De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Page 1 sur 21 1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Lefteris le Mar 7 Avr 2015 - 14:47

Plaidoyer vibrant pour les langues anciennes de L.Lafforgue au Sénat. Il en parle plus que des maths, s'indigne de la disparition future du latin .

http://videos.senat.fr/video/videos/2015/video28031.html

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Ronin le Mar 7 Avr 2015 - 14:59

En tout cas ces barbares ont réussi à me donner envie de jeter un oeil au latin et au grec. Histoire de pas mourir inculte.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Sullien le Mar 7 Avr 2015 - 15:42

On invitera le sénateur J.-C. Carle à lire ou relire Descartes. Rolling Eyes

Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par F.Lemoine le Mer 8 Avr 2015 - 20:14

@Lefteris a écrit:Plaidoyer vibrant pour les langues anciennes  de L.Lafforgue au Sénat. Il en parle plus que des maths, s'indigne de la disparition future du latin .

http://videos.senat.fr/video/videos/2015/video28031.html

Merci ! Relayé.

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Luigi_B le Mer 8 Avr 2015 - 20:20

Principale citation ici : http://avenirlatingrec.fr/actualite/sur-les-blogs/109-l-lafforgue-pour-moi-scientifique-c-est-une-catastrophe

Pour le reste, Laurent Lafforgue reste extrême dans sa conviction qu'on ne peut plus croire en l'école.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par archeboc le Mer 8 Avr 2015 - 21:51


Pour mémoire, Lafforgue a été un éphémère membre du HCE, dézingué à peine nommé pour avoir taxé certains hiérarques de l'éducation nationale de "khmers rouges".

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par pamplemousses4 le Mer 8 Avr 2015 - 21:57

Oui, c'est ça.

Ca fait longtemps que L. Lafforgue défend cette position sur l'importance du latin même pour les carrières scientifiques, j'ai souvenir de l'avoir entendu il y a 10-12 ans déjà à Paris IV sur ce même sujet; pas toujours mesuré, en effet Luigi, mais il a l'énorme mérite de n'avoir rien d'un opportuniste.

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Héliandre le Mer 8 Avr 2015 - 21:59

Pour les portes ouvertes dans mon collège, j'ai coutume de présenter l'option latin. Ces portes ouvertes se tiennent bientôt, et là je me demande ce que je vais dire aux parents des futurs sixièmes qui passeront dans ma salle... Comment présenter une option qui n'existera probablement plus... ! Je me demande si j'ai le droit, dans ce cadre, d'alerter sur le projet de réforme. Il s'agira forcément d'alerter, si j'explique que le Latin serait fait si on a l'enseignement de complément, et un EPI, c'est à dire si on prend sur les heures de Français / groupes et qu'on a la chance d'avoir l'accord en CA... (si j'ai bien à peu près compris).

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Sibylle le Mer 8 Avr 2015 - 22:03

@Héliandre a écrit:Pour les portes ouvertes dans mon collège, j'ai coutume de présenter l'option latin. Ces portes ouvertes se tiennent bientôt, et là je me demande ce que je vais dire aux parents des futurs sixièmes qui passeront dans ma salle... Comment présenter une option qui n'existera probablement plus... ! Je me demande si j'ai le droit, dans ce cadre, d'alerter sur le projet de réforme. Il s'agira forcément d'alerter, si j'explique que le Latin serait fait si on a l'enseignement de complément, et un EPI, c'est à dire si on prend sur les heures de Français / groupes et qu'on a la chance d'avoir l'accord en CA... (si j'ai bien à peu près compris).  

C'était le cas hier pour moi. J'ai présenté normalement à l'aide d'un diapo puis à la fin, je ne me suis pas gênée pour montrer le schéma (simplifié) de Luigi et aborder assez longuement les problèmes avec les parents en précisant que les problèmes de la réforme étaient plus larges que le latin.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par archeboc le Mer 8 Avr 2015 - 23:26

@Sibylle a écrit:
@Héliandre a écrit:Pour les portes ouvertes dans mon collège, j'ai coutume de présenter l'option latin. Ces portes ouvertes se tiennent bientôt, et là je me demande ce que je vais dire aux parents des futurs sixièmes qui passeront dans ma salle... Comment présenter une option qui n'existera probablement plus... ! Je me demande si j'ai le droit, dans ce cadre, d'alerter sur le projet de réforme. Il s'agira forcément d'alerter, si j'explique que le Latin serait fait si on a l'enseignement de complément, et un EPI, c'est à dire si on prend sur les heures de Français / groupes et qu'on a la chance d'avoir l'accord en CA... (si j'ai bien à peu près compris).  

C'était le cas hier pour moi. J'ai présenté normalement à l'aide d'un diapo puis à la fin, je ne me suis pas gênée pour montrer le schéma (simplifié) de Luigi et aborder assez longuement les problèmes avec les parents en précisant que les problèmes de la réforme étaient plus larges que le latin.

Lors de ces présentations, pensez à bien préciser que le privé sera touché de la même façon. Sinon, en laissant les parents penser le contraire, vous organisez la fuite des meilleurs élèves.

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Luigi_B le Jeu 9 Avr 2015 - 8:04

Bref compte-rendu de la conférence de presse des associations : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/04/09042015Article635641610737993218.aspx

François Martin a écrit:Pour garder les anciens horaires il faudrait donc trouver 6 heures dans les enseignements interdisciplinaires (EPI). "Mais qu'en penseront les collègues des autres disciplines
Mais le latin en EPI, assuré par un professeur de français, ne prend pas aux autres disciplines : il retranche au français !

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Lefteris le Jeu 9 Avr 2015 - 9:37

@Luigi_B a écrit:Bref compte-rendu de la conférence de presse des associations : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/04/09042015Article635641610737993218.aspx

François Martin a écrit:Pour garder les anciens horaires il faudrait donc trouver 6 heures dans les enseignements interdisciplinaires (EPI). "Mais qu'en penseront les collègues des autres disciplines
Mais le latin en EPI, assuré par un professeur de français, ne prend pas aux autres disciplines : il retranche au français !

J'y suis allé finalement, c'st la première fois que je voyais les représentants de toutes ces associations. Pour ma part, j'avais reçu un mail de l'AGAP, dont je ne suis pas adhérent, mais qui devait avoir mes coordonnées dans ses fichiers en tant qu'ex-adhérent de Connaissance Hellénique.

Il a donc été dit également que l'EPI prendrait essentiellement au français, dont les horaires du reste diminuent mais qu'il faudrait aussi s'arranger avec les autres disciplines.  La plupart des intervenants étaient très remontés,  je ne m'attendais pas à ça. Ils ont évoqué sans langue de bois les mensonges, les manipulations du ministère qui occulte la vérité, qui les menait en bateau pendant l'entrevue même, sans mentionner le décret en train d'être pondu.

La question de la fausse création de postes en supprimant les heures de latin a été abordée, ainsi que la volonté d'en finir  définitivement avec ces matières, car le processus sera  rapide , et  irréversible  dans la plupart des établissements l'EPI étant incertain, dissuasif, et son absence entraînant l'impossibilité de mettre en place les EC, de toute manière insuffisants (5 heures de langues anciennes au total, sur les trois niveaux). Le rôle nocif de nombreux CDE , anti-langues anciennes, a été" montré du doigt, ainsi que le projet de leur donner plus d'autonomie, comme sous Châtel.
Le grec , lui est définitivement condamné , immédiatement à l'application de la "réforme", le latin devant suivre de peu . Les représentantes de l'APLAES (et d'autres ensuite) ont souligné que le ministère mettait les bâtons dans les roues aux langues anciennes,  et faisait semblant de s'étonner qu'il n'y ait plus assez de professeurs de lettres classiques (lequels disparaîtront définitivement par cette réforme).
La possibilité qu'il y ait un seul établissement par ville ou secteur conservant le latin a été évoquée, avec des classes de latinistes, pour simplifier un système  ingérable.
La crainte de voir disparaître peu à peu de nombreux enseignements, dont celui de la littérature (on lâchera le M.Age, puis la Renaissance, et ainsi de suite), a été évoquée  car à l'idéologie économiste s'ajoute l'idéologie que seul "vivre avec son temps" compte.

Voilà un peu en vrac quelques idées  entendues hier.Quant aux actions, à part alerter un peu partout, rien de vraiment concret ne ressort.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Héliandre le Jeu 9 Avr 2015 - 9:44

@Lefteris a écrit: 
La possibilité qu'il y ait un seul établissement par ville ou secteur conservant le latin a été évoquée, avec des classes de latinistes, pour simplifier un système  ingérable.

Et on nous dit qu'il ne faut pas faire d'élitisme avec le latin, et les CDE évitaient jusqu'à présent de faire des classes de latinistes (au point de répartir un groupe sur 3 classes, avec les complications d'EDT qui vont avec)... !

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par henriette le Jeu 9 Avr 2015 - 10:37

Merci Lefteris.
Je suis très pessimiste du coup : on va finir empaillés dans la grande galerie de l'évolution.
Je finis par ne plus pouvoir m'empêcher de penser qu'on entre dans un Moyen Âge d'un genre nouveau.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Lora le Jeu 9 Avr 2015 - 10:43

@Luigi_B a écrit:Bref compte-rendu de la conférence de presse des associations : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/04/09042015Article635641610737993218.aspx

François Martin a écrit:Pour garder les anciens horaires il faudrait donc trouver 6 heures dans les enseignements interdisciplinaires (EPI). "Mais qu'en penseront les collègues des autres disciplines
Mais le latin en EPI, assuré par un professeur de français, ne prend pas aux autres disciplines : il retranche au français !
Je le comprenais plutôt comme " qu'en penseront les collègues des autres disciplines, qui devront s'associer à cet EPI puisqu'il doit être Interdisciplinaire ? Accepteront-ils de faire un projet avec le latin, en prenant des heures sur leur matière ? "

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Seifer le Jeu 9 Avr 2015 - 10:49

"• Ils concernent les élèves du cycle 4 : 5e, 4e, 3e. Ils travailleront sur au moins deux thèmes chaque année."
"• Les collèges qui proposaient l’option facultative latin pourront l’inclure dans la matière com-plémentaire Langues et cultures de l’Antiquité. Les élèves pourront ainsi, s’ils le souhaitent, poursuivre l’apprentissage du latin de la 5e à la 3e."
"La confiance dans la capacité des équipes pédagogiques et éducatives à définir les réponses aux besoins de leurs élèves est une des clés de la réussite de cette réforme."

Ce qui est problématique ça reste la tranche horaire, une heure de moins par niveau, c'est non négligeable.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Guillaume le Grand le Jeu 9 Avr 2015 - 10:51

En tout cas, je ne comprend pas (si quelqu'un veut m'expliquer) comment pourra-t-on faire un EPI entre latin et histoire. Dans ce cas, les heures d'EPI seront prises sur les heures d'histoire. Or les EPI ne commencent qu'en 5e. Or l'Antiquité n'est étudié qu'en 6e. Comment faire alors? étudier le Moyen-Âge en 5e, puis l'Antiquité en 6e heu

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par henriette le Jeu 9 Avr 2015 - 10:55

@Guillaume le Grand a écrit:En tout cas, je ne comprend pas (si quelqu'un veut m'expliquer) comment pourra-t-on faire un EPI entre latin et histoire. Dans ce cas, les heures d'EPI seront prises sur les heures d'histoire. Or les EPI ne commencent qu'en 5e. Or l'Antiquité n'est étudié qu'en 6e. Comment faire alors? étudier le Moyen-Âge en 5e, puis l'Antiquité en 6e heu
Enfin, là tu réfléchis en fonction des programmes actuels, pas des nouveaux programmes...

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Guillaume le Grand le Jeu 9 Avr 2015 - 11:04

Oui mais il y a quand même un principe de base en histoire: c'est le respect de chronologie. Même ça pourrait disparaître? heu

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par henriette le Jeu 9 Avr 2015 - 11:08

On devrait être vite fixé en tout cas : les nouveaux programmes sont supposés être connus aujourd'hui, non ?

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Seifer le Jeu 9 Avr 2015 - 11:10

@Guillaume le Grand a écrit:En tout cas, je ne comprend pas (si quelqu'un veut m'expliquer) comment pourra-t-on faire un EPI entre latin et histoire. Dans ce cas, les heures d'EPI seront prises sur les heures d'histoire. Or les EPI ne commencent qu'en 5e. Or l'Antiquité n'est étudié qu'en 6e. Comment faire alors? étudier le Moyen-Âge en 5e, puis l'Antiquité en 6e heu

Non. Il y a toujours des horaires de base pour toutes les matières (qui diminuent sensiblement, je l'accorde), mais les établissements, ayant 20% de marge au niveau des horaires, ces EPI seront inclus dedans et non pas au sein des heures prévues habituellement.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Anaxagore le Jeu 9 Avr 2015 - 11:12

@henriette a écrit:Merci Lefteris.
Je suis très pessimiste du coup : on va finir empaillés dans la grande galerie de l'évolution.
Je finis par ne plus pouvoir m'empêcher de penser qu'on entre dans un Moyen Âge d'un genre nouveau.

La guerre dont parlait Lefteris est une guerre contre l'obscurantisme. Il est bien beau de railler l'intransigeance des membres du GRIP (je ne parle pas pour toi Henriette), mais la réalité va être bien plus crue.

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Luigi_B le Jeu 9 Avr 2015 - 11:49

@Guillaume le Grand a écrit:En tout cas, je ne comprend pas (si quelqu'un veut m'expliquer) comment pourra-t-on faire un EPI entre latin et histoire. Dans ce cas, les heures d'EPI seront prises sur les heures d'histoire. Or les EPI ne commencent qu'en 5e. Or l'Antiquité n'est étudié qu'en 6e. Comment faire alors? étudier le Moyen-Âge en 5e, puis l'Antiquité en 6e heu
Ne t'inquiète pas : on ne peut pas faire de latin ou de grec ancien dans l'EPI LCA...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Luigi_B le Jeu 9 Avr 2015 - 11:54

@Guillaume le Grand a écrit:Oui mais il y a quand même un principe de base en histoire: c'est le respect de chronologie. Même ça pourrait disparaître? heu
Aucune idée pour les programmes, mais en revanche l'idée de cycle avance à grand pas pour les horaires.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Adri le Jeu 9 Avr 2015 - 11:55

@Seifer a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:En tout cas, je ne comprend pas (si quelqu'un veut m'expliquer) comment pourra-t-on faire un EPI entre latin et histoire. Dans ce cas, les heures d'EPI seront prises sur les heures d'histoire. Or les EPI ne commencent qu'en 5e. Or l'Antiquité n'est étudié qu'en 6e. Comment faire alors? étudier le Moyen-Âge en 5e, puis l'Antiquité en 6e heu

Non. Il y a toujours des horaires de base pour toutes les matières (qui diminuent sensiblement, je l'accorde), mais les établissements, ayant 20% de marge au niveau des horaires, ces EPI seront inclus dedans et non pas au sein des heures prévues habituellement.

Erreur ! Les heures d'EPI seront bien ponctionnées sur les heures disciplinaires présentées dans les nouvelles grilles, (la présentation avec un + 3 / +4 n'est destinée qu'à semer le trouble, et elle est diablement efficace...) les seules heures allouées en plus (c'est vite dit, des heures pour dédoublement, on en a déjà aujourd'hui dans nos établissements), c'est la marge-profs, autrement dit, quelques heures par classe pour les dédoublements (SVT, sc-phys, techno et EPI, et c'est là aussi qu'il faudra puiser pour organiser s'il y a lieu l'enseignement complémentaire de latin...)

Voir ici http://www.neoprofs.org/t88295p720-reforme-du-college-la-3e-reunion-de-negociations#3006432 en p. 37

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 21 1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum