Réforme: comment vous sentez-vous ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sondage réforme: comment vous sentez-vous?

4% 4% 
[ 16 ]
2% 2% 
[ 6 ]
3% 3% 
[ 12 ]
14% 14% 
[ 51 ]
2% 2% 
[ 7 ]
5% 5% 
[ 17 ]
9% 9% 
[ 34 ]
11% 11% 
[ 41 ]
8% 8% 
[ 31 ]
42% 42% 
[ 162 ]
 
Total des votes : 377

Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par InvitéeL le Mer 15 Avr 2015 - 17:42

Tout est dans le titre!
J'ai oublié
"autre: il fait beau, jm'en fous"
"au bord de la dépression car je suis bivalent latin/allemand"
"au bord de la crise de nerfs car je suis CDE et je rêve de barrettes d'EPI dans les edt."
"je ne sais pas car je n'y comprends rien"
et ce genre de choses Razz
Edit: possibilité de modifier son vote si comme moi vous oscillez entre deux propositions!


Dernière édition par LaPetiteSorcière le Mer 15 Avr 2015 - 17:48, édité 1 fois

InvitéeL
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par pop-corn le Mer 15 Avr 2015 - 17:46

Démotivée car j'enseigne de moins en moins de sciences et la réforme ne va pas améliorer les choses, abattue par la destruction programmée du système éducatif...

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Daphné le Mer 15 Avr 2015 - 18:05

Il manque très très énervé furieux

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Audrey le Mer 15 Avr 2015 - 18:12

Dernière solution...
Je passe mes nuits à me réveiller. Ça ne m'était jamais arrivé.
Pour la première fois aussi, j'ai fait mes 8h heures d'initiation au grec et au latin en me disant "A quoi bon?"... j'espère quand même avoir réussi à en convaincre quelques-uns de me rejoindre sur notre merveilleuse galère, mais avoir dû leur dire "Je ne sais pas si après l'année de 5e, vous pourrez continuer à faire du latin...", ça m'a fichu un très sale coup.

Très très sale coup.
Au rythme où ça va, si je n'arrive pas à puiser dans mon énergie et ma capacité à rebondir habituelles, je vais devoir consulter mon médecin. Et rien que de penser à ça, ça me met hors de moi... cercle vicieux.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par ysabel le Mer 15 Avr 2015 - 18:15

Il manque : furieuse...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par egomet le Mer 15 Avr 2015 - 18:20

Animé d'une colère froide, avec la conviction non décevante d'un désastre à venir.

L'hiver vient. On est au mois d'avril, mais ce n'est pas grave.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Herrelis le Mer 15 Avr 2015 - 18:22

Je suis totalement démotivée... l'impression que ce que je fais, c'est pour rien. Je me bats depuis deux ans pour maintenir le latin là où je suis, difficilement, et là... autant dire que même si je passe dans les classes pour racler 10 élèves, on m'enverra bouler...

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Gwen59gc le Mer 15 Avr 2015 - 18:23

@egomet a écrit:Animé d'une colère froide, avec la conviction non décevante d'un désastre à venir.

L'hiver vient. On est au mois d'avril,  mais ce n'est pas grave.
La citation m'a donné le sourire au milieu de ma perplexité sur le bien-fondé / fonctionnement de ces programmes ... Wink

_________________
2014-2015 : deux 5èmes et deux 4èmes
2013-2014 : deux 5èmes et une 4ème
2012-2013 : une 6ème/une 4ème en LM et deux 5ème/une 4ème/une 3ème en LC

Gwen59gc
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par harry james le Mer 15 Avr 2015 - 18:23

y avait pas nauséeux.... Embarassed

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par jluc1910 le Mer 15 Avr 2015 - 18:30

TRES EN COLERE ! Et une furieuse envie de claquer la porte, car je n'ai pas envie d'être acteur de ce massacre... (j'ai déjà quelques idées de reconversion en tête, c'est dommage car j'aimais mon métier)

jluc1910
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Trinity le Mer 15 Avr 2015 - 18:34

Énervée et démotivée. Très très énervée.

Winter is coming
comme le disent les Stark (et Egomet Wink ) : ça reflète exactement mon impression confuse de désastre relativement imminent et inévitable.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par ben2510 le Mer 15 Avr 2015 - 18:35

Révolté, et animé d'une rage froide.
Il va falloir se battre.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Héliandre le Mer 15 Avr 2015 - 18:36

J'aurais bien écrit : stressée, inquiète, frustrée...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par flo le Mer 15 Avr 2015 - 18:36

Enervée et abattue : énervée parce que je vais devoir jongler et tricher pour faire mon métier correctement ; abattue parce que je ne veux pas que mes enfants soient désinstruits dans ce cauchemar et deviennent des illettrés imbéciles. Et encore plus abattue de ne pas pouvoir trouver une alternative par manque d'argent. Bref.

flo
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Nasopi le Mer 15 Avr 2015 - 18:43

Déprimée.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par jluc1910 le Mer 15 Avr 2015 - 18:44

Ah oui, j'ai oublié : je suis aussi consterné par l'indifférence de la plupart de nos collègues qui n'ont même pas pris la peine de lire les projets de programmes et grilles horaires (et qui seront les premiers à braire lors de la préparation de la rentrée 2016)...

jluc1910
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Ænésidème le Mer 15 Avr 2015 - 18:44

Et pourquoi pas : déterminé(e) à la faire tomber ? (la réforme... et la ministre, d'ailleurs)

Personnellement, l'idée de voir encore moins de compétences linguistiques chez mes futurs terminales me met dans un état d'indignation extrêmement déterminée. Pour le dire d'un point de vue strictement professionnel.


Dernière édition par Aenésidème le Mer 15 Avr 2015 - 18:48, édité 1 fois

Ænésidème
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Gryphe le Mer 15 Avr 2015 - 18:47

@Audrey a écrit:Dernière solution...
Je passe mes nuits à me réveiller. Ça ne m'était jamais arrivé.
ça m'a fichu un très sale coup.
Très très sale coup.
Au rythme où ça va, si je n'arrive pas à puiser dans mon énergie et ma capacité à rebondir habituelles, je vais devoir consulter mon médecin.

Je me retrouve dans ton témoignage.

Lundi soir, j'ai vu passer au loin le spectre de la dépression (et pourtant, j'étais en pleine forme il y a un mois Very Happy ).
Bon, je ne vais pas me laisser abattre, mais ça m'affecte sérieusement.

J'enchaîne les nuits très courtes alors que je suis une grosse dormeuse habituellement.

Cela m'affecte pas seulement professionnellement, mais aussi personnellement (l'allemand et le grec font quasi partie de mon identité, cf. mon pseudo, Gryphe, imprimeur germanique humaniste, spécialisé dans l'édition de classiques latins et grecs).
Spoiler:
L'humanisme en "question au choix" dans les nouveaux programmes, c'est pas comme si c'était important, hein.  furieux

Je vais m'en remettre, ce n'est pas pour moi que je me fais du souci (manquerait plus que ça), mais pour l'avenir de l'EN et du pays, pour les enfants et les élèves que je connais, mais je suis suffisamment touchée pour qu'un de mes proches s'inquiète pour moi. humhum
Je lui réponds de lire le projet d'arrêté et les programmes, plutôt. lol!

Ceci dit, je ne vais pas m'étendre davantage sur le sujet, mais je me suis étonnée moi-même à me sentir autant affectée par ce projet.

Bisous en particulier à tous les Lettres classiques. etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par roxanne le Mer 15 Avr 2015 - 18:47

@Audrey a écrit:Dernière solution...
Je passe mes nuits à me réveiller. Ça ne m'était jamais arrivé.
Pour la première fois aussi, j'ai fait mes 8h heures d'initiation au grec et au latin en me disant "A quoi bon?"... j'espère quand même avoir réussi à en convaincre quelques-uns de me rejoindre sur notre merveilleuse galère, mais avoir dû leur dire "Je ne sais pas si après l'année de 5e, vous pourrez continuer à faire du latin...", ça m'a fichu un très sale coup.

Très très sale coup.
Au rythme où ça va, si je n'arrive pas à puiser dans mon énergie et ma capacité à rebondir habituelles, je vais devoir consulter mon médecin. Et rien que de penser à ça, ça me met hors de moi... cercle vicieux.
Moi aussi (mais ce n'est pas nouveau). En plus, je sens bien qu'autour de moi, c'est l'incompréhension : entre mon homme qui me dit "de toute façon, tu t'en fous, tu as ton boulot, tu ne risques rien, tu fais tes heures et puis tu n'y penses pas" et ma mère (ancienne instit) : "mais ça toujours existé, c'est pas grave."
Mais le pire du pire c'st l'indifférence -parfois mêlée d'agacement ou de "qu'Est-ce qu'elle râle ,ncore celle-là?" de mes collègues(bon, là je suis en vacances).

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Ænésidème le Mer 15 Avr 2015 - 18:50

Participez-y qu'ils disaient... Et bien participons ! furieux

Ænésidème
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Audrey le Mer 15 Avr 2015 - 18:51

Heureusement pour moi, Gryphe, je ne vois pas (encore?) le "spectre" de la dépression"...
J'ai toujours réussi à rebondir face aux difficultés de la vie, et je mesure quelle chance j'ai, mais j'avoue que face à la catastrophe, si elle ne pouvait être désamorcée, je ne sais pas comment je réagirais. Et c'est ça qui m'inquiète dès que ma raison déconnecte et que je suis supposée dormir...
Pour l'instant, le frêle espoir me permet de tenir encore, même si mon sommeil et mon optimisme en pâtissent lourdement pour le moment.

Je profite de la lumière du soleil pour recharger les batteries...c'est toujours ça de pris!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 15 Avr 2015 - 18:53

Très triste. Mon remplacement se termine demain, j'ai dis au-revoir à mes 3e aujourd'hui. Ceux-ci m'ont redit à quel point ils avaient aimé mes cours de grammaire.

Mes cours de grammaire de psychorigide qui cloisonne outrancièrement, au point d'avoir une partie grammaire, une partie conjugaison, une partie orthographe, une charte typographique pour mes imprimés...

J'ai dit au revoir à mes 6e aussi et je me suis dit que je n'allais peut-être plus étudier la Bible avec eux avant longtemps. Peut-être jamais plus. Des élèves m'ont donné leurs carnets pour me montrer ce qu'y avaient écrit leurs parents pour moi : des mots de remerciement pour tout ce que j'avais appris à leurs enfants.

Très frustré. Je débute tout juste. Je tâtonne, je prends mes marques, je me sens de mieux en mieux dans mes bottes d'enseignant. Et j'ai pris goût à tout ce qui est sur le point d'être aboli, et je vais devoir me faire à tout ce que je déteste.

Je ne peux pas dire que je n'en dors pas car je ne dors jamais, de toute façon. :p

Démotivé, oui. Il était temps que mon remplacement se termine. L'impression que moi et mes élèves appartenons déjà au passé. L'impression de faire des cours à la mode antique.

Anxieux. Très pessimiste, je peine à croire que nous allons nous soulever vraiment contre ce truc. Qui parmi nous peut s'offrir une grève à la Radio France ? Qui osera boycotter les examens ? Qui croit qu'une grosse manif ou des pétitions feront peur au gouvernement ?... Je participerai à tout ce qu'il faut pour exprimer ma rage, mais je crois que cette réforme va passer. Et j'ai l'impression que ma survie va dépendre de l'agrégation interne : serrer les dents jusqu'à obtenir un poste en lycée, je ne vois que ça.

Enragé quand je découvre qu'une collègue a laissé dans la salle des profs des articles de presse vantant les mérites de tel collège dont la réforme se serait inspiré - vous savez, le collège où les élèves prennent leur petit déjeuner...

Je pense un peu au Québec. Je pourrais y enseigner en CEGEP. Malgré l'état du système éducatif là-bas, il me semble que mes amis québécois sont encore assez tranquilles.


Dernière édition par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 15 Avr 2015 - 19:02, édité 4 fois

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Gryphe le Mer 15 Avr 2015 - 18:55

@Audrey a écrit:J'ai toujours réussi à rebondir face aux difficultés de la vie
Moi aussi, surtout qu'objectivement sur ce coup-là, ça ne va rien changer à ma vie. Mais ça va changer l'éducation des plus jeunes, et ça c'est important quand même.

fleurs2

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par micaschiste le Mer 15 Avr 2015 - 18:59

Je suis catastrophée pour ma fille qui va rentrer au collège en septembre. Je prévoie d'acheter des manuels de toutes les matières pour compléter. Toute une génération sacrifiée sur l'autel du socle commun d'ignorance ! Je comprends aussi le désarroi des collègues de collège qui ont compris l'avenir que réserve cette réforme à nos enfants, la peur pour certains de perdre leur poste et l'âme de leur métier. Dire que certains ne s'informent même pas et boivent les paroles de NVB !
Envie de fuir loin de la France...Peur de la cohorte 2019 de lyceens aussi.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par miss sophie le Mer 15 Avr 2015 - 19:04

Enervée et abattue, mais moins démotivée depuis que j'ai discuté avec mon collègue qui m'a dit en substance que les gens sérieux comme lui et moi investiraient la grande liberté qui nous est laissée dans ces nouveaux programmes pour en faire quelque chose de bien sans qu'on puisse le leur reprocher : de la littérature, de la langue, etc. Si la réforme passe, on pourra encore se battre dans nos classes.

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum