, logiquement, certains se disent qu'il vaut mieux en faire le minimum si on veut passer...

Du coup, que faire pour ces élèves (qui, il faut bien le dire, pénalisent un peu les bons !) ?
Qu'est-ce qui a été mis en place dans vos établissements pour répondre à ce problème ? scratch
On se creuse la tête, mais rien ne vient... Ajouter des heures de soutien ? On doute de l'efficacité du procédé, souvent pris en charge par un pion arrivé en cours d'année et qui repartira à la fin... humhum

L'une des seules idées, assez utopique, qui me soit venue, c'est de réinstaurer une fête du collège à la fin de l'année, ce qui serait l'occasion pour les élèves de préparer tout au long de l'année un spectacle, avec exposition de textes ou d'oeuvres artistiques, une pièce de théâtre, compétition de sport... La pression de se montrer à tout le monde et devant les parents peut peut-être en bouger certains... rêvons ....

Une autre idée mais irréalisable : multiplier les clubs au collège (jardin, écriture, cuisine, ciné...). Cela permettrait aux élèves de découvrir des activités autres que ce qu'ils voient tous les jours, sans passer par le système coercitif de la note, etc... Mais cela demandrait trop de moyens, et de temps... Crying or Very sad

Bref, je cherche des idées ! Qu'est-ce qu'il se fait par chez vous ?

Merci d'avance.

Eole
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'assaut du décrochage scolaire

Message par lulucastagnette le Mer 27 Mai - 15:58

Nous n'avons pas non plus la solution miracle.
Cette année des groupes de soutien très restreints (4-5 élèves) avec leur prof qui les booste (ça marche mais il faut toujours être derrière).

J'avoue que je ne crois pas du tout que participer à un club ou préparer la fête de fin d'année améliore leurs résultats !
Ou alors j'ai mal compris la visée : s'agit-il de les mettre au travail ou de leur donner l'envie de venir au bahut ?

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'assaut du décrochage scolaire

Message par Audrey le Mer 27 Mai - 16:13

Eh bien nous avons du TDS pour les niveaux 6è et 5è (traitement de la difficulté scolaire) en maths et en français, qui se passe en groupe de 8 élèves maxi, pour revoir ou préparer des notions ciblées qui leur posent problème..les groupes d'élèves sont donc modifiés au fil de l'année pour suivre les besoins des élèves. J'avoue qu'en 6è, ça a aidé plusieurs gamins de la classe dont je suis PP à raccrocher au français, à rpendre confiance en eux.

Il y a aussi un système d'aide individuel mis en place avec un assistant pédagogique qui voit l'élève une heure par semaine, pour l'aider en méthodo, le conseiller, parler de ses difficultés et revoir des points de leçons qui posnet souci, en 6è surtout.

Mais en 4è, j'avoue, nada. dommage d'ailleurs.

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'assaut du décrochage scolaire

Message par Eole le Mer 27 Mai - 17:07

@lulucastagnette a écrit:

Ou alors j'ai mal compris la visée : s'agit-il de les mettre au travail ou de leur donner l'envie de venir au bahut ?

Ben franchement, je pense que l'un et l'autre sont finalement liés. Cette année, j'ai fait un roman avec les 6è (j'ai mis le lien sur un topic et je posterai la séquence bientôt...) A mon grand étonnement, plein d'élèves moyens ont fait de réels efforts pour rendre un truc potable... je pense que c'est la pression de l'écriture collective, et le fait d'être lu par d'autres personnes que le prof...

@Audrey a écrit:Eh bien nous avons du TDS pour les niveaux 6è et 5è (traitement de la difficulté scolaire) en maths et en français, qui se passe en groupe de 8 élèves maxi, pour revoir ou préparer des notions ciblées qui leur posent problème..les groupes d'élèves sont donc modifiés au fil de l'année pour suivre les besoins des élèves. J'avoue qu'en 6è, ça a aidé plusieurs gamins de la classe dont je suis PP à raccrocher au français, à rpendre confiance en eux.

Il y a aussi un système d'aide individuel mis en place avec un assistant pédagogique qui voit l'élève une heure par semaine, pour l'aider en méthodo, le conseiller, parler de ses difficultés et revoir des points de leçons qui posnet souci, en 6è surtout.

Mais en 4è, j'avoue, nada. dommage d'ailleurs.

Pour ces fameux groupes de 8 élèves maxi, qui prenait en charge ces élèves ? Comment décidait-on des points abordés ? ET quand les élèves venaient-ils ? Pour nous la plupart du temps, c'est de 16h à 17h... difficile de motiver les troupes...

J'aime bien l'idée de l'aide individuelle... il faut avoir les moyens de la mettre en place. Maintenant que j'y pense, on avait pu le faire cette année pour un élève de la classe dont je suis PP... c'est vrai que ça avait bien marché, mais ça avait été possible seulement parce qu'un prof avait été un moment en sous service.

Eole
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'assaut du décrochage scolaire

Message par Audrey le Mer 27 Mai - 17:21

eh bien c'étaient des prfos de français et de maths, ça entrait dans leur service, soit pour atteindre 18h, soit en HSA. On avait 3 groupes de tds dans chaque matière (maths et français) pour six 6è, on regroupait donc les élèves de 2 classes dans un groupe. Le PP choisissait les gamins, en concertationa vec les profs de fr et maths, et après accord des gamins. les ponts abordés étaient donc discutés par les collègues de fr et maths pour chaque groupe, et transmis au collègue en charge du groupe. Les groupes et donc les thèmes de travail, changeaent toutes les 3 ou 4 semaines suivant le moment de l'année. La présence des gosses une fois inscrits était obligatoire puisque le tds était dans l'emploi du temps de chaque classe (pour ma classe par exemple, de 8h à 9h le lundi matin).
Je précise quand même que le soutien des élèves en difficulté est obligatoire d'après les textes dans l'emploi des temps des élèves de 6èmes. Sinon, je ne sais pas si nous aurions tous ces dispositifs ...

Pour l'aide individuelle, c'était un "non prof" qui officiait..très bien pour l'encadrement, la mise en confiance...après, quand je vois les fautes que j'ai eues sur certains messages qu'ils m'a laissés, je suis plus que perplexe sur la valeur pédagogique de la chose. Il passait le concours de prof des écoles, et l'a raté...son niveau de français n'y était sans doute pas pour rien...bref, je m'égare.

Quoi qu'il en soit, trouver de l'aide pour les 6è, c'est toujours facile. Pour les 5èmes, déjà nettement moins, mais les 4èmes...wow. Ce qu'on leur propose, c'est uniquement de l'aide à la construction du projet pro. Je prends ça comme un message du genre : "T'es pas bon, on ne va plus se donner la peine de t'aider, on t'envoie regarder ailleurs ce qui se passe"...

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'assaut du décrochage scolaire

Message par Eole le Mer 27 Mai - 19:40

Tout à fait d'accord, les 5è-4è sont délaissés, c'est pitoyable...! Il va falloir que j'insiste de ma faible voix pour qu'on instaure quelque chose de ce gout là pour les 4è... car les 5è de cette année sont terribles, et ils seront 29 dans les 4è de l'an prochain... Youpi !

Merci en tout cas Audrey pour ces précisions qui me seront bien utiles.

D'après ce que tu dis, il faut que l'équipe soit assez soudée et motivée... hum.. hum.. pas toujours gagné...

Eole
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'assaut du décrochage scolaire

Message par Audrey le Mer 27 Mai - 20:14

un minimum soudée et motivée, je te rassure: le plus dur est de trouver 5 minutes pour discuter de qui va aller en tds, et pour faire quoi...on fonctionne ensuite par mot dans le casier pour prévenir la collègue en charge du groupe.

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'assaut du décrochage scolaire

Message par Eole le Jeu 28 Mai - 5:12

D'accord, merci...

Tant que j'y pense, une collègue était motivée pour mettre en place un conseil d'élèves, pour impliquer les élèves dans la vie du collège...
Je crois que ça se fait au lycée...? Mais est-ce que ça fonctionne, pour ceux qui ont expérimenté le principe ?

Bref, on brasse des idées...

Eole
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'assaut du décrochage scolaire

Message par Bérilune le Jeu 28 Mai - 20:11

Chez nous, il y a énormément d'ateliers (théâtre, hip hop, broderie, musique, sports en tous genres...) et beaucoup d'élèves très faibles y participent. Hormis le fait qu'ils ont souvent un comportement exemplaire durant ces heures, leurs résultats scolaires ne s'améliorent pas, ils ne font pas plus d'efforts en cours.
Nous avons nous aussi des heures d'aide en 4e encadrées par les profs qui choisissent les élèves qui y viennent (heure obligatoire intégrée dans l'emploi du temps), mais seulement une semaine sur 2... Celles-ci apportent vraiment beaucoup aux élèves, qui participent énormément et se sentent mis en valeur. Là, on voit de légers progrès dans les résultats, ils sont plus attentifs en cours... Et comble du bonheur, ils les réclament, ces heures!

Bérilune
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: à l'assaut du décrochage scolaire

Message par Eole le Jeu 28 Mai - 20:32

Ils réclament des heures Shocked ?! Les élèves ? Wahoo...
Merci pour ce témoignage sur les ateliers... Bon, ça confirme l'idée qu'il vaut mieux pas qu'on se décarcasse comme Ducros...

Eole
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum