Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par freche le Ven 17 Avr 2015 - 17:24

Ce sera fait en PC maintenant, je ne vois pas où est le problème, ça fait partie de nos compétences. Le programme de techno évolue aussi. Et ce n'est pas en dehors de notre champ disciplinaire.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Provence le Ven 17 Avr 2015 - 17:55

@philbog a écrit: Comme c'est un programme de cycle3 il est normal qu'il n'existe pas cette distinction car en primaire le bloc de programme concerne les sciences et technique.
Ce cycle 3 est une invention de cette réforme pourrie. C'est bien le problème...

Si c'est cela qui inquiete il suffit de demander (ou d'exiger) qu'une annexe precise la repartition par discipline pour la sixieme.
Quelle naïveté...

Toutefois il serait bon aussi de laisser la porte ouverte à l'EIST pour ceux qui le desirent histoire de laisser la liberté pédagogique pour tout le monde...
T'inquiète: maintenant, ce sera la liberté pédagogique pour personne...

Travailler au contact des profs d'ecole ne me parait pas horrible!

Tant mieux pour toi. Moi, ça ne m'intéresse pas.

Il faut donc demander que ceux qui s'engageraient dans cette démarche aient une compensation en heures ou prime.
Tu crois vraiment au Père Noël?


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Trinity le Ven 17 Avr 2015 - 17:59

@freche a écrit:Ce sera fait en PC maintenant, je ne vois pas où est le problème, ça fait partie de nos compétences. Le programme de techno évolue aussi. Et ce n'est pas en dehors de notre champ disciplinaire.

Le problème en fait, c'est que ce foutoir est la généralisation de l'EIST et que je n'ai aucune envie d'enseigner SVT et Techno et que c'est pourtant ce qui me pend au nez. Et, accessoirement, les 6e ne m'intéressent vraiment pas.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Thalia de G le Ven 17 Avr 2015 - 18:00

+1 avec Provence.
Il est vrai que notre discipline est particulièrement malmenée et que nous avons bien des raisons d'être en colère et méfiants.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par freche le Ven 17 Avr 2015 - 21:28

@Trinity a écrit:
@freche a écrit:Ce sera fait en PC maintenant, je ne vois pas où est le problème, ça fait partie de nos compétences. Le programme de techno évolue aussi. Et ce n'est pas en dehors de notre champ disciplinaire.

Le problème en fait, c'est que ce foutoir est la généralisation de l'EIST et que je n'ai aucune envie d'enseigner SVT et Techno et que c'est pourtant ce qui me pend au nez. Et, accessoirement, les 6e ne m'intéressent vraiment pas.

moi non plus, et je ne sais pas comment tout ça va s'organiser, si par malheur ça passe.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par adrifab le Ven 17 Avr 2015 - 22:17

@freche a écrit:
Si vous ne voulez pas qu'on commente vos interventions, ne les publiez pas.

Le problème est que vous ne commentez pas mes propos mais vous vous faîtes tout un film à partir de mes commentaires, et ce, de façon agressive et très déplaisante, en m'imaginant comme un sale égoïste qui vole sans aucun scrupule des heures aux autres.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Balthamos le Sam 18 Avr 2015 - 9:43

Déja, qu'on arrête de parler de cette réforme comme donnant de la liberté pédagogique.
Elle ne donne rien du tout, à part à la possibilité au chef via le conseil péda et le CA d'imposer.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Balthamos le Sam 18 Avr 2015 - 9:51

@philbog a écrit:Si je comprends bien l'inquiétude principale correspond à une généralisation de l'EIST. Effectivement cela ne me poserait aucun probleme personnel 

Et professionnellement parlant? Ce n'est pas un problème non plus?

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Provence le Sam 18 Avr 2015 - 10:00

@balthamos a écrit:Déja, qu'on arrête de parler de cette réforme comme donnant de la liberté pédagogique.
Elle ne donne rien du tout, à part à la possibilité au chef via le conseil péda et le CA d'imposer.

+1

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Gryphe le Sam 18 Avr 2015 - 20:42

@balthamos a écrit:Déja, qu'on arrête de parler de cette réforme comme donnant de la liberté pédagogique.
Elle ne donne rien du tout, à part à la possibilité au chef via le conseil péda et le CA d'imposer.

La plupart des chefs sont officiellement pro-réforme pour ce motif de l'autonomie, ceci dit, le coup des épis, je trouve que c'est une énorme contrainte plutôt qu'une source d'autonomie.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Tangleding le Sam 18 Avr 2015 - 20:53

autonomie des (chefs d')établissement =/= liberté pédagogique des enseignants...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par henriette le Sam 18 Avr 2015 - 21:05

@Gryphe a écrit:
@balthamos a écrit:Déja, qu'on arrête de parler de cette réforme comme donnant de la liberté pédagogique.
Elle ne donne rien du tout, à part à la possibilité au chef via le conseil péda et le CA d'imposer.

La plupart des chefs sont officiellement pro-réforme pour ce motif de l'autonomie, ceci dit, le coup des épis, je trouve que c'est une énorme contrainte plutôt qu'une source d'autonomie.

Clairement, ça va être une galère sans nom à organiser, surtout si les profs traînent des pieds.
Il va falloir penser très en amont beaucoup de choses qui seront ensuite totalement figées, comme programmer les EPI sur 3 ans dès le début tout en naviguant à vue...

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par stanleymilgram le Sam 18 Avr 2015 - 21:08

Certains professeurs seront obligés de subir des epis tandis que d'autres en seront dispensés...

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Gryphe le Sam 18 Avr 2015 - 21:10

@henriette a écrit:comme programmer les EPI sur 3 ans dès le début tout en naviguant à vue...

Je me demande quand même s'ils ont vraiment réfléchi à tout ça avant de se lancer bille en tête là-dedans...
Surtout qu'on est en plus dans un système mouvant avec des mutations régulières de CDE et de professeurs (sans compter les personnes qui ne sont pas en poste fixe).
Sans compter qu'il faut se coordonner avec toutes les écoles primaires du coin pour répartir le programme du cycle 3.

Spoiler:
Tout ceci est un immense fake, rassurez-moi ?  humhum

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Fesseur Pro le Sam 18 Avr 2015 - 21:48

@Gryphe a écrit:
Spoiler:
Tout ceci est un immense fake, rassurez-moi ?  humhum
Oh !
Tu traiterais les EPI de matières fakales ?!

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Roumégueur Ier le Dim 19 Avr 2015 - 7:15

Finalement, quand on relit la lettre de décembre 2013 de Vincent Peillon à l'adresse du président du CSP, on se dit qu'ils n'ont fait que mettre en place ce qui était voulu, ils n'ont finalement pas dévié d'un iota du cap proposé en bons petits toutous (c'était d'ailleurs sûrement un des critères de sélection pour entrer au CSP) :
http://cache.media.education.gouv.fr/file/12_Decembre/12/1/saisine_CSP_287121.pdf

Je l'avais analysée à ma sauce, je crois qu'on tient donc l'option 2, celle qui est pessimiste :
http://laroumegue.over-blog.com/article-demandez-le-pre-programme-121858156.html

"Une cible ressort aussi de ces préconisations : 'le grand cloisonnement des apprentissages', vecteur de souffrance pour nos élèves : il conviendra donc de 'favoriser le lien entre les disciplines et les compétences en matière de résolution de problème complexes'. Il n'est pas fou ni vain d'évoquer la possibilité de croiser les matières, cela peut être intéressant, le souci, c'est que pour pouvoir comprendre les articulations entre elles, il convient tout d'abord de commencer à maîtriser chacune d'elles et donc d'éviter de mettre la charrue avant les bœufs. Il faut donc bien poursuivre 'le grand cloisonnement des apprentissages '(encore que les professeurs des écoles sont naturellement amenés à dépasser ces dichotomies) pour éventuellement servir de base à des projets transversaux. Là aussi, qu'entend-on par projet transversal ? Quels moyens, en plus des heures de cours 'classiques', y seront alloués ? S'agira-t-il de volontariat ou d'obligation ? Est-ce une tête de pont pour déconstruire une école des savoirs pour noyer les élèves dans des pataquès de transversalité abscons et abstraits ? Oui, les questions sont légitimes et nombreuses. D'autant qu'il est fortement question de remettre en cause les 'pratiques d'enseignement' qui devront être 'plus qualitatives et plus individualisées, plus interdisciplinaires, plus attentives au plaisir d'apprendre de l'élève' : autrement dit, nos pratiques sont mauvaises, on nous les a pourtant apprises en Iufm dont les Espe n'en sont qu'une resucée . J'aimerais juste savoir comment faire du qualitatif et de l'individuel dans des groupes de 30 élèves totalement hétérogènes en 55 minutes. Parler de pédagogie différenciée ou de PPre n'est pas chose sérieuse, c'est juste mettre un pansement sur une jambe de bois et se défausser sur l'enseignant qui n'a qu'à trouver les solutions que l'institution ne veut pas lui trouver.

Surgit alors de nulle part, tel un Golgoth mal léché (mais où est Goldorak bon sang!), l'organisation par cycles. Entendons-nous bien, cela fait des lustres que l'enseignement fonctionne par cycles, ont-ils vraiment été appliqués ? C'est là tout le débat. Mais ce qui étonne, froisse, chafouine le hussard 3.0 de la république (avec un petit 'h' et un petit 'r'), c'est la création de ce cycle hybride et inédit du CM1 à la 6ème , appelé 'cycle de consolidation'. Encore une fois, l'objectif de 'cette organisation triennale' est qualifiée d'essentielle : 'garantir l'acquisition du socle et favoriser l'articulation école-collège en assurant une véritable progressivité des apprentissages'. Encore et toujours le méga-dogme soclien. Bon, là, gros souci : autant prévoir des temps d'échange avec les collègues de l'élémentaire est essentiel (surtout quand ces échanges sortent des clous institutionnel, que l'on peut parler des petits humains que l'on nous confie, de leur histoire, de leurs soucis et qualités), autant décréter un cycle sur deux échelons si divers fait frémir. Comment faire ? Pourquoi ? L'esprit chagrin peut y voir une volonté de trouver une solution fort pratique à l'annihilation du redoublement (qui coûte cher, qui ne sert à rien, bla bla bla...). Un élève ne maîtrisant rien en Cm1 se voyait jusqu'alors dire que ce n'était pas grave, que cela se ferait (par l'opération du Saint Esprit -le comble dans une école laïque) en CM2. Dorénavant, on pourra dire en fin de CM2 à nos petitous en grande difficulté que ce n'est pas un souci, la 6° faisant partie du même cycle de consolidation, il passera à l'échelon supérieur et à grands coups de Ppre ses problèmes seront résolus à l'aube de la 5ème."

"Enfin, pour 'contribuer à l'acquisition du socle', des 'enseignements complémentaires' dont il est souhaité qu'ils aient un 'caractère interdisciplinaire' et qui proposeront 'des approches pédagogiques diversifiées' seront mis en place en 6ème. Il a décidément bon dos ce socle, il va falloir donc trouver des créneaux pour ces enseignements complémentaires dont l'interdisciplinarité interpelle : quels horaires y seront dévolus ? En lieu et place de quels enseignements qui seront au bas mot rognés ? Est-ce une tentative de pousser les enseignants à la polyvalence ou à un travail d'équipe non rémunéré ? Tant de questions se bousculent. "

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Nicolatsar le Lun 20 Avr 2015 - 13:06

Pardon si la question a déjà été posée. Je n'ai rien trouvé sur eduscol et dans les courriers de Najat.V qui précise si l'application des programmes par niveau est échelonnée... Je ne me sens pas de créer les cours de 3 niveaux en simultané (enfin pas en faisant un travail correct)

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Jenny le Lun 20 Avr 2015 - 13:07

Tout la même année, à la rentrée 2016
(Ca me stresse aussi… affraid )

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Nicolatsar le Lun 20 Avr 2015 - 13:10

@Jenny a écrit:Tout la même année, à la rentrée 2016
(Ca me stresse aussi… affraid )

Mais ce n'est indiqué nulle part si c'est la même année ou non !

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Balthamos le Mar 21 Avr 2015 - 14:06

La croix a écrit:Le calendrier de la réforme
Proposés par le Conseil supérieur des programmes, les futurs programmes du primaire et du collège entreront en vigueur simultanément, pour tous les niveaux, en septembre 2016. Ils seront auparavant soumis à l’avis des enseignants concernés, du 11 mai au 12 juin, puis devront être validés par la ministre de l’éducation.
Ils ont été bâtis sur la base de cycles triennaux, en lien avec le nouveau collège et le nouveau socle commun de connaissances et de compétences, deux réformes qui prendront elles aussi effet en 2016.

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Polemique-autour-des-nouveaux-programmes-d-histoire-2015-04-21-1304585

Au détour d'un débat sur un autre post, je suis tombé sur ce paragraphe. 

Après, on peut toujours imaginer une application dérogatoire en histoire géographie (si le programme est appliqué simultanément, les 3èmes de 2016 n'auront jamais vu la première guerre mondiale).

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par C'est pas faux le Mar 21 Avr 2015 - 15:00

Pertinente et centrale remarque d'Auléric sur le forum de Phi : les attendus de fin de cycle n'ont guère varié, sauf qu'ils ne sont plus attendus en CE1 et CM2, mais en CE2 et 6e.

http://salledesmaitres.forumactif.org/t119p390-futurs-nouveaux-programmes

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par freche le Mar 21 Avr 2015 - 15:22

@balthamos a écrit:
La croix a écrit:Le calendrier de la réforme
Proposés par le Conseil supérieur des programmes, les futurs programmes du primaire et du collège entreront en vigueur simultanément, pour tous les niveaux, en septembre 2016. Ils seront auparavant soumis à l’avis des enseignants concernés, du 11 mai au 12 juin, puis devront être validés par la ministre de l’éducation.
Ils ont été bâtis sur la base de cycles triennaux, en lien avec le nouveau collège et le nouveau socle commun de connaissances et de compétences, deux réformes qui prendront elles aussi effet en 2016.

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Polemique-autour-des-nouveaux-programmes-d-histoire-2015-04-21-1304585

Au détour d'un débat sur un autre post, je suis tombé sur ce paragraphe. 

Après, on peut toujours imaginer une application dérogatoire en histoire géographie (si le programme est appliqué simultanément, les 3èmes de 2016 n'auront jamais vu la première guerre mondiale).

Non, en 2016, c'est la première année du cycle qui sera modifié (CM1 et 5e) en 2017, CM2 et 4e et en 2018, 6e et 3e

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par *Fifi* le Mar 21 Avr 2015 - 16:25

@freche a écrit:
@balthamos a écrit:
La croix a écrit:Le calendrier de la réforme
Proposés par le Conseil supérieur des programmes, les futurs programmes du primaire et du collège entreront en vigueur simultanément, pour tous les niveaux, en septembre 2016. Ils seront auparavant soumis à l’avis des enseignants concernés, du 11 mai au 12 juin, puis devront être validés par la ministre de l’éducation.
Ils ont été bâtis sur la base de cycles triennaux, en lien avec le nouveau collège et le nouveau socle commun de connaissances et de compétences, deux réformes qui prendront elles aussi effet en 2016.

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Polemique-autour-des-nouveaux-programmes-d-histoire-2015-04-21-1304585

Au détour d'un débat sur un autre post, je suis tombé sur ce paragraphe. 

Après, on peut toujours imaginer une application dérogatoire en histoire géographie (si le programme est appliqué simultanément, les 3èmes de 2016 n'auront jamais vu la première guerre mondiale).

Non, en 2016, c'est la première année du cycle qui sera modifié (CM1 et 5e) en 2017, CM2 et 4e et en 2018, 6e et 3e
Justement des syndicats avaient dit que non le ministère prévoyait maintenant de tout faire en même temps puisque ce sont des programmes par cycle pour l'essentiel des matières.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Volubilys le Mer 22 Avr 2015 - 4:16

@*Fifi* a écrit:
Justement des syndicats avaient dit que non le ministère prévoyait maintenant de tout faire en même temps puisque ce sont des programmes par cycle pour l'essentiel des matières.
Bha ça ne sera pas trop grave en 6e, vu que les attendus de fin de cycle 3 sont quasiment ceux de fin CM2 actuel, les élèves auront déjà fait le programme pratiquement en entier avant même la 6e.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Daphné le Mer 22 Avr 2015 - 5:33

@henriette a écrit:
@Gryphe a écrit:
@balthamos a écrit:Déja, qu'on arrête de parler de cette réforme comme donnant de la liberté pédagogique.
Elle ne donne rien du tout, à part à la possibilité au chef via le conseil péda et le CA d'imposer.

La plupart des chefs sont officiellement pro-réforme pour ce motif de l'autonomie, ceci dit, le coup des épis, je trouve que c'est une énorme contrainte plutôt qu'une source d'autonomie.

Clairement, ça va être une galère sans nom à organiser, surtout si les profs traînent des pieds.
Il va falloir penser très en amont beaucoup de choses qui seront ensuite totalement figées, comme programmer les EPI sur 3 ans dès le début tout en naviguant à vue...

Et avec des collègues qui vont muter, comment programmer ça sur trois ans ?????????

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de programmes 2016 : quelques éléments

Message par Thalia de G le Mer 22 Avr 2015 - 5:50

@Daphné a écrit:
@henriette a écrit:
@Gryphe a écrit:

La plupart des chefs sont officiellement pro-réforme pour ce motif de l'autonomie, ceci dit, le coup des épis, je trouve que c'est une énorme contrainte plutôt qu'une source d'autonomie.

Clairement, ça va être une galère sans nom à organiser, surtout si les profs traînent des pieds.
Il va falloir penser très en amont beaucoup de choses qui seront ensuite totalement figées, comme programmer les EPI sur 3 ans dès le début tout en naviguant à vue...

Et avec des collègues qui vont muter, comment programmer ça sur trois ans ?????????
Ceux qui vont muter ainsi que les tzr qui vont devoir s'y coller en étant volontaires désignés. Mais cela a déjà été dit.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum