[HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par Al-qalam le Jeu 16 Avr 2015 - 9:25


Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par Zakalwe le Jeu 16 Avr 2015 - 13:50

Quelques remarques en histoire : 3 thèmes obligatoires, ça ne fait pas lourd, même s'ils peuvent être découpés en plusieurs chapitre vu leur amplitude.

Beaucoup de choses intéressantes dedans (ça me donnerait presque envie d'avoir des 5e... mais il faudrait être en collège pour ça...), et quelques critiques d'abord.

1) Des thèmes obligatoires trop peu nombreux (disons qu'un ou deux de plus...), et surtout clairement recentrés (l'islam excepté) sur le roman national et nos bons rois. Ce n'est pas que j'ai des objections à leur étude, mais la vision donnée là est clairement téléologique (ou, du moins, elle le deviendra sans doute majoritairement) : la France qui se construit en un progrès irrépressible de "l'anarchie féodale" du Xe à l'Etat centralisé absolutiste avec ses frontières naturelles...

2) Je suis content que l'islam ait toute sa place, mais l'absence de la chrétienté médiévale dans la partie obligatoire me semble choquante, pour le moins (et manifestement elle n'a sauvé sa peau en optionnel que de très peu...). Après, c'est un thème de seconde aussi, donc pour éviter les redites je verrais bien un thème obligatoire sur le haut moyen-âge mérovingien et/ou carolingien (bon, c'est le médiéviste qui parle, mais en même temps, la période mérovingienne est remplie de belles histoires d'horreur à raconter - et elle est assez essentielle pour comprendre la contingence des identités nationales).
Accessoirement, il y a fort à parier que le côté optionnel fasse hurler les camarades intégristes sis à Versailles et aux scouts Europe... (remarquez, là ça satisferait presque l'athée résolu qui sommeille en moi).

3) Toujours dans les thèmes optionnels, je ne suis pas du tout d'accord avec "une société rurale contrôlée par l'Eglise" qui s'oppose aux "villes et [à] l'éducation". Là pour le coup, c'est idiot (les campagnes ne sont pas plus contrôlées par l'Eglise que les villes) et ça entretient une impression de dichotomie entre les campagnes arriérées et la ville du savoir qui ne correspond pas à la réalité. Non pas, évidemment, qu'il n'y ait pas une part de réalité là-dedans. Mais recentrer sur la société rurale dans toutes ses dimensions ou sur le poids de l'Eglise dans la société en général me paraitrait plus pertinent.

4) Ce programme illustre la claire prime à la contemporaine : une année pour traiter moyen-âge et époque moderne (avec le chapitre introductif de 4e, admettons). C'est assurément un choix, dont je peux comprendre les raisons, mais qui me parait regrettable malgré tout...


Sinon, donc, des choses intéressantes, notamment dans la liberté laissée pour traiter de la construction de l'Etat monarchique (bien mené, cela peut permettre d'éviter la lecture téléologique sous-entendue par le programme). En plus, j'imagine déjà très bien une "séquence" sur Louis XI là-dessus, à la croisée des chemins entre Etat médiéval et Etat moderne (si on accepte d'utiliser ces termes). Miaaaam, je crois que si je n'ai pas de 5e d'ici là, je tenterai quand même de préparer un cour là-dessus.

Les deux chapitres optionnel du thème 3 me paraissent par ailleurs difficile à éviter (quitte à les fusionner), tant il sera difficile de se résoudre à ce que des élèves n'aient jamais vu ni la "renaissance" ni la période des "grandes découvertes" (au sens large). De même, d'ailleurs, pour les guerres de religion.

Moins d'avis en géo, pour le coup, si ce n'est que la fable du DD commence à me courir sévèrement sur les nerfs (un peu à la manière dont la "vente" de l'UE dans les précédents programmes était agaçante). Et pourtant, je suis convaincu de la nécessité d'une approche écologique des problèmes mondiaux (et pour ce que ça vaut de l'intérêt/nécessité de l'UE...), mais à trop servir la soupe et jouer aux bisounours, je crains que ça ne devienne contre-productif...


_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par Douglas Colvin le Jeu 16 Avr 2015 - 21:54

C'est vrai que ce sujet du rural contrôlé par l'Eglise est surprenant !

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par Malaga le Ven 17 Avr 2015 - 6:29

En histoire, aucun des thèmes facultatifs ne me semble, justement, facultatifs. Si j'ai des 5e, je ne vois pas sur quoi faire l'impasse. Mettre "la pensée humaniste" ou "l'Eglise" me gêne.

En géo, plus que le développement durable, le programme devrait être centré sur le développement. Le thème "population et développement durable " a malheureusement été conservé.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par Elyas le Sam 25 Avr 2015 - 19:45

Voici, mon petit avis sur ces nouveaux programmes de 5e.
Il a trois thèmes divisés dans un système d'intitulés obligatoires/facultatifs, système qui tente de répondre à deux enjeux :


- répondre à la question de la lourdeur des programmes qui aboutit à une situation terrible : tous les thèmes voulus par tous les lobbys étaient là mais, la réalité était qu'on finissait rarement les programmes de façon convenable (soit on ne les finissait pas, soit on faisait des choix dans l'année pour aller vite, soit on finissait avec des polycopiés).

- faire face à l'organisation des EPI/AP du cycle 4 qui demandera à l'HG de verser une part de ses 3h à l'écot des EPI.

Néanmoins, les polémistes habituels ont poussé leurs cris de guerre habituels. D'autant plus que dans le contexte politique actuel, certains choix pourtant scientifiquement valables ont été considérés comme des appels à la destruction de la France (oui, rien que ça, je sais Rolling Eyes ). Pire, on a laissé entendre l'incapacité des enseignants d'HG à savoir faire leur métier. Bref, comme d'habitude, plein de gens qui croient savoir (et prouvent tous les jours l'incurie réelle de leurs connaissances historiques) viennent faire la leçon aux enseignants d'HG.


En revanche, ces thèmes doivent tous s'inscrire dans le développement de six compétences : situer dans l'espace et le temps, comprendre et analyser un document, raisonner/argumenter, pratiquer les langages de l'HG, s'informer dans le monde du numérique et, coopérer/mutualiser. Sur ces six compétences, quatre sont purement disciplinaires (situer, raisonner, pratiquer des langages et comprendre/analyser un document). Les deux autres sont plus transversales et peuvent être développées avec les quatre autres compétences. On remarquera aussi que raisonner/argumenter se retrouvera dans les 3 autres compétences disciplinaires (situer, les langages et le document) et que très souvent, ces quatre compétences vont être travaillées de concert dans des travaux d'écriture (que ce soit en inductif ou en hypothético-déductif).


Cependant, revenons aux thèmes et à leurs intitulés. Ce qui va suivre est mon analyse personnelle, donc sujette à ma part de subjectivité (goût, formation intellectuelle, connaissances...) et donc critiquable.


Le premier thème s'intitule : "La Méditerranée, un monde d'échanges, VII-XIIIe siècle". Un temps long pour un espace mythique dans l'historiographie française (avec la Méditerranée braudelienne) mais connaissant un fort renouvellement (Balard avec son travail sur les cités italiennes, surtout Gênes) et Picard (avec son travail retranscrit dans La Mer des Califes) pour ce que j'en connais.
Trois intitulés sont présents :
- L'Islam : débuts, expansion, sociétés et cultures, intitulé obligatoire pour une simple raison : toutes les autres grandes religions monothéistes sont étudiées dans leur contexte d'apparition de façon obligatoire en 6e. Comme l'enseignement du fait religieux est une des priorités données aux programmes d'HG, c'était prévisible. D'autant plus que ce champ d'enseignement est au programme depuis des décennies sans que cela ait posé de problèmes. De toute façon, ne pas l'avoir mis obligatoire aurait aussi entraîné des polémiques. Bref, ce système d'intitulés obligatoires/facultatifs répondant à un vrai appel du terrain (celui de donner des programmes réalistes et faisables convenablement) ne pouvait qu'entraîner des polémiques.
- Les empires byzantin et carolingien entre Occident et Orient, cet intitulé semble logique du point de vue de l'histoire nationale (oui, je sais, Byzance et le France mais que voulez-vous, l'esprit des gens…). Sauf que sa formulation appelle à mettre à un moment l'étude des tensions entre Charlemagne et le trône byzantin autour du Pape. Et comme on parle de la Méditerranée, on parlera sans doute de Justinien et d'Héraclius, d'Irène, des relations Byzance/Rome, des Carolingiens, de la guerre en Italie, du couronnement impérial de 800… Et du regard vers l'Occident des Carolingiens avec le traité de Verdun en 843 (et un petit coup du serment de Strasbourg). Bref, du lourd.
- Routes commerciales et échanges culturels, logiquement, cet intitulé aurait pu être l'obligatoire. Il est fascinant et permet de remobiliser toutes les connaissances antérieures. Il permet de faire de l'histoire économique, politique, militaire, sociale, des grands personnages, scientifique… On peut ainsi étudier Gérard de Crémone ou Avicenne, Tolèdes, la Sicile, la Palestine, les cités italiennes et leur agressivité commerciale (Gênes, Venise, Amalfi…), les communautés juives, les marins, la propagation d'Aristote (merci le dossier pédagogique de la BNF;) ), les Croisades et la Reconquista… Bref, il y a du boulot. On peut même étudier les Vikings/Normands en Méditerranée (de Byzance à la Sicile et Jérusalem). Vous remarquerez que j'aime ce chapitre Smile
Les trois intitulés de ce premier thème semblent obligatoires. Mais, il va être terriblement chronophage si on travaille les trois thèmes. Et un crève-coeur si on doit faire des choix.

Le second thème se nomme : Société, Eglise et pouvoir politique dans l'Occident chrétien (Xe-XVe siècle). Il est le plus bancal et sera sans doute celui qui sera re-écrit après la consultation. Ses trois initulés sont :
- Une société rurale encadrée par l’Église. L'intitulé est bizarre car restrictif sur l'encadrement ecclésial de l'époque qui ne se limitait pas au monde rural. On sent qu'on a voulu mettre plusieurs idées dans un même thème, créant un truc bizarre selon moi. On va devoir étudier les seigneuries, les paysans, l’Église et un truc terrible au niveau de l'historiographie : les paroisses et les évêchés. Que tous ceux qui se sont un peu penchés sur le sujet s'expriment : c'est horrible !
- Essor des villes et éducation. Là, pareil. L'intitulé est bizarre. On va devoir parler de l'essor urbain, thème habituel des programmes depuis longtemps. Mais aussi, de l'éducation. Et là, on va en manger de l'université de Paris, de Cologne… Ainsi que de la théologie, des trivium et quadrivium, de Thomas d'Aquin, d'Albert le Grand… Ce sera sans doute le chapitre le moins fait s'il n'y a pas re-écriture de ce thème.
- La construction du royaume de France et l'affirmation du pouvoir royal (X-XVe siècles). Là, déjà, bizarrerie chronologique. Cet intitulé débute un siècle avant le cadre du thème. Tout y est pour faire plaisir aux tenants du roman national et de l'histoire de France mais aussi aux gens comme moi qui adore ce thème. En plus, c'est le thème obligatoire. Là, en revanche, il y a nécessité de faire un point sur la féodalité qui est absente des deux autres thèmes. On va pouvoir parler de Hugues Capet, de Saint-Denis et Reims, de la Guerre de Cent ans, de Jeanne d'Arc, de Louis IX, de Louis XI… Mais aussi, de la bataille de l'Ecluse, de Bouvines, de Crécy… Mais aussi, de Thibault IV de Champagne, des trouvères, des troubadours… A noter qu'on ne peut pas comprendre tout ça sans parler du poids de l’Église (le sacre, rien que ça…).
C'est le thème où, dans la consultation, je vais le plus donner de remarques, personnellement. Il est mal goupillé. J'aurais vu un truc comme :
- Féodalité dans la Chrétienté d'Occident : rois, seigneurs, paysans et bourgeois en relations et en oppositions.
- L’Église d'Occident.
- La construction du royaume de France et l'affirmation du pouvoir royal (X-XVe siècles).
Et j'étendrais le champ chronologique du thème du Xe au XVe siècle.

Le dernier thème est : XVe – XVIIe siècles : nouveaux mondes, nouvelles idées.
Il a trois intitulés qui sont les suivants :
- Le monde en 1500. Un tour du monde des civilisations, les grands voyages d'exploration européens, la situation en Europe (on peut placer l'humanisme et la renaissance dans ce chapitre, je pense, si on ne fait pas le second).
- Pensée humaniste, réformes et conflits religieux, un classique mais, l'absence de la Renaissance est ennuyeux (dans les programmes de 2008, c'est l'humanisme qui en était absent au passage).
- L'émergence du roi absolu, le thème obligatoire. Classique.
Un thème consensuel mais qui pose un vrai souci : comment choisir entre les deux thèmes facultatifs ? Les fusionner pour aller vite ? Faire deux petits chapitres de 4h chacun, rapides et efficaces travaillant les compétences : situer dans le temps et l'espace / pratiquer les langages. A voir.


J'aime bien ce nouveau programme même s'il est perfectible. Le thème 2 est celui qui m'interroge mais, pas les autres. Il faudra faire le choix entre travailler quelques thèmes en plus des obligatoires (mais, cela demande des choix difficiles mais pas ineptes) et tout faire (mais là, course au programme, surtout si on travaille les compétences).

A voir donc.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par doctor who le Sam 25 Avr 2015 - 20:42

Et maintenant, la même chose pour la 4e et la 3e.
Allez, hop !

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par Balthamos le Dim 26 Avr 2015 - 11:53

Merci pour ton avis détaillé et intéressant.

Je trouve rigolo de voir que seul le programme d'histoire est disséqué par les média et les collègues.
Ce qui me fait craindre que la géo soit de toute manière négligée sans indication horaire.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par Balthamos le Dim 26 Avr 2015 - 12:12

@Elyas a écrit:

En revanche, ces thèmes doivent tous s'inscrire dans le développement de six compétences : situer dans l'espace et le temps, comprendre et analyser un document, raisonner/argumenter, pratiquer les langages de l'HG, s'informer dans le monde du numérique et, coopérer/mutualiser. Sur ces six compétences, quatre sont purement disciplinaires (situer, raisonner, pratiquer des langages et comprendre/analyser un document). Les deux autres sont plus transversales et peuvent être développées avec les quatre autres compétences. On remarquera aussi que raisonner/argumenter se retrouvera dans les 3 autres compétences disciplinaires (situer, les langages et le document) et que très souvent, ces quatre compétences vont être travaillées de concert dans des travaux d'écriture (que ce soit en inductif ou en hypothético-déductif).


Les compétences étant communes aux trois niveaux, ne serait- il pas pertinent d'ouvrir un post sur les compétences en HG d'après le projet du programme pour en discuter?
Car il me semble qu'il y a des choses à dire et à débattre.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par doctor who le Dim 26 Avr 2015 - 12:14

Surtout que vu la description ci-dessus, ça me semble pas mal le bazar. Tout se recoupe.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par Balthamos le Dim 26 Avr 2015 - 13:40

J'ai créé une page du même modèle que celle là pour discuter les compétences du cycle 4 en HG.


http://www.neoprofs.org/t89140-hg-programmes-2016-competences-en-histoire-geographie-au-cycle-4#3031540

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par Elyas le Dim 26 Avr 2015 - 13:41

Super, Balthamos (au passage, ce sont les mêmes que le cycle 3).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par Balthamos le Dim 26 Avr 2015 - 14:35

Programmes:
CINQUIEME
Thème 1 La Méditerranée, un monde d’échanges : VII-XIII e siècles
L’Islam : débuts, expansion, sociétés et cultures
• Les empires byzantin et carolingien entre Orient et Occident
• Routes de commerces, échanges culturels

Thème 2 Société, Église et pouvoir politique dans l’Occident chrétien- XIe -XVe siècles
• Une société rurale encadrée par l'Église
• Essor des villes et éducation
La construction du Royaume de France et l’affirmation du pouvoir royal (Xe-XVe siècles)

Thème 3 XVe - XVIIe siècles : nouveaux mondes, nouvelles idées
• Le monde vers 1500
• Pensée humaniste, Réformes et conflits religieux
L’émergence du roi absolu

Thème 1 : la question du développement durable
Acteurs et enjeux du développement durable dans un territoire
L’Inde ou la Chine : croissance démographique et développement durable
Thème 2 : des sociétés inégalement développées
Risques et développement durable
Santé et développement durable
Thème 3 : gérer les ressources
La ressource en eau
Les ressources énergétiques

Pour le programme d'histoire, j'aime sa concision. A moi de construire ma logique avec les horaires. Je n'aimais pas l'architecture du thème « l'occident féodal » dans les programmes de 2008.
Dans le thème 1, on doit obligatoirement faire l'Islam. Vu l'intitulé, il faut développer les deux aspects : le fait religieux (continuité de la 6e avec les autres monothéismes) et la civilisation (en lien avec le thème 2 de 5e ). L'intitulé du sous thème facultatif « Les empires byzantin et carolingien entre Orient et Occident » invite à réfléchir sur le lien, les limites de ces espaces (type continuité et rupture).

Le thème 2 est le thème le plus polémique (dixit le Figaro).
« La construction du Royaume de France et l’affirmation du pouvoir royal (Xe-XVe siècles) » est le seul thème obligatoire. Je pense qu'il y a un lien entre la demande de certains intellectuels d'un roman national (voila nos rois de France) et de chronologie. Le thème principal s'intitule « Société, Église et pouvoir politique dans l’Occident chrétien- XIe -XVe siècles », l’Église a donc toute sa place dans ce thème. Maintenant je ne reviens pas sur les maladresses des thèmes facultatifs que je partage pleinement.
Le dernier thème s'intitule « XVe - XVIIe siècles : nouveaux mondes, nouvelles idées ». Il est inconcevable de traiter ce thème que par « l'émergence du roi absolu ». Le fait que ce sous- thème soit le seul obligatoire est à mon avis aussi à rapporter à cette attente « d’histoire nationale ». Cependant c'est une erreur d'après moi de laisser le sous thème « Pensée humaniste, Réformes et conflits religieux » comme facultatif.
Globalement ce programme est cohérent et chronologique.
L'objectif du programme étant que
« L’élève s’interroge sur le rapport des Européens au monde, les contacts entre civilisations, les décloisonnements et les connexions entre sociétés (tous ces aspects pouvant être analysés dans le cadre de l’histoire globale) ».

Pour la géographie, c'est autre chose.
Aucun sous thème facultatif. Un simple toilettage du programme actuel. C'est vraiment décevant. Il s'intitule « Sociétés et développement durable » alors que ceux de 2008 s'intitulent « humanité et développement durable ». Honnêtement j'ai du mal à appeler le premier thème « géographie ». Avant de s'interroger sur le développement durable, on peut déjà s'interroger du développement des sociétés en géographie. « L’Inde ou la Chine : croissance démographique et développement durable », le lien est assez étrange.
Pour les autres thèmes, je regrette qu'on ne laisse pas l'enseignant les choisir parmi ceux existants. Pour « gerer les ressources » (th3), les ressources alimentaires manquent.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG Programmes 2016] Le programme de 5e

Message par VanGogh59 le Dim 26 Avr 2015 - 15:58

@balthamos a écrit:Pour « gerer les ressources » (th3), les ressources alimentaires manquent.

Je me suis fait la même réflexion. Les enjeux du XXIème siècle du développement durable vont être pourtant très largement tournés vers les ressources alimentaires. J'adorais ce thème (qui permettait de faire cette fameuse géo prospective qui a le vent en poupe et qui interrogeait énormément ces fameux élèves qui s'ennuient tant selon NJB Rolling Eyes ) et je ne comprends pas que l'on ait privilégié les ressources énergétiques....

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum