Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par Nitnek91 le Mar 14 Avr 2015 - 11:56

Bonjour à tous,
Je viens vers vous pour vous demander quelques conseils.
J'ai passé la session exceptionnelle du capes de mathématiques et je suis donc actuellement stagiaire à 18 heures. Je suis dans un lycée relativement agréable. Je m'entends très bien avec mon tuteur et mes collègues. Les élèves ne sont pas très difficiles même si j'ai quand même beaucoup de mal à les mettre au travail et à obtenir un vrai calme. Cependant le métier ne me plaît pas autant que je m'y attendais. Les corrections me pèsent déjà, le fait de travailler à la maison m'est pénible, je prend rarement du plaisir en classe ...
Depuis quelques semaines je me pose la question d’arrêter et aujourd'hui ma décision est prise, je veux changer de voie. (Mes 4 premières années d'étude me permettent de retrouver un travail relativement facilement). Mon tuteur est au courant. La plupart de mes collègues aussi.
Je me demande maintenant comment faut-il procéder :
- Y a-t-il une règle permettant aux stagiaires d’arrêter par eux même à la fin de l'année si le métier ne leur convient pas?
- Je me fait inspecter dans une quinzaine de jours. Faut-il en parler à l'inspecteur afin qu'il ne me titularise pas?
- Est il préférable de démissionner après avoir été titularisé?
- Et la disponibilité : Est-ce accessible dès la titularisation?

Ma plus grosse crainte est de regretter mon choix dans plusieurs années et de ne pas pouvoir revenir si je me rend compte que finalement je veux recommencer à enseigner (Même si aujourd'hui je ne me vois absolument pas revenir).

Merci d'avance à ceux qui pourront m'éclairer.

Nitnek91
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par profEPS le Mar 14 Avr 2015 - 12:15

La dispo est envisageable dès la titularisation, c'est le meilleur choix pour toi si tu as peur de regretter...Tu démissionneras bien plus tard si besoin.... Rien ne presse selon moi
Par contre la dispo est de droit (on te la donne obligatoirement) pour certains cas: rapprochement conjoint, élever enfant moins de 8 ans etc...Par contre pour convenances perso, on est pas obligé de te l'accorder...
Rapproche toi d'un syndicat.

profEPS
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par coindeparadis le Dim 19 Avr 2015 - 17:38

La non titularisation vous empêchera d'enseigner ensuite y compris comme contractuel. A éviter donc. La démission serait dommage si une disponibilité est possible, et vous laisse le temps de réfléchir tranquillement.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par Lefteris le Dim 19 Avr 2015 - 17:53

@Nitnek91 a écrit:Bonjour à tous,
Je viens vers vous pour vous demander quelques conseils.
J'ai passé la session exceptionnelle du capes de mathématiques et je suis donc actuellement stagiaire à 18 heures. Je suis dans un lycée relativement agréable. Je m'entends très bien avec mon tuteur et mes collègues. Les élèves ne sont pas très difficiles même si j'ai quand même beaucoup de mal à les mettre au travail et à obtenir un vrai calme. Cependant le métier ne me plaît pas autant que je m'y attendais. Les corrections me pèsent déjà, le fait de travailler à la maison m'est pénible, je prend rarement du plaisir en classe ...
Depuis quelques semaines je me pose la question d’arrêter et aujourd'hui ma décision est prise, je veux changer de voie. (Mes 4 premières années d'étude me permettent de retrouver un travail relativement facilement). Mon tuteur est au courant. La plupart de mes collègues aussi.
Je me demande maintenant comment faut-il procéder :
- Y a-t-il une règle permettant aux stagiaires d’arrêter par eux même à la fin de l'année si le métier ne leur convient pas?
- Je me fait inspecter dans une quinzaine de jours. Faut-il en parler à l'inspecteur afin qu'il ne me titularise pas?
- Est il préférable de démissionner après avoir été titularisé?
- Et la disponibilité : Est-ce accessible dès la titularisation?

Ma plus grosse crainte est de regretter mon choix dans plusieurs années et de ne pas pouvoir revenir si je me rend compte que finalement je veux recommencer à enseigner (Même si aujourd'hui je ne me vois absolument pas revenir).

Merci d'avance à ceux qui pourront m'éclairer.
Ne pas prendre son poste revient à une démission, qu'on soit stagiaire ou titulaire (pas de PV d'installation => constat de carence=> radiation ) . Je l'ai fait une fois, avec le capes. Le jour où j' en ai vraiment eu besoin, et bien je l'ai repassé. Si tu ne te présentes pas dans ton établissement au premier septembre, l'arrêté de titularisation (qui est toujours postérieur à l'avis ) ne sera pas publié, tu sera rayé des cadres. Le disponibilité est possible immédiatement, mais il paraît qu’actuellement, vu le manque d'enseignants, c'est souvent difficile à obtenir.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par Dimka le Dim 19 Avr 2015 - 18:41

@coindeparadis a écrit:La non titularisation vous empêchera d'enseigner ensuite y compris comme contractuel.
Suspect
Je connais au moins un cas contraire, et il me semble avoir déjà lu des exemples qui infirment cela sur ce forum.
(après, c’est sûr qu’il vaut mieux éviter, dans la mesure du possible)

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par livie le Dim 19 Avr 2015 - 21:15

Idem. Une connaissance fait actuellement des vacations dans le privé sous contrat alors qu'elle n'a pas été titularisée à l'issue d'un renouvellement de stage dans le public.
avatar
livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par leptiflo le Dim 19 Avr 2015 - 22:20

Il faut également savoir qu'enseigner au collège et au lycée, revient à exercer deux métiers différents.
Je trouve beaucoup de sens à enseigner au collège, contrairement au lycée, qui ne correspond pas à mes attentes.
Après cela reste mon avis.
Avant de démissionner, il y a la titularisation, à faire obligatoirement !!

_________________
:aaw:  "Tu es TZR, bah on t'as donné les pires classes"
avatar
leptiflo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par Jézabel le Mar 21 Avr 2015 - 14:22

@livie a écrit:Idem. Une connaissance fait actuellement des vacations dans le privé sous contrat alors qu'elle n'a pas été titularisée à l'issue d'un renouvellement de stage dans le public.

Ca doit être ça, en fait : impossibilité de faire des vacations dans le public après un licenciement du public. Mais si on peut faire des vacations dans le privé sous contrat après un licenciement, c'est sans doute parce que les embauches de professeurs du privé, même si elles sont rattachées au Rectorat, ne se font pas de la même manière.
Exemple pour les mutations. Déjà, on reste (sauf si on n'a pas de chance) dans notre académie après l'année de stage. On fait des voeux d'affectation, et immédiatement après, on doit contacter les cde de tous les établissements dans lesquels on a fait un voeu. La plupart du temps, priorité est donnée aux professeurs qui ont le plus d'ancienneté. Mais parfois, le cde peut choisir (par exemple, il peut choisir de garder le stagiaire désormais titulaire).
Avant même d'avoir réussi le concours, les futurs profs du privé passent un entretien, et la DDEC (direction diocésaine) décide de les accepter ou non. Ensuite, la DDEC établit la liste de tous les profs qu'elle accepte dans ses établissements (futurs stagiaires, vacataires...) et la transmet au Rectorat. Donc je crois que le Rectorat laisse cette responsabilité du "choix" à a DDEC, et qu'il s'en contrebalance que des profs licenciés continuent d'enseigner, mais dans le privé.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par Dimka le Mar 21 Avr 2015 - 15:41

@Jézabel a écrit:Ca doit être ça, en fait : impossibilité de faire des vacations dans le public après un licenciement du public.
T’as un texte qui prouverait cela ?

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par Jézabel le Mar 21 Avr 2015 - 15:46

Non je n'ai pas de texte, mais j'ai entendu cela à plusieurs endroits, et l'ai lu sur Rue 89 à propos d'un stagiaire qui avait été licencié. Il disait (de mémoire) : "j'aurais mieux fait de démissionner avant de me faire licencier, comme ça j'aurais pu faire des vacations".
Mais comme nous avons pas mal de contre-exemples (stagiaires licenciés qui font des vacations dans le privé sous contrat), j'en déduis que pour le public c'est interdit, mais pour le privé, autorisé.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par livie le Mar 21 Avr 2015 - 16:24

Certains académies sont tellement déficitaires que ça doit bien être possible...y compris dans le public !
avatar
livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par livie le Mar 21 Avr 2015 - 16:25

@leptiflo a écrit:Il faut également savoir qu'enseigner au collège et au lycée, revient à exercer deux métiers différents.
Je trouve beaucoup de sens à enseigner au collège, contrairement au lycée, qui ne correspond pas à mes attentes.
Après cela reste mon avis.
Avant de démissionner, il y a la titularisation, à faire obligatoirement !!

Je ressens exactement la même chose... mais à l'extrême inverse Very Happy
avatar
livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par Dimka le Mar 21 Avr 2015 - 16:32

@Jézabel a écrit:Non je n'ai pas de texte, mais j'ai entendu cela à plusieurs endroits, et l'ai lu sur Rue 89 à propos d'un stagiaire qui avait été licencié. Il disait (de mémoire) : "j'aurais mieux fait de démissionner avant de me faire licencier, comme ça j'aurais pu faire des vacations".
Mais comme nous avons pas mal de contre-exemples (stagiaires licenciés qui font des vacations dans le privé sous contrat), j'en déduis que pour le public c'est interdit, mais pour le privé, autorisé.
Ben, je trouve que ça ressemble quand même un peu à une légende urbaine. Sur Rue89, le type n’a peut-être pas été pris comme vacataire pour des raisons personnelles (il y a un entretien individuel, non, pour les vacations ?), ça ne permet pas d’en faire une généralité. Tant qu’il n’y a pas de texte réglementaire qui spécifie que les licenciés ne peuvent pas être vacataires, il n’y a rien de spécifiquement interdit (et il se trouve que je ne vois pas de texte de ce genre, mais peut-être que je cherche mal).

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par sallyt44 le Mar 21 Avr 2015 - 16:58

Le grand DRH de la DDEC de mon département nous a expliqué que licencié après le stage => impossible de faire des vacations dans le privé. Le public et le privé étant cloisonnés, je trouve du sens à ce que dit Jezabel...

_________________
2015 - 2016 : T1 2nde 1eres ES et S, TES spé maths, AP 2nde et 1ere...
2014 - 2015 : stagiaire 2nde et 1ère S
2013 - 2014 : de la 6ème à la 2nde + physique-chimie 5-4-3 et techno 6-5-4-3-2
avatar
sallyt44
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par Jézabel le Mar 21 Avr 2015 - 17:06

Légende urbaine ? Peut-être, mais ce sont des ipr (ou en tout cas des personnes haut placées) qui disent que les vacations sont interdites après licenciement (plusieurs membres de Néo l'ont écrit sur le forum). Ce que dit Sally le confirme. Sauf que là, ça contredit ce qu'on trouve ailleurs, puisque certains licenciés du public exercent en tant que vacataires dans le privé.
A moins que tout cela ne dépende des académies.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par Raoul Volfoni le Mar 21 Avr 2015 - 17:23

Je ne vais pas aider beaucoup : lors de mon licenciement, l'IPR m'a conseillé de postuler pour des vacations (Rolling Eyes) en me promettant d'appuyer mon dossier.
Bon, elle a dû tellement appuyer que mon dossier s'est retrouvé tout en bas de la pile, et que j'attends encore le premier coup de fil. Donc au final je n'en sais pas plus.
J'aurais tendance à dire qu'en maths, la pénurie de profs pourra jouer en ta faveur. D'ailleurs, Pôle Emploi m'avait proposé des heures en maths Razz
avatar
Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par sallyt44 le Mar 21 Avr 2015 - 17:27

Je parlais d'un échec de stage dans le privé => pas de suppléances dans le privé. Pas de contradiction donc

_________________
2015 - 2016 : T1 2nde 1eres ES et S, TES spé maths, AP 2nde et 1ere...
2014 - 2015 : stagiaire 2nde et 1ère S
2013 - 2014 : de la 6ème à la 2nde + physique-chimie 5-4-3 et techno 6-5-4-3-2
avatar
sallyt44
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par Jézabel le Mar 21 Avr 2015 - 18:03

Ah oui, donc licenciement dans le privé mais possibilité de faire des vacations dans le public... Et vice-versa...
Bon, il faut avouer qu'ils sont un peu tordus quand même Rolling Eyes

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quitter l'éducation nationale à l'issue de l'année de stage.

Message par livie le Mar 21 Avr 2015 - 18:37

Non mais c'est évident que les IPR ne vont pas encourager à faire des vacations après un échec en année de stage...
Mais, dans la pratique.... Rolling Eyes ils ferment les yeux parfois.
avatar
livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum