Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Singing in The Rain le Jeu 9 Avr 2015 - 18:06
Voilà je discutais avec mes 3èmes et ils me disaient qu'ils étaient perdus en arts plastiques, qu'ils devaient concevoir une création de façon autonome et que cela les déstabilisait. Ils me disaient même qu'ils auraient aimé avoir plus de cours théoriques (sur les mouvements de la peinture par exemple qu'ils ont découvert cette année pour l'histoire des arts).
Alors quand je vois que même les élèves se lassent des projets, réclament de vrais cours notionnels, je me dis que la nouvelle réforme ne va pas dans le bon sens avec les projets et l'interdisciplinarité à gogo...
avatar
titeprof
Expert

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par titeprof le Jeu 9 Avr 2015 - 18:21
Ça ne m'étonne pas vraiment. Mon petit frère, en 4eme, me dit cette année détester la physique chimie car "y'a pas de vrais cours" (traduire : c'est un suite de tâche complexe en autonomie). De fait, ma mère lui refait les cours chaque semaine à l'aide du bouquin et de ses souvenirs de ses études... Rolling Eyes

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Tamerlan le Jeu 9 Avr 2015 - 19:15
@Singing in The Rain a écrit:Voilà je discutais avec mes 3èmes et ils me disaient qu'ils étaient perdus en arts plastiques, qu'ils devaient concevoir une création de façon autonome et que cela les déstabilisait. Ils me disaient même qu'ils auraient aimé avoir plus de cours théoriques (sur les mouvements de la peinture par exemple qu'ils ont découvert cette année pour l'histoire des arts).
Alors quand je vois que même les élèves se lassent des projets, réclament de vrais cours notionnels, je me dis que la nouvelle réforme ne va pas dans le bon sens avec les projets et l'interdisciplinarité à gogo...

Il me semble que sous-entendre que cours magistral = cours notionnel est un peu aventureux. Un cours magistral peut être très factuel et un projet bien mené être centré sur l'acquisition de notions. Ce n'est pas si simple.
CatLea
Oracle

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par CatLea le Jeu 9 Avr 2015 - 19:16
Et oui. Ici aussi mes terminales m'ont dit être déstabilisés par les cours sous forme d'activités et préférer des cours plus magistraux. Pensant plutôt comme eux, j'ai obtempéré et rendu mes cours plus magistraux. Ils ont apprécié.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Tamerlan le Jeu 9 Avr 2015 - 19:18
@titeprof a écrit:Ça ne m'étonne pas vraiment. Mon petit frère, en 4eme, me dit cette année détester la physique chimie car "y'a pas de vrais cours" (traduire : c'est un suite de tâche complexe en autonomie). De fait, ma mère lui refait les cours chaque semaine à l'aide du bouquin et de ses souvenirs de ses études... Rolling Eyes

Oui, les traces écrites qui ne reflètent que des activités sont souvent insuffisantes, en particulier pour l'élève qui n'a pas pigé et se trouve parfois bien démuni le soir. Et là si le manuel n'est pas bon...

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Fesseur Pro le Jeu 9 Avr 2015 - 19:19
Depuis quand les élèves, les parents et les enseignants sauraient mieux que ceux qui nous dirigent ce qui est bon pour eux ?!
Allons !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Tamerlan le Jeu 9 Avr 2015 - 19:24
@CatLea a écrit:Et oui. Ici aussi mes terminales m'ont dit être déstabilisés par les cours sous forme d'activités et préférer des cours plus magistraux. Pensant plutôt comme eux, j'ai obtempéré et rendu mes cours plus magistraux. Ils ont apprécié.

Ne jamais obtempérer mais accorder ! Razz  Par ailleurs ce n'est pas forcément bon signe. Il arrive que des élèves demandent du magistral parce que c'est moins compliqué pour eux et que ça correspond mieux à leur représentation de la fonction d'élèves. Je ne suis pas sûr que les résultats soit toujours à la hauteur des espoirs suscités par la demande... Je pense en particulier dans ma discipline à des séries technologiques où ce genre de demande est assez fréquente.


Dernière édition par Tamerlan le Jeu 9 Avr 2015 - 19:35, édité 1 fois
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Tamerlan le Jeu 9 Avr 2015 - 19:25
@Fesseur Pro a écrit:Depuis quand les élèves, les parents et les enseignants sauraient mieux que ceux qui nous dirigent ce qui est bon pour eux ?!
Allons !

Tous les parents, tous les élèves, tous les enseignants ?
CatLea
Oracle

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par CatLea le Jeu 9 Avr 2015 - 19:27
Bien sûr que j'ai accordé Razz
Le fait est que quand j'ai couplé les activités à une partie plus magistrale, les résultats furent meilleurs. Pas transcendants non plus mais les élèves avaient mieux réussi.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Tamerlan le Jeu 9 Avr 2015 - 19:35
@CatLea a écrit:Bien sûr que j'ai accordé Razz
Le fait est que quand j'ai couplé les activités à une partie plus magistrale, les résultats furent meilleurs. Pas transcendants non plus mais les élèves avaient mieux réussi.

J'en suis convaincu, ce qui est important c'est le couplage temps de travail personnel et le moment où on va structurer une trace écrite (j'ai un collègue de maths qui parle d' "institutionnalisation"), et là le magistral a pour moi toute sa place, ne serait-ce que pour gérer le temps et donner un point d'appui solide lors du travail à la maison.
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Singing in The Rain le Jeu 9 Avr 2015 - 19:41
@Tamerlan a écrit:
@CatLea a écrit:Bien sûr que j'ai accordé Razz
Le fait est que quand j'ai couplé les activités à une partie plus magistrale, les résultats furent meilleurs. Pas transcendants non plus mais les élèves avaient mieux réussi.

J'en suis convaincu, ce qui est important c'est le couplage temps de travail personnel et le moment où on va structurer une trace écrite (j'ai un collègue de maths qui parle d' "institutionnalisation"), et là le magistral a pour moi toute sa place, ne serait-ce que pour gérer le temps et donner un point d'appui solide lors du travail à la maison.

D'accord avec toi ! Or les réformes à venir veulent survaloriser le travail personnel (laisser les élèves entre eux, en projets) et reléguer le magistral fondamental en option.... Dans mes cours, j'alterne toujours une phase de cours magistral et un temps d'application, à part quasiment égale en fait, notamment dans les cours de grammaire.
avatar
Zappons
Niveau 7

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Zappons le Jeu 9 Avr 2015 - 20:25
@titeprof a écrit:Ça ne m'étonne pas vraiment. Mon petit frère, en 4eme, me dit cette année détester la physique chimie car "y'a pas de vrais cours" (traduire : c'est un suite de tâche complexe en autonomie). De fait, ma mère lui refait les cours chaque semaine à l'aide du bouquin et de ses souvenirs de ses études... Rolling Eyes
Ça m'étonne pas.
Que lui et sa maman s'adressent à l'Inspection Générale de Sciences Physiques.
C'est désolant…
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Daphné le Jeu 9 Avr 2015 - 20:55
@Fesseur Pro a écrit:Depuis quand les élèves, les parents et les enseignants sauraient mieux que ceux qui nous dirigent ce qui est bon pour eux ?!
Allons !

Mais oui voyons Laughing
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par benjy_star le Jeu 9 Avr 2015 - 21:08
@Zappons a écrit:
@titeprof a écrit:Ça ne m'étonne pas vraiment. Mon petit frère, en 4eme, me dit cette année détester la physique chimie car "y'a pas de vrais cours" (traduire : c'est un suite de tâche complexe en autonomie). De fait, ma mère lui refait les cours chaque semaine à l'aide du bouquin et de ses souvenirs de ses études... Rolling Eyes
Ça m'étonne pas.
Que lui et sa maman s'adressent à l'Inspection Générale de Sciences Physiques.
C'est désolant…
C'est parfois les inspecteurs qui demandent, en PC, au collège, que l'on ne fasse pas de cours.
avatar
titeprof
Expert

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par titeprof le Ven 10 Avr 2015 - 6:29
C'est parfois les inspecteurs qui demandent, en PC, au collège, que l'on ne fasse pas de cours.

Je suppose que c'est le cas ici : je travaille dans le collège où il est scolarisé, et mes collègues de physique chimie sont de vraies passionnées qui donnent envie d'apprendre...à condition qu'on les laisse libre d'enseigner comme elles veulent ! Quand je vois la masse de travail que mon frère fournit pour maintenir son 18 de moyenne générale, parce qu'il faut d'abord se "faire" des cours notionnels avant de les apprendre effectivement, ça ne me laisse pas vraiment de doutes sur l'origine du niveau de certains. Rolling Eyes  Nous avons la chance que ma mère ne travaille plus, qu'elle ait fait l'ENS de chimie (certes il y a longtemps, mais il parait que c'est comme le vélo... Laughing ), c'estrarement le cas dans beaucoup d'autres familles.
Alors j'ai tout simplement demandé à mon frère ce qu'il aimait comme cours. La réponse est claire : "du vrai cours avec un prof qui nous explique et nous apprend des trucs sans nous laisser tout seul, et surtout sans guignolade de groupes où y'en a un seul qui travaille, toujours G. et moi, et les autres qui rigolent. En plus les trucs en groupes c'est horrible pour ceux qui sont jamais choisis".
Je déteste également faire travailler mes élèves en groupes pour ses raisons : les 3/4 (minimum) qui ne font rien, et l'effet catalyseur des tensions et harcèlement, mais je n'avais pas encore réalisé que les élèves (ceux qui bossent) n'aiment pas ça non plus. Qui en veut? et bien ceux qui n'en foutent pas une et voit là la solution idéale pour faire faire leur travail par quelqu'un d'autres...
Alors, oui, souvent, je refais du magistral et, très souvent, la différence de résultats est marquante.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
Ancolie
Expert

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Ancolie le Ven 10 Avr 2015 - 11:43
@titeprof a écrit:Ça ne m'étonne pas vraiment. Mon petit frère, en 4eme, me dit cette année détester la physique chimie car "y'a pas de vrais cours" (traduire : c'est un suite de tâche complexe en autonomie). De fait, ma mère lui refait les cours chaque semaine à l'aide du bouquin et de ses souvenirs de ses études... Rolling Eyes

Exactement comme mon fils dont la moyenne a chuté de manière vertigineuse dans cette matière (et une autre). Il a su parfaitement verbaliser ses attentes d'un cours qu'il pense normal en oppositions d'activités dans lesquelles on ne sait pas où l'on va, avec la peur (vraiment) de ne pas comprendre  puisque les deux enseignants mettent les élèves en activités...Et vaille que vaille.
Contrairement à votre mère, hélas (j'ai honte mais je n'y parviens pas psychologiquement, l'école je n'en peux plus de toutes façons) je ne reprends pas à la maison parce que c'est un lieu de découvertes et d'apprentissages autre que scolaire et que si je dois tout reprendre autant instruire à la maison, cela évitera de passer autant de temps en classe et dans les transports (11 heures par jour...).

Malgré tout, pendant les vacances d'été il faudra bien revoir un peu les notions de manière sérieuse.


J'édite: les arts plastiques et l'histoire de l'art sont deux matières distinctes. Les élèves ne demandent donc pas de cours magistraux mais des cours d'histoire de l'art.
shantia38
Niveau 5

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par shantia38 le Ven 10 Avr 2015 - 15:27
@Fesseur Pro a écrit:Depuis quand les élèves, les parents et les enseignants sauraient mieux que ceux qui nous dirigent ce qui est bon pour eux ?!
Allons !

Laughing Laughing
shantia38
Niveau 5

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par shantia38 le Ven 10 Avr 2015 - 15:28
@Tamerlan a écrit:
@CatLea a écrit:Et oui. Ici aussi mes terminales m'ont dit être déstabilisés par les cours sous forme d'activités et préférer des cours plus magistraux. Pensant plutôt comme eux, j'ai obtempéré et rendu mes cours plus magistraux. Ils ont apprécié.

Ne jamais obtempérer mais accorder ! Razz  Par ailleurs ce n'est pas forcément bon signe. Il arrive que des élèves demandent du magistral parce que c'est moins compliqué pour eux et que ça correspond mieux à leur représentation de la fonction d'élèves. Je ne suis pas sûr que les résultats soit toujours à la hauteur des espoirs suscités par la demande... Je pense en particulier dans ma discipline à des séries technologiques où ce genre de demande est assez fréquente.

oui pour eux le magistral est censé leur donner TOUT sans qu'ils aient besoin de réfléchir, tandis que les activités sont censés les faire réfléchir, résumer, synthétiser et ça, ils n'ont pas l'habitude
avatar
Sullien
Habitué du forum

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par Sullien le Ven 10 Avr 2015 - 15:33
@shantia38 a écrit:oui pour eux le magistral est censé leur donner TOUT sans qu'ils aient besoin de réfléchir, tandis que les activités sont censés les faire réfléchir, résumer, synthétiser et ça, ils n'ont pas l'habitude

Ben voyons... Rolling Eyes
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par olive-in-oil le Ven 10 Avr 2015 - 15:36
Allons donc ! Des élèves qui souhaiteraient être passifs plutôt qu'acteurs !! Que c'est étonnant !
Il faut peut-être un juste milieu à tout ça et cela dépend de beaucoup de choses : contenus, forme, intentions, objectifs et j'en passe !!
benji_du95
Niveau 5

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par benji_du95 le Ven 10 Avr 2015 - 15:47
Je trouve ce fil vraiment hallucinant. Bienvenue en 1960!
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par olive-in-oil le Ven 10 Avr 2015 - 15:59
Est-ce qu'ils "réclament des cours magistraux" ou bien réclament-ils d'en faire le moins possible (et pouvoir buller tranquillement dans leur coin...)
avatar
SimoneS.
Niveau 5

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par SimoneS. le Ven 10 Avr 2015 - 16:02
@benji_du95 a écrit:Je trouve ce fil vraiment hallucinant. Bienvenue en 1960!

1960... Tu veux dire, une époque où tout le monde savait lire et écrire en sortant du primaire, compter et faire des opérations sans calculatrices ? Cette époque horrible où les enfants sortaient de l'école avec des savoirs ? Quelle horreur, en effet ! J'en frémis...
benji_du95
Niveau 5

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par benji_du95 le Ven 10 Avr 2015 - 16:10
@SimoneS. a écrit:
@benji_du95 a écrit:Je trouve ce fil vraiment hallucinant. Bienvenue en 1960!

1960... Tu veux dire, une époque où tout le monde savait lire et écrire en sortant du primaire, compter et faire des opérations sans calculatrices ? Cette époque horrible où les enfants sortaient de l'école avec des savoirs ? Quelle horreur, en effet ! J'en frémis...


Non ce moment où les élèves écoutaient le prêche du prof sans réfléchir!
Oui à un cours exigeant, mais non à un cours magistral. Il faut apprendre aux élèves à réfléchir, tout en se faisant guider par le prof! Le prof doit rythmer le cours, apporter des choses mais ne doit pas être le seul à prêcher la bonne parole.
Les élèves préfèrent le magistral car ils sont passifs et peuvent laisser le temps passer. Et le prof aime le magistral car il aime étaler son savoir comme il étale le nutella sur sa tartine le matin.
shantia38
Niveau 5

Re: Même les élèves réclament...des cours magistraux... (eh oui ) !

par shantia38 le Ven 10 Avr 2015 - 16:27
@olive-in-oil a écrit:Est-ce qu'ils "réclament des cours magistraux" ou bien réclament-ils d'en faire le moins possible (et pouvoir buller tranquillement dans leur coin...)

bonne question!!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum