Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par trompettemarine le Dim 19 Avr 2015 - 13:37

@Lefteris a écrit:
@AsarteLilith a écrit:Je ne comprends pas comment ils peuvent faire ça. Aurait-on lu un document différent ? Et en prime, peuvent-ils se passer des 800 000 voix d'enseignants en 2017 ?
Je crois que c'est une erreur de perspective : ils savent depuis 2007 que beaucoup d'enseignants ne votent plus pour eux, notamment au premier tour, et ils le disaient clairement sur le site "Désirs d'avenir", en  termes peu amènes.  Ils sont donc dans une politique de la terre brûlée, et à la limite, casser du prof  peut leur apporter plus que défendre l'EN.

Apparemment oui, car je ne vois pas comment il pourrait en être autrement. (Je vais voir si je peux lancer un sondage)

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Marlou.Bassboost le Dim 19 Avr 2015 - 14:19

Dire que les enseignants votent TOUS socialiste est faux.
Organisons des réunions syndicales pour écrire à nos députés.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par CNFA le Dim 19 Avr 2015 - 16:27

marlène.N a écrit:Dire que les enseignants votent TOUS socialiste est faux.
Organisons des réunions syndicales pour écrire à nos députés.
J'ai envoyé un mail au député socialiste de mon département. J'ai eu comme élèves les enfants de son suppléant qui faisaient allemand, latin ! Tiens donc?

CNFA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Luigi_B le Dim 19 Avr 2015 - 17:17

@Iphigénie a écrit:Ou leur faire un cours d'étymologie qui leur donnera une vision des épis:
le premier sens de "deputare", c'est "élaguer", "couper les mauvaises branches" Very Happy
Le sens "décadent" (merci, Gaffiot, pour cette précision!) c'est "déléguer un pouvoir à quelqu'un". Very Happy  Very Happy
Le sens actuel c'est devenu: "celui qui a cessé de penser par lui-même".
Ah ! l'étymologie, que de ressources.
Very Happy

J'ai tendance à penser que le PS fait le calcul suivant : les enseignants ne le soutiennent plus moralement, mais continuent bon gré mal gré à voter pour ses représentants au deuxième tour. La seule mauvaise surprise, c'est que parfois le candidat socialiste ne franchit pas le deuxième tour, comme ce fut le cas en 2002. Laughing

A relire ce sondage que j'avais lancé en 2012. Approuvez-vous le programme éducatif du PS (indiquez votre sensibilité politique) ?

http://www.neoprofs.org/t44619-approuvez-vous-le-programme-educatif-du-ps

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Zenxya le Dim 19 Avr 2015 - 17:33

@Lefteris a écrit:
@AsarteLilith a écrit:Je ne comprends pas comment ils peuvent faire ça. Aurait-on lu un document différent ? Et en prime, peuvent-ils se passer des 800 000 voix d'enseignants en 2017 ?
Je crois que c'est une erreur de perspective : ils savent depuis 2007 que beaucoup d'enseignants ne votent plus pour eux, notamment au premier tour, et ils le disaient clairement sur le site "Désirs d'avenir", en  termes peu amènes.  Ils sont donc dans une politique de la terre brûlée, et à la limite, casser du prof  peut leur apporter plus que défendre l'EN.

Mais, déjà, Allégre avait dit qu'il préférait avoir le vote des parents des 12 millions d'élèves que celui des huit cent mille enseignants. Je rappelle qu'il a reproché devant les caméras les 12% d’absentéisme chronique des enseignants (en se basant sur le pourcentage de TZR) et que les femmes faisaient en sorte de prendre leur congé de maternité pendant l'année scolaire. Il avait ajouté qu'elles pourraient faire comme sa grand-mère, institutrice, et accoucher pendant l'été. (Je vous assure que c'est comme ça que j'ai su que sa mère-grand était instit)

J'ai vraiment une bonne mémoire araignée

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Lefteris le Dim 19 Avr 2015 - 17:39

@Zenxya a écrit:
Mais, déjà, Allégre avait dit qu'il préférait avoir le vote des parents des 12 millions d'élèves que celui des huit cent mille enseignants. Je rappelle qu'il a reproché devant les caméras les 12% d’absentéisme chronique des enseignants (en se basant sur le pourcentage de TZR) et que les femmes faisaient en sorte de prendre leur congé de maternité pendant l'année scolaire. Il avait ajouté qu'elles pourraient faire comme sa grand-mère, institutrice, et accoucher pendant l'été. (Je vous assure que c'est comme ça que j'ai su que sa mère-grand était instit)

J'ai vraiment une bonne mémoire araignée
Merci pour ces précisions, je me souvenais pour les pseudo-chiffres sur l'absentéisme, les profs qui épousent des profs, avec des femmes enceintes au mauvais moment,  mais pas le calcul  électoraliste  démagogique avoué . Je le haïssais avant d'être enseignant, sans savoir que je le serais un jour, parce que voir un ministre démolir une institution dont il était chargé furieux ... Ce n'est pas ça qui va changer mon avis. Après il y a eu Ségo et les 35 heures, et le "courage" (sic") de maintenir les enseignants 35 heures sur place. Puis, après un bon gel du point d"'indice et la baisse des rémunérations accessoires (stagiaires par exemple), la réforme des rythmes, celle des statuts, et maintenant les programmes. Un bon agenda de droite bien musclé.
Le seul cas où je pourrais voter socialiste désormais, c'est face à Sarko (mais je voterais n'importe qui de toute manière).


Dernière édition par Lefteris le Dim 19 Avr 2015 - 17:45, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Gryphe le Dim 19 Avr 2015 - 17:42

@Lefteris a écrit: Le seul cas où je pourrais voter socialiste désormais, c'est face à Sarko

Un Neo pour être candidat en 2017 ? Parce que là, c'est mal parti. Razz

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par palomita le Dim 19 Avr 2015 - 17:43


_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Mama le Dim 19 Avr 2015 - 18:21

C'est tellement faux et ignorant du texte que c'en est comique... si je pouvais encore en rire...

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Zenxya le Dim 19 Avr 2015 - 18:42

Allègre a écrit:Allègre est la conclusion logique de cette histoire, un ministre qui préfère jouer les parents d'élèves contre les professeurs et qui le dit: «Il y a cinq parents d'élèves pour un prof.»

A la fin de l'article : http://www.liberation.fr/societe/1998/12/18/le-ps-sonne-l-arlerte-risque-electoral-majeur-le-parti-a-la-rescousse-du-ministre-pour-le-reconcilie_253693

Juste pour ceux qui auraient oublié ou trop jeunes pour s'en souvenir, j'ai trouvé cela, qui "résume" un peu l'action de ce ministre :
http://www.cairn.info/zen.php?ID_ARTICLE=VING_110_0123

C'est vrai qu'à l'époque les discussions en SDP étaient très animées.  Very Happy

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Gryphe le Dim 19 Avr 2015 - 19:31

@Mama a écrit:C'est tellement faux et ignorant du texte que c'en est comique... si je pouvais encore en rire...

C'est énorme, hein ? Very Happy

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Iphigénie le Dim 19 Avr 2015 - 19:34

Mais, déjà, Allégre avait dit qu'il préférait avoir le vote des parents des 12 millions d'élèves que celui des huit cent mille enseignants.
allons plus loin:
Georges Frèche se défendait en faisant remarquer qu'il s'adressait aux khons et qu'il fallait capter leurs voix. Il avait au moins le mérite de la franchise.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Condorcet le Dim 19 Avr 2015 - 19:39

@Gryphe a écrit:
@Lefteris a écrit: Le seul cas où je pourrais voter socialiste désormais, c'est face à Sarko

Un Neo pour être candidat en 2017 ? Parce que là, c'est mal parti. Razz

Vu la complexité des défis à relever et le nombre de personnes honnêtes et compétentes dont il faut s'entourer (plusieurs centaines pour pourvoir aux postes les plus élevés des administrations centrales et aux cabinets), penser que l'on va trouver la perle rare ici ou ailleurs est du même ordre que valider une grille de jeu de hasard.


Dernière édition par Condorcet le Lun 20 Avr 2015 - 11:07, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Carnyx le Dim 19 Avr 2015 - 20:17

Le Monde titre :
Jeunes et bobos : les nouvelles cibles du président
http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/04/18/jeunes-et-bobos-les-nouvelles-cibles-du-president_4618454_823448.html#g8G6qBLQJsWjeQGo.99

Ça sent le développement durable et citoyen. Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Caspar Goodwood le Dim 19 Avr 2015 - 20:24

Vivement que le mot "bobo" tombe en désuétude, il ne veut plus rien dire à force d'être employé à tort et à travers.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par JPhMM le Dim 19 Avr 2015 - 20:24

Ça va marcher ça Laughing

Sont-ils tous autant à côté de la plaque, autour de lui ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Zenxya le Dim 19 Avr 2015 - 20:44

Vu que j'ai plongé dans les tréfonds de la toile, je vous livre mes découvertes :
Si l’école est devenue ce royaume du mensonge et de l’Absurdie, ce théâtre d’ombres, ce mirage qui va jusqu’à la forme la plus hallucinée dans les endroits où la violence règne, ce n’est pas seulement à cause de la massification de l’enseignement, c’est surtout à cause d’un long processus de destitution de l’enseignement qui a culminé dans les années 2000 et qui aujourd’hui s’accomplit dans une interdiction formelle : celle d’enseigner, de transmettre. L’enseignement ne s’est pas démocratisé, il a pris le chemin de la destruction. À grands coups d’annonce d’objectifs faramineux, de communiqués de victoire triomphants, de mépris et de rejet du plus élémentaire bon sens, de réformes aussi inutiles que coûteuses (3), la propagande la plus éhontée continue de sévir dans nos médias. Avec comme bande annonce en boucle : « les élèves ont changé » (4).

c'est ici

J'ai trouvé un autre article intéressant :

Les fondements idéologiques du "pédagogisme"

http://www.polemia.com/pdf/Fondementsideolog.pdf

Encore un, extrait :
Ainsi, les discours en apparence « égalitaristes » des « socialistes » (sic) ne servent que de couverture idéologique au consentement à l’inégalité et à l’intégration croissante des classes supérieures dans la TCC. Dans cette situation, les professeurs liés à une discipline qu’ils doivent maîtriser sont un obstacle. C’est la raison de fond qui explique que les politiques « socialistes » ou de « droite » se rejoignent dans ce haro sur les professeurs jetés à la vindicte publique, avec l’aide des « médias » où les ignorants et les vedettes des shows télévisés donnent le « la ».

Les raisons de la haine des socialistes contre les professeurs découlent de la transformation politique du PS au cours des dernières décennies. En outre les professeurs rappellent aux dirigeants socialistes le passé de ce parti : il faut donc chasser ce qui pourrait être leur remord. Ayant abandonné tout lutte, non pas pour le socialisme mais même pour la plus simple justice sociale, ils veulent enfermer dans les classes populaires dans le seul rôle qu’ils leur laissent : celui d’objet compassionnel leur permettant de garder « bonne conscience », comme les dames patronesses d’antan s’occupaient des miséreux.

C'est

Finalement, nous sommes nombreux à penser pareil.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par palomita le Lun 20 Avr 2015 - 10:57

@Zenxya a écrit:

Mais, déjà, Allégre avait dit qu'il préférait avoir le vote des parents des 12 millions d'élèves que celui des huit cent mille enseignants.


C'est fou , cette tendance à ne pas comptabiliser les profs comme parents d'élèves ( ce qu'ils sont bien souvent aussi ). Et aveuglement encore plus grand : considérer que les parents d'élèves votent tous à gauche - et socialiste, en l'occurrence. Car si les profs ne votent pas tous à gauche- comme quelqu'un l'a signalé plus haut- c'est valable aussi , et même de manière plus marquée, pour les parents d'élèves .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Daphné le Lun 20 Avr 2015 - 12:03

@palomita a écrit:
@Zenxya a écrit:

Mais, déjà, Allégre avait dit qu'il préférait avoir le vote des parents des 12 millions d'élèves que celui des huit cent mille enseignants.


C'est fou , cette tendance à ne pas comptabiliser les profs comme parents d'élèves ( ce qu'ils sont bien souvent aussi ). Et aveuglement encore plus grand : considérer que les parents d'élèves votent tous à gauche - et socialiste, en l'occurrence.  Car si les profs ne votent pas tous à gauche- comme quelqu'un l'a signalé plus haut- c'est valable aussi , et même de manière plus marquée, pour les parents d'élèves .
Oui mais ces gens là ont bien compris que la haine des professeurs - et des fonctionnaires en général - est telle que toute mesure qui les mécontente est géniale et va leur attirer des électeurs.
Tous ceux qui tiendront un discours anti-fonctionnaire seront massivement plébiscités, c'est pavlovien, il n'y a plus rien de rationnel sur ce sujet. Même au détriment du système éducatif !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Communiqué : "Les députés socialistes apportent leur plein soutien à la réforme du collège lancée par la ministre de l’Education".

Message par Bouboule le Lun 20 Avr 2015 - 14:38

@Luigi_B a écrit:
J'ai tendance à penser que le PS fait le calcul suivant : les enseignants ne le soutiennent plus moralement, mais continuent bon gré mal gré à voter pour ses représentants au deuxième tour. La seule mauvaise surprise, c'est que parfois le candidat socialiste ne franchit pas le deuxième tour, comme ce fut le cas en 2002.  Laughing

@Lefteris a écrit:
Le seul cas où je pourrais voter socialiste désormais, c'est face à Sarko (mais je voterais n'importe qui de toute manière).

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum