Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Voltigeur le Jeu 9 Avr 2015 - 11:23


_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)

Voltigeur
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 9 Avr 2015 - 11:34

Sur des dizaines (centaines!) de milliers de profs, il est fatal que des cas comme celui-ci se produise. Finalement, c'est comme avec le dopage en sport: quand il y a l'omerta, tout le monde vous suspecte, quand on sort des cas, l'opprobre retombe sur tout le monde. Mais, à tout prendre, je préfère que les cas soient traités sévèrement.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Adri le Jeu 9 Avr 2015 - 11:39

Garde à vue n'est pas condamnation, pourquoi jeter cet enseignant en pâture à la vindicte populaire alors qu'il n'est même pas jugé ?
Ces procédés m'étonnent...
D'accord sinon pour le jugement sévère des coupables, bien sûr.

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Carnyx le Jeu 9 Avr 2015 - 12:18

Simone de Beauvoir s'est tapé pendant des années les filles qu'elle avait en Terminale sans trop de problèmes.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par celinephilo le Jeu 9 Avr 2015 - 12:32

@Carnyx a écrit:Simone de Beauvoir s'est tapé pendant des années les filles qu'elle avait en Terminale sans trop de problèmes.

Sans trop de problèmes..Juste une exclusion de l'éducation nationale...

Par ailleurs que Simone de Beauvoir à moins de 25 ans ait des relations sexuelles avec des des jeunes filles consentantes ne me parait pas être du même ordre qu'une agression sur des mineures non consentantes. C'est important de ne pas tout mettre sur le même plan...

celinephilo
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Asha Kraken le Jeu 9 Avr 2015 - 12:34

Heu d'une nous ne sommes plus dans les années 1940, de deux on parle d'agressions sexuelles là, pas de mineures ayant été séduites par un enseignant (le viol et les agressions n'ayant rien à voir avec la bagatelle au cas où cela aurait besoin d'être rappelé, je trouve d'ailleurs consternant d'avoir à le faire mais bon).
Celinephilo : topela

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Carnyx le Jeu 9 Avr 2015 - 13:09

Brave Simone !
Un peu de bio :
« Simone de Beauvoir puisait dans ses classes de jeunes filles une chair fraîche à laquelle elle goûtait avant de la refiler, ou faut-il dire plus grossièrement encore, de la rabattre à Sartre. C’est avec la jeune Nathalie Sorokine que les ennuis sérieux commencent. La mère de la jeune fille dépose une plainte pour "incitation de mineure à la débauche". Nous sommes sous le Régime de Vichy. Simone est exclue de l’Education nationale. Elle sera réintégrée à la Libération.»

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 9 Avr 2015 - 13:12

@Carnyx a écrit:Brave Simone !
Un peu de bio :
«  Simone de Beauvoir puisait dans ses classes de jeunes filles une chair fraîche à laquelle elle goûtait avant de la refiler, ou faut-il dire plus grossièrement encore, de la rabattre à Sartre. C’est avec la jeune Nathalie Sorokine que les ennuis sérieux commencent. La mère de la jeune fille dépose une plainte pour "incitation de mineure à la débauche". Nous sommes sous le Régime de Vichy. Simone est exclue de l’Education nationale. Elle sera réintégrée à la Libération.»

Normalement, quand on cite comme ça, le mieux est de donner sa source Wink
(je ne conteste pas les faits exposés d'ailleurs, mais simplement le ton est très loin d'être neutre et moi non plus je ne trouve pas cela comparable du tout avec l'affaire dont il est question ici, car des viols, ce sont des crimes).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par celinephilo le Jeu 9 Avr 2015 - 14:12

Je serai effectivement curieuse de connaître la source affirmant qu'elle "puisait dans ses classes de jeunes filles une chair fraîche".. Doit-on préciser qu'une des raisons pour lesquelles les parents de ces filles se sont plaints est que Simone de Beauvoir était une femme ..?

celinephilo
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par InvitéeD2 le Jeu 9 Avr 2015 - 14:31

En fait, Carnyx pratique l'amalgame et cite un article d'Agoravox qui cite le livre de Bianca Lamblin.
Agoravox a écrit:Les amours saphiques de Beauvoir et Sagan :

En 1930, elle devient professeur de philosophie à Rouen, comme Sartre et près de lui. Simone est une enseignante très élitiste qui s’intéresse tout particulièrement aux jolies élèves. C’est ainsi qu’elle devient très proche de d’Olga Kosakiewitcz et de Bianca Lamblin, avec lesquelles elle entretient successivement des relations homosexuelles, le "pacte" la liant à Sartre lui permettant de connaître des "amours contingentes". Dans sa biographie consacrée à Beauvoir, Mémoire d’une jeune fille dérangée, Bianca écrit cette chose terrible : "J’ai découvert que Simone de Beauvoir puisait dans ses classes de jeunes filles une chair fraîche à laquelle elle goûtait avant de la refiler, ou faut-il dire plus grossièrement encore, de la rabattre à Sartre". C’est avec la jeune Nathalie Sorokine que les ennuis sérieux commencent. La mère de la jeune fille dépose une plainte pour "incitation de mineure à la débauche". Nous sommes sous le Régime de Vichy. Simone est exclue de l’Education nationale. Elle sera réintégrée à la Libération.

(Source)
Autre chose ? Very Happy

Sinon, d'accord pour dire qu'une mise en examen n'équivaut pas à une condamnation, et que relater ou commenter ces faits avant la prononciation du jugement est à éviter.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par InvitéPPP le Jeu 9 Avr 2015 - 14:56

Je suis surpris des réactions moralinisatrices à partir d'une considération peu rigoureuse de la situation.

Qu'on me montre les textes de lois où il est écrit qu'il est interdit d'avoir une relation amicale voire amoureuse ou seulement sexuelle avec une ou un de ses anciens élèves majeurs. Ce n'est pas répréhensible en soi, cela arrive et mène parfois à un mariage et une famille. L'agression sexuelle, par contre, est répréhensible quelles que soient les circonstances et l'âge. Ici le professeur a attiré d'anciennes élèves auprès de lui sans leur montrer ses intentions (je présume) et les a agressées, cela ne se distingue en rien d'une situation "banale" d'agression sexuelle. Les circonstances ne sont donc ici que pures circonstances et ne doivent pas du tout influencer le jugement que l'on doit porter sur l'éthique du professeur dans sa relation pour ainsi dire à la société civile.

Il est vrai qu'il y a me semble-t-il un texte de loi qui commande au fonctionnaire (je glose grossièrement) de ne pas avoir un comportement propre à salir ou à nuire à l'image de la fonction publique. C'est très très flou, et il faudrait alors interdire au professeur de sortir en boîte, de vivre en concubinage, etc.

N'allons tout de même pas déraper sur de simples circonstances pour prôner un mode de vie rétrograde qui nous ramènerait aux années soixante, sinon quarante. Le temps du code des frères Soleil est bien loin, même si je me demande comment et dans quelle mesure il faudrait et l'on pourrait, au moins dans le cas des professeurs de écoles, rétablir, par sécurité vu les affaires récentes, une espèce enquête de moralité "soft". J'y réfléchis trois secondes et je me dis que l'expression à elle seule condamne la chose, aussi naïve qu'impraticable.


Dernière édition par philophilophilo le Jeu 9 Avr 2015 - 15:15, édité 1 fois

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par wanax le Jeu 9 Avr 2015 - 15:11

Mettre en cause l'honnêteté et l'éthique de Simone de Beauvoir... dans un moment, on va remettre en cause le passé de résistant de Sartre et peut-être même désespérer Billancourt.
Laughing

PS : une défense d'une telle nullité qu'elle dessert la cause qu'elle prétend servir. ( Esquive le fait qu'il y a eu plusieurs cas pour ne citer que celui de Sorokine, explique avec candeur que ce n'est pas pour lesbianisme qu'elle a été révoquée, comme si la qualification juridique choisie par une administration pudibonde changeait quoi que ce soit aux faits. )
http://www.huffingtonpost.fr/ingrid-galster/beauvoir-michel-onfray-polemique_b_2709362.html

PPS :  un peu de lecture, attention, ça pique.
http://mo.michelonfray.fr/wp-content/uploads/2012/03/16BeauvoirNecessaireEtContingente26mars12.pdf

P^3S :
Par ailleurs que Simone de Beauvoir à moins de 25 ans ait des relations sexuelles avec des des jeunes filles consentantes ne me parait pas être du même ordre qu'une agression sur des mineures non consentantes.
Elle enseigne au lycée Molière de 1936 à 1939 ; elle en est renvoyée à la suite de sa liaison avec Bianca Bienenfeld, l'une de ses élèves.
Née en 1908, cela fait 28 ans, pas 'moins de 25 ans', la lycéenne avait 16 ans et n'était donc pas majeure.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 9 Avr 2015 - 15:17

Franchement, on s'en tape de Beauvoir, l'affaire est de toute façon différente de celle dont il est question ici. Je ne vois vraiment pas en quoi cela apporte quoi que ce soit à une analyse de la situation actuelle.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par PauvreYorick le Jeu 9 Avr 2015 - 15:22

Dalathée2 a écrit:En fait, Carnyx pratique l'amalgame et cite un article d'Agoravox qui cite le livre de Bianca Lamblin.
Agoravox a écrit:Les amours saphiques de Beauvoir et Sagan :

En 1930, elle devient professeur de philosophie à Rouen, comme Sartre et près de lui. Simone est une enseignante très élitiste qui s’intéresse tout particulièrement aux jolies élèves. C’est ainsi qu’elle devient très proche de d’Olga Kosakiewitcz et de Bianca Lamblin, avec lesquelles elle entretient successivement des relations homosexuelles, le "pacte" la liant à Sartre lui permettant de connaître des "amours contingentes". Dans sa biographie consacrée à Beauvoir, Mémoire d’une jeune fille dérangée, Bianca écrit cette chose terrible : "J’ai découvert que Simone de Beauvoir puisait dans ses classes de jeunes filles une chair fraîche à laquelle elle goûtait avant de la refiler, ou faut-il dire plus grossièrement encore, de la rabattre à Sartre". C’est avec la jeune Nathalie Sorokine que les ennuis sérieux commencent. La mère de la jeune fille dépose une plainte pour "incitation de mineure à la débauche". Nous sommes sous le Régime de Vichy. Simone est exclue de l’Education nationale. Elle sera réintégrée à la Libération.

(Source)
La citation de Bianca Lamblin (restituée correctement entre guillemets par Dalathée2) a été souvent reprise ; elle constitue en fait un témoignage. On trouve une revue du livre de Bianca Lamblin ici : http://www.altersexualite.com/spip.php?article657

Sinon, il vaut mieux, et de loin, lire Ingrid Galster qu'Onfray. C'est sûr.

Enfin, vu que, comme le rappelle MK, le sujet n'est pas Beauvoir, on ne sait pas grand'chose de cette histoire, effectivement. On saura à l'issue de la GàV s'il est mis en examen ou non.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Primura le Jeu 9 Avr 2015 - 15:26

philophilophilo a écrit:Ici le professeur a attiré d'anciennes élèves auprès de lui sans leur montrer ses intentions (je présume) et les a agressées, cela ne se distingue en rien d'une situation "banale" d'agression sexuelle.
Tu en sais quoi ? Il est simplement en garde à vue. Connaissant quelqu'un qui a été dans presque la même situation (accusé d'agression sexuelle sur mineure), je me garderais bien d'affirmer quoi que ce soit. Attendons la suite des événements.

Primura
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par InvitéPPP le Jeu 9 Avr 2015 - 16:41

Oui, tu as raison, mais ça ne change rien au principe de mon propos : une relation de toute nature avec un ou une ancienne élève majeur(e) n'a en soi rien de répréhensible du point de vue légal. S'il y a réellement eu agression, c'est répréhensible mais sans rapport avec le contexte professionnel prof/élève.

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 9 Avr 2015 - 16:43

philophilophilo a écrit:Oui, tu as raison, mais ça ne change rien au principe de mon propos : une relation de toute nature avec un ou une ancienne élève majeur(e) n'a en soi rien de répréhensible du point de vue légal. S'il y a réellement eu agression, c'est répréhensible mais sans rapport avec le contexte professionnel prof/élève.

Si l'on en parle, c'est parce que la relation prof/élève permet à celui qui se rend coupable de crimes ou de délits sexuels de mieux s'approcher de sa victime et de jouer de son autorité. C'est bien un facteur aggravant.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par badin le Jeu 9 Avr 2015 - 17:02

Et puis il y a eu Landru, et le docteur Petiot, et plus récemment Charlie, comment cela, il n'y a pas de lien ? Pas plus qu'avec Beauvoir!

badin
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par InvitéPPP le Jeu 9 Avr 2015 - 17:42

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
philophilophilo a écrit:Oui, tu as raison, mais ça ne change rien au principe de mon propos : une relation de toute nature avec un ou une ancienne élève majeur(e) n'a en soi rien de répréhensible du point de vue légal. S'il y a réellement eu agression, c'est répréhensible mais sans rapport avec le contexte professionnel prof/élève.

Si l'on en parle, c'est parce que la relation prof/élève permet à celui qui se rend coupable de crimes ou de délits sexuels de mieux s'approcher de sa victime et de jouer de son autorité. C'est bien un facteur aggravant.

Non ! Il n'y a de facteur aggravant que lorsque le crime est commis dans l'exercice des fonctions et dans le cadre légal de la relation prof/élève, en dehors de ça je ne pense pas que l'on puisse rapprocher une crime présent avec une situation passée, sauf à démontrer un ascendant psychologique de l'ordre du sectaire sur des personnalités faibles quoique majeures.

Les raisons qui nous conduisent, les un(e)s et les autres, à vouloir coucher avec quelqu'un sont très diverses et souvent mauvaises, mais pas régies par la loi. Un professeur peut jouer de son aura, hors cadre scolaire et légal, aussi bien qu'une star du cinéma ou de la chanson, qu'un homme politique, ou que je ne sais quel rouleur de mécanique avec sa Porsche au sortir d'un boîte, tant qu'il [le professeur en premier lieu] n'abuse pas de sa position d'autorité et de pouvoir pour contraindre une personne le plus souvent mineure et placée sous son autorité (légale et morale ?) à un acte non consenti, une agression sexuelle par exemple ou une relation sexuelle même consentie si la personne est mineure.

A moins que la relation soit fondée sur une aura de l'ordre du sectaire avec une personne en état de faiblesse et de dépendance psychologique qu'il faudra établir lors d'un procès. Dans ce cas, un lien pourrait être établi avec l'exercice des fonctions de professeur, s'il est avéré que le suspect enseigne dans le but de soumettre psychologiquement certains ou certaines élèves dans un but délictueux, fût-ce plus tard. Et même, je ne suis pas sûr de ça ...

Par ailleurs, les profs de fac ne se privent pas de draguer leurs étudiantes...

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 9 Avr 2015 - 17:51

philophilophilo a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
philophilophilo a écrit:Oui, tu as raison, mais ça ne change rien au principe de mon propos : une relation de toute nature avec un ou une ancienne élève majeur(e) n'a en soi rien de répréhensible du point de vue légal. S'il y a réellement eu agression, c'est répréhensible mais sans rapport avec le contexte professionnel prof/élève.

Si l'on en parle, c'est parce que la relation prof/élève permet à celui qui se rend coupable de crimes ou de délits sexuels de mieux s'approcher de sa victime et de jouer de son autorité. C'est bien un facteur aggravant.

Non ! Il n'y a de facteur aggravant que lorsque le crime est commis dans l'exercice des fonctions et dans le cadre légal de la relation prof/élève, en dehors de ça je ne pense pas que l'on puisse rapprocher une crime présent avec une situation passée, sauf à démontrer un ascendant psychologique de l'ordre du sectaire sur des personnalités faibles quoique majeures.

Moi je n'ai pas écrit le contraire, je trouve aussi que la comparaison avec Beauvoir ne tient pas.

philophilophilo a écrit:
Par ailleurs, les profs de fac ne se privent pas de draguer leurs étudiantes...  

Vraiment? Je ne connais aucun de mes collègues à qui c'est arrivé! angedemon

Spoiler:
pas vrai

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Ancolie le Jeu 9 Avr 2015 - 18:00

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
philophilophilo a écrit:
Par ailleurs, les profs de fac ne se privent pas de draguer leurs étudiantes...  

Vraiment? Je ne connais aucun de mes collègues à qui c'est arrivé! angedemon

Spoiler:
pas vrai

Ni les étudiantes de draguer leur prof Rolling Eyes Very Happy

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 9 Avr 2015 - 18:03

@Ancolie a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
philophilophilo a écrit:
Par ailleurs, les profs de fac ne se privent pas de draguer leurs étudiantes...  

Vraiment? Je ne connais aucun de mes collègues à qui c'est arrivé! angedemon

Spoiler:
pas vrai

Ni les étudiantes de draguer leur prof Rolling Eyes Very Happy

Ça, pour le coup (et pas parce que ma femme lit par dessus mon épaule Very Happy ), ça ne m'est jamais arrivé. Mais je ne sais pas qu'en penser... scratch

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Ancolie le Jeu 9 Avr 2015 - 18:28

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Ancolie a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:


Vraiment? Je ne connais aucun de mes collègues à qui c'est arrivé! angedemon

Spoiler:
pas vrai

Ni les étudiantes de draguer leur prof Rolling Eyes Very Happy

Ça, pour le coup (et pas parce que ma femme lit par dessus mon épaule Very Happy ), ça ne m'est jamais arrivé. Mais je ne sais pas qu'en penser... scratch
Ahhh

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par PauvreYorick le Jeu 9 Avr 2015 - 18:32

philophilophilo a écrit: Par ailleurs, les profs de fac ne se privent pas de draguer leurs étudiantes...
Parfois, si professeur

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par InvitéeSS le Jeu 9 Avr 2015 - 18:41

@PauvreYorick a écrit:
philophilophilo a écrit: Par ailleurs, les profs de fac ne se privent pas de draguer leurs étudiantes...
Parfois, si professeur

On sentirait presque une pointe de frustration Razz


Dernière édition par supersoso le Jeu 9 Avr 2015 - 18:55, édité 1 fois

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum