Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Zenxya le Lun 6 Avr 2015 - 17:18

Bussy, ton avatar à côté de ton plus "+1" au "j'adhère" a un effet assez comique.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Adren le Lun 6 Avr 2015 - 17:18

Je vous rejoins !

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 6 Avr 2015 - 17:21

@Brisenouille a écrit:"Professeur atterrés", ça rallie tout le monde. C'est une excellente idée !

Je trouve que ça fait un peu le collectif qui n'a pas de personnalité, et qui tente de reprendre un son compte à nom qui a réussi. Un peu comme tous les "Je suis [autre chose que Charlie]". Mais je me trompe peut-être.

J'aime bien la proposition de Mutis ! araignée Je trouvais déjà fabuleux que l'inspection se donne le nom d'un charognard...


Dernière édition par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 6 Avr 2015 - 18:04, édité 1 fois

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par MUTIS le Lun 6 Avr 2015 - 17:26

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Brisenouille a écrit:"Professeur atterrés", ça rallie tout le monde. C'est une excellente idée !

Je trouve que ça fait un peu le collectif qui n'a pas de personnalité, et qui tente de reprendre un son compte à nom qui a réussi. Un peu contre tous les "Je suis [autre chose que Charlie]". Mais je me trompe peut-être.

J'aime bien la proposition de Mutis ! araignée

Laughing diable diable diable

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Bussy le Lun 6 Avr 2015 - 17:45

@Zenxya a écrit:Bussy, ton avatar à côté de ton plus "+1" au "j'adhère" a un effet assez comique.

Very Happy   0 pointé pour la réforme !

Bussy
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par pamplemousses4 le Lun 6 Avr 2015 - 17:48

+1

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Osmie le Lun 6 Avr 2015 - 18:25

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Brisenouille a écrit:"Professeur atterrés", ça rallie tout le monde. C'est une excellente idée !

Je trouve que ça fait un peu le collectif qui n'a pas de personnalité, et qui tente de reprendre un son compte à nom qui a réussi. Un peu contre tous les "Je suis [autre chose que Charlie]". Mais je me trompe peut-être.

J'aime bien la proposition de Mutis ! araignée Je trouvais déjà fabuleux que l'inspection se donne le nom d'un charognard...

"Je suis Charlie" rassemblait tout et n'importe quoi.
"Professeur atterrés", le nom permet de partager la démarche des économistes atterrés, démarche connue du public, du moins d'un certain public. La démarche est la même que la leur, en somme, et cela est sain : dans un pays qui marche sur la tête, heureusement que certains sont atterrés ! Nous sommes d'accord sur des points : nous en avons assez de ces réformes qui, sous couvert de progrès pour tous, n'en finissent pas de détruire systématiquement l'instruction publique. Nous allons renforcer les fondamentaux ? Supprimons des heures en français ! Supprimons des heures en LV afin de renforcer les LV ! Etudions Rabelais en EPI ! Et j'en passe.
Le grand public n'est pas idiot, et il commence à comprendre la stratégie de base, somme toute simpliste, de ce gouvernement : plus on parle de défendre un point (l'emploi, les pauvres, l'EN, la sécurité de l'emploi, etc.), plus on s'attaque au contraire au point en question (les salariés du privé ont eu l'ANI par exemple). Si les parents, les pépés, les citoyens, ect. comprennent que l'on s'attaque férocement à l'avenir du pays, à la génération qui vient, je pense qu'ils réagiront.
En effet, combien de parents rencontré-je qui attendent beaucoup de l'école ? Qui comptent sur elle pour que leurs enfants s'en sortent bien et qu'ils ne soient pas que des presse-boutons ? Nous en rencontrons tous et sommes atterrés par les injonctions paradoxales auxquelles nous sommes soumis, tous : faire toujours mieux, alors qu'on nous ôte nos moyens (un service public de plus !).
En tant que professeur de lettres, fonctionnaire de la république, j'estime que l'on m'empêche, quotidiennement, d'exercer comme il se doit mon métier. Je juge criminel de réduire les horaires disciplinaires à des élèves dont certains arrivent déjà en 6e en situation d’illettrisme. Je juge qu'il est d'un mépris sans nom pour le pays et les impôts des citoyens de transformer les lieux d'instruction en lieux de divertissement (projet du ministère en lien, pour ceux qui n'ont pas encore lu les exemples des EPI de l'EN : http://www.education.gouv.fr/cid86831/college-mieux-apprendre-pour-mieux-reussir.html).

Pour en revenir au nom, l'IEN serait un clin d'oeil compris de nous seuls, alors que le but est d'être compris par tous, rapidement, dans une époque saturée d'images et d'infos à deux balles. Surtout ne pas partir sur un sigle ; moi-même je n'en peux plus des sigles qui cachent la misère, qui euphémisent notre monde, qui dissimulent tout.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Osmie le Lun 6 Avr 2015 - 18:26

@Oudemia a écrit:
@V.Marchais a écrit:Se rappeler aussi qu'un collectif peut rassembler des personne physique et morales.
Les associations disciplinaires pourraient y participer en tant que telles.
Voilà peut-être de quoi faire le lien entre les deux pétitions pour le latin et le grec ?

Et en élargissant aux associations d'autres disciplines, plus les professeurs de base et tous ceux intéressés à l'affaire...
+1.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par carolette le Lun 6 Avr 2015 - 18:27

J'en suis !

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par MUTIS le Lun 6 Avr 2015 - 18:33

@Osmie a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Brisenouille a écrit:"Professeur atterrés", ça rallie tout le monde. C'est une excellente idée !

Je trouve que ça fait un peu le collectif qui n'a pas de personnalité, et qui tente de reprendre un son compte à nom qui a réussi. Un peu contre tous les "Je suis [autre chose que Charlie]". Mais je me trompe peut-être.

J'aime bien la proposition de Mutis ! araignée Je trouvais déjà fabuleux que l'inspection se donne le nom d'un charognard...

"Je suis Charlie" rassemblait tout et n'importe quoi.
"Professeur atterrés", le nom permet de partager la démarche des économistes atterrés, démarche connue du public, du moins d'un certain public. La démarche est la même que la leur, en somme, et cela est sain : dans un pays qui marche sur la tête, heureusement que certains sont atterrés ! Nous sommes d'accord sur des points : nous en avons assez de ces réformes qui, sous couvert de progrès pour tous, n'en finissent pas de détruire systématiquement l'instruction publique. Nous allons renforcer les fondamentaux ? Supprimons des heures en français ! Supprimons des heures en LV afin de renforcer les LV ! Etudions Rabelais en EPI ! Et j'en passe.
Le grand public n'est pas idiot, et il commence à comprendre la stratégie de base, somme toute simpliste, de ce gouvernement : plus on parle de défendre un point (l'emploi, les pauvres, l'EN, la sécurité de l'emploi, etc.), plus on s'attaque au contraire au point en question (les salariés du privé ont eu l'ANI par exemple). Si les parents, les pépés, les citoyens, ect. comprennent que l'on s'attaque férocement à l'avenir du pays, à la génération qui vient, je pense qu'ils réagiront.
En effet, combien de parents rencontré-je qui attendent beaucoup de l'école ? Qui comptent sur elle pour que leurs enfants s'en sortent bien et qu'ils ne soient pas que des presse-boutons ? Nous en rencontrons tous et sommes atterrés par les injonctions paradoxales auxquelles nous sommes soumis, tous : faire toujours mieux, alors qu'on nous ôte nos moyens (un service public de plus !).
En tant que professeur de lettres, fonctionnaire de la république, j'estime que l'on m'empêche, quotidiennement, d'exercer comme il se doit mon métier. Je juge criminel de réduire les horaires disciplinaires à des élèves dont certains arrivent déjà en 6e en situation d’illettrisme. Je juge qu'il est d'un mépris sans nom pour le pays et les impôts des citoyens de transformer les lieux d'instruction en lieux de divertissement (projet du ministère en lien, pour ceux qui n'ont pas encore lu les exemples des EPI de l'EN : http://www.education.gouv.fr/cid86831/college-mieux-apprendre-pour-mieux-reussir.html).

Pour en revenir au nom, l'IEN serait un clin d'oeil compris de nous seuls, alors que le but est d'être compris par tous, rapidement, dans une époque saturée d'images et d'infos à deux balles. Surtout ne pas partir sur un sigle ; moi-même je n'en peux plus des sigles qui cachent la misère, qui euphémisent notre monde, qui dissimulent tout.

Je suis d'accord avec vous et votre colère est la mienne.
le IEN était un clin d'oeil... Ce n'est pas l'essentiel.
Mais je préfère le mot "indignés" (pour la référence à Stéphane Hessel et pour l'écho international qu'a eu aussi ce concept) au mot atterrés.. (qui pour moi fleure la résignation, le désespoir et l'enterrement)
Mais ce n'est pas le plus important. Le plus important est le mouvement qui se crée, sa dynamique et les textes qu'il peut produire pour expliquer la réforme, convaincre et rallier...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 6 Avr 2015 - 18:37

@Osmie a écrit:Pour en revenir au nom, l'IEN serait un clin d'oeil compris de nous seuls, alors que le but est d'être compris par tous, rapidement, dans une époque saturée d'images et d'infos à deux balles. Surtout ne pas partir sur un sigle ; moi-même je n'en peux plus des sigles qui cachent la misère, qui euphémisent notre monde, qui dissimulent tout.

Oh mais c'était une plaisanterie de toute façon. Quant au reste : je crois que nous savons bien cela, tous, ici. Je doute simplement de l'impact si bénéfique qu'aurait un nom en forme de variation sur celui d'un collectif qui existe déjà. Je ne sais pas si je pense que les gens sont idiots, mais je crois qu'ils jugent vite et je ne les crois pas si bienveillants à notre endroit. Comme je l'ai dit, si l'on devait choisir ce nom, j’espérerais me tromper.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par kero le Lun 6 Avr 2015 - 18:38

@MUTIS a écrit:Je suis d'accord avec vous et votre colère est la mienne.
le IEN était un clin d'oeil... Ce n'est pas l'essentiel.
Mais je préfère le mot "indignés" (pour la référence à Stéphane Hessel et pour l'écho international qu'a eu aussi ce concept)  au mot atterrés.. (qui pour moi fleure la résignation, le désespoir et l'enterrement)
Mais ce n'est pas le plus important. Le plus important est le mouvement qui se crée, sa dynamique et les textes qu'il peut produire pour expliquer la réforme, convaincre et rallier...

Je crois au contraire que le choix du nom est important. Il doit être à la fois percutant et fédérateur, et dire quelque chose du message que le collectif souhaite porter.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Sibylle le Lun 6 Avr 2015 - 18:40

Oui, oui, oui et oui !
Et effectivement, faire quelque chose de général qui puisse regrouper les rythmes scolaires et autres âneries !

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Thierry30 le Lun 6 Avr 2015 - 20:13

Où peut-on s'inscrire?
Cette idée est excellente! chevalier

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Albert Jarl le Lun 6 Avr 2015 - 20:24

Une affaire qui finira comme les dindons... Mais bon, pourquoi pas.

_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Thierry30 le Lun 6 Avr 2015 - 20:27

@Albert Jarl a écrit:Une affaire qui finira comme les dindons... Mais bon, pourquoi pas.

Sauf que "les dindons" n'ont jamais réussi à faire vivre un vrai collectif et que ses initiateurs l'ont abandonné très rapidement.
Pour ma part, j'ai toujours pensé que le SNUIPP était derrière.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par LaLettre le Lun 6 Avr 2015 - 20:52

Je pense aussi que le nom doit être plus fédérateur que le premier proposé. Du type, "Défendons l'avenir de nos enfants"...

LaLettre
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Sphinx le Lun 6 Avr 2015 - 22:33

"Professeurs révoltés" ?

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par henriette le Lun 6 Avr 2015 - 22:36

@Sphinx a écrit:"Professeurs révoltés" ?
J'ai peur que ce soit lu "pfff, ces privilégiés qui ne sont jamais contents" et que ceux qu'on souhaite informer se détournent...

Je trouve l'idée de mettre en avant l'avenir de nos enfants, c'est mieux, et c'est en tout cas la cause de la colère et la source de la volonté qui me fait lutter contre cette abomination.
On leur lègue déjà les intérêts d'une dette colossale, une planète à moitié délabrée, et en plus une éducation au rabais à présent !


Dernière édition par henriette le Lun 6 Avr 2015 - 22:41, édité 1 fois

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 6 Avr 2015 - 22:38

Professeurs courroucés.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par LaLettre le Lun 6 Avr 2015 - 22:40

@henriette a écrit:
@Sphinx a écrit:"Professeurs révoltés" ?
J'ai peur que ce soit lu "pfff, ces privilégiés qui ne sont jamais contents" et que ceux qu'on souhaite informer se détournent...

Je trouve l'idée de mettre en avant l'avenir de nos enfants, c'est mieux, et c'est en tout cas la cause de la colère et la source de la volonté qui me fait lutter contre cette abomination.
On leur lègue déjà les intérêts d'une dette colossale, une planète à moitié délabrée, et en plus une éducation au rabais à présent !

Tout pareil!

LaLettre
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Herrelis le Lun 6 Avr 2015 - 22:41

Vous pouvez me compter dans le lot. ^^

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Sphinx le Lun 6 Avr 2015 - 22:41

Je comprends l'idée, mais l'avenir de nos enfants, je trouve ça un peu trop... gentil. Et puis en moins de deux on va se retrouver noyautés par la FCPE Razz

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 6 Avr 2015 - 22:43

Oui. La difficulté va être de bien se distinguer de ce que signifie "futur" et de tous les mots de bois qui lui sont liés dans le langage de ceux qui nous détruisent. Et de ne pas paraître niais. Ah la la je sèche...

Me plairait bien quelque chose qui unît inquiétude et colère.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par henriette le Lun 6 Avr 2015 - 22:44

Ben si la FCPE se retrouvait dans nos dénonciations de cette réforme et nos revendications, vraiment, ce serait un très grand jour pour tout le monde. Very Happy
(irréel du présent)

Après je parlais de l'idée, pas de la lettre : pas "l'avenir de nos enfants" tel quel.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création d'un collectif "Professeurs atterrés" pour lutter contre la réforme du collège ?

Message par mimika le Lun 6 Avr 2015 - 22:46

Moi aussi j'en suis!
Le choix du titre est important mais pas le pus important.
On fait comment?
Qui sait créer un blog, une pétition en ligne?
On envoie tous un message à tous les collègues et toutes les autres personnes que l'on connaît (texte bien clair assorti d'explemples sur ce que cela va donner ) en demandant de relayer. On interpelle aussi les associations et collectifs divers et fait en sorte que cela soit le plus vite possible visible sur le net et dans la presse.
Qui lance cela? Je ne sais pas faire.

mimika
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum