[Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Anaxagore le Lun 13 Avr 2015 - 19:03

La distance d'un point à une droite est "abordée" en cycle 3 il me semble...

(Quel merdier, on ne fait pas la part entre ce qui est vu à l'école primaire et ce qui est étudié dans le cadre d'une géométrie déductive (à supposer que ce soit encore le cas dans la tête du grand réformateur)).

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Heisenberg le Lun 13 Avr 2015 - 19:05

Nouvel arrivant en maths, je ne maitrise pas encore toutes les subtilités qui se cachent certains termes du programme.
Mais il ne me semble pas avoir vu les vecteurs ?
Je demande ça car en physique, c'est le grand retour des forces. Et bon, parler de forces sans savoir ce qu'est un vecteur ...

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Anaxagore le Lun 13 Avr 2015 - 19:07

@Heisenberg a écrit:Nouvel arrivant en maths, je ne maitrise pas encore toutes les subtilités qui se cachent certains termes du programme.
Mais il ne me semble pas avoir vu les vecteurs ?
Je demande ça car en physique, c'est le grand retour des forces. Et bon, parler de forces sans savoir ce qu'est un vecteur ...

Les vecteurs sont "étudiés" en seconde, et encore grâce à une pétition qui a été faite pour les maintenir...

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par ycombe le Lun 13 Avr 2015 - 19:07

@Anaxagore a écrit:La distance d'un point à une droite est "abordée" en cycle 3 il me semble...

(Quel merdier, on ne fait pas la part entre ce qui est vu à l'école primaire et ce qui est étudié dans le cadre d'une géométrie déductive (à supposer que ce soit encore le cas dans la tête du grand réformateur)).
Aborder la notion de distance comme plus court chemin entre deux points, entre un point et une droite, entre deux droites parallèles.
Hors géométrie déductive, en effet. Juste l'idée, quoi.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Heisenberg le Lun 13 Avr 2015 - 19:10

@Anaxagore a écrit:
@Heisenberg a écrit:Nouvel arrivant en maths, je ne maitrise pas encore toutes les subtilités qui se cachent certains termes du programme.
Mais il ne me semble pas avoir vu les vecteurs ?
Je demande ça car en physique, c'est le grand retour des forces. Et bon, parler de forces sans savoir ce qu'est un vecteur ...

Les vecteurs sont "étudiés" en seconde, et encore grâce à une pétition qui a été faite pour les maintenir...

Je sais bien que c'est en seconde. Je vais encore m'en farcir demain matin en AP avec des élèves qui ne veulent pas comprendre.
Je me demandais juste si cela pouvait venir au collège.

Je me souviens il y a une dizaine d'années, en physique, qu'il fallait expliquer les forces avec des flèches au tableau mais interdiction d'employer le mot vecteur.

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Anaxagore le Lun 13 Avr 2015 - 19:14

@Heisenberg a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@Heisenberg a écrit:Nouvel arrivant en maths, je ne maitrise pas encore toutes les subtilités qui se cachent certains termes du programme.
Mais il ne me semble pas avoir vu les vecteurs ?
Je demande ça car en physique, c'est le grand retour des forces. Et bon, parler de forces sans savoir ce qu'est un vecteur ...

Les vecteurs sont "étudiés" en seconde, et encore grâce à une pétition qui a été faite pour les maintenir...

Je sais bien que c'est en seconde. Je vais encore m'en farcir demain matin en AP avec des élèves qui ne veulent pas comprendre.
Je me demandais juste si cela pouvait venir au collège.

Je me souviens il y a une dizaine d'années, en physique, qu'il fallait expliquer les forces avec des flèches au tableau mais interdiction d'employer le mot vecteur.

Dans ce cas on peut parler de vecteur lié (ce qui revient à parler d'un couple (point, vecteur) mais tu n'es pas obligé de soulever le lapin).

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par JPhMM le Lun 13 Avr 2015 - 19:18

@Anaxagore a écrit:La distance d'un point à une droite est "abordée" en cycle 3 il me semble...

(Quel merdier, on ne fait pas la part entre ce qui est vu à l'école primaire et ce qui est étudié dans le cadre d'une géométrie déductive (à supposer que ce soit encore le cas dans la tête du grand réformateur)).
D'ailleurs, il est dorénavant demandé que la/le MEN soit appelée/é Akhenaton, de son nouveau titre officiel.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par ylm le Lun 13 Avr 2015 - 19:20

Le but affiché du cycle 4 c'est la démonstration (et c'est très bien) mais des points qui s'y prêtent parfaitement sont au programme du cycle 3, c'est idiot.

La disparition d'un décimal par un décimal ça doit être un oubli, pas possible autrement.

La disparition des racines carrées je suis plutôt pour. Dans les programmes actuels ça n'a pas beaucoup de sens.

Le plus gênant c'est que la partie géométrie semble réduite à pas grand chose. Je dis semble parce qu'entre le prof qui fera le programme a minima et celui qui en rajoutera et reprendra des éléments des anciens programmes pour travailler la démonstration il pourra y avoir de grosses différences.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par ycombe le Lun 13 Avr 2015 - 19:22

@Heisenberg a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@Heisenberg a écrit:Nouvel arrivant en maths, je ne maitrise pas encore toutes les subtilités qui se cachent certains termes du programme.
Mais il ne me semble pas avoir vu les vecteurs ?
Je demande ça car en physique, c'est le grand retour des forces. Et bon, parler de forces sans savoir ce qu'est un vecteur ...

Les vecteurs sont "étudiés" en seconde, et encore grâce à une pétition qui a été faite pour les maintenir...

Je sais bien que c'est en seconde. Je vais encore m'en farcir demain matin en AP avec des élèves qui ne veulent pas comprendre.
Je me demandais juste si cela pouvait venir au collège.

Je me souviens il y a une dizaine d'années, en physique, qu'il fallait expliquer les forces avec des flèches au tableau mais interdiction d'employer le mot vecteur.
Ce fut au collège jusqu'aux années 90.

Pour comparer, voici les programmes du primaire et du collège de 1985 (les programmes qui ont mis fin au maths modernes) (source: les archives de Petit x http://www-irem.ujf-grenoble.fr/revues/revue_x/fic/13/13x2.pdf )


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par JPhMM le Lun 13 Avr 2015 - 19:27

Exeunt les bissectrices, droite des milieux, tangente, médianes d'une triangle...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Anaxagore le Lun 13 Avr 2015 - 19:30

Il va falloir bourrer les EPI, JPhMM. Laughing


_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par pailleauquebec le Lun 13 Avr 2015 - 19:34

Exit les quartiles.
Exit les angles alterne-internes, opposés par le sommet, correspondants.
Exit les parallélogrammes, parallélogrammes particuliers et propriétés.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par BrindIf le Lun 13 Avr 2015 - 19:45

@Anaxagore a écrit:Il va falloir bourrer les EPI, JPhMM.  Laughing
Les heures d'EPI sont déduites des heures de cours de maths, et c'est le même programme qui s'y applique.

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Al9 le Lun 13 Avr 2015 - 19:47

En lisant les programmes, je comprends que :

- exit les opérations avec les fractions
- exit les opérations avec les puissances (en tout cas les opérations à la main, sans calculatrice)

Plus de factorisations également donc pas trop de sens de faire les identités remarquables.
J'ai lu aussi "distributivité" donc c'est à prendre au sens large ou juste la simple distributivité...

De même théorème de Thalès, c'est pour le sens direct uniquement ou alors avec la réciproque...

C'est tellement vague Rolling Eyes

Al9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Anaxagore le Lun 13 Avr 2015 - 20:01

@BrindIf a écrit:
@Anaxagore a écrit:Il va falloir bourrer les EPI, JPhMM.  Laughing
Les heures d'EPI sont déduites des heures de cours de maths, et c'est le même programme qui s'y applique.

Il va falloir quand même résister et chercher à faire quelque chose de cohérent. chevalier

Je sais. cafe cafe cafe

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par JPhMM le Lun 13 Avr 2015 - 20:02

Exit la réduction d'expressions algébriques.

*Pleure /de rire/ ou pas*


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par ylm le Lun 13 Avr 2015 - 20:11

@Al9 a écrit:En lisant les programmes, je comprends que :

- exit les opérations avec les fractions
- exit les opérations avec les puissances (en tout cas les opérations à la main, sans calculatrice)
Non, les deux sont dedans (p34/35)

@JPhMM a écrit:Exit la réduction d'expressions algébriques.
Vu ce qui est demandé en calcul littéral, même si ça n'est pas écrit noir sur blanc, il est évident que c'est encore à faire.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par JPhMM le Lun 13 Avr 2015 - 20:14

En 4e/3e donc...

D'ailleurs, la double distributivité a disparu aussi ? Shocked

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Finrod le Lun 13 Avr 2015 - 20:20

Quand je pense que mes CPGE ont de sérieuses difficultés à faire une boucle for pour faite une somme.

Vous allez vous amuser au collège.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par mytilus le Lun 13 Avr 2015 - 20:30

@JPhMM a écrit:En 4e/3e donc...

D'ailleurs, la double distributivité a disparu aussi ? Shocked

juste après distributivité ils parlent d'identité remarquables, donc la double distributivité est incluse non ?

mytilus
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par JPhMM le Lun 13 Avr 2015 - 20:35

Euh... je me garderai d'être aussi optimiste.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par mytilus le Lun 13 Avr 2015 - 20:41

@JPhMM a écrit:Euh... je me garderai d'être aussi optimiste.


C'est un peu la question que je me pose en lisant le cycle 4, tout est tellement floue, et non détaillé que je me dis qu'un optimiste y verra un programme complet et cohérent, et qu'un pessimiste y verra au contraire un programme au ras des pâquerettes.

Un autre exemple :  produit en croix ? écrit nul part.


A côté, je trouve le cycle 3 plus clair dans ses attendus.

mytilus
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par jluc1910 le Lun 13 Avr 2015 - 20:47

@Finrod a écrit:Quand je pense que mes CPGE ont de sérieuses difficultés à faire une boucle for pour faite une somme.

Vous allez vous amuser au collège.

Lol ! Je savais déjà faire ça à même pas 10 ans avec l'ordi de mes parents (en GW-Basic ! ack )... Et il me semble qu'on en faisait un peu aussi dés le CM1 ou CM2 sur les vieux Thomson MO5...

jluc1910
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par Finrod le Lun 13 Avr 2015 - 20:51

@Igniatius a écrit:
Mais il est un bon indicateur je trouve, c'est le niveau des élèves en prépas : quelle que soit leur provenance, même de lycées de très bons niveaux, les élèves ne savent rien de plus que ce qu'il y a dans les programmes et même, si je compare à ce que j'enseigne à mes terminales, je dirais qu'ils en savent même moins, en moyenne que ce qu'il y a d'inscrit dans les programmes (les notions aux limites des textes ne sont pas retenues).

Les miens ne connaissent pas la moitié du programme de Terminale S, c'est assez impressionnant. Des Pan entiers qu'ils ne maîtrisent pas du tout voir dont ils ignorent qu'ils faisaient parti du programme de TS...   forcément quand no fait du tourisme, on ne mémorise pas et quand on vise 10, on n'a pas besoin de retenir plus que la moitié.

Edit : tu l'as dit jluc... mais il y en a certains de bons mais la majorité sont obligés d'apprendre par cœur et de fournir un gros travail... et c'est le cas de tous les élèves standard. Situation qui sera bien amplifiée avec des élèves ne maîtrisant pas les bases... C'est sans doute là le principal défaut du système, on n'apprend qu'à partir de ce que l'on sait et de son travail, et plus on en sait plus on en apprend et plus on peut le faire rapidement. Si on supprime le travail qui est la base des premiers apprentissages, il ne reste rien.


Dernière édition par Finrod le Lun 13 Avr 2015 - 20:56, édité 1 fois

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par mytilus le Lun 13 Avr 2015 - 20:54

@ylm a écrit:
@Al9 a écrit:En lisant les programmes, je comprends que :

- exit les opérations avec les fractions
- exit les opérations avec les puissances (en tout cas les opérations à la main, sans calculatrice)
Non, les deux sont dedans (p34/35)


Le calcul sur les puissance apparait bien dans la première colonne tout comme les calculs sur les décimaux.

Par contre pour les fractions, il n'y a rien en calcul dans la première colonne.
On peut  juste lire dans la 3ème colonne :
"⇄ Effectuer des calculs et des comparaisons sur les fractions pour traiter des problèmes scientifiques ou technologiques "

Là, je ne vais pas être optimiste du tout.

mytilus
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mathématiques] nouveaux programmes du collège

Message par JPhMM le Lun 13 Avr 2015 - 20:57

@jluc1910 a écrit:
@Finrod a écrit:Quand je pense que mes CPGE ont de sérieuses difficultés à faire une boucle for pour faite une somme.

Vous allez vous amuser au collège.

Lol ! Je savais déjà faire ça à même pas 10 ans avec l'ordi de mes parents (en GW-Basic ! ack )... Et il me semble qu'on en faisait un peu aussi dés le CM1 ou CM2 sur les vieux Thomson MO5...
Ah ah ! ces souvenir de Locomotive sur CPC...

C'était beau.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum