Que deviennent les dyslexiques ? Des exemples d'anciens élèves dans le monde du travail ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que deviennent les dyslexiques ? Des exemples d'anciens élèves dans le monde du travail ?

Message par Singing in The Rain le Sam 4 Avr 2015 - 10:46

Bonjour,

Dans mon collège, afin de ne pas traumatiser les dyslexiques, ils ne sont plus notés. Du coup, tout se passe sans stress au collège... mais je me demande ce qui va se passer après...

Où vont les dyslexiques après la 3ème ?

Avez-vous des exemples d'anciens élèves dyslexiques et de leur parcours professionnel ?

J'ai juste écho d'un élève qui est passé en lycée privé et après un trimestre "idéal" selon les parents, c'est l'effondrement complet... !


Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que deviennent les dyslexiques ? Des exemples d'anciens élèves dans le monde du travail ?

Message par alma_mater le Sam 4 Avr 2015 - 10:58

J'aimerais bien suivre ce sujet. J'ai un élève dyslexique en lycée. Il a été suivi en collège, mais pas en lycée. Il a doublé une fois en second. Je ne suis pas sûre qu'il puisse passer son bac. J'ai parlé avec les autres professeurs, j'ai convoqué ses parents mais ils ne sont pas venus à mon rendez-vous. Je me pose la même question, que deviendra-t-il?

alma_mater
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que deviennent les dyslexiques ? Des exemples d'anciens élèves dans le monde du travail ?

Message par belote le Sam 4 Avr 2015 - 11:04



A partir d'1heure 07, il y a un reportage sur une personne dysphasique qui a réussi à obtenir un M2. Le reportage explique aussi qu'il ne maîtrise pas l'orthographe mais que l'entreprise fournit des aménagements.
Mais pour un qui réussit, combien se retrouvent dans des situations terribles ?

_________________
L'homme a beaucoup appris qui a beaucoup souffert. (Chanson de Roland)

belote
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que deviennent les dyslexiques ? Des exemples d'anciens élèves dans le monde du travail ?

Message par zinzinule le Sam 4 Avr 2015 - 14:03

Je connais un dyslexique "bien atteint", avec une dyspraxie légère pour couronner le tout. Il a une trentaine d'années maintenant. Il était suivi depuis le primaire et a eu droit pendant toute sa scolarité à différents aménagements et au tiers temps pendant tous les examens du DNB au master II. Il a beaucoup travaillé et a réussi à obtenir, non sans mal, un master II d'astrophysique dans une bonne université. Il n'a redoublé qu'une seule fois durant sa scolarité. Il s'est inséré sans difficultés dans le monde du travail et est aujourd'hui astrophysicien.
J'ajoute que sa dyslexie le rendait vraiment difficilement compréhensible à l'écrit, qu'il est issu d'une famille de milieu populaire qui l'a beaucoup soutenu et qu'il a pu garder une bonne estime de soi malgré les difficultés scolaires. Il a développé de bonnes compétences psychosociales dans le monde associatif en parallèle de ses études. C'est quelqu'un qui a souvent depuis l'enfance un cheminement intellectuel particulier et qui résout les problèmes d'une manière qui lui est propre. Ses démarches sont souvent originales et inattendues, ce qui en fait un collègue précieux dans le travail en équipe même s'il a besoin qu'on repasse derrière lui pour relire et reformuler tous ses écrits et même s'il reste parfois très maladroit.
Vu le milieu dont il est issu, l'école a joué un rôle crucial dans son parcours en lui donnant le droit d'avoir de l'ambition, en dépit de ce handicap.

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum