De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Page 19 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Serge le Sam 26 Sep 2015 - 14:34

Sinon, discussion informelle avec la principale la semaine dernière, qui se disait "confiante" sur le maintien du latin via les EPI et un enseignement de complément...

Et il semble qu'ils envisagent sérieusement l'idée de ...proposer le grec en EPI. Shocked

J'ai hâte qu'on me donne de jolies idées d'activités que je rigole Shocked

Plonger les élèves dans une baignoire pour leur apprendre "Euréka!" tout en évoquant la poussée d'Archimède avec le collègue de maths ?

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Presse-purée le Sam 26 Sep 2015 - 14:40

Non, mais moi je compte négocier la création du l'EC de grec ancien. S'il faut en passer par "la vie formidable de Thalès de Milet", pas de problèmes.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par marjolie.june le Sam 26 Sep 2015 - 15:49

Moi je n'ai plus aucun espoir. Notre nouvelle CDE est une incompétente finie, qui m'a dit en début d'année, toute fière, qu'elle avait réussi une année à obtenir 150 demandes d'inscription en latin en promettant trois voyages. Je me refuse à faire de la publicité mensongère. Quand je passe dans les classes de 6e, j'explique qu'on va travailler. Résultat : je n'ai pas eu 150 demandes, mais un peu plus d'une trentaine, sur lesquelles on a pris 26 élèves, et à part un, aucun n'est venu chouiner en demandant à arrêter l'option parce qu'il y a un décalage entre la présentation et le contenu réel du cours. Je n'attends rien d'elle en ce qui concerne la défense des langues anciennes. Elle est à fond pour la réforme.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Serge le Sam 26 Sep 2015 - 16:21

Même souci dans l'établissement où j'effectue un service complémentaire ...
On leur a vendu un voyage, et ils m'ont dit franco avoir pris l'option juste pour ça, sans savoir en quoi elle consistait.
Je leur ai expliqué que je ne suis pas une agence de voyage (même si j'en fais, on bosse vraiment en aval et en amont, et je ne l'utilise pas comme carotte)
Et il faut que les élèves me donnent envie de leur préparer un tel voyage pédagogique, par leur soif de culture, et non l'inverse.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Serge le Lun 28 Sep 2015 - 10:43

Je viens de découvrir en diagonale les textes du nouveau brevet.
Actuellement, l'option latin rapporte des points aux élèves pour l'examen, mais je n'ai pas l'impression que ce soit encore le cas avec le nouveau brevet, je me trompe ? ...

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par pallas le Lun 28 Sep 2015 - 11:05

Ils ont gardé cette possibilité : 10 ou 20 points (sur 620 !) pour ceux qui suivent l'enseignement de complément.
C'est dans l'article 8.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Serge le Lun 28 Sep 2015 - 11:10

Ah oui, 20 points au maximum sur ... 620 Laughing


_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par did le Lun 28 Sep 2015 - 11:33

Discussion avec une collègue pro-réforme, je lui expliquai mon désaccord profond sur la réforme et la suppression du latin ..... enfin avec ce que j'ai compris (l'EPI LCA avec une autre matière qui ressemble plus à une "information sur la culture" er l'enseignement complémentaire les heures vont être prises où... sur les groupes sciences, l'ap ... si j'ai bien tt compris!!) réponse: ça dépend aussi de ce que mettent les profs dans l'EPI ... voilà, voilà!!

did
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Dalva le Lun 28 Sep 2015 - 12:18

Coucou les latinistes, les hellénistes, et les autres !

Vous n'auriez pas un peu de temps pour filer un coup de main plume ici (clic) ?
Il s'agit d'envoyer un courrier aux personnalités qui ont exprimé leurs inquiétudes concernant la réforme du collège 2016 (qui touche également le primaire et, par extension, le lycée), pour les inviter à nous rejoindre lors de la manifestation du 10 octobre. Histoire qu'on n'oublie pas que cette réforme va vers plus d'inégalité, et qu'on en voudrait une autre.
Vous n'êtes pas obligés de lire tout le fil donné en lien : si vous voulez bien aider à contacter des membres de l'Académie des Sciences, des metteurs en scène, des écrivains, tout ça tout ça, il suffit de m'envoyer un MP, de préférence en me précisant le nombre de courriers que vous pensez pouvoir écrire à la main (une page A4) et poster, et en m'indiquant une adresse électronique (pour que je vous envoie tout le nécessaire).
On a déjà fait toute l'Académie française, toute l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, on a commencé l'Académie des Sciences et les signataires de l'appel de Barbara Cassin et Florence Dupont. Il reste aussi encore des journalistes et plein de gens que je n'ai pas eu le temps de lister...
Défendez votre matière, et les autres, et l'avenir des têtes bien faites que seront nos enfants !

Allez... Vous avez bien un peu de temps !

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par ycombe le Lun 28 Sep 2015 - 12:51

@CarmenLR a écrit:Bienvenue dans ls guerre des disciplines.En langues, c'est déjà le cas svec les horaires globalisés : 3h 30 de langues en terminale, et deux langues vivantes obligatoires. Essayez de diviser hsrmonieusement 3 h 30 en deux... Bien sûr, ce coup de la demi-heure existe en premièrecet en seconde... Et ce fut Babel parmi les profs de langues en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire...
Dans la classe de 1S de ma fille, ils ont 2h30 d'anglais. Pour les deux tiers des élèves, c'est de la LV2. En effet, ils sont en abibac, c'est l'allemand qui est LV1. Par contre, pour l'autre tiers, c'est de la LV1. Le même cours en LV1 pour certains et LV2 pour d'autres.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par henriette le Lun 28 Sep 2015 - 18:27

@Serge a écrit:Ah oui, 20 points au maximum sur ... 620 Laughing


Ça doit faire royalement dans les, allez, disons 0.5 de bonus, ça, non ? cheers

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Dalva le Lun 28 Sep 2015 - 20:17

Non ?
@Dalva a écrit:Coucou les latinistes, les hellénistes, et les autres !

Vous n'auriez pas un peu de temps pour filer un coup de main plume ici (clic) ?
Il s'agit d'envoyer un courrier aux personnalités qui ont exprimé leurs inquiétudes concernant la réforme du collège 2016 (qui touche également le primaire et, par extension, le lycée), pour les inviter à nous rejoindre lors de la manifestation du 10 octobre. Histoire qu'on n'oublie pas que cette réforme va vers plus d'inégalité, et qu'on en voudrait une autre.
Vous n'êtes pas obligés de lire tout le fil donné en lien : si vous voulez bien aider à contacter des membres de l'Académie des Sciences, des metteurs en scène, des écrivains, tout ça tout ça, il suffit de m'envoyer un MP, de préférence en me précisant le nombre de courriers que vous pensez pouvoir écrire à la main (une page A4) et poster, et en m'indiquant une adresse électronique (pour que je vous envoie tout le nécessaire).
On a déjà fait toute l'Académie française, toute l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, on a commencé l'Académie des Sciences et les signataires de l'appel de Barbara Cassin et Florence Dupont. Il reste aussi encore des journalistes et plein de gens que je n'ai pas eu le temps de lister...
Défendez votre matière, et les autres, et l'avenir des têtes bien faites que seront nos enfants !

Allez... Vous avez bien un peu de temps !
Vraiment pas ?
Vous baissez les bras ?

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Spinoza1670 le Mar 29 Sep 2015 - 14:34

Amusant (même si c'est pour rire jaune) : je viens de retrouver le début de cet article de Jean-Paul Brighelli.

JP B a écrit:Adieu, monsieur le professeur ! (Personne ne veut plus être prof !)

Publié le 14 juillet 2011 à 17h29
« Adieu, monsieur le professeur ! » chantait il y a déjà longtemps Hugues Aufray qui ne croyait alors pas si bien dire.

Cette fois, il n’est même plus seulement question des réductions d’effectifs à l’arme lourde qui, durant le quinquennat, auront abouti à la suppression, en moyenne annuelle, de 15 000 postes d’enseignants au nom du dogme de la Foi et de la RGPP réunies, dogme qui consiste à ne plus remplacer qu’un poste sur deux lors des départs en retraite. En chiffres sonnants et trébuchants, cela donne près de 80 000 profs en moins entre 2007 et 2012. Dans quelle entreprise privée cela serait-il supportable ou même viable économiquement ? A moins de délocaliser. Mais envoyer une classe de 3ème faire du latin en Chine n’est pas encore à l’ordre du jour.

Lire la suite sur Causeur.fr

La réforme 2016 permet de relire ces phrases sous un nouveau jour. Ou inversement l'article de Brighelli met en lumière la logique comptable de réduction d'effectifs sous-jacente à la réforme 2016 : pour continuer de supprimer des postes, puisque l'on ne peut pas délocaliser ces postes, il faut supprimer des matières et réduire les horaires.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par KinetteKinette le Mar 29 Sep 2015 - 19:12

@Serge a écrit:Sinon, discussion informelle avec la principale la semaine dernière, qui se disait "confiante" sur le maintien du latin via les EPI et un enseignement de complément...

Et il semble qu'ils envisagent sérieusement l'idée de ...proposer le grec en EPI. Shocked

J'ai hâte qu'on me donne de jolies idées d'activités que je rigole Shocked

Plonger les élèves dans une baignoire pour leur apprendre "Euréka!" tout en évoquant la poussée d'Archimède avec le collègue de maths ?
Aujourd'hui, j'entendais une collègue de latin expliquer qu'elle avait compris qu'au final le latin survivrait et que les anti-réforme étaient catastrophistes pour rien...

elephantrose

K
PS: et une autre collègue trouvait bien que l'on réduise le volume horaire des cours au collège (et en plus sa fille est au collège). Au secours...

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Luigi_B le Mar 29 Sep 2015 - 19:20

@KinetteKinette a écrit:Aujourd'hui, j'entendais une collègue de latin expliquer qu'elle avait compris qu'au final le latin survivrait et que les anti-réforme étaient catastrophistes pour rien...
Cette collègue n'est pas de Nîmes...

http://avenirlatingrec.fr/analyses/450-langues-anciennes-le-massacre-commence

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par MUTIS le Mar 29 Sep 2015 - 19:34

@Luigi_B a écrit:
@KinetteKinette a écrit:Aujourd'hui, j'entendais une collègue de latin expliquer qu'elle avait compris qu'au final le latin survivrait et que les anti-réforme étaient catastrophistes pour rien...
Cette collègue n'est pas de Nîmes...

http://avenirlatingrec.fr/analyses/450-langues-anciennes-le-massacre-commence

Encore une qui a tout compris... et qui va plaire aux supérieurs...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Herrelis le Mar 29 Sep 2015 - 20:40

@Luigi_B a écrit:
@KinetteKinette a écrit:Aujourd'hui, j'entendais une collègue de latin expliquer qu'elle avait compris qu'au final le latin survivrait et que les anti-réforme étaient catastrophistes pour rien...
Cette collègue n'est pas de Nîmes...

http://avenirlatingrec.fr/analyses/450-langues-anciennes-le-massacre-commence
Soyons clairs, à Nîmes nous sommes sinistrés sur ce plan. La rectrice a su bien mettre en marche la machine à broyer le latin avant la réforme, histoire de bien être sûre qu'on ne réclamerait pas des heures pour faire ce foutu enseignement de complément qui a été rajouté pour nous faire croire qu'il y aurait toujours des langues anciennes...

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Mona Lisa Klaxon le Mar 29 Sep 2015 - 21:04

@KinetteKinette a écrit:
Aujourd'hui, j'entendais une collègue de latin expliquer qu'elle avait compris qu'au final le latin survivrait et que les anti-réforme étaient catastrophistes pour rien...

elephantrose

K
PS: et une autre collègue trouvait bien que l'on réduise le volume horaire des cours au collège (et en plus sa fille est au collège). Au secours...
Beati pauperes spiritu... cafe furieux No

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

"Le latin , c'est fini actuellement" (Florence Robine)

Message par Luigi_B le Lun 5 Oct 2015 - 15:56

La phrase du jour (à vérifier) :




_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par doctor who le Lun 5 Oct 2015 - 16:00

Hallucinant de mépris.
Mais elle répondra que la réforme du collège résoudra la crise du recrutement et fera exploser les effectifs latinistes en série L.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Luigi_B le Lun 5 Oct 2015 - 16:03

A mettre en perspective avec les propos de NVB le 31 août : http://avenirlatingrec.fr/analyses/425-une-extinction-programmee

Patrick Cohen – Il y aura encore des profs de latin ?

Najat Vallaud-Belkacem – Voyez, d’ailleurs, ne serait-ce que le nombre de recrutements que l’on fait de professeurs de langues anciennes, de lettres classiques pardon : eh bien vous verrez que c’est en augmentation par rapport à l’année dernière et par rapport bien sûr aux dernières années.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Luigi_B le Lun 5 Oct 2015 - 17:33


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Audrey le Lun 5 Oct 2015 - 18:13

J'ai la gerbe.
Je suis furieuse.

Je n'en peux plus.
Je ne suis pas sûre de me contrôler la prochaine fois que je serai face aux IG.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Iphigénie le Lun 5 Oct 2015 - 18:29

@Luigi_B a écrit:La phrase du jour (à vérifier) :




Non ce qui est fini ce n'est pas le latin, c'est une formation littéraire digne de ce nom: Florence Robine, bardée de diplômes, tient à garder sa supériorité en rendant impossibles les formations sérieuses pour les enfants des milieux populaires.une rhétorique à gerber.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Héliandre le Mer 7 Oct 2015 - 19:57

Concernant les moyens dévolus (éventuellement) au latin, par rapport à ce qu'on a avant réforme, je sais qu'on perd 1h par niveau, éventuellement "complétée" par un enseignement à travers un EPI LCA.
Mais je me demandais pour la question du nombre de groupes en Enseignement de complément, par exemple si les demandes sont trop nombreuses. Comme on utilise les heures marges, et que celles-ci sont fixes (2h45 / division), je pense qu'on ne pourra pas dépasser un groupe.

Ma question c'est pour aujourd'hui. D'où viennent les heures qui financent le latin ?
J'ai déjà lu qu'elles s'ajoutaient à la DGH, qu'elles n'étaient pas fléchées, pas garanties. (Donc peut-être leur attribution dépend de la demande du CDE ; et on peut avoir 2 groupes au besoin).
Cependant tout élève avait le droit de faire latin (en théorie ; on sait qu'il y a parfois des quotas) ; d'ailleurs il me semble que si un établissement ne peut pas offrir le latin, la famille peut demander un enseignement par le CNED.
Est-ce que vous pouvez m'éclairer là-dessus, car je veux voir dans quelle mesure on a une déperdition de l'offre en latin (au delà de l'heure qu'on perd et de l'offre qui dépend de la décision du conseil péda). Je ne suis peut être pas très clair (à l'image des infos que j'ai...).



Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

Message par Audrey le Mer 7 Oct 2015 - 20:00

On n'aura pas plus de 2h45 de marge par classe en 2016, et 3h à compter de 2017. Un CDE ne pourrait pas demander plus. S'il veut faire des groupes de latin, c'est forcément sur les heures de marge, sans moyen en plus, et au détriment d'autres choix comme des groupes de langues, de sciences, d'AP...
Je ne sais rien de la prise en charge de l'enseignement du latin par le cned dans le cadre de la réforme.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum