Le Lycée Théodore Monod à Noisy Le Sec, ou l'école de la tolérance.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Lycée Théodore Monod à Noisy Le Sec, ou l'école de la tolérance.

Message par JEMS le Mar 14 Avr 2015 - 6:27

Quand des professeurs ultra motivés du « 9-3 » décident de combattre les préjugés, cela donne des rencontres transculturelles, un cours d’histoire au cinéma et beaucoup de résultats. Visite au lycée Théodore-Monod, établissement pionnier de Noisy-le-Sec.

Le Lycée professionnel Théodore-Monod à Noisy- Le-Sec, en Seine-Saint-Denis, n’est pas facile. Sur les 850 élèves inscrits dans les filières industrie, mode, métiers de la vente…, 70 % sont boursiers. Pourtant, avec des professeurs motivés, un encadrement ouvert, des initiatives originales, il a de quoi faire des envieux.
Ainsi, en octobre dernier, une douzaine d’enseignants, accompagnés du proviseur adjoint, Laurent Delerue, ont effectué un voyage en Israël et dans les territoires occupés afin de constater sur le terrain la réalité d’un confit qui, importé en France et au sein même du lycée, est source de tensions extrêmes.

« A Théodore-Monod, explique Laurent Delerue, la réaction aux attentats de janvier a été unanime. Une condamnation de l’acte et, dans le même temps, de la compréhension parce que, entendait-on ici ou là, ces dessinateurs l’avaient tout de même un peu cherché. Pour certains, apposer une affichette “Je suis Charlie” dans les couloirs, c’était de la provocation. “Monsieur, me disaient-ils, dans un lycée, on ne doit pas prendre parti. C’est ça, la laïcité.” »
Si la devise « Liberté, égalité, fraternité » est bien inscrite sur la façade de l’établissement, « plusieurs conceptions de la laïcité s’y côtoient, observe Laurent Delerue. Pour nous, la laïcité est une boîte à outils. Etre fonctionnaire de l’Etat, c’est faire passer des valeurs qui, dans d’autres milieux plus favorisés, sont déjà assimilées par tous ». « Notre premier problème, poursuit le proviseur adjoint, c’est l’absentéisme. 15 % des élèves en moyenne manquent les cours. Nous devons être vigilants, à l’écoute, tenter de savoir où ils sont, car la menace de l’embrigadement existe. » Via Internet ou les chaînes de télévision par satellite, la propagande arrive de partout, selon Samia Essabaa.

La suite :  http://www.elle.fr/Societe/News/Lycee-professionnel-Theodore-Monod-a-Noisy-Le-Sec-l-ecole-de-la-tolerance-2940148

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum