conseils pour capes en candidat libre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

conseils pour capes en candidat libre

Message par neoprof3463 le Lun 6 Avr 2015 - 18:58

Bonsoir,

Mon conjoint, qui a un master en compta, contrôle de gestion, audit, envisage de passer le capes de mathématiques en candidat libre. Il adore les maths, a fait un bac s spé maths et donne des cours via diverses associations.
Est ce jouable de passer le capes sans aller prendre de cours à la fac? Quels conseils pourriez vous lui donner? Des sites ou livres incontournables pour réviser?

Merci d'avance pour lui!

neoprof3463
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par InvitéeSS le Lun 6 Avr 2015 - 19:10

Bah peut-être peut-il le préparer avec le CNED ?

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par neoprof3463 le Lun 6 Avr 2015 - 19:22

C'est vrai que je n'avais pas pensé à cette éventualité. Merci Wink

neoprof3463
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par SandyVeg le Lun 6 Avr 2015 - 20:11

J'ai préparé le 3ème concours du CAPES et le CAPES interne de maths en 2012. J'ai travaillé seule et j'ai été reçue aux 2.
Vu la pénurie de profs de maths, le niveau du CAPES est assez facilement atteignable, même sans avoir fait d'études 100% mathématiques. (J'ai un DEUG de maths et une maitrise d'informatique.)
Mon conseil : travailler les programmes de maths sup / maths spé. Il y a des bouquins bien fait. Et faire des annales des années passées. Écris moi en MP si tu veux, je te donnerais mon mail pour que ton collègue puisse m'écrire.

_________________
Parcours :
2016-2017 : T4 - 3 classes de 6e et 1 classe de 3e - PP 6e + coordo Maths + coordo 6e
2015-2016 : T3 - Poste fixe dans mon département, mais encore à 60km de chez moi - 3 classes de 6e et 2 classes de 3e - PP 6e + coordo Maths
2014-2015 : T2 - Poste fixe dans le département d'à côté - 2 classes de 5e et 3 classes de 4e
2013-2014 : T1 - Année de galère, pseudo-TZR - classes de 5e, 4e, 3e, 2nde et 1ère
2012-2013 : Stagiaire - 2 classes de 4e et 2 classes de 3e
2012 : 3e concours du CAPES
2009-2012 : Contractuelle - Plein de petits remplacements en collège et lycée
2005-2012 : Cours particuliers - collège, lycée et prépa ECE
2000-2004 : Ingénieur en informatique
1999-2000 : Monitrice d'informatrice à la fac

SandyVeg
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par Simgajul le Lun 6 Avr 2015 - 22:21

J'ai passé le capes en candidat libre sans préparation spécifique, il y a des livres bien faits, les rapports du jury disent exactement ce qu'ils attendent.
Le plus dur c'est l'épreuve de didactique si on a pas un peu d'expérience.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par Jézabel le Lun 6 Avr 2015 - 22:26

Je confirme pour le CNED, j'ai préparé une année avec cet organisme et tout est très bien fait.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par m++ le Mar 7 Avr 2015 - 10:34

Je ne sais pas comment est fait le cours de CNED mais l'avantage de le passer à la fac c'est qu'on a des futurs collègues (de tout âge) et surtout on sait à quoi s'attendre sur notre métier et sur les objectifs des inspecteurs ... donc mieux se projeter avec les stages d'observation et en activité (après je me doute bien que tout le monde ne peut pas reprendre ses études Wink )

m++
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par neoprof3463 le Mar 7 Avr 2015 - 11:04

@Jézabel a écrit:Je confirme pour le CNED, j'ai préparé une année avec cet organisme et tout est très bien fait.

Merci pour vos témoignages. Vous avez préparé quel concours? Externe? Interne? Troisième concours?
Est-ce que vous vous rappelez les tarifs du CNED? Car je ne trouve pas l'info sur le site.

Pour la didactique, j'essaierai de le coacher un peu, étant moi-même enseignante et ayant passé cette épreuve, ce sera déjà mieux que rien Wink

neoprof3463
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par neoprof3463 le Mar 7 Avr 2015 - 11:06

@m++ a écrit:Je ne sais pas comment est fait le cours de CNED mais l'avantage de le passer à la fac c'est qu'on a des futurs collègues (de tout âge) et surtout on sait à quoi s'attendre sur notre métier et sur les objectifs des inspecteurs ... donc mieux se projeter avec les stages d'observation et en activité (après je me doute bien que tout le monde ne peut pas reprendre ses études Wink )

Je suis d'accord, malheureusement, la fac n'est pas à côté et avec deux enfants, difficile de reprendre les études. Mais je suis tout à fait d'accord sur le principe!

neoprof3463
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par Haydens le Mar 7 Avr 2015 - 16:09

J'étais au CNED cette année en mathématiques et c'était assez mauvais a part le forum ou on pouvait poser des questions.
Les cours ne sont pas tres bien et les exercices ne sont pas tous corrigés et parfois la correction est fausse (de maniere quasi systematique dans certain chapitre)

Néanmoins nous avons tous dit qu'il y avait de gros probleme et je pense qu'ils feront mieux l'année prochaine.

Le tarif est de 500 euros pour la base. (il y a des option probablement inutile) sachant que j'ai quand meme travailler sur d'autres support que le CNED.

Le point fort est le forum ou on peut poser beaucoup de questions si on est motivé et on peut suivre les questions des autres.

Malgré une assez mauvaise experience pour moi je pense que je le referais car c'est bcp mieux que rien.

Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par La Corriveau le Mar 7 Avr 2015 - 16:39

Et faire un M1 à distance dans une fac?apparemment la fac de Bretagne-sud le prépare.Je ne sais pas ce quel vaut. Mon conjoint à préparer son concours de cette façon et en était très satisfait.

La Corriveau
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par neoprof3463 le Mar 7 Avr 2015 - 18:05

@SandyVeg a écrit:J'ai préparé le 3ème concours du CAPES et le CAPES interne de maths en 2012. J'ai travaillé seule et j'ai été reçue aux 2.
Vu la pénurie de profs de maths, le niveau du CAPES est assez facilement atteignable, même sans avoir fait d'études 100% mathématiques. (J'ai un DEUG de maths et une maitrise d'informatique.)
Mon conseil : travailler les programmes de maths sup / maths spé. Il y a des bouquins bien fait. Et faire des annales des années passées. Écris moi en MP si tu veux, je te donnerais mon mail pour que ton collègue puisse m'écrire.


Je n arrive pas à t'envoyer de mp. Peut-être ta boite mail est-elle pleine?

neoprof3463
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par meskiangasher le Mar 7 Avr 2015 - 19:19

Le mieux est de ne pas passer le CAPES et de fuir ce métier à toutes jambes.

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par neoprof3463 le Mar 7 Avr 2015 - 20:14

@meskiangasher a écrit:Le mieux est de ne pas passer le CAPES et de fuir ce métier à toutes jambes.

Ce métier a tout de même un avantage: la sécurité de l'emploi. Et quand tu as un master et que tu n'as jamais réussi à bosser dans ta branche car tu es trop qualifié ou tu as trop peu d'expérience au sortir de la fac, eh bien tu y penses... Surtout quand tu as des enfants, une maison....
Alors, s'il pense que ce métier peut lui plaire, ce n'est certainement pas moi qui vais lui dire de fuir, car malgré toutes les difficultés et tout ce qui nous tombe dessus, je sais pourquoi j'ai choisi ce métier....

neoprof3463
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par meskiangasher le Mar 7 Avr 2015 - 20:28

@neoprof3463 a écrit:
@meskiangasher a écrit:Le mieux est de ne pas passer le CAPES et de fuir ce métier à toutes jambes.

Ce métier a tout de même un avantage: la sécurité de l'emploi.
La sécurité de l'emploi, pour l'instant. Cela peut évoluer dans le mauvais sens. Et une fois qu'on est entré dans ce métier il est difficile d'en sortir, le problème est là. Les reconversions pour sortir de l'enseignement sont difficiles, et les expériences antérieures n'ont alors plus de valeur sur le marché du travail.

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par meskiangasher le Mar 7 Avr 2015 - 20:33

Sinon, pour répondre à la question, le mieux est de passer le troisième concours, car il y a une prise en compte (légère, certes) de l'ancienneté dans le privé pour le reclassement.

Pour la préparation, il y a le master MEEF enseignement des mathématiques en télé-enseignement au CTU de Besançon, qui prépare de facto au concours. Reste à voir s'ils accepteraient l'inscription en M1 d'un titulaire d'un master de gestion, peut-être en auditeur libre ?

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par Haydens le Mar 7 Avr 2015 - 20:41

@meskiangasher a écrit:
@neoprof3463 a écrit:
@meskiangasher a écrit:Le mieux est de ne pas passer le CAPES et de fuir ce métier à toutes jambes.

Ce métier a tout de même un avantage: la sécurité de l'emploi.
La sécurité de l'emploi, pour l'instant. Cela peut évoluer dans le mauvais sens. Et une fois qu'on est entré dans ce métier il est difficile d'en sortir, le problème est là. Les reconversions pour sortir de l'enseignement sont difficiles, et les expériences antérieures n'ont alors plus de valeur sur le marché du travail.

Si tu n'aimes pas ton travail c'est un probleme mais pas celui de notre ami. Je pense qu'il s'est quand meme pas mal renseigné avant Smile

Moi j'adore ce boulot mais je reconnais que c'est vraiment pas fait pour le monde et qu'il faut une vocation.

Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par meskiangasher le Mar 7 Avr 2015 - 20:48

@Haydens a écrit:
@meskiangasher a écrit:
@neoprof3463 a écrit:

Ce métier a tout de même un avantage: la sécurité de l'emploi.
La sécurité de l'emploi, pour l'instant. Cela peut évoluer dans le mauvais sens. Et une fois qu'on est entré dans ce métier il est difficile d'en sortir, le problème est là. Les reconversions pour sortir de l'enseignement sont difficiles, et les expériences antérieures n'ont alors plus de valeur sur le marché du travail.

Si tu n'aimes pas ton travail c'est un probleme mais pas celui de notre ami. Je pense qu'il s'est quand meme pas mal renseigné avant Smile

Moi j'adore ce boulot mais je reconnais que c'est vraiment pas fait pour le monde et qu'il faut une vocation.
Je crois surtout qu'il doit comprendre qu'il n'y aura aucun retour possible. Ses qualifications d'éco-gestion ne vaudront plus rien sur le marché du travail, si l'envie lui prend de quitter l'enseignement après quelques années.
Ensuite, si on veut devenir professeur de mathématiques uniquement parce qu'on aime les maths, on peut s'attendre à quelques déconvenues...

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par Ilona le Mar 7 Avr 2015 - 21:12

Pourquoi ne pas envisager une autre administration que l'éducation nationale ?
Avec son profil,les impôts semblent tout indiqués et les salaires y sont plus élevés.

Ilona
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par meskiangasher le Mar 7 Avr 2015 - 21:21

@Ilona a écrit:Pourquoi ne pas envisager une autre administration que l'éducation nationale ?
Avec son profil,les impôts semblent tout indiqués et les salaires y sont plus élevés.
C'est un sage conseil, effectivement.

meskiangasher
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par Haydens le Mer 8 Avr 2015 - 22:17

@neoprof3463 a écrit:Bonsoir,

Mon conjoint, qui a un master en compta, contrôle de gestion, audit, envisage de passer le capes de mathématiques en candidat libre. Il adore les maths, a fait un bac s spé maths et donne des cours via diverses associations.
Est ce jouable de passer le capes sans aller prendre de cours à la fac? Quels conseils pourriez vous lui donner? Des sites ou livres incontournables pour réviser?

Merci d'avance pour lui!

Vous etes tellement décourageant c'est incroyable. Il aime les maths il donne des cours dans des associations ils veut etre prof de maths pas travailler aux impots.

Et depuis quand ces gens la font des maths ?

Sa conjointe est ici et elle est enseignante donc ils ont deja du en discuter ..... J l'encourage a passer le capes et aller au CNED (meme si c'e'st pas super comme je l'ai dit)

Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par kellogs le Jeu 16 Avr 2015 - 9:32

@neoprof3463 a écrit:Bonsoir.Mon conjoint, qui a un master en compta, contrôle de gestion, audit, envisage de passer le capes de mathématiques en candidat libre. Il adore les maths, a fait un bac s spé maths et donne des cours via diverses associations.
Est ce jouable de passer le capes sans aller prendre de cours à la fac? Quels conseils pourriez vous lui donner? Des sites ou livres incontournables pour réviser? Merci d'avance pour lui!

Bonjour.

Le profil de votre conjoint ressemble au mien : diplômé de l'Essec, de nombreux cours particuliers au sein d'associations, des interventions en collège à titre bénévole.

Si votre conjoint aime enseigner, je recommande de poursuivre dans cette voie, car ce n'est que du bonheur. N'écoutez pas les oiseaux de malheur du forum.

Désormais, quand je me promène en ville, je suis interpelé régulièrement par des élèves qui viennent me dire bonjour et me saluer, pour parler et prendre des nouvelles. Etre professeur, c'est avoir une mission sociale, en premier lieu celle de faire aimer les mathématiques. C'est important de savoir qu'on a sa place au sein de la société, au services des autres, et dans ce domaine quoi de mieux que d'enseigner et préparer les générations futures.

Quelques conseils :

  • Faire un C.V. et s'inscrire à l'inspection académique en tant que professeur remplaçant. J'ai fait un remplacement de 3 mois en collège, de Novembre 2014 à Février 2015, qui m'a permis de valider mon projet professionnel. Avant un revirement complet de carrière, c'est important de vérifier que le métier vous plait. Durant mon remplacement, toutes mes classes étaient sympa, mais j'ai également hérité de la classe la plus dure du collège, qui avait déjà "usé" quatre professeurs : le titulaire (arrêt maladie), un professeur à la retraite (30 années d'expérience), un professeur remplaçant du même collège (10 années d'expérience), un débutant (ingénieur). J'ai travaillé trois mois avec cette classe de troisième à revoir TOUT le programme du collège, et malgré tout, les chameaux étaient non-satisfaits. Ambiance délirante en cours, un classe intenable, alors qu'avec d'autres classes, tout s'est bien passé. C'est mieux de savoir à quoi s'attendre avant de débuter.
  • A noter que si vous contactez le collège de votre quartier, on peut vous confier de petits groupes d'élèves à titre bénévole (c'est mon cas), un soir par semaine, à partir de 16h30. Il faudra s'arranger avec votre employeur.
  • Concernant le CAPES de mathématiques, même si on aime les maths et qu'on en a fait étudiant (avec succès et de très bonnes notes), une remise à niveau s'impose.
  • Garder contact avec le forum et nouer des relations avec d'autres professeurs, afin de garder le moral et se sentir soutenu.


Je recommande :

  • Tout d'abord, travailler crayon à la main, en refaisant toutes les démonstrations, y compris les plus simples. Chaque épreuve du CAPES comporte des questions de cours, simplissimes, mais qui marquent au rouge le candidat qui ne les réussit pas.
  • Lire de bons ouvrages de la sixième à la terminale. Il faut connaître tous les exercices et réfléchir aux programmes. Personnellement, je travaille dans de vieux ouvrages, surtout par plaisir. J'achète régulièrement des ouvrages sur Le Bon Coin et tous les citer serait inutile. Prévoir 5 à 10 euros par ouvrage. Après comparaison, les meilleurs ouvrages sont ceux de Lebossé, collection Nathan, très difficiles à trouver au format papier et désormais des ouvrages de collection. A noter que la bibliothèque du collège peut vous prêter des ouvrages récents.
  • Un bon livre d'exercices corrigés de classe prépa de Math Sup. Le CAPES 2015 présentait des exercices de niveau Sup. Après coup, qu'ils étaient tous traités dans mon livre d'exercices : "Méthodes et exercices de mathématiques de PCSI", de Jean-Marie Monier. Compter 5 à 10 € sur LBC après la fin des concours.

    Sur Amazon, Méthodes et exercices de mathématiques de PCSI : 9,45EUR tout compris:
    http://www.amazon.fr/gp/product/2100557416

  • Des ouvrages thématiques pour traiter en profondeur chaque point. J'ai acheté d'occasion tous les ouvrages de la série Schaum, datant des années 70, car ils comportent principalement des exercices et on y retrouve tous les exercices du CAPES. Les Schaum semblent avoir été conçus pour l'auto-formation. Commencer par les trois tomes : ALGEBRE LINEAIRE (Lipschutz), COMPLEXES (Spiegel) et PROBABILITES ET STATISTIQUES (Spiegel). Je recommande également un vieux livre du temps de l'Union Soviétique : Cours de mathématiques supérieurs (Smirnov), en cinq tomes, collection MIR, presque introuvables, qui sont d'une clareté absolue. Si vous parlez l'anglais, les Schaum sont disponibles sur eBay en langue anglaise entre 2€ et 5€. J'en ai acheté quatre, sur des sujet qui ne me semblent pas majeurs, pour 20 EUR, livraison comprise, depuis les States.
  • Très rapidement, commencer à faire des épreuves blanches du CAPES. On les trouve facilement sur Internet.
  • Je ne recommande pas d'acheter d'ouvrage spécifique au CAPES, sauf pour préparer l'oral. Les ouvrages du Capes ne conviennent pas à une remise à niveau. Ces ouvrages sont chers et mal conçus. J'ai acheté quelques uns de ces ouvrages et je vais les revendre.
  • Acheter uniquement des livres d'occasion, en bon vieux papier, sur Le Bon Coin ou Amazon. On en trouve de très bons entre 5 € et 20 €.


Travailler régulièrement, 2 heures par jour, DURANT TOUTE L'ANNEE, et faire uniquement des exercices. Le bon dosage est probablement de travailler à 80% les exercices de math sup.

Pour ma part, je n'ai disposé que d'un mois et demi pour réviser le CAPES et c'était un peu court. Le jour du concours, j'ai fait un problème sur deux, et encore avec d'énormes erreurs. SI vous enseignez en même temps, il est TRES DIFFICILE de préparer le concours externe, en raison de la charge de travail. Avant les épreuves du CAPES, j'ai discuté avec des professeurs qui avaient tenté le CAPES l'un 3 fois et l'autre 7 fois. Durant l'épreuve on voit un certain nombre de candidats âgés de 30 à 40 ans se lever et quitter la salle après le temps réglementaire. Ces échecs ne sont explicables, de mon point de vue, que par la charge de travail liée aux cours durant l'année.

Un dernier point : certains collègues n'ont pas le CAPES et ont été CDIsés après quelques années. Il ne faut pas tomber dans ce piège de la médiocrité et avoir impérativement le CAPES, pour enseigner dans de bonnes conditions.

kellogs
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par neoprof3463 le Dim 3 Mai 2015 - 21:33

@kellogs a écrit:
@neoprof3463 a écrit:Bonsoir.Mon conjoint, qui a un master en compta, contrôle de gestion, audit, envisage de passer le capes de mathématiques en candidat libre. Il adore les maths, a fait un bac s spé maths et donne des cours via diverses associations.
Est ce jouable de passer le capes sans aller prendre de cours à la fac? Quels conseils pourriez vous lui donner? Des sites ou livres incontournables pour réviser? Merci d'avance pour lui!

Bonjour.

Le profil de votre conjoint ressemble au mien : diplômé de l'Essec, de nombreux cours particuliers au sein d'associations, des interventions en collège à titre bénévole.

Si votre conjoint aime enseigner, je recommande de poursuivre dans cette voie, car ce n'est que du bonheur. N'écoutez pas les oiseaux de malheur du forum.

Désormais, quand je me promène en ville, je suis interpelé régulièrement par des élèves qui viennent me dire bonjour et me saluer, pour parler et prendre des nouvelles. Etre professeur, c'est avoir une mission sociale, en premier lieu celle de faire aimer les mathématiques. C'est important de savoir qu'on a sa place au sein de la société, au services des autres, et dans ce domaine quoi de mieux que d'enseigner et préparer les générations futures.

Quelques conseils :

  • Faire un C.V. et s'inscrire à l'inspection académique en tant que professeur remplaçant. J'ai fait un remplacement de 3 mois en collège, de Novembre 2014 à Février 2015, qui m'a permis de valider mon projet professionnel. Avant un revirement complet de carrière, c'est important de vérifier que le métier vous plait. Durant mon remplacement, toutes mes classes étaient sympa, mais j'ai également hérité de la classe la plus dure du collège, qui avait déjà "usé" quatre professeurs : le titulaire (arrêt maladie), un professeur à la retraite (30 années d'expérience), un professeur remplaçant du même collège (10 années d'expérience), un débutant (ingénieur). J'ai travaillé trois mois avec cette classe de troisième à revoir TOUT le programme du collège, et malgré tout, les chameaux étaient non-satisfaits. Ambiance délirante en cours, un classe intenable, alors qu'avec d'autres classes, tout s'est bien passé. C'est mieux de savoir à quoi s'attendre avant de débuter.
  • A noter que si vous contactez le collège de votre quartier, on peut vous confier de petits groupes d'élèves à titre bénévole (c'est mon cas), un soir par semaine, à partir de 16h30. Il faudra s'arranger avec votre employeur.
  • Concernant le CAPES de mathématiques, même si on aime les maths et qu'on en a fait étudiant (avec succès et de très bonnes notes), une remise à niveau s'impose.
  • Garder contact avec le forum et nouer des relations avec d'autres professeurs, afin de garder le moral et se sentir soutenu.


Je recommande :

  • Tout d'abord, travailler crayon à la main, en refaisant toutes les démonstrations, y compris les plus simples. Chaque épreuve du CAPES comporte des questions de cours, simplissimes, mais qui marquent au rouge le candidat qui ne les réussit pas.
  • Lire de bons ouvrages de la sixième à la terminale. Il faut connaître tous les exercices et réfléchir aux programmes. Personnellement, je travaille dans de vieux ouvrages, surtout par plaisir. J'achète régulièrement des ouvrages sur Le Bon Coin et tous les citer serait inutile. Prévoir 5 à 10 euros par ouvrage. Après comparaison, les meilleurs ouvrages sont ceux de Lebossé, collection Nathan, très difficiles à trouver au format papier et désormais des ouvrages de collection. A noter que la bibliothèque du collège peut vous prêter des ouvrages récents.
  • Un bon livre d'exercices corrigés de classe prépa de Math Sup. Le CAPES 2015 présentait des exercices de niveau Sup. Après coup, qu'ils étaient tous traités dans mon livre d'exercices : "Méthodes et exercices de mathématiques de PCSI", de Jean-Marie Monier. Compter 5 à 10 € sur LBC après la fin des concours.

    Sur Amazon, Méthodes et exercices de mathématiques de PCSI : 9,45EUR tout compris:
    http://www.amazon.fr/gp/product/2100557416

  • Des ouvrages thématiques pour traiter en profondeur chaque point. J'ai acheté d'occasion tous les ouvrages de la série Schaum, datant des années 70, car ils comportent principalement des exercices et on y retrouve tous les exercices du CAPES. Les Schaum semblent avoir été conçus pour l'auto-formation. Commencer par les trois tomes : ALGEBRE LINEAIRE (Lipschutz), COMPLEXES (Spiegel) et PROBABILITES ET STATISTIQUES (Spiegel). Je recommande également un vieux livre du temps de l'Union Soviétique : Cours de mathématiques supérieurs (Smirnov), en cinq tomes, collection MIR, presque introuvables, qui sont d'une clareté absolue. Si vous parlez l'anglais, les Schaum sont disponibles sur eBay en langue anglaise entre 2€ et 5€. J'en ai acheté quatre, sur des sujet qui ne me semblent pas majeurs, pour 20 EUR, livraison comprise, depuis les States.
  • Très rapidement, commencer à faire des épreuves blanches du CAPES. On les trouve facilement sur Internet.
  • Je ne recommande pas d'acheter d'ouvrage spécifique au CAPES, sauf pour préparer l'oral. Les ouvrages du Capes ne conviennent pas à une remise à niveau. Ces ouvrages sont chers et mal conçus. J'ai acheté quelques uns de ces ouvrages et je vais les revendre.
  • Acheter uniquement des livres d'occasion, en bon vieux papier, sur Le Bon Coin ou Amazon. On en trouve de très bons entre 5 € et 20 €.


Travailler régulièrement, 2 heures par jour, DURANT TOUTE L'ANNEE, et faire uniquement des exercices. Le bon dosage est probablement de travailler à 80% les exercices de math sup.

Pour ma part, je n'ai disposé que d'un mois et demi pour réviser le CAPES et c'était un peu court. Le jour du concours, j'ai fait un problème sur deux, et encore avec d'énormes erreurs. SI vous enseignez en même temps, il est TRES DIFFICILE de préparer le concours externe, en raison de la charge de travail. Avant les épreuves du CAPES, j'ai discuté avec des professeurs qui avaient tenté le CAPES l'un 3 fois et l'autre 7 fois. Durant l'épreuve on voit un certain nombre de candidats âgés de 30 à 40 ans se lever et quitter la salle après le temps réglementaire. Ces échecs ne sont explicables, de mon point de vue, que par la charge de travail liée aux cours durant l'année.

Un dernier point : certains collègues n'ont pas le CAPES et ont été CDIsés après quelques années. Il ne faut pas tomber dans ce piège de la médiocrité et avoir impérativement le CAPES, pour enseigner dans de bonnes conditions.


Avec un peu de retard, je te remercie pour ces précieux conseils! Je transmets le message! On est dans l'académie de Créteil, il va donc faire un cv et une lettre de motivation pour la rentrée prochaine, dans l'espoir de faire des remplacements.
Merci Wink

neoprof3463
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par neoprof3463 le Dim 3 Mai 2015 - 21:35

@Haydens a écrit:
@neoprof3463 a écrit:Bonsoir,

Mon conjoint, qui a un master en compta, contrôle de gestion, audit, envisage de passer le capes de mathématiques en candidat libre. Il adore les maths, a fait un bac s spé maths et donne des cours via diverses associations.
Est ce jouable de passer le capes sans aller prendre de cours à la fac? Quels conseils pourriez vous lui donner? Des sites ou livres incontournables pour réviser?

Merci d'avance pour lui!

Vous etes tellement décourageant c'est incroyable. Il aime les maths il donne des cours dans des associations ils veut etre prof de maths pas travailler aux impots.

Et depuis quand ces gens la font des maths ?

Sa conjointe est ici et elle est enseignante donc ils ont deja du en discuter ..... J l'encourage a passer le capes et aller au CNED (meme si c'e'st pas super comme je l'ai dit)

Merci pour le soutien! Face à ces remarques, j'en avais fini par oublier ce post! Effectivement, s'il avait voulu travailler aux impôts, il aurait préparer le concours d'inspecteur des impôts, mais ce n'est pas le cas Wink

neoprof3463
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: conseils pour capes en candidat libre

Message par nitescence le Dim 3 Mai 2015 - 21:39

Attention, ton mari doit absolument s'inscrire à l'ESPE de son lieu de résidence (même s'il ne vient pas y suivre les cours), car l'année de stage aura alors lieu sur l'académie de l'ESPE. S'il ne le fait pas, il n'aura aucune académie de rattachement et pourra donc être envoyé n'importe où, c'est-à-dire en réalité en Picardie qui souffre d'un déficit d'enseignant. C'est juste une démarche administrative toute bête pour vous éviter d'êtres séparés, la première année du moins.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum