Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Audrey
Oracle

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Audrey le Mer 7 Oct 2015 - 20:00
On n'aura pas plus de 2h45 de marge par classe en 2016, et 3h à compter de 2017. Un CDE ne pourrait pas demander plus. S'il veut faire des groupes de latin, c'est forcément sur les heures de marge, sans moyen en plus, et au détriment d'autres choix comme des groupes de langues, de sciences, d'AP...
Je ne sais rien de la prise en charge de l'enseignement du latin par le cned dans le cadre de la réforme.
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Héliandre le Mer 7 Oct 2015 - 20:13
En fait, Audrey, je voudrais savoir ce qu'il en est aujourd'hui, sans la réforme. Parfois quand je réclamais les 3h alors qu'on m'en donnait deux, on m'a dit que c'étaient des heures hors DGH, que le rectorat n'accordait pas forcément 3h sous prétexte qu'il y a écrit 3h dans les programmes... bref, que c'était dans une enveloppe un peu libre... finalement je n'ai jamais eu de certitude sur le truc.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par trompettemarine le Mer 7 Oct 2015 - 21:10
Tout est dans le site de la réformeducollege.fr de pailleauquebec.
Tu as l'explication de ce qui se passe aujourd'hui et celle des marges de l'année prochaine :
http://www.reformeducollege.fr/emploi-du-temps/la-marge-en-pratique

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Héliandre le Mer 7 Oct 2015 - 21:22
Super, merci trompette .
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par trompettemarine le Mer 7 Oct 2015 - 21:32
Tout le mérite revient à Paille et son équipe.

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Héliandre le Mer 7 Oct 2015 - 21:37
Je connais le site, mais au moment où j'ai besoin d'en savoir plus sur les usages de la "marge" et où des collègues commencent à comprendre et poser des questions, je n'avais pas pensé à aller le consulter. C'est très complet, bravo et merci pour ce travail.
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Héliandre le Lun 19 Oct 2015 - 11:02
Bon, mon CDE envisage d'ouvrir l'enseignement de complément à partir de la 4ème. Vous savez si c'est possible, que cet enseignement ne se fasse pas sur les 3 ans du cycle ? (j'ai déjà évoqué la problème sur le fil du grec).
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Luigi_B le Lun 19 Oct 2015 - 11:57
@Héliandre a écrit:Bon, mon CDE envisage d'ouvrir l'enseignement de complément à partir de la 4ème. Vous savez si c'est possible, que cet enseignement ne se fasse pas sur les 3 ans du cycle ? (j'ai déjà évoqué la problème sur le fil du grec).
Le grand n'importe quoi commence.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
Lora
Neoprof expérimenté

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Lora le Lun 19 Oct 2015 - 12:08
Je t'ai répondu sur l'autre fil : à mon avis, c'est possible, rien ne l'interdit dans les textes. Même chose pour l'arrêt : si des collèges décident qu'ils ont besoin de la marge pour des groupes en 4e et/ou en 3e, ils pourraient proposer l'EC en 5e, mais pas pour les autres niveaux.
avatar
Serge
Médiateur

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Serge le Lun 19 Oct 2015 - 12:52
Est-ce qu'on trouve l'historique daté de ce qui a été successivement envisagé pour le latin dans cette réforme ?
De la suppression pure et simple, à l'EPI qui aurait été dérogatoire sur une année (ou les 3?) sans EC, puis à un EPI non dérogatoire avec un éventuel EC ?
A un moment tout se mélangeait et on ne s'y retrouvait plus de ces moutures successives en fonction de la levée de boucliers.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Luigi_B le Lun 19 Oct 2015 - 13:00
@Serge : ici, dans l'ordre anti-chronologique : http://avenirlatingrec.fr/la-reforme

Selon l'arrêté : http://legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2015/5/19/MENE1511223A/jo/texte

Cet enseignement peut être suivi au cours des trois années du cycle 4, dans la limite d'une heure hebdomadaire en classe de cinquième et de deux heures hebdomadaires pour les classes de quatrième et de troisième.
Tout est dans l'interprétation de ce "peut" : possibilité par rapport à l'inexistant, possibilité par rapport à chaque niveau du cycle, ou bien les deux.

Il nous faudrait, avant la mise en place de la réforme, une preuve matérielle que la seconde interprétation peut être choisie sur le terrain, ou au moins une citation sourcée.

Du coup, la question des programmes pour l'EC serait encore plus problématique.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
Serge
Médiateur

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Serge le Lun 19 Oct 2015 - 13:22
La CDE d'un de mes établissement m'a dit qu'il y aurait un enseignement de complément uniquement l'an prochain (en envisageant même de mettre les 4ème/3ème dans la même classe pour ne pas donner trop d'heures) afin que ceux qui sont actuellement en 5ème et 4ème puissent finir leur cursus, mais qu'après rien n'est moins sûr (puisque pris sur la marge, qui pourrait servir à dédoubler une classe sur une heure). J'ai bien compris ce "rien n'est moins sûr" comme une façon adoucie de me faire comprendre qu'il ne faudra sans doute pas l'envisager.


Dernière édition par Serge le Lun 19 Oct 2015 - 13:35, édité 1 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Luigi_B le Lun 19 Oct 2015 - 13:32
Si ce cas de figure n'est pas isolé, on pourra dire que la recréation des options aura servi à supprimer les options d'une manière légèrement plus progressive.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
CNFA
Niveau 10

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par CNFA le Lun 19 Oct 2015 - 13:37
A force d'en entendre, je n'y comprends plus rien!
L'enseignement complémentaire est donc adaptable à toutes les fantaisies ? Si un CDE choisit de mettre en place les 5 heures possibles (1 en 5è, 2 en 4è et 3è), toutes ces heures doivent être prises sur la marge (2h45/classe) et un EPI LCA doit avoir lieu en parallèle et peu importe à quel niveau, c'est ça ?
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Héliandre le Lun 19 Oct 2015 - 13:37
Merci Lora, pour ta réponse ; c'est ce que je craignais, mais comme on avait déjà perdu l'EPi dérogatoire (alors qu'il a été dit dans les médias que les élèves gardaient le même nombre d'heures de latin, donc forcément EPI + EC sur les 3 années...), je n'avais pas imaginé que ces 5 heures sur les 3 ans puissent-elles aussi être grignotées (enfin, si, sur l'année avec moins d'une heure en 5ème, par exemple, du fait de la précision du texte "dans la limite", mais je pensais qu'un enseignement était garanti chaque année si l'établissement proposait l'EC).

@Luigi_B a écrit:

Selon l'arrêté : http://legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2015/5/19/MENE1511223A/jo/texte

Cet enseignement peut être suivi au cours des trois années du cycle 4, dans la limite d'une heure hebdomadaire en classe de cinquième et de deux heures hebdomadaires pour les classes de quatrième et de troisième.
Tout est dans l'interprétation de ce "peut" : possibilité par rapport à l'inexistant, possibilité par rapport à chaque niveau du cycle, ou bien les deux.


Mais si on comprend ce passage du point de vue des élèves ou des familles, cela ne veut-il pas dire qu'ils ont le droit à un enseignement, et ce sur chacune des trois années ? (compréhension optimiste ou option espoir...).
bobo the mok
Niveau 5

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par bobo the mok le Lun 19 Oct 2015 - 13:49
Chez nous, la tension monte...

La prof de LC qui assurait le latin voit bien que le latin est condamné ou qu'il faudra lutter pour avoir ces heures de marge.
Comme c'est un petit bahut, elle (et d'autres) se prépare à naviguer sur plusieurs établissements.

L'ambiance va être ....
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Luigi_B le Lun 19 Oct 2015 - 13:59
@Héliandre a écrit:Mais si on comprend ce passage du point de vue des élèves ou des familles, cela ne veut-il pas dire qu'ils ont le droit à un enseignement, et ce sur chacune des trois années ? (compréhension optimiste ou option espoir...).
La citation in extenso répond à ta question.

Cette dotation horaire attribuée à l'établissement lui permet également, dans le cadre de son projet pédagogique, de proposer, pour les élèves volontaires, un enseignement de complément aux enseignements pratiques interdisciplinaires prévus à l'article 3, qui porte sur un enseignement de langues et cultures de l'Antiquité ou sur un enseignement de langue et culture régionales. Cet enseignement peut être suivi au cours des trois années du cycle 4, dans la limite d'une heure hebdomadaire en classe de cinquième et de deux heures hebdomadaires pour les classes de quatrième et de troisième.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
avatar
marjolie.june
Fidèle du forum

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par marjolie.june le Lun 19 Oct 2015 - 14:16
@bobo the mok a écrit:Chez nous, la tension monte...

La prof de LC qui assurait le latin voit bien que le latin est condamné ou qu'il faudra lutter pour avoir ces heures de marge.
Comme c'est un petit bahut, elle (et d'autres) se prépare à naviguer sur plusieurs établissements.

L'ambiance va être ....

Pourquoi ? Si elle n'est pas la dernière arrivée dans l'équipe de lettres, ce n'est pas son poste qui est mis en danger. Et ce d'autant plus que l'EPI LCA peut ne pas être pris en charge par un prof de LC.
Pour ma part, si je dois choisir entre rester sur un seul bahut à ne faire que du français ou continuer à enseigner les langues anciennes en bossant sur plusieurs établissements, le choix va être vite fait (il est déjà fait d'ailleurs).
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Héliandre le Lun 19 Oct 2015 - 14:17
Certes... l'établissement propose, s'il veut, la famille dispose, si elle peut... déprime.
bobo the mok
Niveau 5

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par bobo the mok le Lun 19 Oct 2015 - 14:23
Elle est la dernière arrivée et ses heures de latin en moins, son poste risque même d'être supprimé. (Elle n'est pas à temps complet)

Ceci conjugué avec la baisse des effectifs (petit collège de montagne où nous sommes passés de 10 divisions à 8...).

Cette réforme aura des conséquences humaines importantes...


Dernière édition par bobo the mok le Lun 19 Oct 2015 - 14:30, édité 2 fois
avatar
marjolie.june
Fidèle du forum

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par marjolie.june le Lun 19 Oct 2015 - 14:26
@bobo the mok a écrit:Elle est la dernière arrivée et ses heures de latin, son poste risque même d'être supprimé

Je suis désolée pour elle. Y a-t-il des possibilités pour que son poste puisse être maintenu ?
avatar
Serge
Médiateur

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Serge le Lun 19 Oct 2015 - 14:36
Un autre petit collège des Pyrénées cherche à entrer en contact avec le maximum de collèges à petits effectifs où l'impact sur la DGH sera très importante et où beaucoup de collègues devront se trouver sur 2, voire 3 établissements, et ceci afin d'alerter le ministère et les médias sur l'impact humain qu'il va y avoir sur les petites structures, en plus des autres problèmes.
Si certains sont concernés, je peux mettre en rapport !

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
bobo the mok
Niveau 5

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par bobo the mok le Lun 19 Oct 2015 - 14:37
Aucune idée.

Elle s'est proposée pour être formatrice pour cette réforme et espère ainsi comprendre comment jouer ses cartes : mettre au point un ou des EPIs et récupérer des heures de marge...

Mais pour combien de temps et au "détriment" de quel autre enseignement ou dispositif de soutien ?
C'est quoi cette autonomie des établissements s'il faut déshabiller Jacques pour habiller Paul ?
Cette réforme va se réaliser dans une parfaite incompétence...

Même devenir responsable réseau local n'assure plus d'heures de décharge (les fameuses IMP....)

Donc pour l'instant...
bobo the mok
Niveau 5

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par bobo the mok le Lun 19 Oct 2015 - 14:38
Serge, je veux bien que tu me mettes en rapport.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par trompettemarine le Lun 19 Oct 2015 - 14:43
@bobo the mok a écrit:Aucune idée.

Elle s'est proposée pour être formatrice pour cette réforme et espère ainsi comprendre comment jouer ses cartes : mettre au point un ou des EPIs et récupérer des heures de marge...

Mais pour combien de temps et au "détriment" de quel autre enseignement ou dispositif de soutien ?
C'est quoi cette autonomie des établissements s'il faut déshabiller Jacques pour habiller Paul ?
Cette réforme va se réaliser dans une parfaite incompétence...

Même devenir responsable réseau local n'assure plus d'heures de décharge (les fameuses IMP....)

Donc pour l'instant...

Sauf que cette réforme déshabille Paul et Jacques, ainsi que tous les autres apôtres...

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: De l'avenir des langues anciennes au collège en 2016: sortez vos mouchoirs.

par Luigi_B le Lun 19 Oct 2015 - 14:44
@Serge a écrit:Un autre petit collège des Pyrénées cherche à entrer en contact avec le maximum de collèges à petits effectifs où l'impact sur la DGH sera très importante et où beaucoup de collègues devront se trouver sur 2, voire 3 établissements, et ceci afin d'alerter le ministère et les médias sur l'impact humain qu'il va y avoir sur les petites structures, en plus des autres problèmes.
Si certains sont concernés, je peux mettre en rapport !

Et, si un collègue se dévoue, "Avenir latin grec" peut publier une analyse de ces conséquences concrètes.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Un président d'origine modeste bien contrôlée"
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum