Réforme: comment vous sentez-vous ?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sondage réforme: comment vous sentez-vous?

4% 4% 
[ 16 ]
2% 2% 
[ 6 ]
3% 3% 
[ 12 ]
14% 14% 
[ 51 ]
2% 2% 
[ 7 ]
5% 5% 
[ 17 ]
9% 9% 
[ 34 ]
11% 11% 
[ 41 ]
8% 8% 
[ 31 ]
42% 42% 
[ 162 ]
 
Total des votes : 377

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Caspar Goodwood le Mer 15 Avr 2015 - 21:37

Déprimé à l'idée d'être peut-être obligé d'enseigner des EPI dont je n'ai que faire, en espérant qu'ils mourront de leur belle mort après quelques années, comme les IDD avant eux. Sujet de déprime et d'inquiétude parmi d'autres bien sûr...

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Lefteris le Mer 15 Avr 2015 - 21:48

Enervé et démotivé. Enervé, je me battrai par principe, je continuerai à faire de cours comme je l'entends, on ne peut plus rien contre moi , dernier échelon et bientôt HC j'espère. Démotivé, parce que je crois que les langues anciennes , c'est terminé.Donc plus envie de travailler (ce n'était déjà pas l'ardeur). je ferai quand même travailler les élèves, mais corrections a minima, aucune réponse favorable aux demandes de l'institution n'est à attendre de moi (projets, stages à la khon, réunions, et mutisme à celles qui sont obligatoires...).
Par contre, je sais décompresser, j'ai une vie or de l'EN , donc pas abattu quoique consterné. je méprisais déjà les politicards, que je juge pour la plupart des parvenus sans mérite, simplement par le jeu des appareils, qui se retrouve ministres sans arriver à la cheville de la plupart des gens dont ils régentent la vie, mais là, je deviendrais contre ces démocraties représentatives, molles, marchandes, lobbyistes, minables, court-termistes.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Héliandre le Mer 15 Avr 2015 - 21:52

une vie en or hors de l'EN, c'est possible, mais ça fait mal d'imaginer qu'on ne pourra plus enseigner le latin et le grec, que peut-être pour beaucoup ça ne vaudra plus rien...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Lefteris le Mer 15 Avr 2015 - 22:03

@Héliandre a écrit:une vie en or hors de l'EN, c'est possible, mais ça fait mal d'imaginer qu'on ne pourra plus enseigner le latin et le grec, que peut-être pour beaucoup ça ne vaudra plus rien...
Ca me touche d'autant plus que c'était une passion , un violon d'Ingres que je pratiquais sans même penser à entrer dans l'EN . J'ai souvent dit, avant d'être enseignant, que je n'avais quasiment rien fait d'aussi intéressant que le grec, quand je m'y suis mis , seul. Si je pouvais, je partirais (sait-on jamais, une opportunité, un détachement), mais en attendant, essayer de me simplifier le plus possible la vie, me fatiguer le moins possible, et terminer le quart de carrière ou un peu plus  qui me reste en bon état. Je méprisais déjà la société dans laquelle je vis, ses "valeurs", ses héros, ses politicards mais là.. Rolling Eyes Hors de question de les laisser me bouffer la vie. 15 ou 16 heures alimentaires, et basta...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Pseudo le Mer 15 Avr 2015 - 22:05

"autre: il fait beau, jm'en fous" et en plus, c'est les vacances vendredi.

Mais j'ai pas pu voter, du coup.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Olympias le Mer 15 Avr 2015 - 22:13

Je suis dans un lycée et ce qui arrive au collège me scandalise.
Parce que des profs voient leur travail, leur engagement niés, parce que des gens qui ont eu tous les avantages de la méritocratie républicaine organisent la médiocrité pour tout le monde, parce que des collègues promeuvent la dégradation des conditions de travail de tout le monde. Parce que des collègues de LC et de LV risquent de perdre leur poste ou de se retrouver avec des compléments de service. Mais il paraît que pour certains de nos collègues, nous ne travaillons pas assez.
Après, l'autonomie ça se discute : cela dépend de ce qu'on y met et il ne faut pas que cela creuse encore les inégalités. Mais question programmes, il faut de la liberté pour nous et en finir avec ces normes pédagogiques et l'obligation d'enseigner comme ceci et pas comme cela.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Lefteris le Mer 15 Avr 2015 - 22:20

@Olympias a écrit:Je suis dans un lycée et ce qui arrive au collège me scandalise.
Parce que des profs voient leur travail, leur engagement niés, parce que des gens qui ont eu tous les avantages de la méritocratie républicaine organisent la médiocrité pour tout le monde, parce que des collègues promeuvent la dégradation des conditions de travail de tout le monde. Parce que des collègues de LC et de LV risquent de perdre leur poste ou de se retrouver avec des compléments de service. Mais il paraît que pour certains de nos collègues, nous ne travaillons pas assez.
Après, l'autonomie ça se discute : cela dépend de ce qu'on y met et il ne faut pas que cela creuse encore les inégalités. Mais question programmes, il faut de la liberté pour nous et en finir avec ces normes pédagogiques et l'obligation d'enseigner comme ceci et pas comme cela.
De toute manière, collège et lycée sont étroitement liés, malgré cette stupide partition des deux cycles, il n'existe pas de professeurs de lycée ou de collège, mais en lycée ou en collège.
Par exemple, pour le cas des LC, c'est le sabotage en lycée qui nous colle majoritairement en collège, où il restait des élèves. Et la réforme du collège va avoir des effets sur le lycée , encore pire que ce qu'on voit maintenant, déjà pas brillant (quand je vois ce qu'on envoie, en force Embarassed Embarassed Embarassed ). Et le supérieur va aussi dérouiller : fermetures de filières, absence d'étudiants dans les matières sinistrées. Comme par hasard, une relation vient de me parler de sa fille en master qui décide finalement de ne plus être enseignante... d'allemand. Combien comme ça ?

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Phoebe le Mer 15 Avr 2015 - 22:21

Carrément dégoûtée, pour ma part.

Phoebe
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par CotPouletCot le Mer 15 Avr 2015 - 22:33

J'ai un élève de 1e, quelque peu intelligent, qui m'a demandé en quoi consistait cette réforme. J'ai essayé de lui expliquer le plus objectivement possible, et il m'a dit : Ah ben avec ça, j'aurais jamais pu aller en lycée !
…j'invite nos pédagogues à aller au lycée, qu'on leur apprenne à réfléchir.

Je suis mortifié. Dire que c'est le collège que je voulais, à l'intra…

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par fanette le Mer 15 Avr 2015 - 22:38

Enervée ...  et combative depuis que je viens de lire sur un autre fil l'appel intersyndical à une grève le 19 mai chevalier

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par adrifab le Mer 15 Avr 2015 - 22:51

Enervé mais pas abattu. Allez les collègues, ne baissez pas les bras et restez libres de votre enseignement et de votre pédagogie ! NVB ne cesse de répêter qu'elle veut donner plus de liberté et d'autonomie aux enseignants dans leur travail alors prenons-la au mot ! Comme Lefteris, je continuerai à faire cours comme je l'entends, avec la même rigueur, les mêmes exigences et globalement les mêmes contenus qu'actuellement puisque dans ces programmes flous, rien n'est précis. Refus absolu d'enseigner autre chose que les SVT ! Etant passé à la hors-classe depuis peu de toute façon, ils ne vont pas me chercher des poux !

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Lefteris le Mer 15 Avr 2015 - 22:59

@adrifab a écrit:Enervé mais pas abattu. Allez les collègues, ne baissez pas les bras et restez libres de votre enseignement et de votre pédagogie ! NVB ne cesse de répêter qu'elle veut donner plus de liberté et d'autonomie aux enseignants dans leur travail alors prenons-la au mot ! Comme Lefteris, je continuerai à faire cours comme je l'entends, avec la même rigueur, les mêmes exigences et globalement les mêmes contenus qu'actuellement puisque dans ces programmes flous, rien n'est précis. Refus absolu d'enseigner autre chose que les SVT ! Etant passé à la hors-classe depuis peu de toute façon, ils ne vont pas me chercher des poux !
Sauf que moi, je le ferai, mais en français seulement, puisque le latin et le grec, c'est fini. humhum

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par InvitéeL le Mer 15 Avr 2015 - 23:14

Je reprends un peu espoir pour les langues vivantes et langues mortes anciennes (je ne sais pas pourquoi je me suis plantée, j'ai toujours écrit "langues anciennes" sur ce forum...) du moins. Le vent tourne vraiment dans les médias français, parmi les politiques aussi. Les médias allemands s'y mettent aussi, ils évoquent bien sûr l'allemand, mais parfois aussi le latin/grec.
On pourrait ouvrir une revue de presse sur la réforme.


Dernière édition par LaPetiteSorcière le Jeu 16 Avr 2015 - 11:17, édité 1 fois

InvitéeL
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Stered le Jeu 16 Avr 2015 - 8:33

LaPetiteSorcière a écrit:Je reprends un peu espoir pour les langues vivantes et langues mortes, du moins. Le vent tourne vraiment dans les médias français, parmi les politiques aussi. Les médias allemands s'y mettent aussi, ils évoquent bien sûr l'allemand, mais parfois aussi le latin/grec.
On pourrait ouvrir une revue de presse sur la réforme.

Langues anciennes, pas mortes. On n'enseigne pas un cadavre Razz

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Osmie le Jeu 16 Avr 2015 - 8:38

@Gryphe a écrit:
@Audrey a écrit:Dernière solution...
Je passe mes nuits à me réveiller. Ça ne m'était jamais arrivé.
ça m'a fichu un très sale coup.
Très très sale coup.
Au rythme où ça va, si je n'arrive pas à puiser dans mon énergie et ma capacité à rebondir habituelles, je vais devoir consulter mon médecin.

Je me retrouve dans ton témoignage.

Lundi soir, j'ai vu passer au loin le spectre de la dépression (et pourtant, j'étais en pleine forme il y a un mois Very Happy ).
Bon, je ne vais pas me laisser abattre, mais ça m'affecte sérieusement.

J'enchaîne les nuits très courtes alors que je suis une grosse dormeuse habituellement.

Cela m'affecte pas seulement professionnellement, mais aussi personnellement (l'allemand et le grec font quasi partie de mon identité, cf. mon pseudo, Gryphe, imprimeur germanique humaniste, spécialisé dans l'édition de classiques latins et grecs).
Spoiler:
L'humanisme en "question au choix" dans les nouveaux programmes, c'est pas comme si c'était important, hein.  furieux

Je vais m'en remettre, ce n'est pas pour moi que je me fais du souci (manquerait plus que ça), mais pour l'avenir de l'EN et du pays, pour les enfants et les élèves que je connais, mais je suis suffisamment touchée pour qu'un de mes proches s'inquiète pour moi. humhum
Je lui réponds de lire le projet d'arrêté et les programmes, plutôt. lol!

Ceci dit, je ne vais pas m'étendre davantage sur le sujet, mais je me suis étonnée moi-même à me sentir autant affectée par ce projet.

Bisous en particulier à tous les Lettres classiques. etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur
Gryphe fleurs topela



Je suis contente de lire cela de la part d'un CDE ; il a fallu que j'explique au mien la réforme ("Mais le ministère, il nous donne rien pour comprendre ; pourtant je suis chef, on devrait me dire !").  cafe

Je me fais également du souci pour l'avenir du pays, de l'EN, et suis en colère que l'on projette de sacrifier ainsi les cerveaux de millions d'élèves.
Ce n'est pas la grande forme pour moi, mais j'agis (heure d'info., élus et journaux contactés, etc.). Vous ai-je dit qu'aucun élu ne nous a encore rappelés ? La destruction de l'instruction publique ne pourrait passer sans l'indifférence de tout un chacun (élus, CDE, collègues, parents).

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Osmie le Jeu 16 Avr 2015 - 8:39

@Stered a écrit:
LaPetiteSorcière a écrit:Je reprends un peu espoir pour les langues vivantes et langues mortes, du moins. Le vent tourne vraiment dans les médias français, parmi les politiques aussi. Les médias allemands s'y mettent aussi, ils évoquent bien sûr l'allemand, mais parfois aussi le latin/grec.
On pourrait ouvrir une revue de presse sur la réforme.

Langues anciennes, pas mortes. On n'enseigne pas un cadavre Razz
Mais on le dissèque, ce qui est encore une façon de l'étudier !

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par InvitéeL le Jeu 16 Avr 2015 - 10:01

Rolling Eyes

InvitéeL
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Stered le Jeu 16 Avr 2015 - 10:19

Oui, quoi ? C'est trop difficile de vous demander de nommer notre matière correctement ou c'est moi qui prends la mouche pour rien ?

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Pseudo le Jeu 16 Avr 2015 - 10:23

J'ai un peu lu les réactions et... Je vous trouve bien emphatiques et bien catastrophistes. Des gens ne dorment plus, on parle de générations sacrifiées, o a peur pour les enfants de France, on a les larmes au yeux... Rien que ça.
Mais, honnêtement, si la réforme ne va pas dans le bon sens, il ne faut quand même pas exagérer. L'EN, et le collège en particulier fonctionne déjà fort mal, c'est déjà une pétaudière infâme, un monde de fous où le discours l'emporte toujours sur les faits.
Franchement, ça n'est pas comme si on nous enlevait un trésor pour nous coller une bouse.
Je rejoins le camps des aquabonistes : RAB.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Reine Margot le Jeu 16 Avr 2015 - 10:33

Contente d'être partie...et de ne pas avoir de gosses. L'âge vient et plus ça va plus je me dis que finalement ce n'est pas si mal ils éviteront au moins la catastrophe.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Osmie le Jeu 16 Avr 2015 - 10:53

@Stered a écrit:Oui, quoi ? C'est trop difficile de vous demander de nommer notre matière correctement ou c'est moi qui prends la mouche pour rien ?
Non, tu ne prends pas la mouche pour rien et vous avez raison.
fleurs

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Osmie le Jeu 16 Avr 2015 - 10:54

@Pseudo a écrit:J'ai un peu lu les réactions et... Je vous trouve bien emphatiques et bien catastrophistes. Des gens ne dorment plus, on parle de générations sacrifiées, o a peur pour les enfants de France, on a les larmes au yeux... Rien que ça.
Mais, honnêtement, si la réforme ne va pas dans le bon sens, il ne faut quand même pas exagérer. L'EN, et le collège en particulier fonctionne déjà fort mal, c'est déjà une pétaudière infâme, un monde de fous où le discours l'emporte toujours sur les faits.
Franchement, ça n'est pas comme si on nous enlevait un trésor pour nous coller une bouse.
Je rejoins le camps des aquabonistes : RAB.

Pas moi, mais c'est usant.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par Thalia de G le Jeu 16 Avr 2015 - 11:03

@Stered a écrit:Oui, quoi ? C'est trop difficile de vous demander de nommer notre matière correctement ou c'est moi qui prends la mouche pour rien ?
À mon avis tu as eu tort. Tu pouvais déduire toute seule que c'était LV, par opposition à langue morte. Wink
Allez, ironie off, je suis catastrophée, pour les langues anciennes, mais pas que pour elles.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par egomet le Jeu 16 Avr 2015 - 11:06

@Pseudo a écrit:J'ai un peu lu les réactions et... Je vous trouve bien emphatiques et bien catastrophistes. Des gens ne dorment plus, on parle de générations sacrifiées, o a peur pour les enfants de France, on a les larmes au yeux... Rien que ça.
Mais, honnêtement, si la réforme ne va pas dans le bon sens, il ne faut quand même pas exagérer. L'EN, et le collège en particulier fonctionne déjà fort mal, c'est déjà une pétaudière infâme, un monde de fous où le discours l'emporte toujours sur les faits.
Franchement, ça n'est pas comme si on nous enlevait un trésor pour nous coller une bouse.
Je rejoins le camps des aquabonistes : RAB.

C'est peut-être ça le pire, au fond. On s'habitue. Et on bricolera encore avec cette réforme, pour la rendre à peu près supportable, puis avec la suivante, qui arrivera à peu près quand nous serons péniblement arrivés à un modus vivendi.

Joli exemple de normalité rampante.

Seulement voilà, il y a forcément un point de rupture quelque part. Dans un an? Dans cinq ans? Dans dix ans?
Jusqu'où l'abnégation et le bon sens des professeurs permettront-ils de compenser les absurdités ministérielles?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par InvitéeL le Jeu 16 Avr 2015 - 11:16

@Stered a écrit:Oui, quoi ? C'est trop difficile de vous demander de nommer notre matière correctement ou c'est moi qui prends la mouche pour rien ?

Pardon! Embarassed Erreur rectifiée!

InvitéeL
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme: comment vous sentez-vous ?

Message par titeprof le Jeu 16 Avr 2015 - 11:25

Professionnellement abattue, et d'un point de vue personnel...je reluque les privés pour ma fille...les privés à l'étranger. Envie de tout foutre en l'air, de boucler mes valises et de me barrer.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum