Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Trams59
Niveau 10

Pronote, une obligation légale?

par Trams59 le Dim 12 Avr 2015 - 11:36
Salut,

je pose cette question car elle revient fréquemment au Conseil d'Administration. Des parents se plaignent que certains profs ne le remplissent pas. J'adore Pronote à titre personnel car j'y dépose tous les documents et j'ai enfin une messagerie professionnelle, un casier virtuel etc.

C'est plus par esprit solidaire que je pose cette question: Est-ce une obligation de le remplir? Il me semble ( me trompe-je?) que l'élève doit avoir accès à la trace du cours ou que l'IPR peut demander à voir la progression dans l'année ( tout est flou dans ma tête Wink ).

Je sais qu'un texte de loi rétorqué aux parents ne leur suffira pas. J'ai cherché dans l'historique du site mais je n'ai rien vu...

D'avance merci
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Pronote, une obligation légale?

par Derborence le Dim 12 Avr 2015 - 11:37
http://eduscol.education.fr/cid57149/cahier-de-textes-numerique-une-obligation-a-la-rentree-2011.html
http://www.education.gouv.fr/cid53060/mene1020076c.html
http://www.neoprofs.org/t43651-cahier-de-textes


Dernière édition par Derborence le Dim 12 Avr 2015 - 11:41, édité 1 fois

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
Cleroli
Neoprof expérimenté

Re: Pronote, une obligation légale?

par Cleroli le Dim 12 Avr 2015 - 11:40
Merci pour le lien, j'ai appris des choses, notamment que "À la fin de chaque année scolaire, ces cahiers seront accessibles pendant une année scolaire entière, dans les conditions des cahiers de textes actifs. Ils pourront être consultés par les enseignants, les conseils d'enseignement, le conseil pédagogique, les conseils de classe et les corps d'inspection. Ils seront ensuite archivés et conservés pendant une durée de cinq ans. Il appartiendra en outre au chef d'établissement de déterminer quels sont ceux d'entre eux qui, témoignant d'un enseignement original, méritent d'être versés aux archives de l'établissement."
CatLea
Oracle

Re: Pronote, une obligation légale?

par CatLea le Dim 12 Avr 2015 - 11:57
Et comment peut-on visualiser le cahier de textes de l'année précédente?
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Pronote, une obligation légale?

par Madame_Prof le Dim 12 Avr 2015 - 11:59
Ah bon ?

Il me semble qu'à la fin de l'année dernière ou de celle d'avant j'avais effacé tout mon cahier de textes. Je vois pas pourquoi il serait conservé, ou consulté.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Pronote, une obligation légale?

par Tamerlan le Dim 12 Avr 2015 - 12:01
@CatLea a écrit:Et comment peut-on visualiser le cahier de textes de l'année précédente?

On ne peut le visualiser que si l'administrateur en ouvre le droit.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Pronote, une obligation légale?

par Anaxagore le Dim 12 Avr 2015 - 12:01
Les spécialistes confirmeront ou infirmeront mais la durée légale de conservation est 5 ans.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Pronote, une obligation légale?

par Tamerlan le Dim 12 Avr 2015 - 12:02
@Madame_Prof a écrit:Ah bon ?

Il me semble qu'à la fin de l'année dernière ou de celle d'avant j'avais effacé tout mon cahier de textes. Je vois pas pourquoi il serait conservé, ou consulté.

Mais tout simplement parce qu'il s'agit d'une obligation légale. Et qui ne fait que reprendre ce qui existait pour les cahiers papiers qui étaient également archivés.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Pronote, une obligation légale?

par Enaeco le Dim 12 Avr 2015 - 12:02
@CatLea a écrit:Et comment peut-on visualiser le cahier de textes de l'année précédente?

La base de travail est annuelle.
Il faut qu'on te donne l'accès à la base de l'année en question pour que tu puisses accéder à son contenu. Pour ça il faut demander au chef d'établissement qui lui doit pouvoir facilement naviguer entre les années.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Pronote, une obligation légale?

par Tamerlan le Dim 12 Avr 2015 - 12:02
@Anaxagore a écrit:Les spécialistes confirmeront ou infirmeront mais la durée légale de conservation est 5 ans.

Oui c'est dans le texte cité en lien plus haut.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Pronote, une obligation légale?

par Anaxagore le Dim 12 Avr 2015 - 12:03
@Tamerlan a écrit:
@Anaxagore a écrit:Les spécialistes confirmeront ou infirmeront mais la durée légale de conservation est 5 ans.

Oui c'est dans le texte cité en lien plus haut.

Ok, merci.
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Pronote, une obligation légale?

par Madame_Prof le Dim 12 Avr 2015 - 12:03
Oui, certes. De toute façon, justement, maintenant je n'y mets plus de documents de cours ou de sujets de contrôles.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Trams59
Niveau 10

Re: Pronote, une obligation légale?

par Trams59 le Dim 12 Avr 2015 - 13:05
Grand merci à Derborence ainsi qu'aux collègues qui ont répondu si vite...j'ignorais que le cahier de texte virtuel était une obligation, inscrite dans les textes...

Je crois qu'on laissera notre CDE admonester en place publique les récalcitrants Descartes
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Pronote, une obligation légale?

par Thalia de G le Dim 12 Avr 2015 - 14:17
Cléroli a écrit:Merci pour le lien, j'ai appris des choses, notamment que "À la fin de chaque année scolaire, ces cahiers seront accessibles pendant une année scolaire entière, dans les conditions des cahiers de textes actifs. Ils pourront être consultés par les enseignants, les conseils d'enseignement, le conseil pédagogique, les conseils de classe et les corps d'inspection. Ils seront ensuite archivés et conservés pendant une durée de cinq ans. Il appartiendra en outre au chef d'établissement de déterminer quels sont ceux d'entre eux qui, témoignant d'un enseignement original, méritent d'être versés aux archives de l'établissement."
dans certains ent, on peut archiver.
Cela dit, cela ne vous choque pas que le cde ait un pouvoir de décision pédagogique ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Cleroli
Neoprof expérimenté

Re: Pronote, une obligation légale?

par Cleroli le Dim 12 Avr 2015 - 14:27
Oui, également. J'ai lu très rapidement la page du ministère et j'ai été surprise par l'existence d'archives de cahiers de textes (j'ai donc sélectionné le paragraphe l'indiquant). C'est plus grave, effectivement, que le conseil péda puisse y avoir accès .... on se demande bien dans quel but pale
avatar
Malaga
Modérateur

Re: Pronote, une obligation légale?

par Malaga le Dim 12 Avr 2015 - 14:41
Sur notre ENT, nous avons accès à nos cahiers de textes de l'an passé (2013-2014). En revanche, en 2012-2013, nous utilisions une autre plate-forme numérique donc je doute que tout cela ait été archivé.

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Pronote, une obligation légale?

par User5899 le Dim 12 Avr 2015 - 14:42
@Tamerlan a écrit:
@CatLea a écrit:Et comment peut-on visualiser le cahier de textes de l'année précédente?

On ne peut le visualiser que si l'administrateur en ouvre le droit.
Ou que si des archivistes amateurs les ont pédéfisés avant juillet.
avatar
Albert Jarl
Habitué du forum

Re: Pronote, une obligation légale?

par Albert Jarl le Dim 12 Avr 2015 - 15:26
Cripure a écrit:
@Tamerlan a écrit:
@CatLea a écrit:Et comment peut-on visualiser le cahier de textes de l'année précédente?

On ne peut le visualiser que si l'administrateur en ouvre le droit.
Ou que si des archivistes amateurs les ont pédéfisés avant juillet.

Première fois que je lis ça. J'aime bien, j'achète.

Je parle du néologisme.

A quand le fichier CCF ?
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Pronote, une obligation légale?

par zeprof le Dim 12 Avr 2015 - 15:35
@Thalia de G a écrit:
Cléroli a écrit:Merci pour le lien, j'ai appris des choses, notamment que "À la fin de chaque année scolaire, ces cahiers seront accessibles pendant une année scolaire entière, dans les conditions des cahiers de textes actifs. Ils pourront être consultés par les enseignants, les conseils d'enseignement, le conseil pédagogique, les conseils de classe et les corps d'inspection. Ils seront ensuite archivés et conservés pendant une durée de cinq ans. Il appartiendra en outre au chef d'établissement de déterminer quels sont ceux d'entre eux qui, témoignant d'un enseignement original, méritent d'être versés aux archives de l'établissement."
dans certains ent, on peut archiver.
Cela dit, cela ne vous choque pas que le cde ait un pouvoir de décision pédagogique ?

moi si. sur quelles bases décide-ton qu'un enseignement est original ?
et pourquoi choisir un tel préalable ?
bref sur quoi se base-t-on pour décider qu'un enseignement "mérite" d'être archivé ou pas ? et en quoi est ce normal que le CdE en soit le décideur ? il me semblait qu'il n'avait pas de pouvoir pédagogique... ou alors je me trompe ?

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Cath
Bon génie

Re: Pronote, une obligation légale?

par Cath le Dim 12 Avr 2015 - 15:50
C'est pour ça que je ne mets aucun document en ligne : il n'y a pas de "propriété intellectuelle".
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Pronote, une obligation légale?

par Iphigénie le Dim 12 Avr 2015 - 15:52
Bon, si c'est archivé, y a qu'à mettre :" cf année antérieure, même date", non? Rolling Eyes Laughing
the educator
Fidèle du forum

Re: Pronote, une obligation légale?

par the educator le Mar 14 Avr 2015 - 10:30
@Cath a écrit:C'est pour ça que je ne mets aucun document en ligne : il n'y a pas de "propriété intellectuelle".
C'est amusant parce que j'entends souvent cette phrase de la part de mes collègues, et que je ne la comprends pas vraiment: qui peut me résumer quels sont les points cruciaux de ce refus de mise en ligne?
avatar
Maria Téguy
Niveau 6

Re: Pronote, une obligation légale?

par Maria Téguy le Mar 14 Avr 2015 - 11:33
Seb83300 a écrit:je pose cette question car elle revient fréquemment au Conseil d'Administration. Des parents se plaignent que certains profs ne le remplissent pas.
C'est plus par esprit solidaire que je pose cette question: Est-ce une obligation de le remplir? Il me semble ( me trompe-je?) que l'élève doit avoir accès à la trace du cours ou que l'IPR peut demander à voir la progression dans l'année ( tout est flou dans ma tête Wink  ).

Et voilà ! Confirmation de l'arrivée de nouveaux problèmes avec les ENT !
- Que signifie "remplir pronote" pour ces parents ? Renseigner le cahier de texte, ou renseigner d'autres options inventées dans ce logiciel ?
- Où voyez-vous que l'élève doit avoir accès à la "trace du cours" dans un ENT ?

_________________
Il est nuisible au développement de l'art et de la science d'imposer par des mesures administratives un style particulier d'art ou une école de pensée à l'exclusion d'une autre.
archeboc
Sage

Re: Pronote, une obligation légale?

par archeboc le Mar 14 Avr 2015 - 15:51
@zeprof a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Cléroli a écrit:Merci pour le lien, j'ai appris des choses, notamment que "À la fin de chaque année scolaire, ces cahiers seront accessibles pendant une année scolaire entière, dans les conditions des cahiers de textes actifs. Ils pourront être consultés par les enseignants, les conseils d'enseignement, le conseil pédagogique, les conseils de classe et les corps d'inspection. Ils seront ensuite archivés et conservés pendant une durée de cinq ans. Il appartiendra en outre au chef d'établissement de déterminer quels sont ceux d'entre eux qui, témoignant d'un enseignement original, méritent d'être versés aux archives de l'établissement."
dans certains ent, on peut archiver.
Cela dit, cela ne vous choque pas que le cde ait un pouvoir de décision pédagogique ?

moi si. sur quelles bases décide-ton qu'un enseignement est original ?
et pourquoi choisir un tel préalable ?
bref sur quoi se base-t-on pour décider qu'un enseignement "mérite" d'être archivé ou pas ? et en quoi est ce normal que le CdE en soit le décideur ? il me semblait qu'il n'avait pas de pouvoir pédagogique... ou alors je me trompe ?

Si tu ne te trompes pas, alors c'est moi qui me trompe : il me semble que le CDE est le "premier pédagogue de l'établissement". Cela ne veut pas dire qu'il a le droit de mettre le nez dans ton cours. En revanche, il prend clairement des décisions pédagogiques, comme par exemple accorder un redoublement, un passage, ou infliger une punition. Le CDE n'est ni un super shérif, ni un super intendant.
avatar
Trams59
Niveau 10

Re: Pronote, une obligation légale?

par Trams59 le Mar 14 Avr 2015 - 20:01
Seb83300 a écrit:
je pose cette question car elle revient fréquemment au Conseil d'Administration. Des parents se plaignent que certains profs ne le remplissent pas.
C'est plus par esprit solidaire que je pose cette question: Est-ce une obligation de le remplir? Il me semble ( me trompe-je?) que l'élève doit avoir accès à la trace du cours ou que l'IPR peut demander à voir la progression dans l'année ( tout est flou dans ma tête Wink ).

Maria Teguy a écrit:Et voilà ! Confirmation de l'arrivée de nouveaux problèmes avec les ENT !
- Que signifie "remplir pronote" pour ces parents ? Renseigner le cahier de texte, ou renseigner d'autres options inventées dans ce logiciel ?
- Où voyez-vous que l'élève doit avoir accès à la "trace du cours" dans un ENT ?

Je ne voyais rien justement d'où ma question Very Happy La réclamation portait sur les profs qui ne rentrent pas les notes au fur et à mesure ( permettant de suivre la progression de l'élève). Évidemment, ils peuvent aussi vérifier ce qu'ont fait leur enfant. Le CDE a répondu aux parents et la question s'est dégonflée d'elle-même....
Contenu sponsorisé

Re: Pronote, une obligation légale?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum