Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
slfa2002
Niveau 5

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par slfa2002 le Mer 16 Sep 2015 - 8:00
Prof en SEGPA depuis 12 ans, j'ai vu mon public changé.....aujourd'hui, chez nous, il y a 45% d'élèves avec un dossier MDPH, on met dans les mêmes classes donc à 16....( souvent plus) des élèves handicapés, des profils segpa classiques, des profils ITEP, des enfants du voyage....et on doit faire en sorte qu'il ait le DNB pro en plus du CFG.
Ne pas oublier qu'un collégien en classe classique : c'est 4000€ , en segpa c'est 8000€ et en étab spé cela peut monter à 15000€ annuel.
D'autre part, notre conseil général au bord de la faillite est en train de faire sortir un max de gamins de la mdph environ 25% pour que le taxi qui transporte ces mômes fasse autre chose car cela coûte une fortune.
Nous attendons toujours la nouvelle circulaire qui entre en vigueur en 2016 mais qui est victime d'énormes luttes d'influences depuis 1 an et demi...l'inclusion, cela fait peur a beaucoup de monde et c'est vraiment justifié pour le vivre quotidiennement. Pour avoir ouvert ma bouche, un départ en formation ddeas m'a filé sous le nez!
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par coindeparadis le Mer 16 Sep 2015 - 13:41
Bon, les infos de ce matin ne m'ont guère encouragée !
- Les ex CLIS devenues ULIS écoles, doivent fonctionner comme les ULIS collège à savoir une classe de rattachement ordinaire et quelques séances décrochées avec le maître spécialisé.
- Il faut privilégier les maîtres E car l'ASH devient une grande machine à remédiation mais c'est la fin des classes.
- Pour l'instant les classes de SEGPA sont un peu épargnées mais la 6ème disparaît; le critère redoublement aussi et il faut impérativement suivre un programme de CM parce que c'est le pallier 2 et on s'en moque de savoir que certains n'ont même pas le pallier 1...
- Les IME vont disparaître et on ne gardera que quelques ITEP avec des gamins ultra-violents qui ne peuvent pas envisager d'inclusion même partielle en classe ordinaire.
Bref, c'est un carnage !
Seul point positif : les dys relevant autrefois des PAI et ayant désormais un PAP n'auront pas à le remettre en place chaque année.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Ronin le Mer 16 Sep 2015 - 13:48
C'est pas faute de le dire depuis un moment...on va économiser du fric sur le dos des gosses handicapés et les balancer en collèges. Évidemment ceux qui seront contre seront traités de salauds insensibles à la souffrance des enfants et pendant ce temps les départs en formation diminuent année après année et les maîtres G ont quasiment disparu. On arrive au bout de la logique de la loi de 2005 qui, ô surprise, va permettre d'économiser des centaines de millions.

_________________
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Ronin le Mer 16 Sep 2015 - 13:49
Ami PLC, démerdez vous avec les élèves trisomiques, les psychotiques, le gouvernement vous aime.

_________________
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par auléric le Mer 16 Sep 2015 - 14:14
@coindeparadis a écrit:Bon, les infos de ce matin ne m'ont guère encouragée !
- Les ex CLIS devenues ULIS écoles, doivent fonctionner comme les ULIS collège à savoir une classe de rattachement ordinaire et quelques séances décrochées avec le maître spécialisé.
- Il faut privilégier les maîtres E car l'ASH devient une grande machine à remédiation mais c'est la fin des classes.
- Pour l'instant les classes de SEGPA sont un peu épargnées mais la 6ème disparaît; le critère redoublement aussi et il faut impérativement suivre un programme de CM parce que c'est le pallier 2 et on s'en moque de savoir que certains n'ont même pas le pallier 1...
- Les IME vont disparaître et on ne gardera que quelques ITEP avec des gamins ultra-violents qui ne peuvent pas envisager d'inclusion même partielle en classe ordinaire.
Bref, c'est un carnage !
Seul point positif : les dys relevant autrefois des PAI et ayant désormais un PAP n'auront pas à le remettre en place chaque année.

effectivement, pas réjouissant . Pauvres gamins, quelle violence au nom de leur "intérêt" !
tu as raison , le terme c'est carnage !
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Ronin le Mer 16 Sep 2015 - 14:21
Tiens c'est marrant ce fil est un exemple parfait. Personne ne réagit à part les PE ou les spécialisés... ( et Ergo, mais bon elle est à part..)

_________________
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Hermiony le Mer 16 Sep 2015 - 14:24
@coindeparadis a écrit:
- Pour l'instant les classes de SEGPA sont un peu épargnées mais la 6ème disparaît; le critère redoublement aussi et il faut impérativement suivre un programme de CM parce que c'est le pallier 2 et on s'en moque de savoir que certains n'ont même pas le pallier 1...

Merci de confirmer ce que j'ai expliqué aux parents d'élèves lors de la réunion sur la réforme avant-hier...Ici, nous avons de plus en plus d'élèves qui devraient être dans des structures spé, balancés en 6e normale, avec pour seul mot d'ordre "faites comme vous pouvez". furieux Pour moi, c'est une forme de maltraitance vis-à-vis de ces enfants.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Ronin le Mer 16 Sep 2015 - 14:26
Bien sûr que c'est un abandon pour raisons économiques mais c'est présenté comme une chance et un avantage et donc certains sont pour, et ça fait des économies, nickel pour Bercy.

_________________
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par MelanieSLB le Mer 16 Sep 2015 - 15:01
@coindeparadis a écrit:
- Les IME vont disparaître et on ne gardera que quelques ITEP avec des gamins ultra-violents qui ne peuvent pas envisager d'inclusion même partielle en classe ordinaire.

C'est une blague? :shock: affraid affraid affraid affraid

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
Bussy
Niveau 10

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Bussy le Mer 16 Sep 2015 - 15:08
@Ronin a écrit:Tiens c'est marrant ce fil est un exemple parfait. Personne ne réagit à part les PE ou les spécialisés... ( et Ergo, mais bon elle est à part..)

Je ne réagis pas en prenant part à l'échange ; je poste peu de manière générale sur le forum. Mais je lis attentivement ce qui est expliqué.
Je parlais encore ce matin du sort des CLIS et des SEGPA avec une collègue, en déplorant le décalage entre le discours officiel ("intégration", "le bien des enfants"...) et l'intérêt économique qui se cache derrière ces textes. Cela m’écœure profondément et je suis désemparée face à certains gamins au collège.

En 3e, par exemple, je retrouve une élève que j'avais déjà en 4e : en attente de place en ITEP.
En 5e, on a un gamin qui sait à peine écrire. Il "dessine" 3 lignes en une heure. Certains détails nous font penser à des troubles autistiques. Rien n'est mis en place pour lui de manière officielle. Tous les collègues bricolent des adaptations du mieux qu'ils peuvent.
Ma classe de 6e : 7 élèves en attente de PAP (dyslexie, dysorthographie, dyspraxie sévère...) sur 23 + un élève qui a des troubles psychologiques (syndrome Gilles de la Tourette) + 2 élèves dont les familles ont refusé l'orientation en SEGPA + 1 élève précoce intellectuellement mais qui a un blocage à l'écrit...
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Sphinx le Mer 16 Sep 2015 - 15:24
@coindeparadis a écrit:Bon, les infos de ce matin ne m'ont guère encouragée !
(...)
- Pour l'instant les classes de SEGPA sont un peu épargnées mais la 6ème disparaît; le critère redoublement aussi et il faut impérativement suivre un programme de CM parce que c'est le pallier 2 et on s'en moque de savoir que certains n'ont même pas le pallier 1...
(...)

Ah donc ça, c'est passé finalement ?

@Ronin a écrit:Tiens c'est marrant ce fil est un exemple parfait. Personne ne réagit à part les PE ou les spécialisés... ( et Ergo, mais bon elle est à part..)

Bon, c'est moi qui l'ai fait remonter quand même Wink

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Ergo le Mer 16 Sep 2015 - 15:30
J'en rirais bien si j'avais le coeur à en rire... (samouraï : Wink)

coindeparadis : ces infos sont des analyses des circulaires dernièrement publiées ou il y a eu en plus des infos orales qu'on ne trouve pas dans les textes ?
Je ne suis pas claire mais à défaut de tout casser - quoique, hein... -, j'aimerais me remettre en lien avec mes anciens collègues un peu engagés de SEGPA, et s'il existe d'autres textes que ceux mis dans cette section par Palomita, ou ce que l'on avait déjà dit pour la 6e SEGPA il y a...ben, ces dernières années, je prendrais bien pour les leur envoyer.

Ou même si tu pouvais indiquer (par MP si tu préfères) le lieu de ces anims et les personnes qui les dispensaient.

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Nasopi le Mer 16 Sep 2015 - 16:03
J'en ai marre de toute cette m... Sad Sad Sad

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
Olympias
Prophète

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Olympias le Mer 16 Sep 2015 - 16:14
@Gryphe a écrit:
@JEMS a écrit:Qui a un lien vers le projet des SEGPA ?
Sur les SEGPA, ce texte mis en ligne cette nuit :

ID-FO a écrit:Dernière minute
(Réunion du groupe de travail ce jour)
Le projet de circulaire sur les SEGPA a été retiré, sur l’avis quasi-unanime des représentants syndicaux présents (ID-FO s’est prononcé en ce sens) car ce texte truffé d’erreurs et d’oublis est totalement inapplicable.
De façon très surprenante, une permanente de l’UNSA s’est désolidarisée de ces positions syndicales pour se ranger, comme le fait souvent son organisation, à la proposition du Ministère.
Le secrétaire général d’ID-FO
Philippe DONATIEN


http://www.ietd.com/wp-content/uploads/2015/04/IDflashN22DEVENIRdesSEGPA.pdf
Voilà qui pose bien des questions ...se ranger du côté du ministère même quand les décisions sont mauvaises.
L'objectif est encore de faire des économies sauf que là, ce sera sur le dos des gosses.
slfa2002
Niveau 5

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par slfa2002 le Mer 16 Sep 2015 - 16:19
Concernant la 6ème, est-ce valable au plan national car aux dernières nouvelles dans notre département : la DASEN a dit récemment que la 6ème devenait une classe de référence avec des élèves pré orientés en SEGPA et confirmation de l'orientation en fin de 6ème.
Néanmoins, certains élèves iraient tout de même en 6ème Segpa directement?
La circulaire qui devrait sortir en décembre devrait éclaircir ce point.
Sur le forum des enseignants spécialisés de daniel calin, cela ne bouge pas non plus très fort....tant que cela ne saigne pas encore, cela ne bougera pas. Chez nous quasiment tous les faisants fonctions sur poste spé F ont sauté car quand j'ai commencé (2004), il y avait 113 postes F sur mon département, à la rentrée il y en a 69 postes. Tous les segpa sont calibrées à 64 et ils en ont fermé 4 entièrement en 10 ans ( pour revenir au 3% dogme national).
Le plus fou est que les profs des classes classiques devant la profusion des profils craquent aussi et prennent l'échec pour eux alors que c'est l'institution qui blâmable...la fameuse remise en question.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Ergo le Mer 16 Sep 2015 - 16:25
Vi, à l'IA, il nous avait été dit qu'il y avait trop d'élèves scolarisés en SEGPA en Picardie. Ce n'était pas normal.
Solution : fermer les SEGPA de Picardie.
Et hop, miracle, la moyenne va s'approcher de la moyenne nationale.
furieux

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par coindeparadis le Mer 16 Sep 2015 - 17:02
Ergo, on a eu des infos orales de maîtres E, F, D ainsi que d'une IEN en charge de l'ASH et un enseignant référent. J'ai une clé pleine de doc officiels et pédagogiques mais je n'ai pas eu le temps de regarder parce que c'est mercredi et que grâce à nos ministres adorés, être parent et employé un mercredi est un parcours du combattant... Mais je m' y attelle demain.
J'ai fait 8 ans d'ASH mais après ce que j'ai entendu ce matin, dans la bouche de personnes passionnées par leur métier, je ne crois pas que j'y retournerai de sitôt. Mais comme on nous a annoncé que les TDAH+ dys + troubles psy divers corerspondait à 30 à 50% des effectifs de classes ordinaires élémentaires dans ma région, je pourrai faire de l'ASH en classe "normale" !!!

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Dikkenek
Niveau 5

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Dikkenek le Mer 16 Sep 2015 - 17:45
@Ronin a écrit:Tiens c'est marrant ce fil est un exemple parfait. Personne ne réagit à part les PE ou les spécialisés... ( et Ergo, mais bon elle est à part..)
Nous sommes nombreux à nous tenir informé sans forcément commenter, tout étant déjà dit...et bien dit!

J'ajouterai juste que je ne comprends pas que cet aspect de la réforme ne soit pas plus dénoncé. On dénonce la fin des classes bilangues ou euro mais pas la fin des segpa en 6éme. Cela permettrait pourtant de changer l'image de vieux réac' qui ne protègent que les options de leurs rejetons.
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par coindeparadis le Mer 16 Sep 2015 - 17:49
Les parents d'élèves de SEGPA sont démunis. Bien plus que ceux des enfants en classes européennes. Ils ne vont pas manifester.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Sphinx le Mer 16 Sep 2015 - 18:04
Ah non mais suite à ce qu'on m'a dit hier soir (pour l'instant on ne touchait pas aux SEGPA) j'ai informé les collègues sur les classes CLIS-ULIS et c'est tout. Mais si c'est confirmé que la SEGPA est concernée en sixième, je vais envoyer un erratum de ce pas. Il n'y a pas de ce genre de dispositifs dans mon collège et nous ne sommes pas du tout informés sur ces circulaires-là. Mais je ne conçois pas qu'on ne s'en scandalise pas. Parce que c'est dégu***asse, voilà. Si on fait tous tourner l'info dans notre entourage, ça va bien finir par remonter, ne serait-ce qu'aux oreilles d'un journaliste avec un peu de tripes.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Benji-X
Niveau 9

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Benji-X le Mer 16 Sep 2015 - 18:05
@coindeparadis a écrit:Bon, les infos de ce matin ne m'ont guère encouragée !
- Les ex CLIS devenues ULIS écoles, doivent fonctionner comme les ULIS collège à savoir une classe de rattachement ordinaire et quelques séances décrochées avec le maître spécialisé.

J'ai hâte d'en récupérer quelques uns dans ma classe de CM1. C'est déjà galère en tant que PES... Il y a une ULIS écoles dans mon école d’affection, quand je vois les élèves, je suis incapable de m'en occuper...
slfa2002
Niveau 5

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par slfa2002 le Mer 16 Sep 2015 - 18:33
La SEGPA n'intéresse personne....bien sûr que les parents de SEGPA sont démunis et ne seraient pas faire. Ce n'est pas vendeur, comme un journaliste du coin le dit, les handicapés qui n'ont pas de transport ou d'AVS, ceci est intéressant mais "les cassos" ça n'intéresse personne surtout dans un endroit où on vote à 40% pour le FN.
En plus se sont ces populations là qui votent pour le FN alors qu'ils ont cruellement besoin de l'état providence mais il y a trop "d'assistés"; vous comprenez monsieur.
Les PE regardent la SEGPA de loin ( éloignement géographique) et n'ont qu'une faible connaissance de ce qu'elle fait. Les PLC regardent de haut ( pour un grand nombre tout de même, à la fois les élèves et leurs profs...sauf quand ils ont besoin d'heures pour sauver leur poste.....vous comprenez ces "élèves" ont besoin d'un vrai prof).
Les 100 000 Segpa et leurs 6000 profs n'intéressent pas grand monde et si cela traîne ce que les syndicats du secondaire et les chefs d'établissement freinent pour ne pas que les SEGPA ferment pour différentes raisons ( gamins largués donc perturbateurs, fuite des bons élèves dans le privé et les profs ne veulent pas ( pas tous) de ces élèves dans leurs classes.
avatar
Bouh17
Niveau 7

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Bouh17 le Mer 16 Sep 2015 - 18:35
@slfa2002 a écrit:Concernant la 6ème, est-ce valable au plan national car aux dernières nouvelles dans notre département : la DASEN a dit récemment que la 6ème devenait une classe de référence avec des élèves pré orientés en SEGPA et confirmation de l'orientation en fin de 6ème.
Néanmoins, certains élèves iraient tout de même en 6ème Segpa directement?
La circulaire qui devrait sortir en décembre devrait éclaircir ce point.
Sur le forum des enseignants spécialisés de daniel calin, cela ne bouge pas non plus très fort....tant que cela ne saigne pas encore, cela ne bougera pas. Chez nous quasiment tous les faisants fonctions sur poste spé F ont sauté car quand j'ai commencé (2004), il y avait 113 postes F sur mon département, à la rentrée il y en a 69 postes. Tous les segpa sont calibrées à 64 et ils en ont fermé 4 entièrement en 10 ans ( pour revenir au 3% dogme national).
Le plus fou est que les profs des classes classiques devant la profusion des profils craquent aussi et prennent l'échec pour eux alors que c'est l'institution qui blâmable...la fameuse remise en question.  

Si seulement, ils nous mettaient ça en place partout pour limiter les dégâts .... J'ai une classe de segpa en anglais pour la 2ème année et franchement cela aurait été suicidaire d'envoyer certains de ces gamins en 6ème ordinaire : un suicide pour l'élève, pour le prof mais aussi pour le reste de la classe ..... ! Il faut arrêter de penser que la différentiation résoudra tout. Nombre des gamins en segpa chez nous ont aussi des problèmes de comportement ou tout du moins des problèmes relationnels avec leurs camarades et ce sont ces problèmes qui sont un frein à leurs apprentissage. D'autres gamins se sentent rassurés dans une plus petite structure, avec moins d'enseignants différents, un suivi plus rapproché, etc ... J'ai vu 2 gamin comme ça, s'épanouir au fil du temps en segpa et franchement ça fait plaisir de voir ça !!
Quant au 3% dogme national comme l'explique slfa2002, c'est totalement utopique. Malheureusement, les élèves segpa viennent souvent de milieux populaires car je pense que l'environnement familial joue un rôle (ou pas) dans le développement de ces gamins et on sait très bien que certaines régions sont plus touchées que d'autres par la pauvreté. C'est franchement lamentable de toujours vouloir faire rentrer de l'humain dans des cases et surtout des statistiques.

@Ronin a écrit:Tiens c'est marrant ce fil est un exemple parfait. Personne ne réagit à part les PE ou les spécialisés... ( et Ergo, mais bon elle est à part..)

En même temps, l'institution délaisse tellement ces gamins et l'espoir est tellement faible de voir la situation s'améliorer que je crois qu'il y a une sorte de fatalisme ! Dans certaines matières, comme l'anglais (que j'enseigne), on balance des PLC avec zéro formation devant des gamins de segpa alors qu'ils sont justement dans une classe à enseignement "adapté". Or si on ne nous a pas appris à adapter cet enseignement justement, eh ben ... on se sent bien seul !! J'en ai fait l'amère expérience !! La formation existe, c'est vrai mais elle est peu connue et surtout bien sûr non-obligatoire pour avoir des segpa. En plus elle est soumise au bon vouloir du CDE car ça implique 6 semaines d'absences sur l'année et elle est assez conséquente (se rendre 6 semaines sur un lieu de formation qui bien sûr n'est pas proche de notre établissement, rédiger un mémoire, le soutenir, être inspecté ...) Bref tout est presque fait pour nous décourager !


avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par coindeparadis le Mer 16 Sep 2015 - 18:37
Comme d'habitude, ce ne sont pas les plus fragiles que l'on défend. Même au nom de la justice sociale...
Spoiler:
de gauche
Et pour répondre au post au-dessus : oui ces enfants ont des difficultés relationnelles, psychologiques et ont besoin de quelques référents , d'une classe à eux, de repères pour se reconstruire.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Dikkenek
Niveau 5

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Dikkenek le Mer 16 Sep 2015 - 18:48
@Ergo a écrit:Vi, à l'IA, il nous avait été dit qu'il y avait trop d'élèves scolarisés en SEGPA en Picardie. Ce n'était pas normal.
Solution : fermer les SEGPA de Picardie.
Et hop, miracle, la moyenne va s'approcher de la moyenne nationale.
furieux

Marre de ces moyennes nationales!
La voilà la vérité:
En 2008, sur des bases comparables on comptait dans les JAPD picardes, 7,8% de jeunes en sévère difficulté de lecture soit 2.9 % de plus que la moyenne nationale.
Les 3 Départements picards font partie des 4 les plus touchés de France (national : 4,9 % Picardie: 7,8 %)
Aisne : 8,6 %
Somme : 7,7 %
Oise : 7,4 %

Et si on ajoute ceux qui "ne comprennent pas ce qu'ils lisent"
L’Aisne avec 28 % et la Somme 16 % (Oise : 14 %) ont les deux plus forts taux de France métropolitaine ce qui place la Picardie au taux d’illettrisme régional (21.14%) le plus élevé en métropole.

28% !!! Faut s'imaginer quand même. La moyenne nationale est de 13%.
Je n'invente pas les chiffres, c'est l'armée lors des JAPD et c'est repris par le rectorat:
http://www.ac-amiens.fr/fileadmin/user_upload/AGIR/PREVENTION_ILLETTRISME/Intervention_Dominique_CARPENTIER.pdf

Ca veut dire qu'on ne parle pas de la population totale mais uniquement des jeunes qui viennent de sortir du collège. Presque tous les collèges devraient être en REP+ avec des résultats pareils. C'est loin d'être le cas.
Alors quand ensuite le plus haut niveau de l'état vient expliquer que les pauvres quartiers urbains subissent "un apartheid territorial, social et ethnique", les observateurs s'étonnent que le FN prenne quelques % supplémentaires en Picardie.

1/4 n'arrivent pas à lire une grille de programme TV mais lorsqu'ils la regardent, ils voient les belles initiatives et les moyens déployés dans les ZUS. Et quand ils voient un arrêt de bus brulé, ils ne comprennent pas: il n'y en a même pas pour attendre le bus scolaire. Les élèves attendent dans la boue (ben oui, pas de trottoirs non plus)

Enfin on peut se rassurer, le taux du national est de 86% , on est à 84% en Picardie. Et oui, en Picardie 21% des élèves ne comprennent pas du tout ce qu’ils lisent, mais seuls 16% n’ont pas le brevet !

avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Ronin le Mer 16 Sep 2015 - 19:11
Pour ce qui est de la circulaire, comme déjà dit, la première version a été retoqué au printemps. Bon elle était juste hallucinante, même nos copains du sgen et de l'unsa l'avaient trouvé inapplicable, c'est dire. La DGESCO a donc repris sa plume et nous devrions avoir des nouvelles d'ici peu.

_________________
Contenu sponsorisé

Re: Réforme du collège : qui aurait des informations sur l'avenir des SEGPA ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum