Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Marcelle Duchamp le Lun 6 Avr - 19:46

Bonjour à tous,

Je vous expose une situation qui me pèse avec la classe dont je suis PP. J'ai mis en place un certain nombre de choses mais j'aurai besoin d'avis supplémentaires car à force d'avoir le nez collé dessus, j'ai peur de passer à côté d'autres choses.

Il y a 15j, nous avons changé de classe un élève de 6ème car il pourrissait terriblement l'ambiance de sa classe. Les profs n'en pouvaient plus, les élèves non plus donc il a fallu envisager cette situation là car rien n'était assez grave pour déclencher un conseil de discipline mais il fallait montrer à cet enfant qu'il ne pouvait pas agir en toute impunité.
Il a été décidé de le mettre dans ma classe de 6ème où l'ambiance et le travail sont bons. Ce changement s'est opéré alors que j'accompagnais un voyage scolaire et n'étais donc pas présente au collège.

Évidemment, cela s'est mal passé car l'élève n'était pas content et l'a manifesté.
Quand je suis rentrée du voyage, tous les problèmes me sont tombés dessus, le vendredi à 18h...

J'ai immédiatement agi en téléphonant à mes délégués de classe pour qu'ils me racontent la semaine. Puis j'ai appris qu'une maman déléguée des parents d'élèves était intervenue au collège suite aux problèmes causés par cet élève.
J'ai donc appelé la maman pour qu'elle me raconte la cause de son intervention.
J'ai ensuite appelé la mère de l'élève qui pose problème afin que nous prenions rdv pour que l'arrivée dans la nouvelle classe se passe au mieux.

Mardi, nous avons eu le rdv et j'étais satisfaite des choses mises en place: la maman avait l'air de s'investir et l'enfant aussi (chose pas facile car ce sont des gens du voyage sédentarisés avec une très faible estime de l'école et un mépris total pour le corps enseignant). Nous avons convenu d'une fiche de suivi avec des objectifs à atteindre sur le cours terme, une inscription en aide aux devoirs et que l'élève n'irait plus en permanence en cas de trous mais dans ma classe (car il fait tourner les perm au pugilat).

Mercredi, les enfants n'avaient pas cours suite à plusieurs enseignants absents.

Jeudi, j'ai récupéré cet élève car il a été exclu d'EPS. Il a donc passé les 2h dans ma classe, ce qui s'est relativement bien passé.
Sauf que jeudi soir, quand je suis rentrée chez moi après un long CA, j'ai découvert un mail de ma collègue d'EPS qui me disait que de nombreux élèves s'étaient plaint de cet enfant: il touche les seins et les fesses des filles, il frappe les garçons, il provoque continuellement, il attise des conflits, il organise des sortes de "fight clandestin" dans les vestiaires etc...

Prenant ça très au sérieux, j'ai demandé un rdv à ma chef dès le lendemain afin que nous en discutions. A l'issue de notre réunion, il a été convenu que nous recevrions ensemble avec la CPE, le garçon en question en début d'après midi pendant son cours d'anglais. Sauf qu'il a séché cette heure là de cours donc nous avons du lui courir après dans tout le collège car il se cachait pour qu'on ne le conduise pas en cours. Une fois que nous l'avons attrapé, la réunion a pu débuter.
Nous discutons avec le garçon et lui racontons que nous avons eu ces témoignages d'élèves qui lui reprochent de toucher des parties intimes des filles. Il va sans dire qu'il a réfuté les propos et tout nié en bloc.
La CPE propose donc qu'il rejoigne le cours mais la cloche s'est mise à sonner. Le cours suivant étant annulé, il devait se retrouver en permanence dans ma classe, je lui demande donc d'aller chercher un cahier d'anglais pour récupérer le cours qu'il venait de sécher et se mettre à jour.

Sauf que pendant le cours d'anglais, j'avais demandé à ma collègue de faire écrire aux enfants ce qu'ils reprochaient à cet élève. Je pensais que cela ne durerait qu'une dizaine de minutes mais les élèves ont eu besoin de s'étancher et en ont parlé pendant près d'une heure avec le prof.
Du coup, quand le gosse a voulu récupérer un cahier pour recopier le cours, rien n'avait été fait et pire, certains élèves peu finauds lui ont dit qu'ils avaient passé l'heure à se plaindre de lui et à écrire tout ce qu'il faisait...

Imaginez dans quel état était l'enfant quand il est remonté dans ma classe!
J'ai essayé d'apaiser les choses et ai pu passer l'heure tranquillement.

Dans la fin de l'après midi, j'ai appelé la maman de l'élève pour l'informer car je connais la famille et j'avais peur qu'ils débarquent au collège en menaçant tout le monde. En plus, je ne souhaitais pas que le garçon raconte avec ses 20 mots de vocabulaire qu'on l'accusait, qu'on montait la classe contre lui donc j'ai voulu désarmorcer la bombe avant qu'elle n'explose.
Il va sans dire que la maman était furieuse qu'on accuse son fils de la sorte...

Plus tard dans la soirée, j'ai lu les témoignages et le constat était édifiant: 25 élèves me parlent de cette histoire de seins et fesses touchées, 13 élèves me racontent qu'il pique des stylos, se frotte les parties intimes avec et les rend à leurs propriétaires, 20 qu'ils sont frappés et insultés continuellement...

J'étais sidérée donc j'ai contacté les parents des filles dont il touche les parties intimes, puis ceux des enfants qui sont frappés etc... J'ai demandé d'avoir des écrits pour constituer un dossier.

J'ai également contacté le médecin scolaire et l'assistante sociale pour qu'elles le rencontrent au plus vite.

Qu'en pensez? Ai-je bien agi? Est ce qu'il y aurait d'autres choses à faire? Avez-vous connu des situations identiques?

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Nannnie le Lun 6 Avr - 19:51

Et tous ces faits ne méritent pas un conseil de discipline ???

En tout cas, tu as fait tout ce qui était en ton pouvoir de PP. Tu as contacté les professionnels qu'il faut, l'AS et le médecin sco sont prévenus, apres, il faut aussi protéger ta classe, les autres élèves et les profs.

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par roxanne le Lun 6 Avr - 19:54

Ce qui est sidérant dans cette histoire c'est ta solitude. Tu es certes (depuis 15 jours) pp de cet élève mais ni CDE, ni CPE ni AS. Face à l'inertie des encadrants, le prof se retrouve les mains dans le camboui et du coup fait des trucs parfois limites. Je te dis ça parce que le coup de faire écrire les élèves, j'ai fait aussi et ça s'est retourné contre moi jusqu'à ce que les élèves témoignent. Je suppose qu'il n'a pas changé de classe pour rien. D'ailleurs c'est quoi aussi cette nouvelle panacée de penser que de changer un élève de classe va tout arranger? Déplacer un problème ce n'est pas le régler. Là, tu arrêtes de gérer, tu mets tout par écrit avec rapport circonstancié. Le reste ne te concerne plus.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par scot69 le Lun 6 Avr - 19:55

Je trouve que tu as très bien réagi et bien su gérer la situation malgré le stress

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par florestan le Lun 6 Avr - 20:01

C'est un cas lourd dont tu as hérité Marcelle. Il relève d'un suivi médical psychologique et social je pense. Tout ce que tu peux faire c'est te préserver et préserver la classe dont tu es PP. A ta place j'aurais aussi laissé les élèves témoigner, des attouchements sexuels, la violence ça n'est pas anodin et si le gamin s'amuse à ça, il est très possible  qu'il ait été à bonne école dans sa vie perso.
En tout cas je trouve que tu as très bien réagi.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Olympias le Lun 6 Avr - 20:07

Et là il faut que ton cde prenne ses responsabilités et convoque le conseil de discipline.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par ycombe le Lun 6 Avr - 21:45

Il faut inciter les parents concernés par les attouchements à porter plainte. Un suivi judiciaire ne serait pas de trop.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par ylm le Lun 6 Avr - 21:54

Ce n'est pas du tout à un professeur, fût-il le professeur principal de la classe, de gérer ce genre de problème!

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Pseudo le Lun 6 Avr - 21:59

Oui, je vois mal ce que tu peux faire de plus.
De toute façon, la chose a été mal amenée (et même pas du tout le faire lors de l'absence du pp, à la va vite, etc... ), ça ne pouvait que mal se passer.
Et vu le numéro, avec fond sexuel particulièrement gratiné, comment dire... Bon courage !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par archeboc le Lun 6 Avr - 22:05

Article 40 du code de procédure pénal :
Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.

Le délit est-il constitué ?
Peut-on, et doit-on, faire le signalement sous couvert de la voie hiérarchique ?


archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par trompettemarine le Lun 6 Avr - 22:12

Surtout garde une copie de tous les signalements que tu as pu faire.
Cet enfant est en danger et met les autres en danger. Le CDE doit agir (mais ne sois pas étonnée de ne pas avoir de retour d'information à cause du secret professionnel du CDE, de l'AS, etc.).
Si la situation perdure, et s'il te semble que rien n'est fait, il ne faut pas hésiter à dire aux parents des enfants qui ont subi les attouchements de porter plainte.
J'avoue qu'en tant que parent, c'est la première chose que j'aurais faite.
Ce que tu racontes est très grave. Tu me sembles avoir fait tout ce qu'il fallait.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Marcelle Duchamp le Lun 6 Avr - 22:20

@ycombe a écrit:Il faut inciter les parents concernés par les attouchements à porter plainte. Un suivi judiciaire ne serait pas de trop.

Le truc c'est que j'ai plusieurs versions... La première c'est la blague "dis camion"..." pouet pouet!" et l'autre c'est qu'il touche les seins "parce qu'il en a envie!" (je le cite là...).

Je suis complètement paumée.
Et en même temps, je ne blâme pas mon CDE parce qu'on se fade un lot de boulets dont celui là, qui, finalement est un des moins gratinés...

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Pseudo le Lun 6 Avr - 22:33

@Marcelle Duchamp a écrit:
@ycombe a écrit:Il faut inciter les parents concernés par les attouchements à porter plainte. Un suivi judiciaire ne serait pas de trop.

Le truc c'est que j'ai plusieurs versions... La première c'est la blague "dis camion"..." pouet pouet!" et l'autre c'est qu'il touche les seins "parce qu'il en a envie!" (je le cite là...).


Dans les deux cas ce sont des attouchements. Le coup du camion, c'est juste pour s'autoriser le truc en faisant passer la victime pour une rabat joie sans humour.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Herrelis le Lun 6 Avr - 22:38

D'accord avec Pseudo, même pour blaguer, tu ne viole pas l'espace personnel de quelqu'un sans son accord et tu le tripotes encore moins. Idem pour ceux qui se font taper. Ils commencent par aller voir le CDE et si rien n'est fait, plainte là encore.

Ce qui m'étonne, c'est que manifestement il avait ce comportement dans son autre classe.Boulets ou pas, chez nous, il serait déjà passé en commission éducative et si il avait persisté, en CD. Mine de rien, ce sont des agressions répétées hein.

De toute façon, toi, tu as fait tout ton possible, je pense que là, ce n'est plus à toi de te charger des problèmes qu'il cause.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Séréna le Mar 7 Avr - 10:03

Je suis d'accord avec ce qui a été dit, de bons conseils ont été donnés: suggérer aux parents de porter plainte, faire des rapports avec copie au CDE et en garder un exemplaire. Si besoin, demandez collectivement, avec l'équipe enseignante, un conseil de disc après chaque rapport. Il me semble que tout ça relève d'un conseil de discipline: on parle d'agressions répétées et l'élève semble évoluer en toute impunité. (Quelles sanctions ont été prises après l'organisation de batailles clandestines? les attouchements?)
J'hallucine qu'on te laisse gérer ça seule (l'élève est exclu dans ton cours parce qu'il retourne la permanence????  affraid mais c'est pas ton problème, ni ton travail! Pourquoi le CDE ne le prendrait-il pas dans son bureau dans ce cas? La vie scolaire et le CDE se déchargent de leur responsabilité sur toi là, ce qui les arrange bien parce qu'ils ne voient pas les problèmes...) Déjà il faudrait faire cesser ça... Peut-être que quand l'élève aura bien mis le b*rdel en permanence, l'idée d'un conseil de disc viendra plus rapidement à l'esprit de ton chef...

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Marie Laetitia le Mar 7 Avr - 10:12

Est-ce qu'il y aurait moyen d'un séjour (urgent) en classe relai? Histoire au moins de laisser respirer les autres élèves... Sinon, il n'y a pas moyen d'une exclusion en interne, dans ton étab? Qu'a fait ton CDE pour l'instant? Des jours d'exclusion ont-ils été prononcés?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Thalia de G le Mar 7 Avr - 11:07

La situation me paraît grave et on te laisse seule pour la gérer. fleurs

Cela dit, j'ai lu les conseils et suggestions pour te permettre d'avancer et essayer d'empêcher cet élève de nuire.
Une idée comme une autre : n'est-ce pas le moment pour que les délégués remplissent leur rôle et accompagnent plusieurs camarades pour rencontrer le cde + le CPE ? Effet de groupe qui limitera d'éventuelles représailles et les plaintes des élèves seront légitimées et mieux accueillies s'ils sont entourés de leurs représentants élus.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Tazon le Mar 7 Avr - 12:08

Cet élève a été changé de classe, l'autre PP a donc peut-être aussi des rapports d'incident, renseigne-toi, et à plusieurs mettez le CDE en face de ses responsabilités. c'est à lui de gérer ça. Dis-le aussi aux parents, ils peuvent porter plainte (ou menacer auprès du CDE de....) afin qu'il se bouge!

En tout cas rapports, rapports rapports. Oblige les collègues à en faire, il est surprenant comme les incidents prennent leur vrai relief lorsqu'ils sont couchés par écrit plutôt que rapportés entre deux portes.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Tazon le Mar 7 Avr - 12:12

Et aussi chapeau pour ta réactivité et ton professionnalisme.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Marcelle Duchamp le Mar 7 Avr - 15:38

Merci pour vos témoignages et conseils.

Pourquoi pas de CD...? et bien je l'ignore. Ma chef trouve que les éléments ne sont pas assez conséquents car nous n'avons que des paroles d'élèves et pas de faits vus par des adultes. J'en ai parlé à ma CPE qui comprend, écoute les élèves mais me dit que c'est curieux qu'en 10j j'en ai autant alors que pour les 6 derniers mois écoulés, elle n'en a pas tant entendu parler.

Il y a eu deux commissions éducatives auxquelles la maman n'est pas venue ni l'enfant. Des exclusions de l'établissement ont déjà été prononcées plusieurs fois.

On attend juste la bêtise ultime qui vaudra le conseil de discipline...

Je suis blasée oui.

_________________
Ma boutique en ligne de créations: https://www.etsy.com/fr/shop/ChateauMargot1985
Mon Vide Dressing: http://www.vinted.fr/membres/1069054-margojumelle2/vetements

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par décembre le Mar 7 Avr - 18:06

Tu as vraiment fait tout ce que tu pouvais. Par contre je trouve vraiment limite de changer ainsi l'élève de classe, sans mesure d'accompagnement préalable, et le jour où justement le PP n'est pas là. Evidemment que sa réputation l'a précédé ! Tout ce que tu as fait aurait du être fait avant, par le précédent PP ou le chef d'établissement!
Bon courage!

décembre
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Provence le Mar 7 Avr - 18:19

@Marcelle Duchamp a écrit:

Pourquoi pas de CD...? et bien je l'ignore. Ma chef trouve que les éléments ne sont pas assez conséquents car nous n'avons que des paroles d'élèves et pas de faits vus par des adultes. J'en ai parlé à ma CPE qui comprend, écoute les élèves mais me dit que c'est curieux qu'en 10j j'en ai autant alors que pour les 6 derniers mois écoulés, elle n'en a pas tant entendu parler.
 

J'ai obtenu un CD pour des faits assez similaires.

Ta CDE se fout du monde. Dans ce genre d'affaire, quand on commence à tirer sur le fil, c'est toute la pelote qui vient.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Croustibapt le Mar 7 Avr - 19:18

Demande lui un CD, et si elle le refuse, demande (par écrit) une justification de son refus par écrit, après avoir rappelé tous les faits.

ça devrait l'inciter à changer d'avis.

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec un élève, sa classe est à bout, que faire ?

Message par Pseudo le Mar 7 Avr - 19:28

@Marcelle Duchamp a écrit:

Pourquoi pas de CD...? et bien je l'ignore. Ma chef trouve que les éléments ne sont pas assez conséquents car nous n'avons que des paroles d'élèves et pas de faits vus par des adultes. J'en ai parlé à ma CPE qui comprend, écoute les élèves mais me dit que c'est curieux qu'en 10j j'en ai autant alors que pour les 6 derniers mois écoulés, elle n'en a pas tant entendu parler.

 

en fait, je ne comprends absolument pas ces arguments.
Si les autres élèves mentent (ce que le CdE semble supposer) il ne faut pas laisser les choses en l'état. Imaginons 20 menteurs contre un seul gamin, c'est du harcèlement, de la diffamation, etc.... Comment le CdE peut-il laisser faire ?
Et s'ils ne mentent pas, alors ça mérite un CD. Depuis quand la parole d'un élève n'est pas entendable ? Depuis quand il faut le témoignage d'un adulte ? Si un gosse dit avoir subi des attouchements, ou autre chose, on lui demande de revenir quand un adulte aura vu les faits ?
Dans tout les cas il faut agir, et un CD permet de mener l'enquête, d'entendre tout à fait officiellement tout le monde, etc...
Ton CdE est d'un genre drôlement particulier... Et je me force pour rester polie.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum