conflit sur la répartition des services

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

conflit sur la répartition des services : pas le moral

Message par Invité le Mer 27 Mai 2009 - 18:45

Le Principal nous a proposé tout à l'heure lors du conseil d'enseignement une répartition des services (que nous sommes libres de moduler si nous le souhaitons) : il se trouve que trois d'entre nous - nous sommes quatre - semblent avoir ce qu'elles voulaient, et moi je ne suis pas contente. Il me propose deux sixième et deux quatrième. Je n'ai pas envie d'avoir deux classes sur deux niveaux. L'une de mes collègues est à deux ans de la retraite et ne veut pas de 6e, une autre est une carriériste finie et réussit à mener sa barque en se faisant passer pour une prof exceptionnelle, elle est très appréciée du principal (tout en déblatérant constamment dans son dos et en amusant les collègues à ses dépens - j'ai HORREUR des gens qui jouent comme ça sur les deux tableaux), qui lui sort du "oui, madame X, je sais que vous préférez avoir plusieurs niveaux, ce que je trouve très bien d'ailleurs, il faut savoir accepter la variété...". Et moi, donc ? Je ne sais pas quoi faire : lui demander, à elle, une de ses 5e, tout en sachant qu'on s'est déjà fâchées cette semaine, ou ne pas batailler. Je me sens vraiment looser et je ne peux m'empêcher de me comparer à elle, et me dire que si moi je savais me vendre aussi bien qu'elle... Ca m'énerve ces gens tout en façade, tout le monde marche et leur déroule le tapis rouge. Bon, je ne décolère pas ce soir... furieux
En même temps, je me dis que je devrais prendre cette occasion d'avoir un peu moins de boulot l'an prochain, mais je n'aime pas l'image que cela me donnerait de moi.
Un p'tit conseil pour m'aider à faire la part des choses ? Ca me distraira déjà de lire vos avis. bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par lilith888 le Mer 27 Mai 2009 - 18:55

ben, personnellement, j'ai deux classes de deux niveaux, et je me sens très bien comme ça. Je ne vois pas trop où est le problème, en fait

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Invité le Mer 27 Mai 2009 - 18:59

Je ne sais pas comment l'expliquer : ça me donne l'impression d'être la 5e roue du carrosse. Mais peut-être est-ce moi qui me fais des idées. Quelles classes as-tu ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par reve le Mer 27 Mai 2009 - 19:03

la plupart de mes collègues tueraient pour avoir ton service : deux niveaux "seulement" c'ets appréciable je pense .... si ça ne lèse personne où ets le souci ? ce n'est pas toi qui le propose en plus ...
après personnellement je trouve ça parfois lourd d'avoir deux fois le même niveau... c'ets vrai que ça fait moins de prép, qu'on peut "comparer" etc mais moi parfois je m'ennuie.....
alors pèse bien le pour et le contre et regarde ce qui te convient le mieux avant d'en discuter avec ta collègue (qui ne sera pas forcément réceptive apparemment ...)

reve
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Aïnara le Mer 27 Mai 2009 - 19:03

Je ne suis pas certaine que tu auras moins de travail, Lulamae ! Le niveau 6ème à la rentrée = nouveau programme + liaison CM2-6ème...
J'ai deux niveaux cette année pour la première fois de ma vie, et j'en suis très satisfaite : j'ai enfin le temps d'approfondir un peu (et comme, pour la première fois également, je n'ai pas de 3ème, ça me permet de respirer un peu, et c'est un niveau que je retrouverai avec plaisir, grâce à cette petite "pause").

Quand je te lis, j'ai l'impression que ce n'est pas tant le fait d'avoir deux niveaux qui te dérange, mais le fait que tu penses que cela donne une image négative de toi. Or cela me semble faux.
Bisous !

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Aëmiel le Mer 27 Mai 2009 - 19:05

Deux niveaux, vraiment, c'est confortable. On sent une vraie différence, je teste pour la première fois cette année, et qu'est-ce que c'est bien ! Moi, je ne changerais rien, je n'y vois que des avantages.
Tu crois vraiment que tu vas passer pour une feignasse parce que tu n'as que deux niveaux ? D'abord, c'est débile (pardon, pas toi, hein, mais cette image qu'on pourrait avoir de toi), ensuite : et alors ? Qu'ils pensent ce qu'ils veulent, quel intérêt ?
Et pourquoi faudrait-il s'abrutir de boulot pour être reconnue ? reconnue par qui, d'abord ? Qu'on se tue à la tâche (projets divers et variés, ateliers, clubs, sorties, tentatives d'enseigner autreemnt, ...) ou qu'on soit un branleur de première, tout le monde s'en fout.
Je ne prêche pas le glandage intégral, je fais mon travail consciencieusement et correctement. Mais prof, c'est un métier, pas un concours d'abnégation et de sacrifice.
Et deux niveaux, c'est déjà bp de travail.

Maintenant, si tu tiens vraiment à avoir trois niveaux, impose-toi. Il n'y a aucune raison que quelqu'un d'autre te marche dessus. En expliquant diplomatiquement les choses, il devrait y avoir moyen.
Et même si tu n'obtiens pas satisfaction, au moins tu auras dit ce que tu avais sur le coeur, et tu auras montré à tes collègues que tu n'as pas à être leur "béquille". C'est essentiel, je crois, de ne pas ruminer toute seule ses griefs.
Et puis, si tu acceptes cela sans rien dire, elles penseront pouvoir à chaque fois se décharger sur toi de toutes les corvées.

Bon courage, en tout cas. trefle

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Invité le Mer 27 Mai 2009 - 19:08

En même temps, je te comprends. L'an dernier, j'avais deux 6èmes et du soutien, des machins (PPRE, DP3) pour compléter et arriver à 18 h.
C'était reposant au niveau du travail, mais effectivement, ça m'ennuyait au niveau de mon image. Heureusement, j'étais PP.

Cette année, j'ai deux 6èmes et une 5ème. Mais je ne suis plus PP.

L'impression d'être mise au placard.

Pour ça, et diverses autres raisons, j'en arrive à être soulagée que mon poste fasse l'objet d'une mesure de carte scolaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par lilith888 le Mer 27 Mai 2009 - 19:13

je trouve ça un peu bizarre : on se plaint constamment de crouler sous le travail, mais en même temps, on en demande toujours plus ! (pour aucune reconnaissance supplémentaire, rappelons le, voire aucune reconnaissance du tout)
J'ai deux 5ème et deux 4ème. Je fais la même chose dans les deux classes.
De toute manière, je ne pourrais pas faire plus : j'enseigne aussi en fac, et en tout, je suis à 24h de cours par semaine (+ je fais absolument tout moi même)

Au bout d'un moment, il faut aussi savoir (un peu) se ménager, et ne pas chercher à faire du zèle, ou à rentrer en compétition inutilement pour des broutilles

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Ruthven le Mer 27 Mai 2009 - 19:18

sérafina a écrit:Deux niveaux, vraiment, c'est confortable. On sent une vraie différence, je teste pour la première fois cette année, et qu'est-ce que c'est bien ! Moi, je ne changerais rien, je n'y vois que des avantages.
Tu crois vraiment que tu vas passer pour une feignasse parce que tu n'as que deux niveaux ? D'abord, c'est débile (pardon, pas toi, hein, mais cette image qu'on pourrait avoir de toi), ensuite : et alors ? Qu'ils pensent ce qu'ils veulent, quel intérêt ?
Et pourquoi faudrait-il s'abrutir de boulot pour être reconnue ? reconnue par qui, d'abord ? Qu'on se tue à la tâche (projets divers et variés, ateliers, clubs, sorties, tentatives d'enseigner autreemnt, ...) ou qu'on soit un branleur de première, tout le monde s'en fout.
Je ne prêche pas le glandage intégral, je fais mon travail consciencieusement et correctement. Mais prof, c'est un métier, pas un concours d'abnégation et de sacrifice.
Et deux niveaux, c'est déjà bp de travail.

En voilà des paroles d'une grande sagesse ! Autant être efficace sur deux niveaux plutôt que de toujours courir pour en avoir trois... En philo. nous n'en avons qu'un, ce n'est pas pour cela que l'on nous regarde de travers...

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par lulucastagnette le Mer 27 Mai 2009 - 19:22

Moi non plus je ne vois pas où est le problème Lulamae.
Et puis je n'ai jamais vu personne critiquer ceux qui n'ont "que" deux niveaux !
Personnellement j'ai trois niveaux cette année (une 6è, deux 5è et une 3è), l'an dernier je n'en avais que deux (deux 5è deux 3è) : je trouve que deux classes du même niveau c'est l'idéal. Pour ma part je change les OI dans ce cas-là (sinon en effet je m'ennuierais), et travailler en parallèle me permet d'améliorer les cours (surtout de gram) et de corriger certaines choses qui ne sont pas bien passées la première fois par exemple.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par arria le Mer 27 Mai 2009 - 19:27

j'ai déjà eu à deux reprises deux classes sur deux niveaux, et je ne me suis pas sentie inférieure aux autres, ça ne m'a même jamais traversé l'esprit, certes tu as deux niveaux mais tu as quatre classes, c'est confortable d'avoir deux niveaux mais quatre classes c'est aussi du travail en correction
il vaut mieux demander ce que tu veux vraiment sans te soucier de l'opinion supposée des autres
courage! Very Happy

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Kate le Mer 27 Mai 2009 - 19:28

Chez nous, lors de la répartition, on demande tous à n'avoir que deux niveaux (quand c'est possible).
Il suffit de changer les OI, comme l'a dit Lulu!

Kate
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Invité le Mer 27 Mai 2009 - 19:53

Merci pour tous vos commentaires très censés, qui m'aident à voir plus clair.
En fait, je crois que je fais un complexe : je me suis imaginé déjà que si d'office on ne m'attribuait pas de 3e, c'est que j'étais nulle, que peut-être j'avais été trop absente cette année (j'ai pris trois ou quatre jours enfants malades quand mes filles ont eu la varicelle), que mes 3e n'ont pas eu d'assez bons résultats au brevet blanc... Allez, je déballe tout, moquez-vous ! Twisted Evil Bref, j'ai l'impression que, puisqu'il m'attribue ce service à moi, c'est qu'il y a anguille sous roche et qu'il me prend déjà pour une feignasse. Il n'y a rien qui tienne bien la route dans cette appréciation. boulet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Daphné le Mer 27 Mai 2009 - 19:57

Tu te fais beaucoup trop de soucis pour rien, deux niveaux et je signe tout de suite !! Very Happy

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Invité le Mer 27 Mai 2009 - 19:57

@lilith888 a écrit:
Au bout d'un moment, il faut aussi savoir (un peu) se ménager, et ne pas chercher à faire du zèle, ou à rentrer en compétition inutilement pour des broutilles

Ô combien vrai !!! Si je peux me permettre, Lilith, tu es parfois un peu "brut de décoffrage", tu ne mets pas toujours les formes, mais ta franchise est toutefois salutaire. Je pense effectivement que c'est dans cette phrase que réside le noeud du problème.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Audrey le Mer 27 Mai 2009 - 19:59

Mais oui Lula, ne te déprécie pas comme ça...savoure ton année à venir qui s'annonce moins stressante... parce que les 3èmes..wow.

Question, ton image, c'est un dessin de Delaby, non? tiré de quelle BD?

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par miss terious le Mer 27 Mai 2009 - 20:01

Depuis que je suis prof, je n'ai jamais eu QUE deux niveaux, et ça me convient tout à fait. Cette année, j'ai même une 4ème et trois 3ème. Pour autant, je ne crois pas être une mauvaise prof. J'ajouterai même que je ne change pas d'OI... mais je ne m'ennuie pas. Chacune de ces classes est différente, très différente, mais ; dès lors, leurs lectures ne sont pas les mêmes. Si je peux continuer à avoir deux niveaux...

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Aïnara le Mer 27 Mai 2009 - 20:04

@lulamae a écrit:Merci pour tous vos commentaires très censés, qui m'aident à voir plus clair.
En fait, je crois que je fais un complexe : je me suis imaginé déjà que si d'office on ne m'attribuait pas de 3e, c'est que j'étais nulle, que peut-être j'avais été trop absente cette année (j'ai pris trois ou quatre jours enfants malades quand mes filles ont eu la varicelle), que mes 3e n'ont pas eu d'assez bons résultats au brevet blanc... Allez, je déballe tout, moquez-vous ! Twisted Evil Bref, j'ai l'impression que, puisqu'il m'attribue ce service à moi, c'est qu'il y a anguille sous roche et qu'il me prend déjà pour une feignasse. Il n'y a rien qui tienne bien la route dans cette appréciation. boulet

Dans ce cas-là, va lui poser la question !
En tout cas, c'est ce que je ferais, parce qu'il n'est pas agréable d'avoir une impression négative, certainement sans fondement. Et vu les corrections de rédactions que tu m'as montrées l'année dernière, je suis sûre que tu te trompes ! On parie qu'il te dira qu'il t'a mise sur ces deux niveaux parce que tu es plus conciliante que tes collègues ?

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Invité le Mer 27 Mai 2009 - 20:18

@lulamae a écrit:Merci pour tous vos commentaires très censés, qui m'aident à voir plus clair.
En fait, je crois que je fais un complexe : je me suis imaginé déjà que si d'office on ne m'attribuait pas de 3e, c'est que j'étais nulle

Ben comme ça fait deux ans qu'on ne m'attribue que des 6èmes, ou presque, je suis plus que nulle.
Plus nulle que toi à qui on confie tout de même des 4èmes, assurément.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par Aïnara le Mer 27 Mai 2009 - 20:36

@Luciole a écrit:
Ben comme ça fait deux ans qu'on ne m'attribue que des 6èmes, ou presque, je suis plus que nulle.
Plus nulle que toi à qui on confie tout de même des 4èmes, assurément.

Laughing Laughing Laughing
Copiiiiiiiine !!!

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par sand le Mer 27 Mai 2009 - 20:44

J'aimerais bien n'avoir que deux niveaux, et une ou deux heures sup agrémenteraient mon quotidien. Mais nous sommes tellement justes que c'est 18h pour tout le monde et du coup, trois niveaux chacun.

Maintenant, la collègue condescendante qui se fait mousser et obtient tout ce qu'elle souhaite, j'ai connu. Ca me rendait folle de rage, d'autant plus que j'étais incapable de me défendre au début. Maintenant, le premier qui me demande en souriant si je me sens à l'aise avec tel niveau, je lui éclate la g...

C'est pas vrai, je suis trop lâche. Je comprends que Lulu en ait ras la casquette.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par gaisou le Mer 27 Mai 2009 - 20:51

C'est marrant, dans mon collège on s'arrange justement entre profs de français pour n'avoir que deux niveaux chacun!

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par lilith888 le Mer 27 Mai 2009 - 21:30

et si ça peut te rassurer, personnellement, je refuse les 3ème : je déteste cordialement le programme !!!

Ne te prends pas la tête. Deux niveaux, c'est plus que bien

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par lafilledelair le Mer 27 Mai 2009 - 21:56

Voilà deux ans que je travaille sur deux niveaux et ça me plaît. J'ai pu approfondir mes travaux, élargir mes lectures et ce fut l'occasion de partager mes découvertes avec les élèves. Malheureusement, l'année prochaine, j'aurai trois niveaux et un atelier pour le quatrième niveau. Autant dire que j'aurai les 4 niveaux et ça ne m'amuse pas franchement... J'aurai deux 3è et il va falloir que je revoie mon travail de A à Z car le programme de 3è me déprime au plus haut point... J'aime bien les élèves de cet âge, mais le programme, pitié ! Crying or Very sad
Je pense qu'il est préférable de ne pas se surcharger de travail pour pouvoir mener à bien sa tâche. Et puis, il faut vivre aussi ! Ne trouves-tu pas que l'on nous en demande de plus en plus ? Et que l'on perd un temps fou en paperasseries diverses ? Sans compter tout le temps et l'énergie à gérer les conflits avec les élèves, rencontrer les parents et tenter des tas de trucs qui ne mènent à rien le plus souvent...
Euh... si on court après les honneurs, si on attend de la gratitude, si on a besoin d'être admiré, il ne faut surtout pas choisir d'être enseignant ! Quand tu auras pris en charge les quatre niveaux, fait des heures sup', organisé des projets, ciré les bottes du Principal, qu'est-ce que cela t'apportera ? A part une grosse fatigue et beaucoup de déception.
Deux niveaux, ça vaut le coup d'essayer Wink

lafilledelair
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: conflit sur la répartition des services

Message par moon le Jeu 28 Mai 2009 - 5:32

Tout pareil que les autres! Je n'ai jamais eu deux niveaux, j'avoue que j'en rêve aussi. Chez nous, c'est trois niveaux pour tous le monde, sauf cas particuliers, et on se répartit les niveaux difficiles. Quand un "cru" s'avère particulièrement difficile, on partage...même si ce n'est pas celui que l'on aime à la base ( à titre d'exemple, je rempile pour des 3ème l'année prochaine alors que je n'aime pas, parce qu'ils seront vraiment difficiles).
Je serais toi, j'en profiterai pour prendre plus de temps pour moi, peaufiner mes cours et tenter des variations de lecture dans les différentes classes.
Je crois que ce qui te chiffonne surtout, c'est ce qui s'est passé au moment de la répartition des classes : c'est toujours un moment un peu particulier où chacun tire la couverture à soi...et visiblement tu as en plus à gérer ta collègue carriériste. C'est sans doute plus cette impression de ne pas avoir eu ton mot à dire qui t'ennuie...je croit a tous connu cela à un moment ou un autre. Tu peux toujours tenter d'anticiper au moment de la répartition de l'an prochain : dès que tu as connaissance des blocs horaires, tu réfléchis au moyen de répartir les classes de manière équilibrée en TE faisant plaisir et au moment de se réunir pour la répartition tu mènes le jeu...en ayant préparé tes arguments pour clouer le bec à madame la pénible.
Et puis de toute façon, c'est toujours un moment de parano, tou comme le jour où on découvre ses classes : quand on a des pénibles on angoisse et on en bave toute l'année, mais dès qu'on en a des sympas on se met à gamberger en se disant qu'on est la fille qu'assure pas à qui on file les classes faciles et on culpabilise ... Suspect

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum