Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Parménide le Ven 10 Avr 2015 - 10:48

@Carnyx a écrit:Simone de Beauvoir s'est tapé pendant des années les filles qu'elle avait en Terminale sans trop de problèmes.

Incroyable, je ne savais pas du tout ! Shocked

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Mr le Ven 10 Avr 2015 - 12:24

Et que penser des profs qui sortent avec d'anciennes élèves toujours mineures, mais ayant plus de 15 ans ?

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par InvitéeD2 le Ven 10 Avr 2015 - 12:33

Que la majorité sexuelle est un mythe et que le ou professeur(e) est en infraction.
Les atteintes sexuelles sans violence, contrainte, menace ni surprise sur un mineur âgé de plus de quinze ans et non émancipé par le mariage sont punies de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende :
1° Lorsqu’elles sont commises par un ascendant ou par toute autre personne ayant sur la victime une autorité de droit ou de fait ;
2° Lorsqu’elles sont commises par une personne qui abuse de l’autorité que lui confèrent ses fonctions.

Code pénal, article 227-27.

J'imagine qu'il est possible de plaider l'absence d'autorité de droit ou de fait dans le cas d'anciennes élèves, mais un tel cas me paraîtrait compliqué à défendre, en particulier en raison de "l'autorité que lui confèrent ses fonctions", précisément (à plus forte raison si elles sont encore scolarisées dans l'établissement).


Dernière édition par Dalathée2 le Ven 10 Avr 2015 - 13:40, édité 1 fois

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Ashtrak le Ven 10 Avr 2015 - 12:50

Leperenoelnoir a écrit:Et que penser des profs qui sortent avec d'anciennes élèves toujours mineures, mais ayant plus de 15 ans ?

Personnellement, si je suis le père de la jeune fille, je vais le pourrir.

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Ashtrak le Ven 10 Avr 2015 - 12:51

Dalathée2 a écrit:Que la majorité sexuelle est un mythe et que le ou professeur(e) est en infraction.
Les atteintes sexuelles sans violence, contrainte, menace ni surprise sur un mineur âgé de plus de quinze ans et non émancipé par le mariage sont punies de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende :
1° Lorsqu’elles sont commises par un ascendant ou par toute autre personne ayant sur la victime une autorité de droit ou de fait ;
2° Lorsqu’elles sont commises par une personne qui abuse de l’autorité que lui confèrent ses fonctions.

Code pénal, article 227-27.

J'imagine qu'il est possible de plaider l'absence d'autorité de droit ou de fait dans le cas d'anciennes élèves (à plus forte raison si elles sont encore scolarisées dans l'établissement), mais cela me paraît compliqué à défendre, en particulier en raison de "l'autorité que lui confèrent ses fonctions", précisément.

+ 1000. Il n'a qu'à attendre la majorité de la donzelle/du damoiseau.

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Parménide le Ven 10 Avr 2015 - 13:19

C'est une affaire bizarre quand même. Parce que si j'ai bien lu il s'agit de trois anciennes élèves invitées par ce professeur chez lui... Il faut quand même souligner le fait qu'elles s'y sont rendues Suspect

Il est certes tout à fait possible qu'il soit coupable, mais méfiance malgré tout...

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par InvitéeD2 le Ven 10 Avr 2015 - 13:39

@Parménide a écrit:C'est une affaire bizarre quand même. Parce que si j'ai bien lu il s'agit de trois anciennes élèves invitées par ce professeur chez lui... Il faut quand même souligner le fait qu'elles s'y sont rendues Suspect

Il est certes tout à fait possible qu'il soit coupable, mais méfiance malgré tout...
Shocked
Et alors ?

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Escargot Géant le Ven 10 Avr 2015 - 13:39

@Parménide a écrit:C'est une affaire bizarre quand même. Parce que si j'ai bien lu il s'agit de trois anciennes élèves invitées par ce professeur chez lui... Il faut quand même souligner le fait qu'elles s'y sont rendues Suspect

Il est certes tout à fait possible qu'il soit coupable, mais méfiance malgré tout...

Donc dès qu'on répond positivement à une invitation c'est notre faute si on se fait violer?

Escargot Géant
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Parménide le Ven 10 Avr 2015 - 13:40

Dalathée2 a écrit:
@Parménide a écrit:C'est une affaire bizarre quand même. Parce que si j'ai bien lu il s'agit de trois anciennes élèves invitées par ce professeur chez lui... Il faut quand même souligner le fait qu'elles s'y sont rendues Suspect

Il est certes tout à fait possible qu'il soit coupable, mais méfiance malgré tout...
Shocked
Et alors ?

Pour moi, ça jette le trouble.

@Escargot Géant a écrit:
@Parménide a écrit:C'est une affaire bizarre quand même. Parce que si j'ai bien lu il s'agit de trois anciennes élèves invitées par ce professeur chez lui... Il faut quand même souligner le fait qu'elles s'y sont rendues Suspect

Il est certes tout à fait possible qu'il soit coupable, mais méfiance malgré tout...

Donc dès qu'on répond positivement à une invitation c'est notre faute si on se fait violer?

Bien sur que non !...

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par InvitéeD2 le Ven 10 Avr 2015 - 13:41

@Parménide a écrit:
Dalathée2 a écrit:
@Parménide a écrit:C'est une affaire bizarre quand même. Parce que si j'ai bien lu il s'agit de trois anciennes élèves invitées par ce professeur chez lui... Il faut quand même souligner le fait qu'elles s'y sont rendues Suspect

Il est certes tout à fait possible qu'il soit coupable, mais méfiance malgré tout...
Shocked
Et alors ?

Pour moi, ça jette le trouble.
Pardon ?

Mais c'est n'importe quoi. Et si la fille portait une jupe, c'est qu'elle était consentante aussi ? Je ne vois pas le rapport entre le fait de se rendre chez un ancien enseignant à son invitation et la véracité ou non d'accusations d'agression sexuelle effectuées a posteriori, c'est-à-dire après s'y être rendues. Les deux faits sont totalement indépendant l'un de l'autre. D'ailleurs, même si les jeunes filles avaient accusé cet homme puis s'étaient rendues à son domicile à son invitation, ça ne changerait rien à la question.

De toutes façons, nous ne sommes pas au café du commerce, et nous n'avons pas à nous prononcer sur la véracité réelle ou supposée des accusations, la crédibilité réelle ou supposée des protagonistes. Un peu de correction, que diable.


Dernière édition par Dalathée2 le Ven 10 Avr 2015 - 13:46, édité 2 fois

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Parménide le Ven 10 Avr 2015 - 13:43

Dalathée2 a écrit:
@Parménide a écrit:
Dalathée2 a écrit:
Shocked
Et alors ?

Pour moi, ça jette le trouble.
Pardon ?

Mais c'est n'importe quoi. Et si la fille portait une jupe, c'est qu'elle était consentante aussi ?

Non mais je n'ai jamais nié qu'il pouvait être coupable !

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Ashtrak le Ven 10 Avr 2015 - 13:52

@Parménide a écrit:
Dalathée2 a écrit:
@Parménide a écrit:C'est une affaire bizarre quand même. Parce que si j'ai bien lu il s'agit de trois anciennes élèves invitées par ce professeur chez lui... Il faut quand même souligner le fait qu'elles s'y sont rendues Suspect

Il est certes tout à fait possible qu'il soit coupable, mais méfiance malgré tout...
Shocked
Et alors ?

Pour moi, ça jette le trouble.


Non Parménide, non, non et non ! Se rendre dans un endroit ne doit pas, ne PEUT pas constituer une circonstance particulière car cela ne peut pas être constitutif d'une acceptation ! Si une jeune femme accepte que tu l'invites au resto, cela ne veut pas dire qu'elle accepte de passer à la casserole après ; si ton voisin accepte de prendre un verre chez toi, cela ne veut pas dire qu'il accepte de devenir un objet sexuel pour toi.

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 10 Avr 2015 - 13:53

@Ashtrak a écrit:si ton voisin accepte de prendre un verre chez toi, cela ne veut pas dire qu'il accepte de devenir un objet sexuel pour toi.


Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Ashtrak le Ven 10 Avr 2015 - 14:03

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Ashtrak a écrit:si ton voisin accepte de prendre un verre chez toi, cela ne veut pas dire qu'il accepte de devenir un objet sexuel pour toi.


lol!

Je corrige : cela ne veut pas dire qu'il veuille devenir un objet sexuel OU qu'il accepte de passer des vacances en Bretagne !

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Mr le Ven 10 Avr 2015 - 16:46

Je pense que Parménide voulait simplement souligner qu'il convient d'user de la plus grande prudence dans cette affaire. Rappelons que selon l'autonome de solidarité, 90 % des accusations d'attouchement envers un enseignant s'avèrent être fausses.

Après, il reste 10%.

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par benjy_star le Ven 10 Avr 2015 - 17:21

@Escargot Géant a écrit:
@Parménide a écrit:C'est une affaire bizarre quand même. Parce que si j'ai bien lu il s'agit de trois anciennes élèves invitées par ce professeur chez lui... Il faut quand même souligner le fait qu'elles s'y sont rendues Suspect

Il est certes tout à fait possible qu'il soit coupable, mais méfiance malgré tout...

Donc dès qu'on répond positivement à une invitation c'est notre faute si on se fait violer?
C'est vraiment ce que tu as compris de l'intervention de Parménide ??! Tu n'as pas honte de lui prêter ce point de vue ?

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Escargot Géant le Ven 10 Avr 2015 - 17:30

@benjy_star a écrit:
@Escargot Géant a écrit:
@Parménide a écrit:C'est une affaire bizarre quand même. Parce que si j'ai bien lu il s'agit de trois anciennes élèves invitées par ce professeur chez lui... Il faut quand même souligner le fait qu'elles s'y sont rendues Suspect

Il est certes tout à fait possible qu'il soit coupable, mais méfiance malgré tout...

Donc dès qu'on répond positivement à une invitation c'est notre faute si on se fait violer?
C'est vraiment ce que tu as compris de l'intervention de Parménide ??! Tu n'as pas honte de lui prêter ce point de vue ?

Je lui ai posé une question pour précision à laquelle il a répondu. Donc je ne lui ai prêté aucun point de vue, et donc non je n'ai pas honte.
Tu n'as pas honte de le défendre en étant à côté de la plaque? C'est un grand garçon il me semble.

Escargot Géant
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par InvitéeD2 le Ven 10 Avr 2015 - 17:36

Leperenoelnoir a écrit:Je pense que Parménide voulait simplement souligner qu'il convient d'user de la plus grande prudence dans cette affaire.
Si Parménide voulait dire qu'il convient d'user de la plus grande prudence dans cette affaire, il aurait dû écrire : "il convient d'user de la plus grande prudence dans cette affaire." Qu'il faille user de la plus grande prudence dans cette affaire est indépendant du fait que les jeunes filles se sont rendues chez leur enseignant. Ce fait n'a même pas à être mentionné ; je ne vois pas ce qu'il vient faire là.

Leperenoelnoir a écrit:Rappelons que selon l'autonome de solidarité, 90 % des accusations d'attouchement envers un enseignant s'avèrent être fausses.
Une source, peut-être ?

90% de toutes les accusations portées se sont avérées fausses ? 90% des enseignants ayant fait appel à l'autonome étaient innocents ? 90% des affaires jugées se sont soldées par un acquittement ? Un non lieu ? Un retrait de plainte ? Ce n'est pas exactement la même chose.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Ænésidème le Ven 10 Avr 2015 - 17:51

Dalathée2 a écrit:Qu'il faille user de la plus grande prudence dans cette affaire est indépendant du fait que les jeunes filles se sont rendues chez leur enseignant. Ce fait n'a même pas à être mentionné ; je ne vois pas ce qu'il vient faire là.

J'imagine que Parménide veut suggérer, maladroitement à en juger par les réactions, que l'affaire d'accusation (pour l'instant le seul élément positif est l'accusation) prend place dans des rapports déjà plus compliqués que des rapports courants d'élèves à enseignants. Et j'imagine ensuite que ce fait ouvre, aux yeux de Parménide, une possibilité de mobile pour une fausse accusation (autre, et plus concret, qu'une mauvaise note ou une sanction scolaire). Et oui, finalement, c'est bien une raison de plus d'être prudent. Donc, pas de misogynie caractérisée à condamner, il me semble, dans l'intervention de notre camarade...

Après, évidemment, il est parfaitement inutile de discuter de l'affaire, puisque en matière de fait, il y a pour l'instant que celui de l'accusation.

Ænésidème
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par InvitéeD2 le Ven 10 Avr 2015 - 18:13

Aenésidème a écrit:
Dalathée2 a écrit:Qu'il faille user de la plus grande prudence dans cette affaire est indépendant du fait que les jeunes filles se sont rendues chez leur enseignant. Ce fait n'a même pas à être mentionné ; je ne vois pas ce qu'il vient faire là.

J'imagine que Parménide veut suggérer, maladroitement à en juger par les réactions, que l'affaire d'accusation (pour l'instant le seul élément positif est l'accusation) prend place dans des rapports déjà plus compliqués que des rapports courants d'élèves à enseignants. Et j'imagine ensuite que ce fait ouvre, aux yeux de Parménide, une possibilité de mobile pour une fausse accusation (autre, et plus concret, qu'une mauvaise note ou une sanction scolaire). Et oui, finalement, c'est bien une raison de plus d'être prudent. Donc, pas de misogynie caractérisée à condamner, il me semble, dans l'intervention de notre camarade...
C'est extrapoler beaucoup à partir des deux seules phrases postées par Parménide. Razz
@Parménide a écrit:Parce que si j'ai bien lu il s'agit de trois anciennes élèves invitées par ce professeur chez lui... Il faut quand même souligner le fait qu'elles s'y sont rendues Suspect

Il est certes tout à fait possible qu'il soit coupable, mais méfiance malgré tout...
Mais soit. Si tel est le cas, je me bornerai à estimer que l'intervention de Parménide était maladroite.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Ænésidème le Ven 10 Avr 2015 - 18:18

Dalathée2 a écrit:
C'est extrapoler beaucoup à partir des deux seules phrases postées par Parménide. Razz

Les présocratiques demandent toujours beaucoup d'interprétation... C'est la loi du genre !

Ænésidème
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par PauvreYorick le Ven 10 Avr 2015 - 20:39


_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par DesolationRow le Ven 10 Avr 2015 - 20:57

Je n'ose même pas imaginer comme ça doit être agréable, si on a subi un viol, d'entendre des crétins dire que bon, on l'a pas volé, et en plus on a sûrement aimé.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Parménide le Ven 10 Avr 2015 - 21:03

Je viens de voir que mon message a été effacé, je ne voulais pas choquer avec ce que j'ai écrit. Je ne m'exprimerai donc plus dans ce fil. En tous cas j'espère que nous sommes bien d'accord sur le fait que je n'ai jamais ni écrit ni pensé cela :

@DesolationRow a écrit:Je n'ose même pas imaginer comme ça doit être agréable, si on a subi un viol, d'entendre des crétins dire que bon, on l'a pas volé, et en plus on a sûrement aimé.

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par invitéW le Ven 10 Avr 2015 - 21:07

@Parménide a écrit:Je viens de voir que mon message a été effacé, je ne voulais pas choquer avec ce que j'ai écrit. Je ne m'exprimerai donc plus dans ce fil. En tous cas j'espère que nous sommes bien d'accord sur le fait que je n'ai jamais ni écrit ni pensé cela :

@DesolationRow a écrit:Je n'ose même pas imaginer comme ça doit être agréable, si on a subi un viol, d'entendre des crétins dire que bon, on l'a pas volé, et en plus on a sûrement aimé.
Le problème, justement, c'est que ce que tu as écrit veux dire exactement ça. Ce n'est pas acceptable.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poitiers: un professeur de philosophie en garde à vue pour agressions sexuelles

Message par Parménide le Ven 10 Avr 2015 - 21:12

Will.T a écrit:
@Parménide a écrit:Je viens de voir que mon message a été effacé, je ne voulais pas choquer avec ce que j'ai écrit. Je ne m'exprimerai donc plus dans ce fil. En tous cas j'espère que nous sommes bien d'accord sur le fait que je n'ai jamais ni écrit ni pensé cela :

@DesolationRow a écrit:Je n'ose même pas imaginer comme ça doit être agréable, si on a subi un viol, d'entendre des crétins dire que bon, on l'a pas volé, et en plus on a sûrement aimé.
Le problème, justement, c'est que ce que tu as écrit veux dire exactement ça. Ce n'est pas acceptable.

Désolé Embarassed

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum