Loys Bonod au Sénat

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par egomet le Sam 28 Mar 2015 - 7:50

@Provence a écrit:
@Moonchild a écrit:Le propos était clair, efficace... tu as réussi à mettre les pieds dans le plat tout en gardant ton calme. Félicitations.

La dernière intervention d'une sénatrice socialiste était édifiante : elle affirme n'avoir jamais entendu un discours tel que le tien sur le numérique, mais ne s'est-elle jamais demandé comment sont filtrés les retours du "terrain" qu'elle reçoit d'ordinaire ? Un élu de la république peut-il à ce point ignorer la docilité et la servilité qui caractérisent certains maillons de la chaîne administrative ? Manifestement cela lui a plutôt déplu que tu ne sois pas un "enseignant Potemkine".

Je crois surtout que quand, en tant qu'élu, on a engagé des dépenses publiques pour équiper les établissements scolaires, on ne doit pas apprécier d'entendre que c'est du gaspillage...

C'est vrai, mais il est fort possible qu'elle n'ait jamais eu l'occasion de l'entendre. Son style autoritaire ne doit pas encourager à la confidence.
Et puis la docilité n'est pas propre à un maillon de la chaîne administrative. On est tous un peu comme ça. On prend ce qu'on nous donne. Qui irait jusqu'à refuser les ordinateurs inutiles? On ne sait jamais. Peut-être qu'on pourra leur inventer une utilité plus tard. Vous savez tous ce qu'il en est quand on a trop d'argent à la fin de l'année. On le dépense pour n'importe quoi, histoire de ne pas être oublié dans le budget de l'année suivante.

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par egomet le Sam 28 Mar 2015 - 8:19

@Luigi_B a écrit:En tout cas j'ai appris une chose : je suis un fonctionnaire ! professeur

Ce passage m'a effrayé.  Bravo pour ton sang-froid.

Mais cette sortie sur l'éthique de responsabilité illustre bien le gros problème des enseignants,  le risque permanent d'être désavoué.

Je ne crois pas qu'il y ait grand-chose à espérer de la part de ces sénateurs. Il faudrait leur demander d'oublier ce qu'ils sont. Ils t'interrogent pour savoir quelles nouvelles règles mettre en place, pas pour qu'on leur dise de cesser les injonctions inutiles. Ils ne peuvent pas comprendre la liberté de l'enseignant, surtout s'ils sont socialistes. Ils sont là pour façonner la société.  Tu leur demandes de renoncer à la haute idée qu'ils se font de leur fonction. Même chose quand tu réfutes l'idée de transmettre des valeurs. Dès le début ça va mal, puisque dans leur esprit, la mission première de l'école est de former des citoyens. S'ils envisagent d'utiliser l'école comme un levier politique, ils ne vont certainement pas te laisser tranquille.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Luigi_B le Sam 28 Mar 2015 - 9:19

@musa a écrit:Loys merci! j'ai écouté aussi François-Xavier Bellamy. Très intéressant . Ils vont peut-être finir par comprendre? Descartes
La lecture des Déshérités ou l'urgence de transmettre est stimulante : F.-X. Bellamy postule en pédagogie la naissance du renoncement à la transmission en trois temps historiques (Descartes, Rousseau et Bourdieu). Il y aurait néanmoins beaucoup de choses, car, évidemment, entre transmettre une culture, avec une capacité à raisonner et une autonomie de pensée d'une part, et transmettre des "valeurs" d'autre part, il y a un gouffre, et même une contradiction fondamentale.

Des "valeurs" qui postulent que le mariage ne peut pas être pour tous, par exemple...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par User5899 le Sam 28 Mar 2015 - 9:34

@kero a écrit:les nombreuses bières et verres de vin qu'on y a bu sur le coup de minuit. Razz
De quoi rentrer en "bus" Rolling Eyes

Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par e-Wanderer le Sam 28 Mar 2015 - 9:52

@egomet a écrit:
@Luigi_B a écrit:En tout cas j'ai appris une chose : je suis un fonctionnaire ! professeur

Ce passage m'a effrayé.  Bravo pour ton sang-froid.

Mais cette sortie sur l'éthique de responsabilité illustre bien le gros problème des enseignants,  le risque permanent d'être désavoué.

Je ne crois pas qu'il y ait grand-chose à espérer de la part de ces sénateurs. Il faudrait leur demander d'oublier ce qu'ils sont. Ils t'interrogent pour savoir quelles nouvelles règles mettre en place, pas pour qu'on leur dise de cesser les injonctions inutiles. Ils ne peuvent pas comprendre la liberté de l'enseignant, surtout s'ils sont socialistes. Ils sont là pour façonner la société.  Tu leur demandes de renoncer à la haute idée qu'ils se font de leur fonction. Même chose quand tu réfutes l'idée de transmettre des valeurs. Dès le début ça va mal, puisque dans leur esprit, la mission première de l'école est de former des citoyens. S'ils envisagent d'utiliser l'école comme un levier politique, ils ne vont certainement pas te laisser tranquille.
Le passage que j'ai mis en gras est une quasi-citation du film Le Président, dialogué par Audiard (au moment où Gabin reproche aux députés leur appartenance à des groupes industriels et de privilégier leurs intérêts par rapport à ceux du pays). Je ne sais pas si tu l'as fait exprès, mais en tout cas c'est très révélateur du décalage / fossé / gouffre qui s'est creusé entre le monde politique et la réalité du terrain. Les trusts des socialistes d'aujourd'hui sont plutôt des carcans idéologiques et tout un tas de fausses certitudes imbéciles, c'est la seule différence.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par BrindIf le Sam 28 Mar 2015 - 9:58

@musa a écrit:Loys merci! j'ai écouté aussi François-Xavier Bellamy. Très intéressant . Ils vont peut-être finir par comprendre?
J'étais surprise de constater que les réactions étaient très différentes, alors que le fond du propos était très proche (sur les disciplines, sur les valeurs, sur la bienveillance).

@Luigi_B a écrit:La lecture des Déshérités ou l'urgence de transmettre est stimulante : F.-X. Bellamy postule en pédagogie la naissance du renoncement à la transmission en trois temps historiques (Descartes, Rousseau et Bourdieu). Il y aurait néanmoins beaucoup de choses, car, évidemment, entre transmettre une culture, avec une capacité à raisonner et une autonomie de pensée d'une part, et transmettre des "valeurs" d'autre part, il y a un gouffre, et même une contradiction fondamentale.
Merci.

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par ylm le Sam 28 Mar 2015 - 9:59

L'attitude de la sénatrice Marie Françoise Perol Dumont est tout bonnement lamentable.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Cath le Sam 28 Mar 2015 - 10:21

Tout est dit.

J'ai été heureusement surprise des propos de Grosperrin dont je gardais un souvenir...
Les sénatrices sont complètement à côté de la plaque, à des années lumières, même, au point qu'on se demande si elles sont sincères où si elles s'efforcent juste de respecter la doxa : les faits ont tort, le dogme a raison.

Bravo à toi en tout cas.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par e-Wanderer le Sam 28 Mar 2015 - 10:48

Je mets le lien vers l'intervention de François-Xavier Bellamy :
http://replay.publicsenat.fr/vod/audition/auditions-de-francois-xavier-bellamy-puis-de-gabrielle-deramaux/173468
Quelle justesse, quelle classe !

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Lefteris le Sam 28 Mar 2015 - 11:06

@e-Wanderer a écrit:Je mets le lien vers l'intervention de François-Xavier Bellamy :
http://replay.publicsenat.fr/vod/audition/auditions-de-francois-xavier-bellamy-puis-de-gabrielle-deramaux/173468
Quelle justesse, quelle classe !
Je suis en train d'écouter, et déjà , il va contre la doxa : beaucoup d'élèves sont "incapables de donner du sens à une information" dit-il. Mais j'ai entendu récemment de mes propres oreilles  en réunion académaique,  de gens "autorisés",  qu'il ne faut pas poser de questions sur le sens (qui "dessèchent" le texte), ne pas se croire autorisé à en donner parce que l'on est professeur (personne "n'a le droit" , sic), que le ressenti (sic) seul compte, au professeur de les aider à le mettre en "trace écrite".

Après, il balance, sur l'abrutissement organisé via le numérique, et les injonctions IUFM ("ne pas transmettre")

Spoiler:
Lui, en tout cas, au collège, il ne devait pas avoir le profil "zyva" Razz .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par e-Wanderer le Sam 28 Mar 2015 - 11:19

Mais c'est dommage, les deux sénatrices socialistes n'étaient pas là…

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Lefteris le Sam 28 Mar 2015 - 11:23

@e-Wanderer a écrit:Mais c'est dommage, les deux sénatrices socialistes n'étaient pas là…
C'est fort dommage , parce qu'il envoie du lourd malgré des précautions oratoires ("nous" au lieu de "ils", la légitimité des IUFM , etc.) . Elles se seraient étranglées... Ca me fait mal d'être autant  d'accord avec un gars de droite.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par frdm le Sam 28 Mar 2015 - 12:00

@Lefteris a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Mais c'est dommage, les deux sénatrices socialistes n'étaient pas là…
C'est fort dommage , parce qu'il envoie du lourd malgré des précautions oratoires ("nous" au lieu de "ils", la légitimité des IUFM , etc.) . Elles se seraient étranglées... Ca me fait mal d'être autant  d'accord avec un gars de droite.
D'accord avec tout ce que tu avais dit jusque là, mais "ça me fait mal d'être autant  d'accord avec un gars de droite", je trouve ça démagogique et pas très intelligent, voire insultant pour ceux qui n'ont pas le bon goût de se sentir appartenir à la grande famille de la gauche.


Dernière édition par frdm le Sam 28 Mar 2015 - 12:01, édité 1 fois

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Cincinnata le Sam 28 Mar 2015 - 12:01

Je suis définitivement séduite je crois, mais un peu naïve ; je me dis qu'après de tels discours - avec celui de Loys Bonod - la situation ne peut que s'améliorer Rolling Eyes in spe contra spem...

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
"Pousse selon ton espèce ! "

Cincinnata
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par frdm le Sam 28 Mar 2015 - 12:03

L'intervention de M. Bellamy est brillante, il réussit à faire passer un message fort de manière élégante sans pour autant l'édulcorer en quoi que ce soit. Ma seule crainte est que des discours tels que le sien ou celui de M.Bonod restent trop confidentiels.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par e-Wanderer le Sam 28 Mar 2015 - 12:10

@frdm a écrit:
@Lefteris a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Mais c'est dommage, les deux sénatrices socialistes n'étaient pas là…
C'est fort dommage , parce qu'il envoie du lourd malgré des précautions oratoires ("nous" au lieu de "ils", la légitimité des IUFM , etc.) . Elles se seraient étranglées... Ca me fait mal d'être autant  d'accord avec un gars de droite.
D'accord avec tout ce que tu avais dit jusque là, mais "ça me fait mal d'être autant  d'accord avec un gars de droite", je trouve ça démagogique et pas très intelligent, voire insultant pour ceux qui n'ont pas le bon goût de se sentir appartenir à la grande famille de la gauche.
Je pense que Lefteris fait allusion aux prises de positions de Bellamy au moment du mariage pour tous ("veilleurs" et tout le bataclan), qui me chiffonnent également venant d'un garçon aussi évidemment intelligent. Mais ce n'est pas trop le sujet, ce serait dommage de faire dériver ce fil.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par DesolationRow le Sam 28 Mar 2015 - 12:15

Tout le monde peut avoir un point aveugle. Même un grand point aveugle Wink

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Lefteris le Sam 28 Mar 2015 - 12:19

@frdm a écrit:
@Lefteris a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Mais c'est dommage, les deux sénatrices socialistes n'étaient pas là…
C'est fort dommage , parce qu'il envoie du lourd malgré des précautions oratoires ("nous" au lieu de "ils", la légitimité des IUFM , etc.) . Elles se seraient étranglées... Ca me fait mal d'être autant  d'accord avec un gars de droite.
D'accord avec tout ce que tu avais dit jusque là, mais "ça me fait mal d'être autant  d'accord avec un gars de droite", je trouve ça démagogique et pas très intelligent, voire insultant pour ceux qui n'ont pas le bon goût de se sentir appartenir à la grande famille de la gauche.
Je reconnais avoir une dent féroce contre le gvt précédent notamment, qui me paraît le pire que j'aie jamais connu, avec des éléments tangibles pour le dire (pedzouilles avérés promus aux premières loges, culte du fric, division organisée des français, atlantisme béat..., la liste serait longue) . Mais comme les pseudo-socialistes suivent la même voie (ce qui est encore plus hypocrite , puisqu'ils avancent masqués, je suis prêt à écouter le bon sens d'où qu'il vienne. Ce jeune professeur doit d'ailleurs souvent se sentir aussi égaré qu'en IUFM , vu ses valeurs, au milieu des politiciens issus du monde marchand Rolling Eyes

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par frdm le Sam 28 Mar 2015 - 12:26

@Lefteris a écrit:
@frdm a écrit:
@Lefteris a écrit:
C'est fort dommage , parce qu'il envoie du lourd malgré des précautions oratoires ("nous" au lieu de "ils", la légitimité des IUFM , etc.) . Elles se seraient étranglées... Ca me fait mal d'être autant  d'accord avec un gars de droite.
D'accord avec tout ce que tu avais dit jusque là, mais "ça me fait mal d'être autant  d'accord avec un gars de droite", je trouve ça démagogique et pas très intelligent, voire insultant pour ceux qui n'ont pas le bon goût de se sentir appartenir à la grande famille de la gauche.
Je reconnais avoir une dent féroce contre le gvt précédent notamment, qui me paraît le pire que j'aie jamais connu, avec des éléments tangibles pour le dire (pedzouilles  avérés promus aux premières loges, culte du fric, division  organisée des français, atlantisme béat..., la liste serait longue) . Mais comme les pseudo-socialistes suivent la même voie (ce qui est encore plus hypocrite , puisqu'ils avancent masqués, je suis prêt à écouter le bon sens d'où qu'il vienne. Ce jeune professeur doit d'ailleurs souvent se sentir aussi égaré  qu'en IUFM , vu ses valeurs, au milieu des politiciens issus du monde marchand Rolling Eyes
Je partage parfaitement ton avis sur le gouvernement précédent (vulgarité et médiocrité), et j'ai fort peu de goût pour le sarkozysme, mais c'est une erreur de réduire la droite à cela. D'accord pour ne pas faire dévier le fil pour un simple quiproquo.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Lefteris le Sam 28 Mar 2015 - 12:32

@frdm a écrit:
@Lefteris a écrit:
@frdm a écrit:
D'accord avec tout ce que tu avais dit jusque là, mais "ça me fait mal d'être autant  d'accord avec un gars de droite", je trouve ça démagogique et pas très intelligent, voire insultant pour ceux qui n'ont pas le bon goût de se sentir appartenir à la grande famille de la gauche.
Je reconnais avoir une dent féroce contre le gvt précédent notamment, qui me paraît le pire que j'aie jamais connu, avec des éléments tangibles pour le dire (pedzouilles  avérés promus aux premières loges, culte du fric, division  organisée des français, atlantisme béat..., la liste serait longue) . Mais comme les pseudo-socialistes suivent la même voie (ce qui est encore plus hypocrite , puisqu'ils avancent masqués, je suis prêt à écouter le bon sens d'où qu'il vienne. Ce jeune professeur doit d'ailleurs souvent se sentir aussi égaré  qu'en IUFM , vu ses valeurs, au milieu des politiciens issus du monde marchand Rolling Eyes
Je partage parfaitement ton avis sur le gouvernement précédent (vulgarité et médiocrité), et j'ai fort peu de goût pour le sarkozysme, mais c'est une erreur de réduire la droite à cela. D'accord pour ne pas faire dévier le fil pour un simple quiproquo.
D'autant que le discours de Bellamy sur le savoir émancipateur, c'était jadis un discours de gauche avant. Nombreux à droite détestent le savoir "inutile" (les attaques contre les questions littéraires aux concours de la FP, contre les langues anciennes, ont été la marque de la droite également).
On peut ajouter que pour les questions de discipline dans les établissements, le Gvt Chatel a été particulièrement nocif en retirant encore des possibilités de sanction contre les perturbateurs.
En fait , les lignes sont particulièrement brouillées désormais. Concentrons -nous donc, tu as raison, sur ce qu'il dit et non sur l'endroit d'où il le dit.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par egomet le Sam 28 Mar 2015 - 13:55

@e-Wanderer a écrit:
@egomet a écrit:
@Luigi_B a écrit:En tout cas j'ai appris une chose : je suis un fonctionnaire ! professeur

Ce passage m'a effrayé.  Bravo pour ton sang-froid.

Mais cette sortie sur l'éthique de responsabilité illustre bien le gros problème des enseignants,  le risque permanent d'être désavoué.

Je ne crois pas qu'il y ait grand-chose à espérer de la part de ces sénateurs. Il faudrait leur demander d'oublier ce qu'ils sont. Ils t'interrogent pour savoir quelles nouvelles règles mettre en place, pas pour qu'on leur dise de cesser les injonctions inutiles. Ils ne peuvent pas comprendre la liberté de l'enseignant, surtout s'ils sont socialistes. Ils sont là pour façonner la société.  Tu leur demandes de renoncer à la haute idée qu'ils se font de leur fonction. Même chose quand tu réfutes l'idée de transmettre des valeurs. Dès le début ça va mal, puisque dans leur esprit, la mission première de l'école est de former des citoyens. S'ils envisagent d'utiliser l'école comme un levier politique, ils ne vont certainement pas te laisser tranquille.
Le passage que j'ai mis en gras est une quasi-citation du film Le Président, dialogué par Audiard (au moment où Gabin reproche aux députés leur appartenance à des groupes industriels et de privilégier leurs intérêts par rapport à ceux du pays). Je ne sais pas si tu l'as fait exprès, mais en tout cas c'est très révélateur du  décalage / fossé / gouffre qui s'est creusé entre le monde politique et la réalité du terrain. Les trusts des socialistes d'aujourd'hui sont plutôt des carcans idéologiques et tout un tas de fausses certitudes imbéciles, c'est la seule différence.

C'est fait exprès, mais pas forcément pour les mêmes raisons que dans le film. Le film parle de "syndicats d'intérêt" et postule que les politiques sont avant tout les instruments des lobbies. Pour ma part, sans nier cet aspect, j'insisterai plutôt sur la logique interne du pouvoir.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Lefteris le Sam 28 Mar 2015 - 15:59

Du coup , j'ai écouté aussi Gabrielle Déramaux (faut du temps, hein...). Pas de langue de bois de sa part non plus, elle décrit certaines attitudes, on s'y croirait.

Après les constats , on lui demande des solutions. Morceaux choisis de choses simples, qui me semblent bien résumer ce que pratiquement tout le monde ressent,   qui devraient s'imprimer chez les élus, d'autant que ça ne coûte pas de sous.
Je résume (c'est vers 1H08'):  nous nous inscrivons dans la durée pour transmettre, l’école doit cesser d'être un laboratoire fou d'expériences pédagogiques qui bouleversent tout en en permanence, un professeur doit être devant une classe pour transmettre et n'a pas à faire des paperasses  dans une salle de réunion pour savoir si on met des notes ou des couleurs, des histoires de compétences, et de tout un jargon qui ne répond à aucun besoin.
Elle demande aussi plus de considération de la part de la hiérarchie et de la machine administrative, qui méprise les enseignants, et une ligne directrice claire.

Je ne sais pas si cela eut plus  été du goût de nos deux apparatchiks (ça se féminise ?)  que ce qu'a dit Luigi. Elles eussent pu lui rétorquer qu'elle est fonctionnaire, et qu'on peut donc lui imposer de la réunionnite jusqu'à ce que mort s'ensuive sans qu'elle y trouve à redire...  Rolling Eyes

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Gryphe le Sam 28 Mar 2015 - 16:07

Pouvez-vous regrouper les liens vers les interventions pertinentes afin qu'on les mette en tête de topic ? Smile

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par BrindIf le Sam 28 Mar 2015 - 16:29



Dernière édition par BrindIf le Sam 28 Mar 2015 - 17:13, édité 1 fois (Raison : Oups...)

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Gryphe le Sam 28 Mar 2015 - 16:34

Merci ! topela

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Luigi_B le Sam 28 Mar 2015 - 17:05


A ne pas confondre avec Lloyd Cole. professeur


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum