Loys Bonod au Sénat

Page 18 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Docteur OX le Sam 11 Juil 2015 - 16:39

@Septimus a écrit:
@Carnyx a écrit:
@Iphigénie a écrit:
D'ailleurs à ce propos, y a pas comme un entre-soi des profs d'HG? Laughing Wink
Un pourcentage plus fort que pour d'autres matières parmi les excités de la réforme : c'est bizarre aussi pour les autres profs d'hg ! Very Happy
Ce sont des gens qui n'ont que le mots de démocratie, droits, tolérance, etc. à la bouche et qui sont prêts à brûler quiconque ne partage pas leurs drôles d'idées.

Je vous rassure, tous les profs d'HG ne sont pas de fervents défenseurs de la réforme, loin de là. J'en suis la preuve vivante chevalier

Je fais partie du club aussi ! cheers

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Marie Laetitia le Sam 11 Juil 2015 - 16:45

@the educator a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Ronin a écrit:Je ne justifie pas les insultes. Je suis d'accord que rentrer là-dedans n'est pas très malin. Mais il faut quand même savoir dans quel ordre les choses se déroulent. D'autant plus que les insultes envers Luigi sont très violentes et qu'ils jouent à dix contre un. Dès lors, Jp a raison, il est difficile de garder son calme. On a beau savoir qui ils sont, se faire traiter de réacs, de vychistes ou d'idiots par ces gens est insupportable.

Le problème n'est pas que ce soit insupportable (la bave du crapaud...), c'est que ces âneries peuvent être crues par quelques-uns qui ne chercheront pas à s'informer.

Ben oui mais non. ce raisonnement souffre d'une vraie limite: on s'entend sur le fait que la personne qui cherche a s'informer est assez limitée pour mettre les deux discours à la même hauteur. Soit c'est le cas et du coup, on a convaincu personne, la personne en face croit juste ce qu'elle a sous les yeux, que ce soit la discours neoreac ou le discours pédag*go. Du coup l'un et l'autre camp cherche a manipuler cette opinion, on rentre dans ces jeux de pouvoirs et de territoires plutôt que dans le débat. En fait estimer que celui qui cherche a s'informer ne peut pas faire la différence, c'est donner raison a cette guerre de position. Je crois qu'au contraire, si l'on a confiance dans nos arguments (pourtant les miens ne sont pas les tiens, sans doute), partir du principe que celui qui cherche réellement a s'informer est à même de comprendre et de faire la différence, c'est nécessaire. C'est la différence fondamentale entre convaincre et persuader. Je m'en fiche de savoir que la majorité de l'opinion est avec moi, je veux qu'elle y soit pour de vraies bonnes raisons.

Je ne vois pas de quoi tu parles ni à quoi tu réponds.
Je disais simplement qu'il ne faut pas réagir parce qu'on se sent insulté mais pour ne pas laisser le champ libre aux hérauts de Watrelot et Zakhartchouk, ce qui pourrait laisser croire que tous les enseignants pensent comme eux.
Je suis convaincue que celui qui cherche à s'informer peut se faire sa propre idée à partir du moment où il y a pluralité de points de vue et d'analyses sur le système scolaire. C'est tout.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par the educator le Sam 11 Juil 2015 - 16:46

Alors on est d'accord.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Marie Laetitia le Sam 11 Juil 2015 - 16:56

@Docteur OX a écrit:
@Septimus a écrit:
@Carnyx a écrit:
Un pourcentage plus fort que pour d'autres matières parmi les excités de la réforme : c'est bizarre aussi pour les autres profs d'hg ! Very Happy
Ce sont des gens qui n'ont que le mots de démocratie, droits, tolérance, etc. à la bouche et qui sont prêts à brûler quiconque ne partage pas leurs drôles d'idées.

Je vous rassure, tous les profs d'HG ne sont pas de fervents défenseurs de la réforme, loin de là. J'en suis la preuve vivante chevalier

Je fais partie du club aussi ! cheers

Je crois que c'est quand même le cas de nombreux collègues, sur Néo et ailleurs... On peut trouver des points positifs dans les programmes (et en rejeter vigoureusement d'autres) sans approuver la réforme...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par henriette le Sam 11 Juil 2015 - 18:44

Et on peut être résolument contre cette réforme sans pour autant refuser par principe toute réforme ni penser que le collège n'a pas besoin d'être réformé.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Marie Laetitia le Sam 11 Juil 2015 - 19:02

@henriette a écrit:Et on peut être résolument contre cette réforme sans pour autant refuser par principe toute réforme ni penser que le collège n'a pas besoin d'être réformé.
J'aimerais d'ailleurs qu'on me montre un collègue qui refuse toute réforme...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Olympias le Sam 11 Juil 2015 - 19:12

@henriette a écrit:Et on peut être résolument contre cette réforme sans pour autant refuser par principe toute réforme ni penser que le collège n'a pas besoin d'être réformé.
Tout est dit.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Beniamino Massimo le Dim 12 Juil 2015 - 15:44

Les messages échangés sur ce fil et sur le réseau social sont assez effarants.

Pour revenir au sujet initial : l'intervention de Loys Bonod au sénat, dont je n'avais pas eu connaissance jusqu'ici, est vraiment la bienvenue et gagnerait à être diffusée encore plus largement, indépendamment du débat autour de la réforme scolaire (les deux sujets sont intimement liés, naturellement, mais un peu de recul ne fait pas de mal). Je ne vais pas revenir sur l'idée générale, très bien défendue par notre collègue au palais du Luxembourg. Merci au passage d'avoir glissé quelques mots sur la graphie de certains élèves...

Je me permets toutefois de remarquer que certaines réactions sont un peu dures vis-à-vis des sénateurs. Il me semble que l'ambiance générale était à l'écoute et que la plupart des personnes présentes ne demandaient qu'à comprendre un peu mieux le propos de Loys, au moins en apparence. Ni Jacques Grosperrin (dans ce contexte précis), ni Françoise Laborde, ni Marie-Annick Duvergne, ni Gérard Longuet ne me paraissent « déconnectés de la réalité » ou en proie aux délires pédagogistes si souvent et si justement moqués sur ce forum. On voit très nettement plusieurs élus approuver de la tête les propos de Loys au cours de la vidéo.

Les contradictions relevées par Gérard Longuet (personnage politique dont on peut penser ce que l'on veut par ailleurs) me semblent bien réelles ; sur la question des « valeurs », notamment, Loys a quelque peu donné le bâton pour se faire battre. Je trouve aussi très excessif de dire qu'imposer le travail en équipe revient à affirmer « l'insuffisance » du professeur seul : les aberrations du système sont déjà suffisamment nombreuses, inutile de refuser à « l'autre camp » cette mesure qui ne fait que formaliser des pratiques bien connues des enseignants.

L'intervention de Mme Perol-Dumont est un peu plus délicate à comprendre mais, comme le fait remarquer quelqu'un au début de ce fil, je crois qu'elle traduit surtout l'exaspération de l'élue locale qui essaie de fournir du bon matériel informatique aux établissements scolaires. Elle ne répond pas précisément à la remarque de Loys sur le dispositif « D'Col ».

Quant à Mme Cartron, elle est presque entièrement à côté de la plaque. Elle est sans doute animée des meilleures intentions, d'autant qu'elle connaît la réalité de l'éducation prioritaire, mais enfin... Je suis un peu moins étonné de sa réaction après un petit tour sur son site, où on peut lire ceci :

... avec les 20 % d’enseignements laissés à la discrétion de chaque établissement pour du travail en petits groupes et de l’accompagnement personnalisé, les collèges pourront afficher des projets pédagogiques spécifiques. Un établissement pourra ainsi avoir une orientation plus tournée vers l’art par exemple et un autre vers les pratiques environnementales. Ces particularités seront un des éléments pour améliorer l’identité des collèges et attirer ainsi les familles.

Voilà, il faut « attirer les familles ». Par exemple avec un gros panneau clignotant « Je kiffe le développement durable » à l'entrée du collège. Autre extrait de cet entretien de Mme Cartron avec AEF :

Il faudrait que les essais de projets partagés, de nouveaux rythmes d’apprentissage, de responsabilisation des équipes pédagogiques… qui sont à l’œuvre dans certains établissements, fassent tâches d’huile ! [sic]

Oh oui, qu'ils fassent tache !

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par archeboc le Lun 13 Juil 2015 - 0:08



D'où vous vient, cher Loys, ce découragement ?
Croyiez-vous parler juste et droit impunément ?
Lorsqu'il voit ce mérite à lui inaccessible,
Le médiocre de vous fait en vain une cible.


_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Thalie le Lun 13 Juil 2015 - 0:41

Beniamino Massim a écrit:
Quant à Mme Cartron, elle est presque entièrement à côté de la plaque. Elle est sans doute animée des meilleures intentions, d'autant qu'elle connaît la réalité de l'éducation prioritaire, mais enfin... Je suis un peu moins étonné de sa réaction après un petit tour sur son site, où on peut lire ceci :

... avec les 20 % d’enseignements laissés à la discrétion de chaque établissement pour du travail en petits groupes et de l’accompagnement personnalisé, les collèges pourront afficher des projets pédagogiques spécifiques. Un établissement pourra ainsi avoir une orientation plus tournée vers l’art par exemple et un autre vers les pratiques environnementales. Ces particularités seront un des éléments pour améliorer l’identité des collèges et attirer ainsi les familles.

Voilà, il faut « attirer les familles ». Par exemple avec un gros panneau clignotant « Je kiffe le développement durable » à l'entrée du collège. Autre extrait de cet entretien de Mme Cartron avec AEF :

Il faudrait que les essais de projets partagés, de nouveaux rythmes d’apprentissage, de responsabilisation des équipes pédagogiques… qui sont à l’œuvre dans certains établissements, fassent tâches d’huile ! [sic]

Oh oui, qu'ils fassent tache !
Cela existe malheureusement depuis pas mal de temps déjà dans les collèges grâce aux heures d'IDD et de PPRE que chaque établissement utilise selon son bon vouloir (mais contre les textes selon mon nouveau principal qui a tout supprimé depuis deux ans). Ainsi, nous avions nos fameuses 6e à thèmes :
la bilangue
la section sportive escalade dont les élèves étaient recrutés sur test.
la 6e cinéma
la 6e environnement
et la 6e rien du tout dont je vous laisse imaginer la composition puisque les parents devaient choisir dès juin le thème.
J'ai toujours détesté cette 'vitrine' qui induisait des comportements de consommateurs exaspérants de la part des parents et des élèves. Plusieurs fois, quelques collègues avaient demandé que ce système cesse mais de trop nombreux autres collègues le réclamaient arguant qu'ainsi cela "attirait les familles".
Bref, le nouveau cde l'a supprimé, rappelant que les parents ne devaient suivre que la carte scolaire et que les heures de PPRE auraient dû être dévolues à chaque 6e pour les élèves en difficultés.
Cette année, je viens d'apprendre que pour la rentrée 2015 l'établissement voisin a repris tous nos thèmes + une 6e patrimoine, a fait une jolie plaquette pour les présenter + des tas de sports à choisir en sus + des tas de voyages organisés chaque année selon les sections choisies. Mon collègue de Maths qui y inscrit son fils est ravi. Lors de la correction du brevet, les collègues de cet établissement l'ont rassuré en lui disant que grâce à tous leurs thèmes et leurs voyages son fils serait bien parmi eux... Shocked pale

Voilà ce qu'attendent des parents, qui plus est prof pour leur enfant entrant en 6e.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Bartleby le Lun 13 Juil 2015 - 0:54

Dans mes bras Archeboc ! Un informaticien qui fait des vers ! cheers
C'est à ça qu'on reconnaît les héros comme Loys : il se trouve toujours un aède pour commencer la légende, et après, ça se diffuse, ça grossit, ça traverse les siècles, etc.
Tiens, ça me donne envie d'y aller de mon petit poème, moi aussi ! Allez, j'ose (c'est pour de rire, ne regardez pas trop les erreurs de versification) !

Ode à Luigi

On voudrait t'embrasser pour tes fortes paroles
Lancées au front moisi de ces fausses idoles,
Et quand d'autres t'attaquent sans discernement
De se tenir loin d'eux on est vraiment content !

Viens donc trouver ici de quoi te rassurer
Ton combat de nouveau nous a fait espérer.
C'est à toi qu'on s'en prend sur les réseaux sociaux
Mais nombre de soutiens sont présents sur Néo !

Bartleby
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par JPhMM le Lun 13 Juil 2015 - 1:06

A distance de mauvaises gens se déchaînent
Comme nuées d'autant d'oiseaux remplis de haine,
Montrant dents et se fantasmant loups qui professent,
Qui bientôt fuiront, ne montrant plus que leurs fesses.

(oui bon, prof de maths de collège. Razz  )

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Bartleby le Lun 13 Juil 2015 - 1:16

J'adore la rime "professent / fesses"... il fallait oser !

Bartleby
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Zazk le Lun 13 Juil 2015 - 10:27

aai aai aai

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Beniamino Massimo le Lun 13 Juil 2015 - 11:33

@archeboc a écrit:

D'où vous vient, cher Loys, ce découragement ?
Croyiez-vous parler juste et droit impunément ?  
Lorsqu'il voit ce mérite à lui inaccessible,
Le médiocre de vous fait en vain une cible.


Une synérèse sur « médiocre » ? Quelle impudence ! Very Happy

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Zazk le Lun 13 Juil 2015 - 16:22

Certes, pour une diérèse, on pourrait écrire : "Le médiocre en vain de vous fait une cible"... professeur (Mais c'est moins bô.)

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Olympias le Lun 13 Juil 2015 - 16:35

@JPhMM a écrit:A distance de mauvaises gens se déchaînent
Comme nuées d'autant d'oiseaux remplis de haine,
Montrant dents et se fantasmant loups qui professent,
Qui bientôt fuiront, ne montrant plus que leurs fesses.

(oui bon, prof de maths de collège. Razz  )
Ah...je vous adore !! veneration

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par Bouboule le Lun 13 Juil 2015 - 21:40

Je me demandais pourquoi ce fil remontait si régulièrement. Je viens donc de le parcourir.
Je suis venu sur neoprofs via un moteur de recherche très connu alors que je cherchais des réponses à une question de vie quotidienne de prof.
De toutes les personnes citées, avant de venir sur neo, je ne connaissais que Lloys (j'ai même mis un peu de temps à comprendre que c'était Luigi...) via le terrain. Les autres, aucun, et si vous ne les citiez pas si souvent je ne connaîtrais toujours pas leur nom.
Laissez braire.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Loys Bonod au Sénat

Message par JPhMM le Lun 13 Juil 2015 - 22:54

Merci. Embarassed

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum