M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Thalia de G le Sam 18 Avr 2015 - 13:50

@Anaxagore a écrit:"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser."
Etienne Bonnot de Condillac

Je ne vais pas dire ce que je pense. furieux
topela C'est fou ce que nous nous auto-censurons ces derniers jours.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Spinoza1670 le Sam 18 Avr 2015 - 14:07

Quand on est Lussault, on est Lussault.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Spinoza1670 le Sam 18 Avr 2015 - 16:31

@Thalia de G a écrit:
@Anaxagore a écrit:"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser."
Etienne Bonnot de Condillac

Je ne vais pas dire ce que je pense. furieux
topela C'est fou ce que nous nous auto-censurons ces derniers jours.

Hegel va dans le même sens que Condillac :
Hegel a écrit:A ce moment mécanique de l’apprentissage de la langue, se relie, d’ailleurs, aussitôt, l’étude de la grammaire, dont la valeur ne peut pas être prisée assez haut, car elle conditionne le commencement de la culture logique ;  — c’est là un point que j’évoque encore pour finir, parce qu’il semble être presque tombé dans l’oubli. La grammaire a, en effet, pour contenu, les catégories, les productions et déterminations propres de l’entendement ; c’est donc en elle que l’on commence à apprendre l’entendement lui-même.
http://skhole.fr/gwf-hegel-de-l-importance-de-la-grammaire

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par doctor who le Mer 20 Mai 2015 - 21:29

Critique de la grammaire qu'on veut continuer à nous faire enseigner : impossible et inutile !

Remplacer, déplacer, supprimer (la grammaire)


_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Spinoza1670 le Mer 20 Mai 2015 - 21:46

Je suis sûr que c'est très bien, donc je le lirai demain.  lecteur
Je n'ai pas le temps ce soir, car il est très très très tard.  lunechat
Mon devoir cependant est de tenir un moment chevalier
Pour mettre un petit lien sur le blog Manuels anciens. pingouin

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par doctor who le Mer 20 Mai 2015 - 22:29

@Spinoza1670 a écrit:Je suis sûr que c'est très bien, donc je le lirai demain.  lecteur
Je n'ai pas le temps ce soir, car il est très très très tard.  lunechat
Mon devoir cependant est de tenir un moment  chevalier
Pour mettre un petit lien sur le blog Manuels anciens. pingouin

Merci Spino. Sleep well.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par JPhMM le Mer 20 Mai 2015 - 23:10

M. Lussault n'est pas un Nietzsche.
La grammaire lui survivra. Longtemps.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par User5899 le Mer 20 Mai 2015 - 23:11

Un sot trouve toujours un Lussault qui le loue professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par C'est pas faux le Mer 20 Mai 2015 - 23:20

@Spinoza1670 a écrit:Quand on est Lussault, on est Lussault.
Lussault caduc ou Lussault débutant.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Ezilda le Mer 20 Mai 2015 - 23:23

Non, c'est une chanson douce !

_________________
"Dans les temps anciens, il y avait des ânes que la rencontre d'un ange faisait parler. De nos jours, il y a des hommes que la rencontre d'un génie fait braire." Victor Hugo, Fragments.

Ezilda
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Spinoza1670 le Mer 20 Mai 2015 - 23:26

Lussault périlleux !

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par JPhMM le Mer 20 Mai 2015 - 23:29

@Anaxagore a écrit:Je ne vais pas dire ce que je pense. furieux
Allons, allons, il est inutile de trop penser à ces gens-là, inutile de penser les plaies.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Albert Jarl le Mer 20 Mai 2015 - 23:29

En tant qu'ex-agrégatif, j'ai croisé sur mon chemin les ouvrages de ce géographe. Ce n'est que mon avis mais c'est une véritable catastrophe à tous les niveaux. Le fond, la forme, rien ne trouve grâce à mes yeux. Si le but final c'est que tout le monde écrive comme lui c'est bien simple, c'est la fin de la civilisation. Razz

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Rendash le Jeu 21 Mai 2015 - 0:10

@Albert Jarl a écrit:En tant qu'ex-agrégatif, j'ai croisé sur mon chemin les ouvrages de ce géographe. Ce n'est que mon avis mais c'est une véritable catastrophe à tous les niveaux. Le fond, la forme, rien ne trouve grâce à mes yeux. Si le but final c'est que tout le monde écrive comme lui c'est bien simple, c'est la fin de la civilisation. Razz


Bord d'aile, je me suis dit exactement la même chose. L'abominable Levy-Lussault, ou la version CAPES-agreg des PPP. pale
Le truc, tu le prends, tu lis une définition, tu ne comprends même plus ce que veut dire "définition".

C'est le pélo qui définit la ville comme (je cite de mémoire, pardon si je coquille un peu) "un géotype de substance sociétale fondé sur la coprésence". Enfin, c'est son compère Levy, mais c'est le même en couleurs.
Alors, qu'il ne la ramène pas trop avec la simplicité des termes, hein.

edit : Marre de lire "ferrovière" dans les copies ; je prends deux minutes pour expliquer à mes 4e que ça veut dire "voie ferrée" ou "chemin de fer", donc "ferro-", et "-viaire" parce que chemin se dit via en latin et que ça vient de là. "Ho mais c'est bien pratique, M'sieur, comme ça on retiendra facilement, c'est bien comme moyen mémo...truc" ("Mnémotechnique", kid, mais on va s'arrêter là pour aujourd'hui). Baway, les merveilles de l'étymologie; c'est pas un truc ach'ment élitiste pour céhessepéplusse, hein, ça sert à kekchose, parole de quelqu'un qui n'a eu de contacts avec le latin qu'à travers Astérix.
Alors qu'il se carre ses géotypes de substance sociétale dans le fondement, en coprésence de ce qu'il voudra ; et qu'il laisse les élèves goûter aux joies du latin et de la grammaire.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par User5899 le Jeu 21 Mai 2015 - 0:17

Tiens, il est reviendu, notre renne ? coeurs

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Rendash le Jeu 21 Mai 2015 - 0:19

L'attrait de votre approche alternative de "valeurs & principes", sans doute

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par User5899 le Jeu 21 Mai 2015 - 0:21

@Rendash a écrit:L'attrait de votre approche alternative de "valeurs & principes", sans doute
On me lit en cachette derrière un rideau tremblant : j'aime assez l'idée Wink

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Albert Jarl le Jeu 21 Mai 2015 - 0:24

@Rendash a écrit:
C'est le pélo qui définit la ville comme (je cite de mémoire, pardon si je coquille un peu) "un géotype de substance sociétale fondé sur la coprésence".  

Oui c'est ça, je m'en souviens aussi. Qu'est-ce que c'est mauvais quand on y pense, quel manque d'inspiration. A ce tarif, le club de pétanque du coin est aussi "un géotype de substance sociétale fondé sur la coprésence". Sleep

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Rendash le Jeu 21 Mai 2015 - 0:26

Cripure a écrit:
@Rendash a écrit:L'attrait de votre approche alternative de "valeurs & principes", sans doute
On me lit en cachette derrière un rideau tremblant : j'aime assez l'idée Wink

Et à quoi serait dû ce mouvement ridellien? Embarassed
(edit : "Sourire en mordant." ... pale ! )

@Albert Jarl a écrit:
@Rendash a écrit:
C'est le pélo qui définit la ville comme (je cite de mémoire, pardon si je coquille un peu) "un géotype de substance sociétale fondé sur la coprésence".  

Oui c'est ça, je m'en souviens aussi. Qu'est-ce que c'est mauvais quand on y pense, quelle manque d'inspiration. A ce tarif, le club de pétanque du coin est aussi "un géotype de substance sociétale fondé sur la coprésence". Sleep

C'est sans doute pour ça qu'il a ajouté, en substance (non sociétale) du moins, "la ville, c'est de la densité et de la diversité" Razz
Cela dit, cet ajout a déjà plus de sens, m'est avis. Et c'était ach'ment pratique pour un plan de dissert "la France en villes" \o/

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Lussault : "La grammaire n'est pas un dieu"

Message par Spinoza1670 le Jeu 21 Mai 2015 - 1:00

@Rendash a écrit:
@Albert Jarl a écrit:
@Rendash a écrit:
C'est le pélo qui définit la ville comme (je cite de mémoire, pardon si je coquille un peu) "un géotype de substance sociétale fondé sur la coprésence".  

Oui c'est ça, je m'en souviens aussi. Qu'est-ce que c'est mauvais quand on y pense, quelle manque d'inspiration. A ce tarif, le club de pétanque du coin est aussi "un géotype de substance sociétale fondé sur la coprésence". Sleep 
sur la coprésence de joueurs et de leurs boules  Razz

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum