Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Ergo le Mar 31 Mar 2015 - 22:44

Sad
Bon, je vais lire Boule et Bill, c'est ce que j'ai de mieux à faire...et je relirai les projets de décret et d'arrêté demain...

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Spinoza1670 le Mar 31 Mar 2015 - 22:49

@Igniatius a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@Dinaaa a écrit:

Nous avons posé la question et la réponse a été très claire : "Mais si les EPI sont suffisamment nombreux et suffisamment intéressants, il y aura de quoi satisfaire les envies de chacun" (de là à dire qu'il faut faire la p*te pour attirer le chalant...).
Ca va être beau aussi les tensions quand tous les élèves voudront aller avec les profs qu'ils "aiment bien" et aucun avec ceux qu'ils "n'aiment pas".

C'est un vrai problème, qui est loin d'être un détail : l'esprit de la consommation habite définitivement l'Education (plus) Nationale...

Normal, on est un "service public d'enseignement". Et nous, l'éducation nationale, les établissements, les profs, on est prestataires de ce service.

http://www.education.gouv.fr/cid162/les-grands-principes.html



_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Rosamond le Mar 31 Mar 2015 - 23:01

@Adri a écrit:
@miss terious a écrit:Il y avait CA ds min etb, ce soir. En fin de séance, un représentant des parents (asso. locale) a demandé ce qu'il en était de la LV2 dès la 5e pour l'an prochain. J'ai profité de l'occasion pour demander aux parents de se renseigner sur le projet de réforme parce que la LV2 en 5e n'était pas la seule modif. prévue. J'ai tenté de parler de la disparition du latin, des sections euro. et bilangue, des heures prises sur les horaires disciplinaires pour les EPI... Je dis bien « tenté ». En effet, j'ai deux collègues UNSA qui m'ont coupé l'herbe sous le pied : on ne peut rien dire, rien n'est fait. Pourtant... si on ne fait rien, le projet passera tel quel. J'en ai assez de l'immobilisme dans mon collège. J'en ai assez de passer pour une alarmiste, de jouer les Cassandre... Je suis dé-goû-tée !

un petit mail aux parents vers des pétitions instructives - pour s'informer d'abord- ou des sites : APLV et ADEAF pour les LV par exemple. Qu'ils se rendent compte que le ministère les enfume, c'est déjà un premier pas.

Pour les LV, je te suggère d'envoyer aux parents et à tes collègues le lien vers le témoignage que nous avons publié sur le site de l'APLV (Association des Professeurs de Langues Vivantes) : http://www.aplv-languesmodernes.org/spip.php?article5805

Nous savons de quoi nous parlons dans l'académie de Toulouse, la réforme des LV on nous l'a imposée à la rentrée 2014 et je peux te dire que le bilan est plus que négatif contrairement à ce que le MEN a laissé entendre dans les média.

Je vous encourage d'ailleurs tous à aller lire notre témoignage publié hier et les commentaires qu'il suscite. N'hésitez pas à commenter vous aussi. Le MEN consulte le site de l'APLV et plus nous aurons de commentaires, plus nous aurons de poids.

Rosamond
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par ycombe le Mar 31 Mar 2015 - 23:39

@Dinaaa a écrit:Réunion EPI
D'après elle, la seule façon de mettre en place des petits groupes d'EPI, c'est de mettre tous les emplois du temps des enseignants en barrettes : cours traditionnels de 8h à 12h et de 13h30 à 15h30, puis EPI pour tous, en petits groupes donc avec tous les enseignants présents dans l'établissement, de 15h30 à 17h30.  
À moins de travailler gratuitement, il est impossible d'avoir des petits groupes en EPI. Au mieux, en prenant les 3h de marge pour ajouter aux 3h d'EPI pris sur les matières, on aura des demi-classes. Sinon, si on garde les marges pour le latin, dédoubler les sciences ou quelque chose comme ça, les EPI seront en classe entière.

Maintenant, probablement qu'il faut comprendre petits groupes comme  plusieurs groupes dont l'effectif correspond à une classe entière avec un seul prof en même temps.

Vanter des EPIS en petits groupes, c'est se foutre de la gueule du monde.

Comment cela marche-t-il pour les TPE en lycée?

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par ben2510 le Mar 31 Mar 2015 - 23:52

Ycombe,pour les TPE en lycée le créneau élèves est de 2h dans l'emploi du temps, de mi-septembre à fin janvier. En ce qui concerne les horaires enseignants, c'est 0,33h (et pas 0,333, 'tention !) si trois enseignants encadrent, 1/2h si deux enseignants encadrent, à l'année.
En théorie, chaque enseignant fait une séance à son tour.
En pratique pour ma classe de 1S cette année, puisque nous voulions une démarche expérimentale nous intervenions en général à deux ou trois, pour encadrer les élèves au labo de physique ou de biologie.
Pour d'autres classes de 1S, les collègues ont ouvert le labo de leur matière uniquement quand c'était leur semaine.
Bien sûr les TPE sont en classe entière !

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par ycombe le Mar 31 Mar 2015 - 23:58

@ben2510 a écrit:Ycombe,pour les TPE en lycée le créneau élèves est de 2h dans l'emploi du temps, de mi-septembre à fin janvier. En ce qui concerne les horaires enseignants, c'est 0,33h (et pas 0,333, 'tention !) si trois enseignants encadrent, 1/2h si deux enseignants encadrent, à l'année.
En théorie, chaque enseignant fait une séance à son tour.
En pratique pour ma classe de 1S cette année, puisque nous voulions une démarche expérimentale nous intervenions en général à deux ou trois, pour encadrer les élèves au labo de physique ou de biologie.
Pour d'autres classes de 1S, les collègues ont ouvert le labo de leur matière uniquement quand c'était leur semaine.
Bien sûr les TPE sont en classe entière !
en classe entière, et donc avec plusieurs enseignants en même temps seulement si ceux en plus viennent bénévolement.

Ainsi seront les EPI.

Merci de ces précisions.


Dernière édition par ycombe le Mer 1 Avr 2015 - 6:50, édité 2 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par ben2510 le Mer 1 Avr 2015 - 0:05

La logique de l'EN est assez simple : si il y a deux profs, chacun est payé mi-tarif. Et pour trois profs, un tiers du tarif chacun. Suspect

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Dr Raynal le Mer 1 Avr 2015 - 1:15

@ben2510 a écrit:La logique de l'EN est assez simple : si il y a deux profs, chacun est payé mi-tarif. Et pour trois profs, un tiers du tarif chacun. Suspect

Ma logique veut donc que dans ce cas je ne travaille que 30 ou 20 min avant de prendre la porte ... Very Happy

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Celeborn le Mer 1 Avr 2015 - 1:18

Je n'étais pas à cette 3e réunion (première de ma pièce de théâtre oblige), mais ça s'est effectivement très mal passé.

On avait signalé dans notre communiqué d'hier le fait que le projet de texte laissait la porte ouverte à une forme d'annualisation des horaires (et même de "cyclisation" des horaires) absolument intolérable.

C'est n'importe quoi…

Je vais me coucher : demain, j'ai une réunion toute la journée avec + de 30 points à l'ordre du jour, dont ces textes sur le collège…


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par User5899 le Mer 1 Avr 2015 - 2:45

@V.Marchais a écrit:La majorité de la majorité, ça donne quoi ? scratch Laughing
Une fois partie, ça donne toute voix aux minoritaires de la minorité. Et ça explique qu'une partie majoritaire de cette minorité de la minorité dirige tout depuis 40 ans. La FSU, visiblement, a décidé d'exploiter avec passion la thématique de la chaise vide. Je suis bien content de ne pas avoir gaspillé ma voix et je plains ceux qui n'ont pas eu cette prudence.

@Ergo a écrit:Cool, ils pourront signer ensemble.
Voilà. C'est encore pire que ce que je pensais. On élit des gens pour qu'ils partent au lieu de nous représenter. Ca commence à me courir sérieusement.

Cléroli a écrit:La réponse est peut-être (sûrement) une grève massive le 9 ?
Mais bien sûr. Mes élus se cassent d'une réunion de travail, ce qui implique que je doive verser 125€ pour dire que je ne suis pas content araignée

@Serge a écrit:L'appel du 18. On met 18/20 à tous les élèves et à toutes les évals jusqu'à la suppression de ce truc. Ca fera parler dans les familles et dans les médias bien plus qu'une énième grève.
Houla pale
J'y arriverai jamais... Mettre un "1" devant, je ne sais pas faire...

@Albert Jarl a écrit:
@Serge a écrit:L'appel du 18. On met 18/20 à tous les élèves et à toutes les évals jusqu'à la suppression de ce truc. Ca fera parler dans les familles et dans les médias bien plus qu'une énième grève.
Enorme, je vois de là les conséquences sur l'orientation post-3e par exemple. Bravo pour l'idée, j'adhère.
Et en plus, dans certains collèges, ça ne changera pas vraiment de l'existant...

@Gryphe a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Je compte beaucoup sur les syndicats des chefs d'établissement pour protester
Tu as tort. (Non pas de prier. Laughing )
Le SNPDEN-UNSA est à fond pour la réforme, de même que le SGEN-CFDT.
Quant à ID-FO, ils ne s'en préoccupent pas.
Je suis très surpris par le sgun-ensa : comment ? D'accord pour une connerie ? Mais qu'est-ce qui leur prend ?
Et ID-FO, c'est FO ? Le valeureux FO ? Suilaki devait nous sauver du chaos en novembre ? Rhooooo Laughing

@balthamos a écrit:
@Dinaaa a écrit:Ah mais je suis bien d'accord avec vous que c'est aberrant, mais ma principale a reçu la bonne parole de la Rectrice et était chargée de nous la transmettre, avec emphase, apparemment.
Déjà, je ne comprends pas ce point. Comment ça se fait qu'une principale et une rectrice réfléchissent déjà à l'application d'un projet que l'on a seulement de sources syndicales, discutés actuellement au ministère et susceptible d'évoluer fortement avant son application en 2016.
D'évoluer ? Avec les syndicats qui pourraient, peut-être, éventuellement, changer trois virgules qui se cassent an cours de réunion ? Quel optimisme !

@ycombe a écrit:Comment cela marche-t-il pour les TPE en lycée?
acl abk abk

@Dr Raynal a écrit:
@ben2510 a écrit:La logique de l'EN est assez simple : si il y a deux profs, chacun est payé mi-tarif. Et pour trois profs, un tiers du tarif chacun. Suspect
Ma logique veut donc que dans ce cas je ne travaille que 30 ou 20 min avant de prendre la porte ... Very Happy
Les TPE sont financés par 2h/sem par classe. S'il y a deux profs, chacun a une heure (et il assure les deux chaque semaine sur la moitié de l'année). S'il y a davantage de profs, les 2h sont partagées en fonction de la quotité que chacun veut prendre en charge, étant entendu que chaque enseignant assure deux fois sa quotité chaque semaine, mais sur 18 semaines (et il se fait avoir, vu que l'année de lycée dure 32 semaines).

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Roumégueur Ier le Mer 1 Avr 2015 - 6:44

Bon, là on y est : horaires globalisés sur le cycle, chaque établissement décide des horaires de chaque discipline (fin des horaires nationaux fixes), contenu des enseignements fixé par le CA dans le cadre du projet d'établissement.
On croyait que les précédentes propositions étaient suicidaires, comment qualifier celles-ci?

Communiqué FO :

"Réunion du 31 mars au ministère sur la réforme du collège : FO, SNES, CGT et SNALC quittent la séance
Ce 31 mars, les organisations syndicales étaient invitées à une dernière réunion sur le projet de réforme du collège. Leur étaient présentés les projets de décret et d'arrêté mettant en oeuvre cette réforme qui devraient ensuite être soumis au Conseil Supérieur de l’Education du 10 avril.
Les dispositions annoncées précédemment sont maintenues : notamment l'autonomie des établissements sur 20% des horaires et l'amputation des horaires disciplinaires au profit d'enseignements dits pratiques interdisciplinaires au contenu défini localement.
Le projet de décret ajoute une disposition supplémentaire : les horaires de chaque discipline pourraient être modulés sur l'ensemble du cycle. Autrement dit, il n'y aurait plus d’horaire fixe par niveau de classe, mais un volume horaire global par matière sur 3 ans (5ème, 4ème et 3ème).
Autant dire qu'il n'y aurait plus d'horaires nationaux. L'organisation des enseignements serait fixée par le Conseil d'administration dans le cadre du projet d’établissement.
Le projet de réforme est aggravé de réunion en réunion, s'opposant aux revendications des enseignants, qui pourtant remontent de tous les établissements, notamment l'allègement des effectifs dans les classes et le rétablissement des dédoublements.
Dans ces conditions, constatant que la discussion est bloquée, le SNFOLC s'est associé au SNES, à la CGT et au SNALC et a quitté la séance.
Pour FO, ce projet est inacceptable.
La voie de la sagesse, c'est de le retirer. C’est le seul choix que devrait faire la ministre pour éviter un conflit majeur.
Le SNFOLC est disponible pour l'action commune pour tout mettre en oeuvre pour obtenir l'abandon de ce projet.
Cette réforme s'inscrit dans une logique, celle de l'austérité et du pacte de responsabilité, celle de la territorialisation de l'école et de la réforme territoriale.
Le 9 avril les confédérations FO, CGT, Solidaires et la FSU appellent à la grève interprofessionnelle. Le SNFOLC invite les personnels à y participer pour dire : « austérité, déréglementation, contre-réforme, il faut que cela s'arrête ! »"

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par ycombe le Mer 1 Avr 2015 - 6:54

Cripure a écrit:
@V.Marchais a écrit:La majorité de la majorité, ça donne quoi ? scratch Laughing
Une fois partie, ça donne toute voix aux minoritaires de la minorité. Et ça explique qu'une partie majoritaire de cette minorité de la minorité dirige tout depuis 40 ans. La FSU, visiblement, a décidé d'exploiter avec passion la thématique de la chaise vide. Je suis bien content de ne pas avoir gaspillé ma voix et je plains ceux qui n'ont pas eu cette prudence.
Lorsque des négociations sur un projet sont bloquées, autrement dit que la seule marge négociable ne concerne pas ce qui est inacceptable, je ne vois pas d'autre solution que de prendre la porte et d'essayer de créer un rapport de force pour inverser la tendance. Rester, c'est aussi laisser dire que le projet est supportable.



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Roumégueur Ier le Mer 1 Avr 2015 - 7:08

Cripure a dit :
"Je suis très surpris par le sgun-ensa : comment ? D'accord pour une connerie ? Mais qu'est-ce qui leur prend ?
Et ID-FO, c'est FO ? Le valeureux FO ? Suilaki devait nous sauver du chaos en novembre ? Rhooooo Laughing"

Id-FO (dont j'attends un communiqué officiel) représente les perdir, autant dire que le fossé est abyssal entre eux et la 'base', à force de devoir faire appliquer à marche forcée des réformes toujours plus stupides.
Ceci dit, il me semble que toutes les craintes de FO (que d'aucuns traitent souvent catastrophiste) viennent malheureusement de se révéler fondées, c'est même pire que tout ce que j'avais pu imaginer.
Comment un ministère socialiste peut-il proposer la pire des réformes possible, casser le cadre national des horaires, vassaliser les coordonnateurs, briser net les disciplines, proposer un gloubi-boulga de compétences absurdes en lieu et place d'un enseignement structuré, et faire des enseignants de simples ouvriers qualifiés exécutant un travail totalement inutile et chronophage?
Chaque proposition est une petite bombe : gratter une demi-heure de français en 6ème pour la refiler en LV1 (alors que l'on serine la baisse du niveau en entrée de collège), les EPI, les horaires flottants et annualisés, les heures de vie de classe gratuites, la suppression de la culture classique, les programmes light...
Sous un gouvernement de droite, la moitié des collèges serait immédiatement fermé avec piquets de grève (ou alors nous aussi serions suicidaires).
Si le moindre point de ce projet passe, il sera impossible de revenir à une situation plus acceptable, même dans 10 ans.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Albert Jarl le Mer 1 Avr 2015 - 7:56

@Roumégueur Ier a écrit:
Ceci dit, il me semble que toutes les craintes de FO (que d'aucuns traitent souvent catastrophiste) viennent malheureusement de se révéler fondées

Je suis l'actualité syndicale. Là il faut bien avouer que FO avait raison depuis le départ. Je pense qu'il va falloir relire les modifications du statut de 1950 que tout le monde a accepté la bouche en coeur à la lumière de ces nouvelles données.

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Ilse le Mer 1 Avr 2015 - 8:24

Comment justifie-t-on officiellement le fait d'enlever 1/2 heure de français en 6ème pour la mettre en anglais ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Ilse le Mer 1 Avr 2015 - 8:25

Nous perdons aussi 1/2 heure en 3ème... Je croyais qu'il fallait mettre le paquet sur le français, les maths, ...
Aucune réaction de l'IG de lettres ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par B.o.u.l.i le Mer 1 Avr 2015 - 9:48

De mieux en mieux...

B.o.u.l.i
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Thalia de G le Mer 1 Avr 2015 - 9:57

@Ilse a écrit:Comment justifie-t-on officiellement le fait d'enlever 1/2 heure de français en 6ème pour la mettre en anglais ?
On ne transfère pas cette demi-heure en anglais. On ajoute à la LV1 une demi-heure sur l'heure qu'elle a perdu dans le projet initial. Il sont forts dans le brouillage.
Je retrouve le message où on me l'a expliqué et je reviens.

Edit : cf le message d'Adri, en bas de la page : http://www.neoprofs.org/t88294-reforme-du-college-du-nouveau-31-03-2015#2996960

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Daphné le Mer 1 Avr 2015 - 10:04

@V.Marchais a écrit:La majorité de la majorité, ça donne quoi ? scratch Laughing

Le SNES, le SNALC, FO et la CGT.

Le SGEN et le SE-UNSA sont restés, ils approuvent cette réforme et souhaitaient donc discuter certains détails......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Daphné le Mer 1 Avr 2015 - 10:06

Cléroli a écrit:La réponse est peut-être (sûrement) une grève massive le 9 ?

La grève du 9 n'a rien à voir avec la réforme du collège.
C'est une grève interprofessionnelle contre l'austérité, je ne vois pas ce que les cheminots ou les infirmières, pour ne prendre qu'eux, ont à voir avec ça.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Daphné le Mer 1 Avr 2015 - 10:10

@Fesseur Pro a écrit:Je compte beaucoup sur les syndicats des chefs d'établissement pour protester devant cette nouvelle usine à gaz et pour la faire capoter.
"smiley qui prie"

Sauf que la grosse majorité des CDE est syndiquée .................. à l'UNSA Twisted Evil

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Ronin le Mer 1 Avr 2015 - 10:31

Encore une fois le PS fait pire que la droite. C'est beau. Encore une fois beaucoup de collègues vont continuer à faire la sieste. J'imagine que faire son boulot d'énarque rue de Grenelle ne doit pas être trop dur.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par linotte le Mer 1 Avr 2015 - 10:44

Du coup la LV1 perd tout de même 1/2h mais passe pour la grande gagnante qui pique du temps au français cheers

remarque : globalisation sur les cycles : ça va être sympa en 6e tout goupiller avec le primaire affraid

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Ronin le Mer 1 Avr 2015 - 10:45

Ben c'est le but : corps unique...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par micaschiste le Mer 1 Avr 2015 - 11:09

@ycombe a écrit:
@ben2510 a écrit:Ycombe,pour les TPE en lycée le créneau élèves est de 2h dans l'emploi du temps, de mi-septembre à fin janvier. En ce qui concerne les horaires enseignants, c'est 0,33h (et pas 0,333, 'tention !) si trois enseignants encadrent, 1/2h si deux enseignants encadrent, à l'année.
En théorie, chaque enseignant fait une séance à son tour.
En pratique pour ma classe de 1S cette année, puisque nous voulions une démarche expérimentale nous intervenions en général à deux ou trois, pour encadrer les élèves au labo de physique ou de biologie.
Pour d'autres classes de 1S, les collègues ont ouvert le labo de leur matière uniquement quand c'était leur semaine.
Bien sûr les TPE sont en classe entière !
en classe entière, et donc avec plusieurs enseignants en même temps seulement si ceux en plus viennent bénévolement.

Ainsi seront les EPI.

Merci de ces précisions.
Parfois plusieurs classes sont regroupées pour les TPE, c'est donc 2 classes en même temps !!!

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la 3e réunion de négociations

Message par Daphné le Mer 1 Avr 2015 - 11:14

@ycombe a écrit:Lorsque des négociations sur un projet sont bloquées, autrement dit que la seule marge négociable ne concerne pas ce qui est inacceptable, je ne vois pas d'autre solution que de prendre la porte et d'essayer de créer un rapport de force pour inverser la tendance. Rester, c'est aussi laisser dire que le projet est supportable.
C'est le message qu'on a voulu faire passer.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum