Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
nomdeplume
Niveau 1

Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par nomdeplume le Mar 24 Mar 2015 - 21:16
Bonsoir à tous,
je suis néotitulaire, et c'est la première fois que j'ai en français une classe de première.

Je vous écris suite aux bacs blancs de français qui ont eu lieu récemment dans mon établissement et ont été dans l'ensemble des classes notés de manière très exigeante, les moyennes de classe ne dépassant jamais 7,5/8 sur 20.

Ces notes très basses ont donné lieu à des réactions diverses de la part des élèves, qui de plutôt sympathiques sont devenus parfois limites ("mais mme, ça le correcteur me dit que c'est de la paraphrase alors qu'avec vous ça passe" (?!), "mais dans une autre classe je connais qqu'un qui a 14 et je crois que la moyenne y est de 14" (??!)). Donc j'ai déjà été un peu dépitée parce que visiblement les élèves pour certains me remettent moi en cause, plus qu'eux-mêmes.

Aujourd'hui c'était au tour des parents: lors du conseil de classe de cette 1ère, la seule question posée par les parents d'élèves me concernait et était la suivante: "pouvez-vous expliquer les notes de bac blanc? en reparler?". J'ai donc fait le tableau des moyennes écrites (mauvaises) et orales (très bonnes) et dit ce qui avait péché dans les trois exercices en rappelant que c'était une note de parcours.
Deuxième question du deuxième parent: "Que comptez-vous faire pour remédier à cela?". Je ne me démonte pas et réponds: "continuer à travailler avec la plus grande exigence possible avec les élèves. Je suis sûre et espère qu'ils feront mieux en Juin". Les parents: "on espère aussi" (rire nerveux).

J'ai gardé une certaine contenance sur le moment, mais rentrée chez moi je suis évidemment écroulée... Je passe beaucoup de temps à travailler pour et avec les élèves, et quand un tel retour me revient en pleine face (même si j'en ai eu d'autres positifs dans l'année), ça me fait vraiment du mal...

Cela vous est-il déjà arrivé? Comment réussissez-vous à garder confiance, face aux remarques des élèves et parents d'élèves?


Dernière édition par Frisouille le Mar 24 Mar 2015 - 23:49, édité 1 fois (Raison : correction titre)
avatar
Olympias
Prophète

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Olympias le Mar 24 Mar 2015 - 21:35
Ces basses moyennes concernent toutes les classes ?
nomdeplume
Niveau 1

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par nomdeplume le Mar 24 Mar 2015 - 21:51
Oui, les notes ont été très basses: les classes des collègues comme la classe à laquelle j'enseigne ont eu au bac blanc des moyennes tournant autour de 7,5 ou 8/20. Des notes si basses m'ont beaucoup étonnée, mais je suis nouvelle et ne me rends pas compte; je suis d'autant plus étonnée que mes collègues râlent en recevant un tas de copies bassement noté, en remettant eux-mêmes des copies notées de la même façon.


Dernière édition par nomdeplume le Mar 24 Mar 2015 - 21:55, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par User5899 le Mar 24 Mar 2015 - 21:55
Plus vous travaillez, moins ils travaillent et moins ils s’habituent. Ça, c'est la base.
Ensuite, je note que mes collègues et moi-même avons en lettres et particulièrement au bac blanc des notes de plus en plus basses chaque année. Ils écoutent, ils essayent, ils réussissent ponctuellement en classe, mais à l'oral, l'approche complète d'un devoir les rebute. Ils oublient les exigences, ils oublient ce qui se fait en classe, ils recopient le texte ou affirment des choses qu'ils ne montrent pas. Pas de quoi être accablé : un examen, ça se réussit, ou pas.
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par ben2510 le Mar 24 Mar 2015 - 21:57
:shock:
Les collègues râlent ?  
Mais qui a mis les notes ?  Suspect  Laughing

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
Clodoald
Érudit

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Clodoald le Mar 24 Mar 2015 - 21:59
Je comprends ta réaction mais en conseil de classe, il ne faut pas s'étaler sur nos pratiques. Tu précises que la moyenne est convenable en comptant l'écrit et l'oral. Tu précises que tu demandes plus de travail à l'écrit aux élèves et basta!

Si le parent veut discuter, il prend RDV avec toi, son job étant de rendre compte aux parents de la classe. Il n'est pas là pour juger telle ou telle moyenne en plein conseil.
avatar
ysabel
Devin

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par ysabel le Mar 24 Mar 2015 - 22:11
@nomdeplume a écrit:Bonsoir à tous,
je suis néotitulaire, et c'est la première fois que j'ai en français une classe de première.

Je vous écris suite aux bacs blancs de français qui ont eu lieu récemment dans mon établissement et ont été dans l'ensemble des classes notés de manière très exigeante, les moyennes de classe ne dépassant jamais 7,5/8 sur 20.

Ces notes très basses ont donné lieu à des réactions diverses de la part des élèves, qui de plutôt sympathiques sont devenus parfois limites ("mais mme, ça le correcteur me dit que c'est de la paraphrase alors qu'avec vous ça passe" (?!), "mais dans une autre classe je connais qqu'un qui a 14 et je crois que la moyenne y est de 14" (??!)). Donc j'ai déjà été un peu dépitée parce que visiblement les élèves pour certains me remettent moi en cause, plus qu'eux-mêmes.

Aujourd'hui c'était au tour des parents: lors du conseil de classe de cette 1ère, la seule question posée par les parents d'élèves me concernait et était la suivante: "pouvez-vous expliquer les notes de bac blanc? en reparler?". J'ai donc fait le tableau des moyennes écrites (mauvaises) et orales (très bonnes) et dit ce qui avait péché dans les trois exercices en rappelant que c'était une note de parcours.
Deuxième question du deuxième parent: "Que comptez-vous faire pour remédier à cela?". Je ne me démonte pas et réponds: "continuer à travailler avec la plus grande exigence possible avec les élèves. Je suis sûre et espère qu'ils feront mieux en Juin". Les parents: "on espère aussi" (rire nerveux).

J'ai gardé une certaine contenance sur le moment, mais rentrée chez moi je suis évidemment écroulée... Je passe beaucoup de temps à travailler pour et avec les élèves, et quand un tel retour me revient en pleine face (même si j'en ai eu d'autres positifs dans l'année), ça me fait vraiment du mal...

Cela vous est-il déjà arrivé? Comment réussissez-vous à garder confiance, face aux remarques des élèves et parents d'élèves?

Non mais je rêve là !! furieux
Et en plus tu te justifies !
Ne jamais chercher à justifier : il faut mordre !



_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Zenxya le Mar 24 Mar 2015 - 23:19
J'essaie de me rappeler si j'ai déjà vu un bac blanc réussi. En règle générale, nous tournons à moins 50% de reçus.
Heureusement que ce n'est pas le bac blanc qu'ils passent au mois de juin.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par nlm76 le Mer 25 Mar 2015 - 8:32
Les parents savent que vous êtes stagiaires. Or taper sur qui semble faible fait jouir. Ils pensent que vous êtes faible; ils tapent; ils jouissent. Vos élèves n'ont pas des résultats sensiblement pires que ceux des collègues, donc : rien à cirer.
Parlez-en avec vos collègues. Il est assez vraisemblable que l'un d'entre eux soit capable, en plus de vous réconforter, d'aller dire au proviseur qu'il aurait dû intervenir en affirmant qu'il avait toute confiance en vos qualités pédagogiques et qu'il était inconvenant de chercher à les remettre en cause ainsi.
Purée de purée ! J'entendrais de tels propos à propos d'un collègue en conseil de classe, le parent en question s'en prendrait plein la tête.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
nitescence
Érudit

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par nitescence le Mer 25 Mar 2015 - 10:06
@nomdeplume a écrit:Oui, les notes ont été très basses: les classes des collègues comme la classe à laquelle j'enseigne ont eu au bac blanc des moyennes tournant autour de 7,5 ou 8/20. Des notes si basses m'ont beaucoup étonnée, mais je suis nouvelle et ne me rends pas compte; je suis d'autant plus étonnée que mes collègues râlent en recevant un tas de copies bassement noté, en remettant eux-mêmes des copies notées de la même façon.

La question de base est quand même la suivante : ces moyennes sont-elles justifiées ? Il faudrait peut-être en discuter avec l'équipe, non ? Est-ce le premier bac blanc ? Y avait-il un barème commun de correction ? Ou les élèves sont-ils vraiment nuls et ne fichent rien (ce qui ne semble pas être la cas, vu les notes à l'oral) ?
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Iphigénie le Mer 25 Mar 2015 - 10:36
Les moyennes de bac blancs sont toujours très basses. Je pense que c'est parce qu'on échange les copies et que quand on corrige des élèves qu'on ne connaît pas on note en valeur absolue, donc vraiment.
Les bacs blancs ne font que dire la vérité; nos élèves sont faibles et surnotés. Il serait temps qu'on s'en rende compte: ces multiplications d'épreuves blanches sont en un sens contre productives: les élèves passent leur temps à incriminer les correcteurs, et il faut bien le dire certains collègues ne sont pas insensibles à l'envie de dénigrer à l'occasion les pratiques des autres... Bref. Je ne suis pas sûre que ce soit une si bonne chose que cela...
avatar
Dionysos
Fidèle du forum

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Dionysos le Mer 25 Mar 2015 - 10:54
Dis-toi une chose : d'une manière ou d'une autre 85% auront le bac, au bas mot. Point.

Toi, tu les prépare au post-bac.


_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.
avatar
Siggy
Niveau 9

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Siggy le Mer 25 Mar 2015 - 12:02
Leur réaction n'est pas "Que puis-je faire pour m'améliorer au prochain examen?" mais "La faute à qui?" et c'est rarement la leur...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Daphné le Mer 25 Mar 2015 - 12:14
@Siggy a écrit:Leur réaction n'est pas "Que puis-je faire pour m'améliorer au prochain examen?" mais "La faute à qui?" et c'est rarement la leur...

C'est tellement plus facile !
avatar
Elaïna
Guide spirituel

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Elaïna le Mer 25 Mar 2015 - 14:13
Un témoignage : ici avec mes terminales ST2S j'ai un bac blanc à 7,90 de moyenne pour une classe, et à 8,50 pour une autre. Le genre de classe où quasiment la moitié est incapable de répondre à une question simple demandant de cracher une définition du cours, qui place le Japon au Kamchatka, etc.
Quand j'ai rendu les copie ça a été l'émeute. Je savais que ça serait le cas, notamment avec l'une des deux classes, détestable et agressive. J'ai tenté de faire le corrigé, impossible. Du coup, au bout de dix minutes de bordel, j'ai ramassé mes affaires et lancé un "ben, si vous ne voulez pas progresser, torchez-vous avec vos copies" et je me suis cassée et disant à la vie sco de les prendre en charge à ma place.
Au conseil de classe une collègue a tenté de me remettre en cause, je l'ai coupée net en disant que ça n'était pas le lieu ni le sujet.

Curieusement, le calme est totalement revenu en cours. Quelques-uns ont tenté le "et notre corrigé", j'ai dit "trop tard" et ils n'ont pas insisté.

Reste droit dans tes bottes et ne te remets pas en cause.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
karjos
Niveau 6

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par karjos le Mer 25 Mar 2015 - 14:40
et je ne peux m'empêcher de poster ceci :

Spoiler:
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Daphné le Mer 25 Mar 2015 - 14:52
J'adore ce dessin, très révélateur de l'évolution de l'école !

Une amie instit en maternelle me racontait l'évolution au cours de sa carrière : quand elle a débuté, les parents qui venaient chercher les petits à l'école leur demandaient : alors tu as bien travaillé à l'école ? Tu as été sage/gentil ?

Aujourd'hui ils demandent : alors tu as passé une bonne journée ? La maîtresse a été gentille ? ?
nomdeplume
Niveau 1

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par nomdeplume le Mer 25 Mar 2015 - 15:00
Merci à tous pour vos réponses et pour votre soutien!
J'ai pris le temps de repenser à tête reposée à tout cela et me suis évidemment promise de ne plus me justifier ou me défendre ainsi, mais de réagir immédiatement face à ce type de discours de parents. La possibilité que les parents visent notamment ma jeunesse et l'incompétence à laquelle elle semble reliée pour eux est réelle, nlm76, et c'est pesant.
Je pense aussi comme vous me le conseillez en parler à mes collègues de l'équipe de lettres.
Ce que vous dites Cripure résonne particulièrement aussi: je pense bien faire, mais effectivement trop faire; j'ai beau donner beaucoup de menus et grands travaux, je donne aussi aux élèves beaucoup de corrigés tapés, d'aides, ... C'est une vraie réflexion que je peux mener pour responsabiliser plus mes élèves et leur faire comprendre que tout ne leur est pas du, ou que tout ne m'est pas imputable.
Je retrouve confiance, et ce grâce à vous! Merci I love you
avatar
surfeuse
Niveau 8

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par surfeuse le Mer 25 Mar 2015 - 16:00
Karjos, le regretté Paul Villac (qui aurait abondé dans le sens de bien des commentateurs sur ce fil) avait fort bien analysé ce dessin :
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-destruction-perverse-de-l-ecole-56578

Pas de quoi s'"écrouler", nomdeplume : à chaque "DS type bac" mes lots ne dépassent généralement pas 08/20 : il faut dire que la plupart des élèves, malgré mes recommandations, répartissent mal leur temps et ont terminé au bout de trois heures au lieu de quatre, parfois même bien avant. Résultat : les analyses très imprécises, superficielles, ne prouvent absolument pas que les textes du corpus ont été compris. Les plans de dissertations et de commentaires (quand il y en a), sont vagues et manquent de rigueur. Je ne parle pas de la qualité de la langue...
Bref, c'était mauvais... c'était mauvais ! (occasion d'enrichir leur vocabulaire avec les mots "truisme" et "tautologie"...)  

Les élèves en colère refusent d'écouter le compte rendu du devoir et de faire l'effort de relire les textes et les sujets, de participer ? Eh bien ! c'est leur affaire. Il suffit de leur dire qu'ils devraient, dans leur intérêt, rediriger leur colère contre eux-mêmes. Ils persistent à refuser de se remettre en cause ? A l'impossible... Sans regrets, tu laisses de côté le corrigé et passes à autre chose.

Et tu n'as pas à justifier tes pratiques devant les parents, en effet !


Dernière édition par surfeuse le Mer 25 Mar 2015 - 16:12, édité 1 fois

_________________
"L'école est faite pour libérer les enfants de l'amour de leurs parents. C'est une machine de guerre contre la famille "
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." (Alain).
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par User5899 le Mer 25 Mar 2015 - 16:04
@nitescence a écrit:
@nomdeplume a écrit:Oui, les notes ont été très basses: les classes des collègues comme la classe à laquelle j'enseigne ont eu au bac blanc des moyennes tournant autour de 7,5 ou 8/20. Des notes si basses m'ont beaucoup étonnée, mais je suis nouvelle et ne me rends pas compte; je suis d'autant plus étonnée que mes collègues râlent en recevant un tas de copies bassement noté, en remettant eux-mêmes des copies notées de la même façon.

La question de base est quand même la suivante : ces moyennes sont-elles justifiées ? Il faudrait peut-être en discuter avec l'équipe, non ? Est-ce le premier bac blanc ? Y avait-il un barème commun de correction ? Ou les élèves sont-ils vraiment nuls et ne fichent rien (ce qui ne semble pas être la cas, vu les notes à l'oral) ?
Oh non, bien sûr que rien n'est justifié. C'est tellement gratifiant de mettre sans cesse de mauvaises notes qu'on le fait couramment...
Non mais des fois, Nitescence, dans le sgunensanisme débridé, vous faites fort, je trouve. Faites passer aujourd'hui le Bac sur des sujets courants mais sans surveiller les correcteurs ni tenter de les fliquer, vous obtiendrez le résultat que je pense correspondre à ce que les ados font : un petit 30% de réussite. C'est triste, mais je pense que c'est en gros le pourcentage de ceux qui peuvent avoir 10 aux exercices sans pièges sur les programmes actuels sans manipulation des notes. Vérifiez avec vos classes, c'est assez facile à faire.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par User5899 le Mer 25 Mar 2015 - 16:07
@nomdeplume a écrit:Merci à tous pour vos réponses et pour votre soutien!
J'ai pris le temps de repenser à tête reposée à tout cela et me suis évidemment promise de ne plus me justifier ou me défendre ainsi, mais de réagir immédiatement face à ce type de discours de parents. La possibilité que les parents visent notamment ma jeunesse et l'incompétence à laquelle elle semble reliée pour eux est réelle, nlm76, et c'est pesant.
Je pense aussi comme vous me le conseillez en parler à mes collègues de l'équipe de lettres.
Ce que vous dites Cripure résonne particulièrement aussi: je pense bien faire, mais effectivement trop faire; j'ai beau donner beaucoup de menus et grands travaux, je donne aussi aux élèves beaucoup de corrigés tapés, d'aides, ... C'est une vraie réflexion que je peux mener pour responsabiliser plus mes élèves et leur faire comprendre que tout ne leur est pas du, ou que tout ne m'est pas imputable.
Je retrouve confiance, et ce grâce à vous! Merci I love you
En tout cas, la dernière visite des IPR chez nous avec grande messe collège-lycée a été très claire, et pour une fois que ça va dans mon sens, je m'y réfère Smile
Les corrigés rédigés pour les devoirs, c'est non, et les lectures analytiques rédigées, c'est un oxymore. Finalement, la même chose que ce que disait explicitement le programme de 1987, avec lequel j'ai débuté Smile
avatar
nitescence
Érudit

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par nitescence le Mer 25 Mar 2015 - 16:57
Cripure a écrit:
@nitescence a écrit:
@nomdeplume a écrit:Oui, les notes ont été très basses: les classes des collègues comme la classe à laquelle j'enseigne ont eu au bac blanc des moyennes tournant autour de 7,5 ou 8/20. Des notes si basses m'ont beaucoup étonnée, mais je suis nouvelle et ne me rends pas compte; je suis d'autant plus étonnée que mes collègues râlent en recevant un tas de copies bassement noté, en remettant eux-mêmes des copies notées de la même façon.

La question de base est quand même la suivante : ces moyennes sont-elles justifiées ? Il faudrait peut-être en discuter avec l'équipe, non ? Est-ce le premier bac blanc ? Y avait-il un barème commun de correction ? Ou les élèves sont-ils vraiment nuls et ne fichent rien (ce qui ne semble pas être la cas, vu les notes à l'oral) ?
Oh non, bien sûr que rien n'est justifié. C'est tellement gratifiant de mettre sans cesse de mauvaises notes qu'on le fait couramment...
Non mais des fois, Nitescence, dans le sgunensanisme débridé, vous faites fort, je trouve. Faites passer aujourd'hui le Bac sur des sujets courants mais sans surveiller les correcteurs ni tenter de les fliquer, vous obtiendrez le résultat que je pense correspondre à ce que les ados font : un petit 30% de réussite. C'est triste, mais je pense que c'est en gros le pourcentage de ceux qui peuvent avoir 10 aux exercices sans pièges sur les programmes actuels sans manipulation des notes. Vérifiez avec vos classes, c'est assez facile à faire.

Tu exagères Cripure : je fais passer chaque année le bac et je tombe spontanément sur 09 de moyenne à l'écrit et entre 11 et 12 à l'oral, sans aucune pression de quiconque. L'année dernière, j'étais modérateur et j'ai rapporté scrupuleusement la consigne de l'IPR : notez avec bienveillance mais sans vous prostituer (sic).
avatar
Elaïna
Guide spirituel

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Elaïna le Mer 25 Mar 2015 - 17:05
S'il y a bien UN truc que j'ai retenu en lisant Néo : plutôt que de chercher à me justifier, j'expédie. Un élève vient pour comprendre sa note ? S'il est poli et de bonne foi, je prends sa copie, j'explique. S'il vient en râlant et en me demandant des comptes, j'envoie bouler en disant que "non, dans ces conditions, je ne veux pas en parler" et je me tire. Idem avec les parents d'élèves. Au moins, comme je ne dis rien, rien ne pourra être retenu contre moi.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Rendash le Mer 25 Mar 2015 - 17:06
@Elaïna a écrit:Un témoignage : ici avec mes terminales ST2S j'ai un bac blanc à 7,90 de moyenne pour une classe, et à 8,50 pour une autre. Le genre de classe où quasiment la moitié est incapable de répondre à une question simple demandant de cracher une définition du cours, qui place le Japon au Kamchatka, etc.
Quand j'ai rendu les copie ça a été l'émeute. Je savais que ça serait le cas, notamment avec l'une des deux classes, détestable et agressive. J'ai tenté de faire le corrigé, impossible. Du coup, au bout de dix minutes de bordel, j'ai ramassé mes affaires et lancé un "ben, si vous ne voulez pas progresser, torchez-vous avec vos copies" et je me suis cassée et disant à la vie sco de les prendre en charge à ma place.
Au conseil de classe une collègue a tenté de me remettre en cause, je l'ai coupée net en disant que ça n'était pas le lieu ni le sujet.

Curieusement, le calme est totalement revenu en cours. Quelques-uns ont tenté le "et notre corrigé", j'ai dit "trop tard" et ils n'ont pas insisté.

Reste droit dans tes bottes et ne te remets pas en cause.

Ealïna, tu as déjà raconté cet épisode ; et...

veneration , derechef. Vraiment.



_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Rendash le Mer 25 Mar 2015 - 17:08
Cripure a écrit:
En tout cas, la dernière visite des IPR chez nous avec grande messe collège-lycée a été très claire, et pour une fois que ça va dans mon sens, je m'y réfère Smile
Les corrigés rédigés pour les devoirs, c'est non, et les lectures analytiques rédigées, c'est un oxymore. Finalement, la même chose que ce que disait explicitement le programme de 1987, avec lequel j'ai débuté Smile

Chaque chose en son temps, Cripure. D'abord chef, IPR on verra plus tard. Razz

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Contenu sponsorisé

Re: Parents en colère suite à une moyenne basse au bac blanc

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum