Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par LouisBarthas le Dim 5 Avr 2015 - 15:29
@Spinoza1670 a écrit:Étant donné que page 6, le papa y fume la pipe, cela ne peut être qu'une mauvaise méthode.
En effet, plus personne ne fume la pipe !
Very Happy
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Spinoza1670 le Dim 5 Avr 2015 - 15:48
Oui, c'est sûr que l'argument du vocabulaire vieillot, désuet est souvent utilisé, surtout pour critiquer Boscher qui est la plus connue des ces vieilles méthodes alphabétiques.

Mais je pensais aussi à ce genre d'arguments :
J.-F. Launay a écrit:La méthode synthétique "Boscher" (pi..pe, pa .pa pa, pa ,pe, pi, po, pu) a dominé le marché très longtemps. Des lectrices de Madame Figaro qui voudraient que leurs chers petits sachent lire dès le 1er trimestre de CP les assomment de cette méthode...
http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lesysteme/Pages/2004/tribune_56_LeGouroudeMedreacLettreouverteaMonsieurleMinistre.aspx

On ne lit que des phrases débiles dans les méthodes syllabiques. papa fume sa pipe

ou pour Léo et Léa : "le chat a avalé la fumée."


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Spinoza1670 le Dim 5 Avr 2015 - 15:59
assoreveil.org a écrit:La méthode traditionnelle ou synthétique :
C’est sans doute la plus connue du public, bien qu’elle ait pratiquement été abandonnée depuis une quarantaine d’années[2]. Des générations ont appris à lire – ou du moins à déchiffrer des textes – dans ces petits manuels que l’on nommait à juste titre des syllabaires.

Tout part de la lettre, élément à la fois graphique et sonore le plus simple mais aussi le moins signifiant. En général, l’apprentissage commence par les 5 voyelles courantes : a, e, i, o, u. On passe ensuite à une première consonne qui va être associée successivement à chacune des 5 voyelles connues pour former une syllabe. C’est le fameux b, a, ba, si connu qu’il a donné naissance à une expression signifiant le tout début d’une action. D’où l’autre appellation de cette méthode : la « méthode syllabique ».

Dès que le bagage de syllabes connu est suffisant, plusieurs syllabes sont assemblées pour composer des mots puis de courte phrase (la pipe à papa fume…) . Les syllabes sonores y sont écrites en couleurs, tandis que les lettres muettes sont tracées plus discrètement. La langue française n’est en effet pas une langue pleinement phonétique, loin s’en faut : les graphies muettes abondent dans de nombreux mots et les mêmes graphies peuvent s’oraliser différemment en fonction du sens du texte : les fils de la couturière… Fils ou fils ?

Le grand reproche fait à cette méthode est que, si elle apprend à syllaber, à déchiffrer, elle ne conduit pas de nombreux enfants à la véritable lecture qui est d’abord recherche de sens.
http://assoreveil.org/globale2006.html

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Spinoza1670 le Dim 5 Avr 2015 - 16:01
cf. encore http://www.charmeux.fr/methodesyllabique.html
Charmeux a écrit:* Les textes proposés
Aucun doute, c’est là, la plus grande gloire pour les auteurs.

Remarquables à tout point de vue.

a) On trouve d’abord l’incontournable allusion à la consommation de tabac.
Page 4 « mamie a fumé » (précisons que cette page a disparu des éditions récentes : intervention sans doute de M. Evin ! n'importe, ce que quji es tintéressnat , c'est qu'elle ait été présente encore en 2004, date de parution de l'édition étudiée ici)
Qu’a-t-elle fumé ? Le verbe « fumer » est un verbe transitif. Mais il est vrai que dans le langage actuel, son emploi intransitif a un sens bien précis : « fumer » tout court, cela veut dire fumer de l’illicite. Alors, que penser ? Mamie a fumé un joint ? Quel exemple pour la jeunesse, tout de même !
Vous me direz que l’allusion au tabac n’est pas nouvelle : tous les manuels d’enseignement de la lecture en parlent, ce qui leur confère une relative responsabilité dans le trou de la Sécurité Sociale. Mais on remarque qu’habituellement, c’est « papa » qui fume, et la pipe en général. Ici c’est mamie (sans majuscule : elle n’en mérite pas !).. . La parité sans doute ?

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par LouisBarthas le Dim 12 Avr 2015 - 0:23
Pages arrachées à Lucien Dumas et Paul Colin, Livre unique de français, Cours moyen 1ère année (Hachette, 1963)
La progression (vocabulaire, grammaire, conjugaison, orthographe et rédaction) est répartie sur la semaine, autour de trois lectures sur un même thème : ici, le printemps.







_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par LouisBarthas le Lun 13 Avr 2015 - 17:48
Pages arrachées à B. Courtet & C. Grill, Arithmétique - Cours élémentaire (Les Éditions de l'École, 1954)




_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
Leoh59
Niveau 7

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Leoh59 le Lun 27 Avr 2015 - 15:43
Qui se souvient du manuel Julien et Sophie ? J'avais appris à lire avec ce livre là.
avatar
F.Lemoine
Expert spécialisé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par F.Lemoine le Lun 27 Avr 2015 - 16:11
Ce n'est pas un manuel, mais je ne voyais pas trop où le poster :

  Certificat d Etude 19301 (2) by Montaigne007

avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par LouisBarthas le Lun 27 Avr 2015 - 19:48
Au premier coup d'oeil, je suis surpris de l'ensemble des épreuves de français, je n'ai jamais vu des exercices de ce type au Certificat d'études. Ça demanderait de citer les sources.
Ne pas faire la dictée pour simplement en retrouver les fautes, des questions de grammaire et d'orthographe indépendantes de la dictée alors que la dictée-questions constitue la base de l'épreuve de français dans les annales que je possède, aucune analyse grammaticale, compléter une fable…
Je n'ai pas trop regardé les autres épreuves.


Dernière édition par LouisBarthas le Mar 28 Avr 2015 - 1:06, édité 2 fois

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
F.Lemoine
Expert spécialisé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par F.Lemoine le Lun 27 Avr 2015 - 19:51
J'avoue que je n'ai rien vérifié : j'ai reçu ce lien d'une collègue.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Spinoza1670 le Mer 29 Avr 2015 - 11:49
Pour les dictées, voir :
Pieuchard, 100 Nouvelles dictées au CEP

PRÉFACE
Voici un très modeste ouvrage qui groupe 100 dictées données aux examens de certificat d'études ces années dernières.
Dons ces examens, l'orthographe reste l'épreuve-clé, celle qui donne le succès ou provoque l'ajournement.
Et c'est précisément l'épreuve où nos élèves sont le plus faibles. Professeurs de second degré, instituteurs, parents, tous constatent et déplorent cette faiblesse.
Sans doute, en ville surtout, la classe de fin d'études est composée souvent des élèves les moins forts. Les autres, dès le cours moyen, se sont orientés vers l'enseignement du second degré, lycée, collège ou cours complémentaire.
Peut-être aussi notre enseignement n'est-il plus ce qu'il était autrefois. Peut-être avons-nous trop cru à la vertu des « dictées préparées ». Autrefois !
Quel mal n'a-t-on pas dit de la vieille dictée! Par réaction contre l'exercice un peu fastidieux et monotone qui était pratiqué, on a voulu faire « du nouveau ». On a diminué l'importance et la fréquence des dictées. Mais les vieux maîtres prétendent — et peut-être n'ont-ils pas tort — qu'on a affaibli les connaissances orthographiques des enfants.
« Que l'on compare, disent-ils, une dictée faite par un candidat au certificat d'études il y a trente-cinq ans et une dictée faite par un candidat aujourd'hui! Alors on ne pesait pas les fautes, on les comptait. Et cinq fautes éliminaient le candidat. Aussi, comme nos élèves étaient entraînés! Ils connaissaient beaucoup de mots. Et les dictées, nombreuses, accroissaient leurs connaissances et leur savoir; tandis que maintenant! »
II est évident qu'un des meilleurs moyens d'apprendre l'orthographe est encore de faire des dictées.
* * *
Les textes que nous présentons ont été groupés par centre d'intérêt afin qu'ils puissent s'intégrer dans le cadre normal de la classe.
Toutes ne serviront pas de dictées de contrôle. Nous devons aussi enseigner.
Depuis les conférences pédagogiques de 1949, et à la suite de nombreux articles publiés dans les journaux pédagogiques, de nouvelles notions sont à l'honneur : notion du groupe de mots, du complément d'agent, etc. Déjà il en a été tenu compte dans le choix des questions d'analyse dans de nombreux départements. Les premiers essais, pour ne pas surprendre les candidats, ont été assez timides... Mais il faut s'attendre, pour l'avenir, à une orientation plus nette dans cette direction.
Mais les questions d'examens ne sont que des questions de contrôle. En classe, notre devoir est d'exploiter toutes les richesses du texte proposé.
D'abord, toujours, on partira de l'idée générale qui l'éclairé tout entier.
A l'occasion, on aura discrètement recours à l'étymologie : il n'est pas inutile, en particulier, de connaître la valeur de certains suffixes ou de certains préfixes. Il n'est pas sans intérêt de retrouver le préfixe bi (deux) sous certaines formes : bi : bissac; be : besace; b : brouette; ba : balance.
Il arrive que l'on trouve certaines formes grammaticales dont on parle peu en classe, telles que les propositions infinitives et les propositions participes. Certes, il n'est pas question de les faire analyser à l'examen. Mais, habituer les enfants à les reconnaître, c'est contribuer, modestement, à leur culture.
Enfin le texte peut servir de point de départ d'enrichissement du vocabulaire et d'assouplissement de la langue : images, comparaisons, rythmes, etc. Faire goûter aux élèves une phrase claire et simple, où la forme se moule sur le fond, leur faire découvrir à eux- mêmes ce qui les a charmés ou émus, leur donner une véritable leçon de style en insistant sur le choix heureux des termes précis ou pittoresques, d'expressions ou de tournures où se révèlent les nuances de la pensée, c'est réaliser ce qui est véritablement utile à des enfants, ce qui peut leur donner le goût des lettres et les amener à bien écrire.
Le texte, la pensée de l'auteur, celle du maître et celle des élèves doivent se rapprocher et se pénétrer.
Pas un seul instant ne devrait faiblir cette sorte de charme bienfaisant qui prend une classe captive, stimulée en même temps à la réflexion, à la découverte, à l'action.
Nous n'avons pas changé la présentation précédente, qui a fait ses preuves.
Mais un tel ouvrage ne vaut que s'il se renouvelle, s'il reste« d'actualité ». Et c'est pourquoi, au lieu d'une réimpression, nous avons composé un nouveau recueil, qui n'a d'autre prétention que de vouloir aider les maîtres dans leur tâche quotidienne.

EXTRAIT DE L'ARRÊTÉ DU 28 OCTOBRE 1947
modifié par les arrêtés du 8 août 1953 et du 4 février 1954 relatif à l'organisation du Certificat d'Etudes Primaires et par la circulaire ministérielle du 16 avril 1949
Art. 257. — L'examen comprend une seule série d'épreuves :
1° Une dictée d'une dizaine de lignes, suivie de trois questions dont deux relatives à l'intelligence du texte et la troisième de grammaire.
Vingt-cinq minutes seront accordées aux candidats pour répondre aux questions et relire leur dictée.
La ponctuation sera dictée.
2° Une composition de calcul : deux problèmes de la vie pratique, le premier relativement court et le second plus long, comportant, sur un même thème concret, plusieurs questions successives.
Durée de l'épreuve : 50 minutes.
3° Une rédaction sur un sujet se rapportant à l'expérience personnelle de l'enfant (ce sujet pourra être un compte rendu, un rapport, une lettre...). Deux sujets seront proposés au choix des candidats.
Durée de l'épreuve : 50 minutes.
L'écriture sera notée sur la rédaction.
4° Une interrogation écrite comportant : deux questions de sciences (durée de l'épreuve : 20 minutes).
5° Une interrogation écrite comportant : une question d'histoire, une question de géographie (durée de l'épreuve : 20 minutes).
Interrogation écrite de sciences : sur 10.
Interrogation écrite d'histoire : sur 5.
Interrogation écrite de géographie : sur 5.
L'épreuve de sciences comporte deux questions tirées du programme particulier de chaque catégorie d'écoles (Écoles de filles, écoles urbaines de garçons, écoles rurales de garçons), épreuve choisie dans la partie du programme étudiée pendant l'année en cours.
6° Un exercice simple de dessin ou de travail manuel :
Pour les garçons : dessin à vue ou dessin d'ornement ou de croquis ou tracé de géométrie simple, ou travail manuel.
Pour les filles : dessin à vue ou dessin d'ornement ou couture.
Durée de l'épreuve : 40 minutes.
7° La lecture d'un texte d'une dizaine de lignes.
8° Une épreuve de calcul mental :
Cinq questions empruntées à la vie pratique, à résoudre mentalement.
9° Une épreuve de chant ou de récitation (le candidat présentera une liste de six chants et six récitations parmi lesquelles l'épreuve sera choisie).

Les épreuves seront notées comme suit :
Dictée sur 10.
Questions sur 10.
Calcul sur 20.
Premier problème sur 8.
Deuxième problème sur 12.
Rédaction sur10.
Interrogation écrite sur 20.
Histoire sur 5.
Géographie sur 5.
Sciences sur 10.
Dessin, travail manuel sur 10.
Lecture sur 5.
Calcul mental sur 5.
Écriture sur 5.

La note zéro, pour l'orthographe et le calcul, est éliminatoire après délibération du
jury.

Pour se présenter aux épreuves de l'examen, les candidats et candidates devront avoir subi les épreuves du Brevet sportif scolaire de l'Enseignement du premier degré, à l'exception de ceux qui en seraient dispensés par le médecin-inspecteur de la santé scolaire et universitaire.

Les points au-dessus de la moyenne obtenus aux épreuves du Brevet sportif scolaire de l'enseignement du Ier degré confèrent une majoration équivalente dans la limite maxima de deux points. Ces points de majoration s'ajoutent au total réussi aux épreuves d'histoire, de géographie, de dessin, de lecture, de calcul mental, de chant ou écriture et doivent être considérés au même titre que ceux obtenus à ces dernières épreuves.

L'article 260 de l'arrêté de 1887 est abrogé. Il est remplacé par les dispositions suivantes :
« Sont admis définitivement, après délibération du jury, les candidats qui, n'ayant pas de notes éliminatoires, remplissent les deux conditions suivantes :
1° Avoir au minimum 30 points pour l'ensemble des épreuves suivantes : dictée et questions, calcul, rédaction, interrogation de sciences.
2° Avoir obtenu au minimum 50 points pour l'ensemble des épreuves de l'examen, compte tenu éventuellement des majorations obtenues au titre du B.S.S. de l'enseignement du 1er degré dans les conditions prévues. »

http://fr.scribd.com/doc/164441760/Langue-Francaise-Dictees-100-Nouvelles-dictees-au-CEP-Pieuchard




_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
F.Lemoine
Expert spécialisé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par F.Lemoine le Mer 29 Avr 2015 - 12:09
"Ornière" fait partie de la liste de vocabulaire que je fais apprendre par cœur (orthographe et définition) à mes...4e Very Happy.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par LouisBarthas le Mer 29 Avr 2015 - 14:59
@Spinoza1670 a écrit:
Art. 257. — L'examen comprend une seule série d'épreuves :
1° Une dictée d'une dizaine de lignes, suivie de trois questions dont deux relatives à l'intelligence du texte et la troisième de grammaire.
Vingt-cinq minutes seront accordées aux candidats pour répondre aux questions et relire leur dictée.
La ponctuation sera dictée.
La note zéro, pour l'orthographe et le calcul, est éliminatoire après délibération du jury.
Merci Spinoza, c'est bien ce que je pensais.

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par coindeparadis le Jeu 30 Avr 2015 - 18:00
@Spinoza1670 a écrit:Étant donné que page 6, le papa y fume la pipe, cela ne peut être qu'une mauvaise méthode.
vapote ne peut se voir que plus tard, puisque le nombre de phonèmes augmente...
J'utilise beaucoup de manuels anciens : Berthou ce1 et Berthou CM1, les Berry "une année ", Mico mon petit ours,et bien d'autres notamment grâce à Spinoza. veneration

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par coindeparadis le Jeu 30 Avr 2015 - 18:04
@Leoh59 a écrit:Qui se souvient du manuel Julien et Sophie ? J'avais appris à lire avec ce livre là.
Julien et Sophie c'est bien plus tard. Cela fait partie de mes débuts d'instit .


_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Spinoza1670 le Jeu 30 Avr 2015 - 18:20
Thanks. Mais tu as participé aussi, si je me souviens bien. Wink

Ma maîtresse utilisait Au fil des mots en CP en 1986. Les personnages étaient Béatrice et Nicolas, je crois. Le nouveau fil des mots, c'est une refonte des années 90 : Béatrice et Nicolas y sont devenus Sophie et Julien.

Je vais scanner le nouveau fil des mots tome 1 un de ces quatre. Il était dans le catalogue Nathan l'année dernière, mais je ne l'ai pas vu cette année, donc ça devrait passer.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Leoh59
Niveau 7

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Leoh59 le Jeu 30 Avr 2015 - 21:40
Oui c'était ce livre là effectivement ! Il m'a beaucoup marqué, je me souviens que leur tortue s'appelait Caroline (très original me direz-vous !).

Nathan édite encore ce type de manuel ? Ou alors était-ce une réedition collector ?

Je me souviens aussi que la maîtresse de CP suivante apprenaît à lire à ses élèves avec Ratus, était-ce une bonne méthode de lecture par rapport à Julien et Sophie ?
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Spinoza1670 le Jeu 30 Avr 2015 - 22:21
Non, il était dans le catalogue l'année dernière ou il y a deux ans.
Il y est peut-être encore cette année, mais je ne l'ai pas vu.
Il suffit de vérifier sur le site et le catalogue web pour voir s'il le vende encore.

Je ne connais pas bien Ratus ni cette méthode. Je ne garde pas trop de souvenirs de CP, en effet, si ce n'est qu'il me semble avoir eu des débuts difficiles à essayer de piger le truc. C'est assez vague. 

On en a déjà parlé ici : http://www.neoprofs.org/t54453p280-alphabetique-syllabique-globale-mixte-le-classement-des-manuels-de-lecture-pour-apprendre-a-lire-aux-enfants#1765611

@adelaideaugusta a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:Sophie et Julien = Lire au CP = Le nouveau fil des mots 
http://www.nathan.fr/catalogue/catalogue_detail_enseignants.asp?ean13=9782091573304


Ce manuel est classé dans la première page de ce topic, mais le topic a été scindé. Voici le lien : 
http://www.neoprofs.org/t33157-alphabetique-syllabique-globale-mixte-le-classement-des-manuels-de-lecture-pour-apprendre-a-lire-aux-enfants

Sans avoir lu son classement, j'ai un mauvais pressentiment.

"Un grand classique, une valeur sûre.

Ce livre de lecture de 80 pages en couleurs, est composé de deux types de textes :
–Textes suivis : Ce sont des personnages qui animent ces textes, dont les thèmes abordent différents aspects de la vie des enfants d'aujourd'hui (l'école, le jeu, les découvertes,...), tout en conservant une grande part de rêve et d'imagination. Ces textes s'enrichissent progressivement en vocabulaire et en formes syntaxiques et permettent une lecture silencieuse ou orale, cursive ou expressive. Les règles de la typographie sont respectées.
–Textes «hors progression» : Ces textes (poèmes, contes, recettes, mode d'emploi,...) ont pour but de placer les enfants dans des situations de lecture variées et de permettre un réinvestissement des acquisitions.
Ces textes sont une invitation à utiliser les supports «réels» de l'école, de l'environnement, de l'actualité..., et ont aussi pour objectif de faire prendre conscience du pouvoir que donne le fait de savoir lire.
Les illustrations : par leur richesse et leur dynamisme, elles constituent une incitation au questionnement, à l'expression, à la confrontation avec des textes.
Les phrases : par un réemploi systématique des mots connus, elles concourent avec les textes suivis à fixer les acquisitions antérieures et rendent ainsi la reconnaissance des éléments connus de plus en plus aisée.
Les listes de mots : elles servent de support et d'entraînement aux activités d'analyse et de synthèse et sont l'occasion de multiplier les rencontres avec les mots, de faciliter leur reconnaissance hors contexte.
Les étiquettes : Ce livre 1 contient un jeu de 73 étiquettes-mots utilisables par les enfants pour des activités diverses (identification de mots, comparaisons, production de phrases...). Les mêmes étiquettes existent en grand format pour le travail collectif."
C'est plutôt du genre "fort départ global !

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Spinoza1670 le Jeu 30 Avr 2015 - 22:37
Je viens de trouver un vieux sujet que je ne connaissais pas sur l'apprentissage de la lecture : http://www.neoprofs.org/t16279-cecile-reveret-lecture-et-double-casquette

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
F.Lemoine
Expert spécialisé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par F.Lemoine le Ven 1 Mai 2015 - 1:04
Messieurs les spécialistes, je compte sur vous.
Rien ne me ferait plus plaisir que de retrouver les manuels de lecture dont mon maître se servait  au CP. Je savais déjà lire, grâce à ma maman, mais il n'y avait pas de livre à la maison, et ce sont ces récits qui m'ont emmené ailleurs.
Le premier racontait l'histoire d'un chamois dans les montagnes ; l'autre, celui d'une famille (c'est très vague, je me rappelle seulement qu'à un moment ils prenaient le train, il me semble qu'ils allaient à Paris, mais c'est très flou).
J'étais au CP en 1972, les manuels devaient dater déjà d'un certain nombre d'années...
Si cela vous évoque quelque chose, fleurs

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Spinoza1670 le Ven 1 Mai 2015 - 9:04
" "spécialiste" " pour ma part Wink

La preuve, je ne vois pas.

Tu peux embrasser d'un coup d'oeil sur Pinterest les couvertures des manuels anciens que nècheetambour, yanick et moi avons scannés :

apprentissage de la lecture : https://www.pinterest.com/manuelsanciens/lecture-cp/

lecture courante cp, ce1, ce2 : https://www.pinterest.com/manuelsanciens/lecture-courante-cp-ce1-ce2/

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Florettebatave
Niveau 5

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Florettebatave le Ven 1 Mai 2015 - 9:29
Pour le chamois, je pense que c'est Trag
http://www.amazon.fr/Trag-chamois-Micheline-Morin/dp/B0000DSKKO

J'en ai récupéré un exemplaire chez mes parents et ma fille de CE1 accroche bien.
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Spinoza1670 le Ven 1 Mai 2015 - 9:37
C'est fort possible, en effet.


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
avatar
Florettebatave
Niveau 5

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Florettebatave le Ven 1 Mai 2015 - 11:17
Pour le second, peut-être celui-là?
http://manuelsanciens.blogspot.nl/2013/09/garnet-au-pays-du-soleil-lecture-ce2-cm1.html

(chez mes parents aussi, il y a une mine)
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par coindeparadis le Ven 1 Mai 2015 - 12:50
@Leoh59 a écrit:Oui c'était ce livre là effectivement ! Il m'a beaucoup marqué, je me souviens que leur tortue s'appelait Caroline (très original me direz-vous !).

Nathan édite encore ce type de manuel ? Ou alors était-ce une réedition collector ?

Je me souviens aussi que la maîtresse de CP suivante apprenaît à lire à ses élèves avec Ratus, était-ce une bonne méthode de lecture par rapport à Julien et Sophie ?
En fait Lire au CP a un avantage, dans le tome 2 il offre des histoires variées voire des supports informatifs. Mais il laisse une part plus importante en début d'année à la lecture globale de phrases et de mots.
De plus, Lire au CP propose une entrée par le son (avec les tableaux "j'entends, je vois et les petits yeux et oreilles qui vont avec) alors que Ratus part des graphèmes. Je n'ai utilisé Lire au CP qu'un an (1992/1993) puis je suis passée à Ratus et l'année d'après j'ai fait ce que je voulais et donc sorti ... Mico !!!


Dernière édition par coindeparadis le Ven 1 Mai 2015 - 13:06, édité 1 fois

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par coindeparadis le Ven 1 Mai 2015 - 12:58
Quant au manuel de lecture (CP/CE1)  n'est-ce pas celui de Picard (j'aime mieux la version où les enfants partent à la mer) ?

Spinoza, j'ai découvert que tu avais mis L'arbre aux cacahouètes sur le site ! C'est mon prix de fin d'année de moyenne section (1ère année d'école) ! Je ne possède plus mes livres d'enfant, c'est avec plaisir que j'ai revu la couverture !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
Contenu sponsorisé

Re: "Pages arrachées", extraits de manuels anciens

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum