Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Daphné le Mer 1 Avr 2015 - 10:14

@ycombe a écrit:Lorsque des négociations sur un projet sont bloquées, autrement dit que la seule marge négociable ne concerne pas ce qui est inacceptable, je ne vois pas d'autre solution que de prendre la porte et d'essayer de créer un rapport de force pour inverser la tendance. Rester, c'est aussi laisser dire que le projet est supportable.
C'est le message qu'on a voulu faire passer.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Ergo le Mer 1 Avr 2015 - 10:17

@linotte a écrit:Du coup la LV1 perd tout de même 1/2h mais passe pour la grande gagnante qui pique du temps au français cheers

remarque  : globalisation sur les cycles : ça va être sympa en 6e  tout goupiller avec le primaire affraid
Eh oui, nous on s'est déjà amusé à faire une répartition des bouts de programme de français avec les collègues de CM1 et CM2 des écoles alentour (oui, je suis en anglais, cherchez pas, j'ai toujours pas compris ce que j'y faisais... Rolling Eyes). Bon, la bonne nouvelle, c'est qu'avec tous les nouveaux programmes, il faudra recommencer. cheers

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Daphné le Mer 1 Avr 2015 - 10:21

Cripure a écrit:

D'évoluer ? Avec les syndicats qui pourraient, peut-être, éventuellement, changer trois virgules qui se cassent an cours de réunion ? Quel optimisme !


Le problème c'est que modifier trois virgules c'est accepter le projet et discuter sur les détails d'application.
Or on n'en est plus là : on REFUSE Le projet ! On RE-FU-SE. Niet.


On ne demande pas au condamné à la potence s'il préfère une corde rouge ou bleue : si une action forte peut le grâcier OK.........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Winny le Mer 1 Avr 2015 - 10:25

Ca va être sympa pour les TZR ... Faudra s'adapter à chaque découpe du programme décidé auparavant en CA ...
Mais bon, c'est pas le problème principal loin de là, mais un parmi beaucoup beaucoup d'autres ...

Winny
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Gryphe le Mer 1 Avr 2015 - 10:29

La situation particulière des Lettres classiques est évoquée dans l'article 7 de l'arrêté (cf. message 1 de ce fil).

Article 7
Outre la dotation horaire correspondant aux enseignements obligatoires, une dotation horaire est mise à la disposition des établissements afin de favoriser le travail en groupes à effectifs réduits et les interventions conjointes de plusieurs enseignants, conformément à l’article D. 332-51 du code de l’éducation. Son volume pour l’établissement est arrêté par le recteur d’académie, sur la base de deux heures quarante-cinq minutes par semaine et par division pour la rentrée scolaire 2016, puis sur la base de trois heures par semaine et par division à compter de la rentrée scolaire 2017. L’emploi de cette dotation est réparti proportionnellement aux besoins définis dans le projet d’établissement pour chaque niveau d’enseignement conformément au II de l’article D. 332-3 du code de l’éducation.
Cette dotation horaire attribuée à l’établissement lui permet également, dans le cadre de son projet pédagogique, de proposer, pour les élèves volontaires, un enseignement de complément aux enseignements pratiques interdisciplinaires prévus à l’article 4, qui porte sur un enseignement de langues et cultures de l’antiquité ou sur un enseignement de langue et culture régionales. Cet enseignement peut être suivi au cours des trois années du cycle 4, dans la limite d’une heure hebdomadaire en classe de cinquième et de deux heures hebdomadaires pour les classes de quatrième et de troisième.

Je comprends que
- la dotation n'est pas abondée en plus pour le latin et le grec, et que cet enseignement optionnel est à piocher dans les heures des EPI et de l'AP,
- les élèves qui veulent faire des Lettres classiques doivent le faire en deux parcours distincts, AP et option (ce qui promet des choses intéressantes pour l'établissement des groupes et des progressions),
- le cumul latin-grec n'est pas possible.

Un élève qui veut faire un maximum d'options serait donc à 28h de cours par semaine.
J'ai pris l'EDT d'un de mes élèves de troisième "cumulards" un peu au hasard... Il perdrait donc 6,5 heures de cours par semaine.
Puis, j'ai pris l'EDT d'une de mes petites troisièmes, ancienne FLE et très méritante, elle perdrait quant à elle 3,5 heures de cours par semaine.

Voilà. Je n'en dors plus depuis trois semaines.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Ronin le Mer 1 Avr 2015 - 11:05

C'est une réforme pour imposer la logique des cycles du primaire avec son cortège de renonciation et de projets pluri-trans-disciplinaires, donner le pouvoir aux CDE et à leurs copains au CA, afficher un semblant d'égalité en détruisant les options réputées élitistes.

Baisse des exigences, magouilles chacun dans son coin, le PS réinvente la république bananière à l'échelle de l'EN yesyes yesyes yesyes

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par cignus le Mer 1 Avr 2015 - 11:40

Nan, mais vous ne voyez pas le truc venir de loin là ????
Moins d'heures par semaines.... mais ce ne sera pas par années....

Vous ne voyez pas venir le découpage de l'année scolaire avec plus de semaines à faire...

_________________
2014-20xx : Maths Tx Je m'éclate au collège...
2013-2014 : Maths R2 - 2nde - 1STMG - TSTMG - BTS CGO
2012-2013 : Maths R1 - 6èmes + 4èmes
2011-2012 : SII-SIN - 1ère STI2D + T-STI
1995-2011 : G. Electronique - 2nde-1ère-Tales-BTS-Licence-Ecoles_ingé

cignus
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par doctor who le Mer 1 Avr 2015 - 11:46

@Gryphe a écrit:La situation particulière des Lettres classiques est évoquée dans l'article 7 de l'arrêté (cf. message 1 de ce fil).

Article 7
Outre la dotation horaire correspondant aux enseignements obligatoires, une dotation horaire est mise à la disposition des établissements afin de favoriser le travail en groupes à effectifs réduits et les interventions conjointes de plusieurs enseignants, conformément à l’article D. 332-51 du code de l’éducation. Son volume pour l’établissement est arrêté par le recteur d’académie, sur la base de deux heures quarante-cinq minutes par semaine et par division pour la rentrée scolaire 2016, puis sur la base de trois heures par semaine et par division à compter de la rentrée scolaire 2017. L’emploi de cette dotation est réparti proportionnellement aux besoins définis dans le projet d’établissement pour chaque niveau d’enseignement conformément au II de l’article D. 332-3 du code de l’éducation.
Cette dotation horaire attribuée à l’établissement lui permet également, dans le cadre de son projet pédagogique, de proposer, pour les élèves volontaires, un enseignement de complément aux enseignements pratiques interdisciplinaires prévus à l’article 4, qui porte sur un enseignement de langues et cultures de l’antiquité ou sur un enseignement de langue et culture régionales. Cet enseignement peut être suivi au cours des trois années du cycle 4, dans la limite d’une heure hebdomadaire en classe de cinquième et de deux heures hebdomadaires pour les classes de quatrième et de troisième.

Je comprends que
- la dotation n'est pas abondée en plus pour le latin et le grec, et que cet enseignement optionnel est à piocher dans les heures des EPI et de l'AP,
- les élèves qui veulent faire des Lettres classiques doivent le faire en deux parcours distincts, AP et option (ce qui promet des choses intéressantes pour l'établissement des groupes et des progressions),
- le cumul latin-grec n'est pas possible.

Un élève qui veut faire un maximum d'options serait donc à 28h de cours par semaine.
J'ai pris l'EDT d'un de mes élèves de troisième "cumulards" un peu au hasard... Il perdrait donc 6,5 heures de cours par semaine.
Puis, j'ai pris l'EDT d'une de mes petites troisièmes, ancienne FLE et très méritante, elle perdrait quant à elle 3,5 heures de cours par semaine.

Voilà. Je n'en dors plus depuis trois semaines.

On prend sur la marge profs plutôt que sur les EPI.
On ne sait toujours pas si l'EPI LCA qui peut être pris en sus peut être prises plusieurs fois dans l'année ou dans le cycle.
Parce qu'entre un latiniste qui le prend en 6e et un qui le prend en 3e, un qui en prend deux ou trois dans le cycle, et un qui n'en prend aucun, il est strictement impossible de lier les deux enseignements.
L'"option latin" n'est donc pas un "enseignement de complément aux EPI", comme c'est dit. Il ne les "complète" en aucune manière, puisqu'ils seront très strictement cloisonnés.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Luigi_B le Mer 1 Avr 2015 - 11:46

Si je ne me trompe, c'est la première fois que l'accompagnement et les EPI sont présentés comme des "enseignements complémentaires" (et non plus comme enseignement disciplinaire dispensé "autrement"). Il semblerait que le ministère ait pris acte du caractère éventuellement illégal de cette réforme (pointé par le SNALC). Voir ici : http://www.neoprofs.org/t87822p80-des-precisions-sur-la-reforme-du-college-nouvelles-fiches-de-travail-p-35#2978277

Mais ce changement est doublement intéressant sur la philosophie de la réforme :
1) AP et EPI ne relèvent donc plus d'un "enseignement commun" : c'est donc bien une reconnaissance du caractère non national de ces "enseignements".
2) C'est la reconnaissance que le tronc commun est officiellement... tronçonné, puisqu'il passe de 27h à 22,5h en sixième par exemple.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Spinoza1670 le Mer 1 Avr 2015 - 12:02

@Luigi_B a écrit:Si je ne me trompe, c'est la première fois que l'accompagnement et les EPI sont présentés comme des "enseignements complémentaires" (et non plus comme enseignement disciplinaire dispensé "autrement"). Il semblerait que le ministère ait pris acte du caractère éventuellement illégal de cette réforme (pointé par le SNALC). Voir ici : http://www.neoprofs.org/t87822p80-des-precisions-sur-la-reforme-du-college-nouvelles-fiches-de-travail-p-35#2978277

Mais ce changement est doublement intéressant sur la philosophie de la réforme :
1) AP et EPI ne relèvent donc plus d'un "enseignement commun" : c'est donc bien une reconnaissance du caractère non national de ces "enseignements".
2) C'est la reconnaissance que le tronc commun est officiellement... tronçonné, puisqu'il passe de 27h à 22,5h en sixième par exemple.

Excellent !

Les "bûcherons" français n'ont rien à envier à leurs homologues québécois.
http://www.neoprofs.org/t86444-quebec-une-etude-revele-que-le-renouveau-pedagogique-a-cause-du-tort

On se devait de le montrer par cette réforme petitdrapeau  :

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Moonchild le Mer 1 Avr 2015 - 12:17

Cripure a écrit:
@Serge a écrit:L'appel du 18. On met 18/20 à tous les élèves et à toutes les évals jusqu'à la suppression de ce truc. Ca fera parler dans les familles et dans les médias bien plus qu'une énième grève.
Houla pale
J'y arriverai jamais... Mettre un "1" devant, je ne sais pas faire...
Mais avez vous essayé de mettre un "8" derrière ? araignée

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Nyloh le Mer 1 Avr 2015 - 12:38

Il n'y a que ce type d'actions qui pourra faire bouger les choses plutôt qu'une grève : une levée de boucliers massive avec la mise en oeuvre d'une action généralisée simple à appliquer pour tous : 18 à tous le monde, évaluations sous forme de QCM à deux choix possibles jusqu'à nouvel ordre, caricatures et parodies de cours magistraux basiques : on lit la leçon du manuel, on copie la synthèse (enfin les élèves hein). Evaluation : 2/ 3 questions du manuel. On recommence le lendemain : page suivante ad nauseam.
Après tout, c'est facile d'être prof et on bosse si peu, autant le montrer Smile.

Il y a de quoi faire pour avoir un vrai impact sur l'opinion mais si on n'est pas capable de tous se réveiller et d'agir ... de bien sombres jours s'amoncèlent à l'horizon, et pour ceux d'entre nous qui ont encore plus de 10 ans à faire dans l'enseignement, cela n'augure rien de bon. Quelle journée déprimante n'empêche !

Nyloh
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par auléric le Mer 1 Avr 2015 - 12:57

à propos des effectifs réduits, j'espère pour vous que ce sera de vrais réductions ... parce que nous en élémentaires à propos des projets qu'il est possible de monter en APC , des ien ont dit qu'un effectif réduit c'était bon à partir de l'effectif total moins 1 élève .

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Sphinx le Mer 1 Avr 2015 - 13:06

Cripure a écrit:

@Serge a écrit:L'appel du 18. On met 18/20 à tous les élèves et à toutes les évals jusqu'à la suppression de ce truc. Ca fera parler dans les familles et dans les médias bien plus qu'une énième grève.
Houla pale
J'y arriverai jamais... Mettre un "1" devant, je ne sais pas faire...

En fait, on n'a pas besoin de tous faire l'appel du 18. Il suffit que Cripure le fasse, ça créera l'événement araignée

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Nyloh le Mer 1 Avr 2015 - 13:08

Hashtaguons #appeldu18/20 les enfants ! Y'a un truc à faire ... y compris avec l'arrivée du 2ème brevet blanc ou de l'oral d'histoire des arts. Moi je dis ça, je dis rien Wink

Nyloh
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Lefteris le Mer 1 Avr 2015 - 13:15

@cignus a écrit:Nan, mais vous ne voyez pas le truc venir de loin là ????
Moins d'heures par semaines.... mais ce ne sera pas par années....

Vous ne voyez pas venir le découpage de l'année scolaire avec plus de semaines à faire...

Bien sûr que si : cette réforme est un des moyens de s'attaquer aux statuts, en changeant de fait le métier,  obtenir plus de garderie avec moins d'enseignants et sans débourser un centime.

Il s'agira en effet d'assurer les fameuses "missions complémentaires", le terrain ayant été préparé par le décret Peillon-Hamoin  (accepté sans sourciller par  nos syndicats, qui n'ont pas vu que cette précipitation n'était pas anodine, ainsi qu'une publication en catimini l'été) dans des conditions insupportables : cours en barrettes pour les EPI,  horaires annualisés, tâches annexes décidées par le CDE et les divers conseils.
Moins d'enseignement, moins de savoir mais plus de temps en réunion et piégés dans les établissements.

Chaque mesure prise ces derniers temps ne peut être isolée des autres : c'est une pièce d'un puzzle machiavélique qui se met en place peu à peu, sous les coups de boutoir des obsédés de la "gestion"  économique des enseignants aidés par  la hiérarchie administrative  et les idéologues de la destruction de l'école républicaine, des disciplines.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Thalia de G le Mer 1 Avr 2015 - 13:19

Nyloh, pourrais-tu te présenter ici : http://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation, comme c'est l'usage. merci

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Hermione0908 le Mer 1 Avr 2015 - 13:22

@Dinaaa a écrit:Réunion EPI ce soir dans mon collège.
La principale a eu une réunion avec la Rectrice sur le sujet la semaine dernière.
D'après elle, la seule façon de mettre en place des petits groupes d'EPI, c'est de mettre tous les emplois du temps des enseignants en barrettes : cours traditionnels de 8h à 12h et de 13h30 à 15h30, puis EPI pour tous, en petits groupes donc avec tous les enseignants présents dans l'établissement, de 15h30 à 17h30.
Voilà voilà voilà.
On les prépare quand, nos cours ?
On les corrige quand, nos copies ?
On les conçoit quand, les super EPI ?

Autre petit détail : d'après ma principale, l'idée est qu'on ne va pas "enlever" des heures de cours, mais faire cours différemment. Par exemple, le roman de chevalerie en 5e, je n'en parle plus en classe entière, mais je propose (sic) un EPI Français-Histoire à de petits groupes d'élèves. S'ils préfèrent suivre un EPI de Math-SVT et ne jamais entendre parler du roman de chevalerie, ben, c'est leur choix, ils en ont le droit.

Le pire pour moi n'a pas été ce discours, mais l'enthousiasme de certains collègues qui trouvent que c'est génial d'enseigner différemment. Marre de marre de marre.

Je vois que certains n'ont toujours pas de pétrole, mais continuent à avoir des idées. C'est aberrant ! On y arrive à être en établissement de 8h à 17h30. Chic, on vient de gagner nos week-ends et nos soirées... furieux

@Gryphe a écrit:"L'amplitude quotidienne ne dépasse pas 6h en sixième".
Bon ben j'enlève une heure de cours à mes sixièmes dès jeudi alors...
Cette amplitude, elle s'entend pause méridienne comprise ? Parce que dans ce cas, ça signifie qu'on les met devant le collège à 14h tous les jours...

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Maria Téguy le Mer 1 Avr 2015 - 13:26

@Ronin a écrit:C'est une réforme pour imposer la logique des cycles du primaire avec son cortège de renonciation et de projets pluri-trans-disciplinaires, donner le pouvoir aux CDE et à leurs copains au CA, afficher un semblant d'égalité en détruisant les options réputées élitistes.

Baisse des exigences, magouilles chacun dans son coin, le PS réinvente la république bananière à l'échelle de l'EN yesyes yesyes yesyes

C'est tout-à-fait ça.
Le SNPDEN-UNSA (syndicat majoritaire des chefs d'établissement) se réjouit bruyamment. Un de leurs twitts parmi d'autres : "L'égalité qui compte est celle de ce que peuvent savoir les collégiens dans les disciplines et pas de leurs horaires".

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.

Maria Téguy
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Septimus le Mer 1 Avr 2015 - 13:31

Dans mon établissement il est désespérant de voir l'immobilité de mes collègues qui ne semblent vraiment pas se rendre compte de la catastrophe qui se profile si le projet est mené à son terme. Quand j'ai évoqué le sujet j'ai eu le droit de la part d'un collègue à: "Oui mais de toute façon, on a que des infos alarmistes, les syndicats exagèrent surement. Attendons que les textes soient publiés pour râler"... (tu as raison gros malin, une fois que le couperet est tombé, on ne peut pas recoller la tête.... Rolling Eyes )

En revanche j'ai eu un peu d'espoir hier lors d'un stage. Les formateurs ont voulu nous présenter rapidement la réformes et les changements induits... ce fut une levée de boucliers totale de la part de la vingtaine de collègues présents! Cette intervention, qui devait prendre juste quelques minutes au début du stage, à fait l'objet de plus d'une heure et demi de discussions et de contestations. Les collègues avaient l'air vraiment motivés pour faire quelque chose.
C'est une petite lueur, si on prend le temps d'expliquer, pas juste entre deux portes, je suis certains que nombre de collègues vont se rendre compte du danger vers lequel nous allons!

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par ben2510 le Mer 1 Avr 2015 - 13:36

Cripure a écrit:

@ycombe a écrit:Comment cela marche-t-il pour les TPE en lycée?
acl abk abk

@Dr Raynal a écrit:
@ben2510 a écrit:La logique de l'EN est assez simple : si il y a deux profs, chacun est payé mi-tarif. Et pour trois profs, un tiers du tarif chacun. Suspect
Ma logique veut donc que dans ce cas je ne travaille que 30 ou 20 min avant de prendre la porte ... Very Happy
Les TPE sont financés par 2h/sem par classe. S'il y a deux profs, chacun a une heure (et il assure les deux chaque semaine sur la moitié de l'année). S'il y a davantage de profs, les 2h sont partagées en fonction de la quotité que chacun veut prendre en charge, étant entendu que chaque enseignant assure deux fois sa quotité chaque semaine, mais sur 18 semaines (et il se fait avoir, vu que l'année de lycée dure 32 semaines).

Dans certains lycées de l'académie cela se passe (ou se passait) ainsi.
Mais dans mon lycée pour 18 séances de 2h on a 0,33h dans le VS, lorsqu'on intervient à trois.
Ceci dit l'administration ne nous demande pas d'être tous présents à chaque séance !
En pratique nous faisons des heures gratuites.

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par micaschiste le Mer 1 Avr 2015 - 13:44

@Hermione0908 a écrit:
@Dinaaa a écrit:Réunion EPI ce soir dans mon collège.
La principale a eu une réunion avec la Rectrice sur le sujet la semaine dernière.
D'après elle, la seule façon de mettre en place des petits groupes d'EPI, c'est de mettre tous les emplois du temps des enseignants en barrettes : cours traditionnels de 8h à 12h et de 13h30 à 15h30, puis EPI pour tous, en petits groupes donc avec tous les enseignants présents dans l'établissement, de 15h30 à 17h30.
Voilà voilà voilà.
On les prépare quand, nos cours ?
On les corrige quand, nos copies ?
On les conçoit quand, les super EPI ?

(...)

Je vois que certains n'ont toujours pas de pétrole, mais continuent à avoir des idées. C'est aberrant ! On y arrive à être en établissement de 8h à 17h30. Chic, on vient de gagner nos week-ends et nos soirées... furieux

Cette mise en barrette de tous les EPI ne va pas améliorer les emploi du temps.
Les gens là-haut au MEN se sont-ils aussi préoccupés de l'occupation des salles ?
En général, les salles de sciences/arts plastiques/éducation musicale/informatique sont en nombre limité dans les établissements. Cela va être affraid

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Jane le Mer 1 Avr 2015 - 13:46



Je ne sais lequel choisir après avoir lu ce fil en entier. Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad pale

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Gryphe le Mer 1 Avr 2015 - 13:46

@cignus a écrit:Nan, mais vous ne voyez pas le truc venir de loin là ????
Ah si, nous attendons maintenant le nouveau calendrier scolaire avec un début d'année au 16 août. Normal, quoi. pale

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par henriette le Mer 1 Avr 2015 - 13:48

@Jane a écrit:

Je ne sais lequel choisir après avoir lu ce fil en entier. Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad pale
Tu as oublié celui-là :

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Moonchild le Mer 1 Avr 2015 - 13:53

@Nyloh a écrit:Il n'y a que ce type d'actions qui pourra faire bouger les choses plutôt qu'une grève : une levée de boucliers massive avec la mise en oeuvre d'une action généralisée simple à appliquer pour tous : 18 à tous le monde, évaluations sous forme de QCM à deux choix possibles jusqu'à nouvel ordre, caricatures et parodies de cours magistraux basiques : on lit la leçon du manuel, on copie la synthèse (enfin les élèves hein). Evaluation : 2/ 3 questions du manuel. On recommence le lendemain : page suivante ad nauseam.
Après tout, c'est facile d'être prof et on bosse si peu, autant le montrer Smile.

Il y a de quoi faire pour avoir un vrai impact sur l'opinion mais si on n'est pas capable de tous se réveiller et d'agir ... de bien sombres jours s'amoncèlent à l'horizon, et pour ceux d'entre nous qui ont encore plus de 10 ans à faire dans l'enseignement, cela n'augure rien de bon. Quelle journée déprimante n'empêche !
Deux choix ce n'est pas encore assez bienveillant, la mauvaise réponse est un piège tendu à l'élève. Je propose donc qu'on généralise la pratique du QCU, le questionnaire à choix unique, qui est un dispositif innovant pour faire reculer l'échec scolaire. professeur


Dernière édition par Moonchild le Mer 1 Avr 2015 - 13:54, édité 1 fois

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum