Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Trinity le Lun 13 Avr 2015 - 19:48

@micaschiste a écrit:J'ai parcouru le programme pour le cycle 3. En sciences, après lecture rapide, je me suis demandée ce qui concernait la physique et la chimie. En lisant les projets suggérés pour les EPI, j'ai l'impression que les élèves vont jouer à ''C'est pas sorcier'' avec la conception de maquettes.

Je n'ai pas compris non plus.

Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Dr Raynal le Lun 13 Avr 2015 - 22:50

Si j'ai bien compris le curricula de physique de 543, l'électricite et l'optique vont descendre vers l'onde souterraine et verser leur obole a Charon...


Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par V.Marchais le Mar 14 Avr 2015 - 8:34

Pourquoi ? On retourne au mythos et à l'explication de monde par la pensée magique ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par roxanne le Mar 14 Avr 2015 - 8:43

J'ai lu ça rapidement mais qu'en est-il de l'évaluation? Il y a 4 mois, on annonçait la fin des notes, puis les attentats, un retour à l'"ordre", et hop on ne parle plus de l'arrêt des notes.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par mblonde le Mar 14 Avr 2015 - 9:49

@Dr Raynal a écrit:Bon, alors, rapidement, en SVT:
en 6éme, gros chambardement, ne reste en gros qu'une première approche des paysages avec évidemment l'action humaine, la nutrition des organismes et un machin nommé "chaine d'énergie" et dont je n'ai jamais entendu parler. Suspect

Passent à la trappe les changements selon les saisons des végétaux et animaux (peuplement des milieux)

Pour le reste, on retrouve à peu près intact le programme de troisième et quatrième, quelques allégements (⅓ de moins) en cinquième (le rein, les paysages, l'érosion, les roches sédimentaires)  .
Par contre, on nous rajoute des éléments de seconde : les courants, les vents, les marées, et même l'ADN et les mutations...

Le tout étant englobé dans un miellat de bienpensance écologiste sauce global warming à tous les étages. Cet amoncellement est donc à organiser par établissement, pendant un temps donné gratuitement, et selon des modalités comprenant 20 % d'EPI et en fonction des desiderata des différents comités théodule.

La seule satisfaction que j'en tire, c'est de voir que perdure l'enseignement de l'évolution des espèces yesyes

L'évolution ça ne risquait pas de disparaitre quand on voit l'évolution des programmes en lycée et en CPGE. Lecointre et co sont très militants pour que l'évolution et la classification soient enseignés à l'école le plus tôt possible et ils ont les bons réseaux. Mais c'est très bien c'est un chapitre interessant.

Sur les programmes de cycle 3, je ne vois pas en quoi la présentation veut dire que les professeurs de SVT ne feront pas de technologies.

Sur les programmes de cycle 4, je regrette un peu le fait qu'il y ait moins de géologie. Par contre il va vraiment falloir un découpage par année parce que sinon ça va être complique de s'organiser (c'est fait dans le programme de cycle 3). Au sein d'un établissement c'est encore gérable mais que faire si un élève déménage? Et les TZR? En plus on ne fait pas la même chose avec des 5e et des 3e. La digestion en 5e ce n'est pas comme la digestion en 3e. A moins que ne s'établisse un consensus pour garder plus ou moins le découpage du précédent programme (pour le 3e thème digestion/coeur 5e; reproduction 4e et immuno/génétique en 3e)

mblonde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Dr Raynal le Mar 14 Avr 2015 - 11:05

@mblonde a écrit: A moins que ne s'établisse un consensus pour garder plus ou moins le découpage du précédent programme (pour le  3e thème digestion/coeur 5e; reproduction 4e et immuno/génétique en 3e)

Je crois que si cette réforme et ces programmes perdurent, ce sera là, en effet, l'organisation qui sera majoritairement acceptée.

Tiens, pendant que j'y pense, on ne redouble pas dans un cycle, non ? Donc là le passage 4-->3 devient assuré comme l'était le 5-->4, ou me trompe-je ?

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par mblonde le Mar 14 Avr 2015 - 11:16

@Dr Raynal a écrit:
@mblonde a écrit: A moins que ne s'établisse un consensus pour garder plus ou moins le découpage du précédent programme (pour le  3e thème digestion/coeur 5e; reproduction 4e et immuno/génétique en 3e)

Je crois que si cette réforme et ces programmes perdurent, ce sera là, en effet, l'organisation qui sera majoritairement acceptée.

Tiens, pendant que j'y pense, on ne redouble pas dans un cycle, non ? Donc là le passage 4-->3 devient assuré comme l'était le 5-->4, ou me trompe-je ?

A priori non

mblonde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Ilse le Mar 14 Avr 2015 - 17:39

Collège : Des programmes ambitieux pour les enseignants et les enfants
Quel changement ! Pour le lecteur habitué des programmes mis en place en 2008, les nouveaux programmes du cycle 4 (5ème à 3ème) que le Café pédagogique a révélés le 13 avril, tranchent avec bonheur. Ils introduisent des compétences neuves tout en respectant le plus souvent les traditions et les usages de la culture scolaire. Finies les lourdes énumérations des programmes de 2008 qui étouffaient d'emblée les appétits d'enseigner. Les programmes de 2015 donnent à l'enseignant davantage de liberté et donc de responsabilité. Ils s'intéressent aux apprentissages c'est-à-dire à l'enfant qui est dans l'élève.
Ne cherchez plus les longues énumérations de connaissances à acquérir qui marquaient les programmes de 2008. Par exemple le programme d'histoire de 3ème consacrait 2 de ses 9 pages  à l'énumération des repères historiques que l'élève devait connaitre. Chaque chapitre d'histoire indiquait les connaissances à acquérir, les démarches à suivre obligatoirement et rappelait les "capacités" acquises qui se résumaient très souvent en des dates à connaitre par coeur. Les "capacités" du chapitre sur la première guerre mondiale, c'était de savoir qu'elle a eu lieu de 1914 à 1918 et que le 11 novembre c'est l'armistice...
Les nouveaux programmes proclament haut et fort la liberté pédagogique de l'enseignant. "Les projets de programmes n’entrent pas dans le détail des pratiques de classe, des démarches des enseignants ; ils laissent ces derniers apprécier comment atteindre au mieux les objectifs des programmes en fonction des situations réelles qu’ils rencontrent dans l’exercice quotidien de leur profession", annoncent les auteurs. Même chose pour l'évaluation : "les projets de programmes contiennent des attendus de fin de cycle précis, portant sur les compétences et connaissances à maîtriser et définissant un niveau de maîtrise ; ils ne précisent pas en revanche les modalités pratiques détaillées par lesquelles s’assurer que les objectifs fixés sont atteints par les élèves. C’est aux enseignants et aux différents professionnels présents dans les écoles et les établissements qu’il revient de trouver les modalités les plus appropriées". Voilà les clés des programmes remis aux enseignants alors que 2008 avait achevé de les enfermer dans un cadre ultra rigide.
F. Jarraud
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/04/14042015Article635645918953920667.aspx

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par John le Mar 14 Avr 2015 - 17:42

Puisqu'il est si content des programmes qu'il a dévoilés, il va pouvoir revenir enseigner, maintenant ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Ilse le Mar 14 Avr 2015 - 17:53

@John a écrit:Puisqu'il est si content des programmes qu'il a dévoilés, il va pouvoir revenir enseigner, maintenant ?
+ 1

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Monsieur Silence le Mar 14 Avr 2015 - 17:56

Visiblement, il n'a lu que les programmes d'histoire-géographie...
Ou seuls ces programmes sont ambitieux ?
Ou seuls ces programmes permettront la liberté pédagogique de l'enseignant ?
Ou seuls ces programmes sont plus lisibles ?

scratch

Monsieur Silence
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par micaschiste le Mar 14 Avr 2015 - 18:26

Pas de réaction des physiciens ?

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Trinity le Mar 14 Avr 2015 - 18:30

Y a pas de smiley qui vomit.


_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par kero le Mar 14 Avr 2015 - 18:42

@Ilse a écrit:
Collège : Des programmes ambitieux pour les enseignants et les enfants
Quel changement ! Pour le lecteur habitué des programmes mis en place en 2008, les nouveaux programmes du cycle 4 (5ème à 3ème) que le Café pédagogique a révélés le 13 avril, tranchent avec bonheur. Ils introduisent des compétences neuves tout en respectant le plus souvent les traditions et les usages de la culture scolaire. Finies les lourdes énumérations des programmes de 2008 qui étouffaient d'emblée les appétits d'enseigner. Les programmes de 2015 donnent à l'enseignant davantage de liberté et donc de responsabilité. Ils s'intéressent aux apprentissages c'est-à-dire à l'enfant qui est dans l'élève.
Ne cherchez plus les longues énumérations de connaissances à acquérir qui marquaient les programmes de 2008. Par exemple le programme d'histoire de 3ème consacrait 2 de ses 9 pages  à l'énumération des repères historiques que l'élève devait connaitre. Chaque chapitre d'histoire indiquait les connaissances à acquérir, les démarches à suivre obligatoirement et rappelait les "capacités" acquises qui se résumaient très souvent en des dates à connaitre par coeur. Les "capacités" du chapitre sur la première guerre mondiale, c'était de savoir qu'elle a eu lieu de 1914 à 1918 et que le 11 novembre c'est l'armistice...
Les nouveaux programmes proclament haut et fort la liberté pédagogique de l'enseignant. "Les projets de programmes n’entrent pas dans le détail des pratiques de classe, des démarches des enseignants ; ils laissent ces derniers apprécier comment atteindre au mieux les objectifs des programmes en fonction des situations réelles qu’ils rencontrent dans l’exercice quotidien de leur profession", annoncent les auteurs. Même chose pour l'évaluation : "les projets de programmes contiennent des attendus de fin de cycle précis, portant sur les compétences et connaissances à maîtriser et définissant un niveau de maîtrise ; ils ne précisent pas en revanche les modalités pratiques détaillées par lesquelles s’assurer que les objectifs fixés sont atteints par les élèves. C’est aux enseignants et aux différents professionnels présents dans les écoles et les établissements qu’il revient de trouver les modalités les plus appropriées". Voilà les clés des programmes remis aux enseignants alors que 2008 avait achevé de les enfermer dans un cadre ultra rigide.
F. Jarraud
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/04/14042015Article635645918953920667.aspx

Force est de constater - en tout cas en histoire-géographie - que le constat est correct. Dans ce programme, on nous indique des thèmes à traiter, et on cesse de nous dicter le détail du contenu - libre à nous d'en définir le détail ainsi que la méthode. Plus d'études de cas imposées, plus de rédaction obligatoire sur tel ou tel thème (la journée d'un citoyen sur le forum romain...).

De ce point de vue, du point de vue de la place laissée à notre liberté de choisir la démarche pédagogique qu'on veut suivre, je suis nettement plus à l'aise avec ces nouveaux programmes. Hormis quelques détails qui me gènent quant au contenu.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Elyas le Mar 14 Avr 2015 - 18:46

Attention, Kero, les programmes ne sont pas que les thèmes d'enseignements. La partie "Compétences" fait le double en terme de pages et est aussi, voire plus, fondamentale. Et là, le faire écrire pour raisonner, faire cartographier, prélever-traiter l'information-synthétiser vont être les axiomes de l'articulation des programmes à travers le cycle.
Bref, nos programmes sont sans doute les plus ambitieux depuis très longtemps (voire depuis toujours) au niveau de la formation intellectuelle.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par adrifab le Mar 14 Avr 2015 - 18:47

Ces nouveaux programmes de svt me laissent sans voix, surtout en 6ème ! Déjà, je ne vois finalement pas de physique chimie en 6ème. Et alors ce mélange de vivant et de matériaux...Dans mon collège, on s'est déjà mis d'accord pour refuser tout EIST. On militera pour que les 4 heures sciences soient assurées par le prof de svt et celui de techno, à hauteur de 2 heures/ élèves chacun.
Le programme de 6ème en "sciences" est d'un ennui mortel. On n'y parle plus que de paysages, de peuplement végétal, d'aliments pour nourrir la planète...Le peuplement animal est zappé alors qu'en 6ème, c'est ce qui plait le plus aux gamins les animaux. Et dans le cycle 4, ils nous rajoutent les vents, les courants marins, la météo...C'est avec des sujets aussi barbants qu'ils comptent remotiver les élèves ??
Par contre, je ne comprends vraiment pas comment cette réforme peut être mise en place pour les 4 niveaux dès la 1ère année ! Pourquoi les syndicats ( et nous même ) ne nous battons-nous pas plus que celà contre cette aberration ? Il était initialement prévu qu'en 2016, la réforme n'affecte que les 5ème. Puis les 4ème en 2017 et enfin, les 6ème et les 3ème en 2018. Ce qui est bien plus cohérent.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Claddagh le Mar 14 Avr 2015 - 18:52

En LV on nous demande de faire dans le cycle CM1 - CM2 - 6eme des choses que l'on ne voyait qu'en milieu de 5eme et dans le cycle suivant de valider en 3eme un niveau attendu en fin de seconde aujourd'hui...
On ne va pas me faire avaler que le fait de commencer l'anglais en primaire va leur permettre d'y arriver. Dans certains établissements oui peut-être mais là où je suis je suis perplexe ! Pensons aussi aux collègues PE qui n'ont pas été formés pour enseigner certaines parties délicates des programmes en LV !
Et le ''tout anglais'' qu'on nous demande au point de culpabiliser de passer par le français pour que nos élèves comprennent quand ils sont perdus et bien on l'oublie maintenant ils préconisent le retour à l'exercice de traduction et (sûrement pour un EPI) demandent de faire des liens avec le français dès qu"on peut... scratch scratch

_________________
2016-2017 :T3 ( trois 6emes, une 4eme, une 3eme + PP )
2015-2016 : T2 ( deux 6emes, deux 4emes, une 3eme + PP )
2014-2015 : T1 ( une 6eme, deux 5emes, une 4eme, deux 3emes)
2013-2014 : stagiaire ( deux 5emes, deux 4emes, une 3eme)

Claddagh
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par micaschiste le Mar 14 Avr 2015 - 18:53

@adrifab a écrit:Ces nouveaux programmes de svt me laissent sans voix, surtout en 6ème ! Déjà, je ne vois finalement pas de physique chimie en 6ème. Et alors ce mélange de vivant et de matériaux...Dans mon collège, on s'est déjà mis d'accord pour refuser tout EIST. On militera pour que les 4 heures sciences soient assurées par le prof de svt et celui de techno, à hauteur de 2 heures/ élèves chacun.
Le programme de 6ème en "sciences" est d'un ennui mortel. On n'y parle plus que de paysages, de peuplement végétal, d'aliments pour nourrir la planète...Le peuplement animal est zappé alors qu'en 6ème, c'est ce qui plait le plus aux gamins les animaux. Et dans le cycle 4, ils nous rajoutent les vents, les courants marins, la météo...C'est avec des sujets aussi barbants qu'ils comptent remotiver les élèves ??
Par contre, je ne comprends vraiment pas comment cette réforme peut être mise en place pour les 4 niveaux dès la 1ère année ! Pourquoi les syndicats ( et nous même ) ne nous battons-nous pas plus que celà contre cette aberration ? Il était initialement prévu qu'en 2016, la réforme n'affecte que les 5ème. Puis les 4ème en 2017 et enfin, les 6ème et les 3ème en 2018. Ce qui est bien plus cohérent.
comment parler d'éolienne en SVT sans le vent ? Evil or Very Mad

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par kero le Mar 14 Avr 2015 - 18:54

@Elyas a écrit:Attention, Kero, les programmes ne sont pas que les thèmes d'enseignements. La partie "Compétences" fait le double en terme de pages et est aussi, voire plus, fondamentale. Et là, le faire écrire pour raisonner, faire cartographier, prélever-traiter l'information-synthétiser vont être les axiomes de l'articulation des programmes à travers le cycle.
Bref, nos programmes sont sans doute les plus ambitieux depuis très longtemps (voire depuis toujours) au niveau de la formation intellectuelle.

Je sais parfaitement qu'il n'y a pas que les thèmes.

Maintenant, si on veut se prendre la tête pour les compétences, on peut. Sauf que des choses comme construire une argumentation, localiser/situer, rédiger un texte, réaliser un croquis... Ce sont juste des choses qu'on fait dans tous les cas. On peut les appeler compétences pour faire plaisir aux uns ou capacités pour faire plaisir aux autres, ça reste la même chose.

Edit: Elyas, je m'aperçois que je viens de te répondre comme si t'étais anti-Elyas. Un bug (croyais que t'étais quelqu'un d'autre). Razz

Elyas, donc: oui, j'en ai conscience. Et justement, depuis que j'ai choisi par moi-même de considérer que ces capacités devaient être mieux intégrées dans mes progressions, tu sais que j'ai pas mal réfléchi à la question (nous en avons parlé  Razz ). Je trouve que c'est pas plus mal d'avoir un planning clair sur la question et une articulation claire entre socle et programme.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par pailleauquebec le Mar 14 Avr 2015 - 19:02

Nous cherchons des rédacteurs pour créer un site internet : "La réforme du collège 2016 en clair"

https://sites.google.com/site/reformecollege2016enclair/

En particulier pour cette discussion nous aurions besoin d'un rédacteur pour en faire une synthèse objective.
Si vous voulez nous rejoindre c'est par là :
http://www.neoprofs.org/t88745-recherche-de-redacteurs-pour-creer-un-site-internet-la-reforme-du-college-2016-en-clair

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Elyas le Mar 14 Avr 2015 - 19:03

@kero a écrit:
@Elyas a écrit:Attention, Kero, les programmes ne sont pas que les thèmes d'enseignements. La partie "Compétences" fait le double en terme de pages et est aussi, voire plus, fondamentale. Et là, le faire écrire pour raisonner, faire cartographier, prélever-traiter l'information-synthétiser vont être les axiomes de l'articulation des programmes à travers le cycle.
Bref, nos programmes sont sans doute les plus ambitieux depuis très longtemps (voire depuis toujours) au niveau de la formation intellectuelle.

Je sais parfaitement qu'il n'y a pas que les thèmes.

Maintenant, si on veut se prendre la tête pour les compétences, on peut. Sauf que des choses comme construire une argumentation, localiser/situer, rédiger un texte, réaliser un croquis... Ce sont juste des choses qu'on fait dans tous les cas. On peut les appeler compétences pour faire plaisir aux uns ou capacités pour faire plaisir aux autres, ça reste la même chose.

Edit: Elyas, je m'aperçois que je viens de te répondre comme si t'étais anti-Elyas. Un bug (croyais que t'étais quelqu'un d'autre). Razz

Elyas, donc: oui, j'en ai conscience. Et justement, depuis que j'ai choisi par moi-même de considérer que ces capacités devaient être mieux intégrées dans mes progressions, tu sais que j'ai pas mal réfléchi à la question (nous en avons parlé  Razz ). [b]Je trouve que c'est pas plus mal d'avoir un planning clair sur la question et une articulation claire entre socle et programme.

Oui mais, ce n'est pas encore la règle générale. Enfin, j'espère avoir tort, de tout mon cœur.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Gryphe le Mar 14 Avr 2015 - 19:13

@Elyas a écrit:Bref, nos programmes sont sans doute les plus ambitieux depuis très longtemps (voire depuis toujours) au niveau de la formation intellectuelle.
L'humanisme en thème au choix, ça m'embête, quand même... humhum

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Elyas le Mar 14 Avr 2015 - 19:18

@Gryphe a écrit:
@Elyas a écrit:Bref, nos programmes sont sans doute les plus ambitieux depuis très longtemps (voire depuis toujours) au niveau de la formation intellectuelle.
L'humanisme en thème au choix, ça m'embête, quand même... humhum

Ah ça, je l'aurais mis en obligatoire. Mais, il nous laisse le choix (le monde en 1500 peut être sympa si c'est un vrai tour d'horizon ou il peut juste être une carte contextualisée). J'attends la circulaire sur les IMP pour voir la réforme dans sa globalité. Si le choix de IMP = poste de hiérarchie intermédiaire, je suis en guerre dans mon collège (et c'est ce que je crains).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Enaeco le Mar 14 Avr 2015 - 19:42

@micaschiste a écrit:Pas de réaction des physiciens ?

Je n'ai pas regardé en détail mais ce qui me frappe avant tout, c'est un flou immense et l'absence de répartition par niveau.

Le document ressemble à une ébauche de programme qui soulève une grosse interrogation : va-t-on devoir travailler en cycle et chaque établissement se débrouille pour établir comme il le souhaite la répartition de l'ensemble des contenus/compétences par niveau ou alors un programme national, par niveau cette fois-ci, sera publié ultérieurement ?

Etant TZR, j'en suis resté à ce stade là, tétanisé par la première proposition Shocked

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Dr Raynal le Mar 14 Avr 2015 - 20:36

@adrifab a écrit:Ces nouveaux programmes de svt me laissent sans voix, surtout en 6ème ! Déjà, je ne vois finalement pas de physique chimie en 6ème. Et alors ce mélange de vivant et de matériaux...Dans mon collège, on s'est déjà mis d'accord pour refuser tout EIST. On militera pour que les 4 heures sciences soient assurées par le prof de svt et celui de techno, à hauteur de 2 heures/ élèves chacun.

Pourquoi pas, si les profs de physique, le conseil pédago et le big boss sont d'accord...


@adrifab a écrit:Le programme de 6ème en "sciences" est d'un ennui mortel. On n'y parle plus que de paysages, de peuplement végétal, d'aliments pour nourrir la planète..
.

C'est qu'il est plus que mince, et de prime abord peu passionnant. On peut toutefois en faire un peu ce que l'on veut...
Dommage, c'était le seul programme que j'arrivais à boucler...

@adrifab a écrit: Et dans le cycle 4, ils nous rajoutent les vents, les courants marins, la météo...C'est avec des sujets aussi barbants qu'ils comptent remotiver les élèves ??

D'autant plus que, pour les traiter correctement, il faut faire appel à des notions de physique qui sont loin d'être maitrisées en seconde... (différences de densité, pressions atmosphérique, effet coriolis, gravitation pour les marées... Je sens que mes sixième vont faire un bond dans leur niveau de "sciences", puisqu'on nous le demande ... Wink

Je commence à réfléchir à deux manuels gratuits, un "sixième" très léger, et un "cycle trois" présentant un exemple de traitement (je n'ose parler d'une organisation en "module", mais sur support numérique il serait facile de présenter une version 5-4-3 d'un même sujet - mais c'est trop de travail et je ne pense pas du tout que ce soit l'esprit (s'il y en a un....) de cette réforme... Finalement il vaut mieux que je me concentre sur mon manuel universitaire de biologie moléculaire...

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Malaga le Mar 14 Avr 2015 - 21:43

@Ilse a écrit:
Collège : Des programmes ambitieux pour les enseignants et les enfants
Quel changement ! Pour le lecteur habitué des programmes mis en place en 2008, les nouveaux programmes du cycle 4 (5ème à 3ème) que le Café pédagogique a révélés le 13 avril, tranchent avec bonheur. Ils introduisent des compétences neuves tout en respectant le plus souvent les traditions et les usages de la culture scolaire. Finies les lourdes énumérations des programmes de 2008 qui étouffaient d'emblée les appétits d'enseigner. Les programmes de 2015 donnent à l'enseignant davantage de liberté et donc de responsabilité. Ils s'intéressent aux apprentissages c'est-à-dire à l'enfant qui est dans l'élève.
Ne cherchez plus les longues énumérations de connaissances à acquérir qui marquaient les programmes de 2008. Par exemple le programme d'histoire de 3ème consacrait 2 de ses 9 pages  à l'énumération des repères historiques que l'élève devait connaitre. Chaque chapitre d'histoire indiquait les connaissances à acquérir, les démarches à suivre obligatoirement et rappelait les "capacités" acquises qui se résumaient très souvent en des dates à connaitre par coeur. Les "capacités" du chapitre sur la première guerre mondiale, c'était de savoir qu'elle a eu lieu de 1914 à 1918 et que le 11 novembre c'est l'armistice...
F. Jarraud
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/04/14042015Article635645918953920667.aspx

Je nuance ce que raconte François Jarraud sur le programme actuel de 3e.  Les "capacités" du chapitre sur la Première Guerre mondiale sont celles-ci :

Programme de 2013 a écrit:Connaître et utiliser les repères suivants :
- la Première Guerre mondiale : 1914 -1918, la bataille de Verdun : 1916 ; l’armistice : 11 novembre 1918 ; Clemenceau ;
- la révolution russe : 1917 ; Lénine ;
- la carte de l’Europe au lendemain des traités.
Décrire et expliquer la guerre des tranchées et le génocide des Arméniens comme des manifestations de la violence de masse

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum