Bases en maths pour le lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bases en maths pour le lycée

Message par Ombredeloup le Jeu 2 Avr 2015 - 20:29

Quel est en maths le bagage de base pour réussir au lycée?
Je mise déjà sur les fractions, le calcul littéral et les puissances. Qu'en pensez vous?

Ombredeloup
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par ben2510 le Jeu 2 Avr 2015 - 20:55

Identités remarquables, savoir construire un graphique.
Différencier leur gauche et leur droite, factoriser et développer, calcul direct et équation, abscisse et ordonnée.
Bon en fait cela dépend de la section suivie après la seconde.


Dernière édition par ben2510 le Ven 3 Avr 2015 - 18:59, édité 1 fois

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par JPhMM le Jeu 2 Avr 2015 - 20:57

La table de multiplication par 2.

(3 x 8 n'est pas acquis)

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par hobbit le Jeu 2 Avr 2015 - 22:44

S'ils pouvaient éviter de confondre l'addition et la multiplication...

-2 fois -3 qui peut devenir +5...

hobbit
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par Heisenberg le Jeu 2 Avr 2015 - 23:13

Connaitre les priorités opératoires (en plus de tout ce qui a déjà été dit).

En fait, avec mes 1res, je passe plus de temps à reprendre des notions de collège qu'à faire le programme du niveau.

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par Peyo le Jeu 2 Avr 2015 - 23:37

le calcul avec les nombres relatifs (règle des signes)

Peyo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par Tazon le Ven 3 Avr 2015 - 8:25

Aucune!

Un formateur dans mon collège cette semaine a dit que la technique ( il voulait dire le calcul en fait, et la qualité de la rédaction d'un raisonnement, si j'ai bien compris) on s'en fout, ce qui compte ce sont les tâches complexes qui permettent d'évaluer le socle, et que les profs de lycée devront bien s'adapter. Certains de mes collègues sont prêts à suivre ça, d'autres, comme moi, pleurent, surtout lorsque leurs enfants sont encore dans le système scolaire.

Ha et puis aussi, il faut évaluer, re-éaluer, et re-re-évaluer jusqu'à ce que ça passe. "Mais alors on ne traite pas le programme?", "il faut faire des choix!".

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par BrindIf le Ven 3 Avr 2015 - 10:59

@JPhMM a écrit:La table de multiplication par 2.

(3 x 8 n'est pas acquis)
Celles de 0 et 1 sont à reprendre aussi avec certains élèves.
"Madame d'où il sort le 1 ?" quand on factorise x² + x, "Mais il est passé où le 2 ?" quand on simplifie l'équation 2x=0...

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par leskhal le Ven 3 Avr 2015 - 12:13

Les fractions restent du domaine de l'exigible, y compris leur somme affraid
Pour les radicaux, on reste gentil, ça ne devrait plus rester au programme très longtemps.

Les puissances sont une torture réservée à la première et à la terminale, mais elles font alors très mal, mélangées avec des sommes et des produits, c'est très, très dur titanic

On peut oublier la géométrie, il n'y a plus que quelques cloportes rétrogrades qui en font un peu.

Savoir compter (à l'aide de ta calculatrice). Voilà. T'es bachelier scientifique yesyes

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par wanax le Ven 3 Avr 2015 - 12:37

@leskhal a écrit:Les fractions restent du domaine de l'exigible, y compris leur somme(...)
Toute trace de recherche, même infructueuse, pourra être valorisée.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par Moonchild le Ven 3 Avr 2015 - 15:20

@wanax a écrit:
@leskhal a écrit:Les fractions restent du domaine de l'exigible, y compris leur somme(...)
Toute trace de recherche, même infructueuse, pourra être valorisée.
Toute trace de recherche, même infructueuse, devra être valorisée. professeur
Espèce d'élitiste malveillant ! diable

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par Igniatius le Ven 3 Avr 2015 - 16:05

@ben2510 a écrit:Identités remarquables, savoir construire un graphique.
Différencier leur gauche et leur droite, factoriser et développer, calcul direct et équation, abscisse et ordonnée.
Bon en ait cela dépend de la section suivie après la seconde.

Là, tu cites tout le bagage que les élèves N'ONT PAS en arrivant en seconde.

D'accord avec ce que citent les collègues dans les posts ci-dessus : prenons conscience que l'essentiel est du domaine de la 5ème (enfin celle de 1986...).
A part les puissances, mais ça, c'est pour les génies.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par kellogs le Jeu 16 Avr 2015 - 13:08

En cours de cinquième, j'ai commencé par : distributivité, fractions, tableau de proportionnalité, carrés, puissances - afin que mes élèves soient à l'aise durant toute leur scolarité. En atelier, j'étudie la mise en équation et la méthode algébrique, sans que cela pose problème. Dans le Lebossé de cinquième, c'était 1/3 du programme en 1963. Quand on regarde la part donnée aux fractions dans un livre de cinquième, c'est bien trop peu et souvent, le thème est traité en fin d'année. Personnellement, je commence l'année par ces thèmes pour les réutiliser ensuite de manière transversale. J'ai hérité d'une classe de troisième en perdition : aborder ces thèmes en troisième, c'est déjà trop tard, surtout quand la classe est faible. C'est en classe de cinquième qu'on doit aborder ces thèmes et les réviser en quatrième.

kellogs
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bases en maths pour le lycée

Message par Igniatius le Jeu 16 Avr 2015 - 14:46

@kellogs a écrit:En cours de cinquième, j'ai commencé par : distributivité, fractions, tableau de proportionnalité, carrés, puissances - afin que mes élèves soient à l'aise durant toute leur scolarité. En atelier, j'étudie la mise en équation et la méthode algébrique, sans que cela pose problème. Dans le Lebossé de cinquième, c'était 1/3 du programme en 1963. Quand on regarde la part donnée aux fractions dans un livre de cinquième, c'est bien trop peu et souvent, le thème est traité en fin d'année. Personnellement, je commence l'année par ces thèmes pour les réutiliser ensuite de manière transversale. J'ai hérité d'une classe de troisième en perdition : aborder ces thèmes en troisième, c'est déjà trop tard, surtout quand la classe est faible. C'est en classe de cinquième qu'on doit aborder ces thèmes et les réviser en quatrième.

Nous sommes d'accord : la progressivité exigeante des anciens programmes avait un sens et était fortement pensée.
Calculs numériques, développements en 5ème, géométrie, raisonnement et calculs algébriques en 4ème.

Et je plussoie à 100% sur le fait que lces bases numérico-algébriques non acquises en 3ème poseront un problème tout le long de la scolarité qui suit, empêchant en lycée une compréhension facilitée des concepts.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum