[Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par mistinguette le Sam 19 Sep 2015 - 14:51

En SPC, les forces sont de retour. ET les vecteurs en math ?

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par saun le Sam 19 Sep 2015 - 14:53

L'IG de maths est consternante. Ne plus dire "IG de maths" mais "ig des pathétiques".

saun
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Al9 le Sam 19 Sep 2015 - 15:19

@mistinguette a écrit:En SPC, les forces sont de retour. ET les vecteurs en math ?

Non, pas un mot sur les vecteurs. On n'est plus à une incohérence près.

Al9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par ben2510 le Sam 19 Sep 2015 - 15:28

Il faut croire que le vrai interdisciplinaire, c'est mal.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par mistinguette le Sam 19 Sep 2015 - 16:21

J'aimerai comprendre pourquoi on cherche à tout prix des rapprochements plus que douteux sur des thèmes affraid avec certaines disciplines alors que faire un pont sympa avec les math, ça n'effleure personne. ça doit etre trop facile.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par ycombe le Sam 19 Sep 2015 - 17:51

@mistinguette a écrit:En SPC, les forces sont de retour. ET les vecteurs en math ?
Tu rêves. On fera homothéties et translations sans vecteurs, c'est tellement plus simple.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par dami1kd le Sam 19 Sep 2015 - 18:39

@ycombe a écrit:
@mistinguette a écrit:En SPC, les forces sont de retour. ET les vecteurs en math ?
Tu rêves. On fera homothéties et translations sans vecteurs, c'est tellement plus simple.

Et encore, on dira "regarde ce pavage, lorsque tu passes de là à là, c'est une translation". Fin du chapitre.

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par kumran le Sam 19 Sep 2015 - 19:00

Oui, je pense que la translation va se résumer à : "Un déplacement en ligne droite" ....

_________________
- “Soit A un succès dans la vie. Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, z = se taire.” Albert E.

- « Vouloir corriger ses erreurs est le début du pardon. Vouloir obtenir le pardon est le début de l’erreur ! »

kumran
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par N119 le Sam 19 Sep 2015 - 19:31

Translation et homothétie par Geogebra sur les tablettes !
En gros ca sera un bouton !

N119
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par ycombe le Sam 19 Sep 2015 - 19:34

@kumran a écrit:Oui, je pense que la translation va se résumer à : "Un déplacement en ligne droite" ....
Grave erreur: le déplacement n'est pas nécessairement en ligne droite.

Spoiler:
Ce qu'il faut, c'est que le point de départ et le point d'arrivée soient bien alignés.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par BrindIf le Sam 19 Sep 2015 - 19:59

@ycombe a écrit:
Spoiler:
Ce qu'il faut, c'est que le point de départ et le point d'arrivée soient bien alignés.
Ça risque d'être souvent le cas Laughing

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par mistinguette le Sam 19 Sep 2015 - 22:21

Toujours dans la même veine : On a les dimension de l'atome à l'univers, autant dire une petite serie de puissance de dix..... On est raccord ou on va encore bricoler dans notre coin ?


Dernière édition par mistinguette le Sam 19 Sep 2015 - 22:29, édité 1 fois

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Igniatius le Sam 19 Sep 2015 - 22:23

Franchement.
Ils ont viré toutes les transfo du lycée, les homothétique sont une sorte de souvenir de la belle géométrie, et ils les remettent au programme de collège : de qui se moque-t-on ?
Il n'y a plus de géométrie depuis des lustres !

Encore et toujours du saupoudrage.

Honte à l'IG.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Igniatius le Sam 19 Sep 2015 - 22:25

@mistinguette a écrit:Toujours dans la même veine : On a les dimension de l'atome à l'univers, autant dire une petite serie de puissance de dix..... On est raccord où on va encore bricoler dans notre coin ?

A mon avis, l'IG de physique vient de Mars, et celle de maths vient de Venus...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Peinard le Sam 19 Sep 2015 - 22:25

Je n'ai pas le courage de me plonger dans la lecture de nos nouveaux programmes ce week-end... avec tout ce qui nous tombe sur la tête en ce moment, j'ai l'impression d'être assiégé de toute part No

furieux

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par mistinguette le Sam 19 Sep 2015 - 22:34

paradoxalement notre programme de SPC semble plus complet, presque plus scientifique avec un vocabulaire abandonné depuis au moins 10. Des mots interdits reviennent MAIS j'ai moins de temps pour le faire et il va falloir s'accoquiner avec une matière autour d'un thème qui de sera pas ou que vaguement scientifique. C'est tordu quand même !, on fait miroiter le fromage et au moment de s'en emparer PAF sur le nez !

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par JPhMM le Sam 19 Sep 2015 - 22:49

@Igniatius a écrit:
@mistinguette a écrit:Toujours dans la même veine : On a les dimension de l'atome à l'univers, autant dire une petite serie de puissance de dix..... On est raccord où on va encore bricoler dans notre coin ?

A mon avis, l'IG de physique vient de Mars, et celle de maths vient de Venus...
Quelle culture littéraire. veneration

Razz

PS : Edgar Rice Burroughs bien sûr. Laughing
Quand on sait que son Cycle de Vénus s'appelle aussi Cycle de (Carson) Napier, c'est bien vu. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par C'est pas faux le Sam 19 Sep 2015 - 23:17

Cycle 3 : "Pour cette raison, on commence dès le CM1 l'étude des fractions
simples (comme ) et des fractions décimales."
Y'a pas à dire, c'est bossé, relu, et rerelu.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par JPhMM le Sam 19 Sep 2015 - 23:18

(Se) repérer sur une droite graduée, dans le plan muni d’un repère orthogonal, dans un parallélépipède rectangle ou sur une sphère.
*Fou rire nerveux*

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par ycombe le Sam 19 Sep 2015 - 23:48

@JPhMM a écrit:
(Se) repérer sur une droite graduée, dans le plan muni d’un repère orthogonal, dans un parallélépipède rectangle ou sur une sphère.
*Fou rire nerveux*
Faudra qu'un ouvre un fil sur la question. Il me semble avoir vu ça dans le Lebossé-Hemery de 6e, programme 1958.

Puis après le cours de trigo, on pourra poser aux troisièmes le problème de l'hélicoptère du Perelman.


Dernière édition par ycombe le Dim 20 Sep 2015 - 8:08, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par JPhMM le Sam 19 Sep 2015 - 23:55

On pourra plutôt parler d'émeri. Avec les élèves que j'ai, ça risque de gratter un peu.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Al9 le Dim 20 Sep 2015 - 10:05

@ycombe a écrit:
@JPhMM a écrit:
(Se) repérer sur une droite graduée, dans le plan muni d’un repère orthogonal, dans un parallélépipède rectangle ou sur une sphère.
*Fou rire nerveux*
Faudra qu'un ouvre un fil sur la question. Il me semble avoir vu ça dans le Lebossé-Hemery de 6e, programme 1958.

Puis après le cours de trigo, on pourra poser aux troisièmes le problème de l'hélicoptère du Perelman.

J'ai celui de 1962 et il y a un chapitre sur la sphère avec définition de méridien, parallèle, longitude, latitude ; çà va piquer Razz

Al9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par ben2510 le Dim 20 Sep 2015 - 10:23

Pas la peine de remonter si loin, il y a 10 ans je le faisais en troisième. D'ailleurs c'était l'occasion de faire un joli problème : on donne les coordonnées de Paris et celles de Bombay, calculer la distance à vol d'oiseau :-)

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Pierre_au_carré le Dim 20 Sep 2015 - 10:42

@Igniatius a écrit:Franchement.
Ils ont viré toutes les transfo du lycée, les homothétique sont une sorte de souvenir de la belle géométrie, et ils les remettent au programme de collège : de qui se moque-t-on ?

Oui, elle est bien bonne, celle-là... heu

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Luigi_B le Lun 28 Sep 2015 - 16:56

Je note que, à la différence de la première mouture, il y a des repères de progressivité.

Je pose quand même la question : est-ce qu'il y a des notions importantes qui ne seraient pas situées clairement dans le cycle ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par ycombe le Lun 28 Sep 2015 - 17:12

@Luigi_B a écrit:Je note que, à la différence de la première mouture, il y a des repères de progressivité.

Je pose quand même la question : est-ce qu'il y a des notions importantes qui ne seraient pas situées clairement dans le cycle ?
Oui, il y en a. Mais leur éviction ne date pas nécessairement d'aujourd'hui.

− Vecteurs. Absents alors que translations et homothéties  reviennent en mathématiques et que les forces sont de retour en physique. Ils ont été sorti du collège en 2008, si mes souvenirs sont exacts. Je ne sais plus si les barycentres (qui marchent avec les vecteurs) ont été enseignés au collège ou seulement au lycée mais ils ont de toutes façons disparu du secondaire.
− PGCD. Disparaît de nouveau. Au début des années 1990, toute arithmétique avait disparu. Le PGCD était revenu sous la pression de l'académie, mais sans PPCM ni les nombres premiers. Les nombres premiers reviennent sans aucune espèce d'application ni de lien avec le reste, et le PGCD refait sa valise.
− Systèmes d'équation. Sortis du collège pour la première fois depuis au moins la seconde guerre mondiale.
Équations produits. Cette petite préparation au second degré qui subsistait au collège a fait sa valise.
− Les polynômes. Disparus depuis les années 1990. On travaille les expression littérales sans vocabulaire et sans concept centralisateur.
− géométrie analytique. Il fut une époque où on travaillait les équations de droites, les coordonnées des milieux, les distances entre deux points au collège. C'est fini. C'était pourtant une bonne préparation au lycée.
− les quartiles repartent. Ils étaient arrivés en 2008, un petit tour et puis s'en va. Ce n'est pas une grosse perte AMHA.
− En géométrie plane la perte est sèche. il faut que je reprenne la liste.

Ce qui a disparu discrètement, c'est l'enseignement des méthodes pour résoudre les problèmes. C'est ce qui manque le plus aujourd'hui.


Dernière édition par ycombe le Lun 28 Sep 2015 - 20:35, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum