Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Will.T
Prophète

Menaces sur le baccalauréat français en Suisse.

par Will.T le Mar 14 Avr - 19:36
le figaro étudiant a écrit: Haro sur le bac français... En Suisse, il est possible de passer le baccalauréat français dans certains établissements secondaires, via l’Académie de Grenoble, sous réserve «d’un certain nombre d’engagements précis au sujet du respect des programmes scolaires français, du mode d’inscription des candidats au baccalauréat et des modalités de remise des diplômes obtenus». Mais les candidats 2015 à ce sésame ouvrant la voie aux études supérieures pourraient vite déchanter. Certaines universités suisses ont en effet décidé de modifier les critères d’admission en première année. Depuis 2013, les bacheliers de série Littéraire n’étaient déjà plus les bienvenus ; désormais, les séries Économique et Social sont également concernées.
Lire l'article.
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Menaces sur le baccalauréat français en Suisse.

par dandelion le Mar 14 Avr - 20:56
La maturité et le baccalauréat sont de niveaux très différents. Pour accéder au gymnase, il faut avoir bien travaillé toute sa scolarité: sélection en fin de 8ème primaire (notre sixième), puis possibilité d'être 'redescendu' par la suite, avec des programmes exigeants, avec notamment beaucoup de par coeur (notez cependant que les contrôles impliquent forcément la mise en oeuvre de compétences, mais les connaissances sont nettement définies, exigibles et exigées). Les programme du primaire et du collège sont disponibles ici.
Les informations concernant le gymnase dans le canton de Vaud sont disponibles ici.
Il faut noter qu'à côté de la voie universitaire, la part de l'apprentissage est importante et permet d'accéder à des fonctions élevées. Les élèves intelligents mais moins scolaires ont donc la possibilité de poursuivre leurs études d'une manière différente.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Menaces sur le baccalauréat français en Suisse.

par ycombe le Mar 14 Avr - 23:35
«Le diplôme du baccalauréat français est décrédibilisé dans son ensemble», rajoute Emmanuel Coigny
C'est la faute des université suisse si le bac français ne vaut plus rien?

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
henriette
Médiateur

Re: Menaces sur le baccalauréat français en Suisse.

par henriette le Mar 14 Avr - 23:59
@dandelion a écrit:La maturité et le baccalauréat sont de niveaux très différents. Pour accéder au gymnase, il faut avoir bien travaillé toute sa scolarité: sélection en fin de 8ème primaire (notre sixième), puis possibilité d'être 'redescendu' par la suite, avec des programmes exigeants, avec notamment beaucoup de par coeur (notez cependant que les contrôles impliquent forcément la mise en oeuvre de compétences, mais les connaissances sont nettement définies, exigibles et exigées). Les programme du primaire et du collège sont disponibles ici.
Les informations concernant le gymnase dans le canton de Vaud sont disponibles ici.
Il faut noter qu'à côté de la voie universitaire, la part de l'apprentissage est importante et permet d'accéder à des fonctions élevées. Les élèves intelligents mais moins scolaires ont donc la possibilité de poursuivre leurs études d'une manière différente.

Mon dieu quelle horreur, pauvres petits suisses ! affraid
Mais j'imagine qu'avec des méthodes tellement arriérées, ils doivent être dans les choux à PISA ! Twisted Evil



Ah ben non, c'est bizarre, ça, ils sont 9e, là où nous on est 25e. heu

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
kero
Grand sage

Re: Menaces sur le baccalauréat français en Suisse.

par kero le Dim 19 Avr - 18:39
Bah c'est pas compliqué. Lorsque j'y étais (Suisse italienne), la règle était que si t'avais trois notes en dessous de la moyenne, tu redoublais d'office. Tu faisais en sorte de pas redoubler (et ça m'est tout de même arrivé une fois, d'ailleurs). Je ne pense pas que ça ait changé.
Contenu sponsorisé

Re: Menaces sur le baccalauréat français en Suisse.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum