Réforme du collège. Pourquoi un grand nombre de profs s’y opposent-ils ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme du collège. Pourquoi un grand nombre de profs s’y opposent-ils ?

Message par Finrod le Dim 5 Avr 2015 - 10:38

@Daphné a écrit:
Cf : les réflexions du président de la FCPE sur les syndicats qui ne représentent rien furieux

Ben en même temps, un Conseil Supérieur de l'éducation avec... moins de 20% de prof... il n'a pas tort de "dénoncer" cet arbitraire suicidaire...

J'attends le conseil supérieur de l'ordre des médecin avec moins de 20% de médecin. Lorsque Jean Marcel, Boulanger mais président de la FCPM (fédération des conseils de personnes malades) viendra sur la scène publique expliquer que les médecins ne comprennent rien au métier de soignant, que leurs représentant sont un frein à l'évolution du métier et qu'ils ne représentent rien.

Il y a de quoi être désespéré, quand on voit que même une telle humiliation ne met pas la profession en colère ... le mammouth serait-il devenu tétraplégique ?






Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège. Pourquoi un grand nombre de profs s’y opposent-ils ?

Message par Daphné le Dim 5 Avr 2015 - 10:41

@neocdt a écrit:
LaPetiteSorcière a écrit:Et une fois que c'est voté au CSE, c'est soumis au vote des députés, c'est cela?

Le CSE est composé de quels membres exactement ? Et en quelle proportion ?

www.education.gouv.fr/cid56490/organismes-consultatifs.html.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège. Pourquoi un grand nombre de profs s’y opposent-ils ?

Message par Daphné le Dim 5 Avr 2015 - 10:42

@Finrod a écrit:
@Daphné a écrit:
Cf : les réflexions du président de la FCPE sur les syndicats qui ne représentent rien furieux

Ben en même temps, un Conseil Supérieur de l'éducation avec...  moins de 20% de prof...  il n'a pas tort de "dénoncer" cet arbitraire suicidaire...

J'attends le conseil supérieur de l'ordre des médecin avec moins de 20% de médecin.  Lorsque Jean Marcel, Boulanger mais président de la FCPM (fédération des conseils de personnes malades)  viendra sur la scène publique expliquer que les médecins ne comprennent rien au métier de soignant, que leurs représentant sont un frein à l'évolution du métier et qu'ils ne représentent rien.

Il y a de quoi être désespéré, quand on voit que même une telle humiliation ne met pas la profession en colère ... le mammouth serait-il devenu tétraplégique ?  
+1

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège. Pourquoi un grand nombre de profs s’y opposent-ils ?

Message par neocdt le Dim 5 Avr 2015 - 10:49

Merci Daphné pour la réponse.

neocdt
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège. Pourquoi un grand nombre de profs s’y opposent-ils ?

Message par Adso le Dim 5 Avr 2015 - 10:56

La question qui me tracasse : pourquoi ces gens qui ont bénéficié d'une éducation solide de la part de l'éducation nationale au vu de leur âge, s'applique-t-il à l'enterrer? Ne veulent-ils pas que les générations futures aient la même chance qu'eux? Ont-ils oublié qu'ils vont vieillir et devront être remplacés ? N'ont-ils pas d'enfants? ...???

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège. Pourquoi un grand nombre de profs s’y opposent-ils ?

Message par Kapellmeister le Dim 5 Avr 2015 - 10:57

@Daphné a écrit:
@stanleymilgram a écrit:On m'a expliqué (des parents, des cde) que désormais, ce sont les enfants de cm2 qui décident de l'établissement où ils vont "travailler".
Un enfant "leader d'opinion" va donc attirer en grappe tous ses amis.
Les "Portes ouvertes" sont des aspirateurs à "petits touristes"  : viennoiseries, jus de fruits, gens souriants et panneaux cousus de fautes d'inspiration "club med"....
Blogs "camping sympa!".
Autant dire que le leader ira là où il se vit des choses, des farandoles "happy", des clubs, des sorties, des voyages.
Mon métier agonise depuis 10 ans et là, il va mourir.
Sauf que là, c'est officiel, inscrit dans le BO et dans le "projet" d'établissement....
Nous sommes morts.
Orwell avait raison...

Oui enfin il faut aussi se confronter au principe de réalité : chaque établissement a une capacité d'accueil maximum, ils ne pourra accueillir davantage d'élèves.
Ensuite il y a le ramassage scolaire, et là franchement on va rire !!
On a bien vu quand la carte scolaire a été ouverte, les parents peuvent demander un autre établissement que celui du secteur, mais c'est le DASEN qui décide in fine parce que de toute façon on ne peut pas faire n'importe quoi.
Alors c'est bien joli tout ça, mais j'attends de voir la réalité et la mise en application......

Idem. J'enseigne, pour ma part, dans une zone tellement défavorisée, que je ne vois pas les parents des élèves de primaire issus de milieux très populaires mettre leurs enfants ailleurs que dans mon collège. Les gens qui ont plus de moyens envoient leurs gosses dans le privé, ça ne fait pas un pli, mais les autres n'envisagent pas autre chose que le collège public le plus proche (surtout quand on voit que les autres collèges, autour, sont tous classés REP, zone violence, etc). Quand il n'y a pas le choix, hein ...

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum