Redoublement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Redoublement

Message par Invité22 le Sam 30 Mai 2009 - 9:09

Salut,
Je suis, pour la 1ère fois, pp d'une classe de 4è. J'aimerais savoir sur quels critères vous vous basez pour faire redoubler un élève.
Autre question : est-il plus profitable de redoubler la 4è ou la 3è?
MERCI

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Redoublement

Message par Kilmeny le Sam 30 Mai 2009 - 9:11

En principe, c'est la 4° qu'il vaut mieux redoubler Je suis en lycée et les élèves qui ont fait une mauvaise 4° ont souvent beaucoup de mal en 2° car certains points des programmes de 4° et de 2° se ressemblent.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Redoublement

Message par paffutella le Sam 30 Mai 2009 - 9:17

c'est aussi très rare qu'un redoublement soit productif. Il faut bien considérer le profil de l'élève. Est-ce que ce redoublement lui donnera le coup de pied aux fesses nécesaire pour se mettre au travail efficacement ou est-ce que cela l'"ancrera " dans l'échec?

paffutella
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Redoublement

Message par Invité22 le Sam 30 Mai 2009 - 10:01

Cela qui peut le savoir? Je me le demande étant donné le peu de maturité dont ils font preuve.

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Redoublement

Message par V.Marchais le Sam 30 Mai 2009 - 10:35

Bonjour,

Vous avez donc encore la possibilité de faire redoubler des élèves ? vraiment ? L'administration vous écoute ? Chez nous, c'est la Voix de son Maître. Les textes disent pas plus de 2% : sur une classe de 25, je vous laisse calculer combien d'élèves peuvent redoubler. Le redoublement revêt un caractère exceptionnel, voire extraordinaire.

Je n'entrerai même pas dans le débat sur l'utilité du redoublement. Je voudrais juste profiter de ce fil pour dire toute la perversité de ce fonctionnement auprès de parents mal informés. La plupart sont fermement persuadés que, si les résultats de Fiston étaient vraiment si catastrophiques, on le ferait redoubler. Le passage dans la classe supérieure constitue, pour les parents, un gage que tout ne va pas si mal, qu'ils peuvent continuer de ne pas insister pour que Fiston fasse son travail, apprenne ses leçons - pourquoi se fatiguer alors que manifestement ça ne se passe pas si mal, la preuve ? - et, pour les élèves, une preuve que, contrairement à ce que nous leur avons seriné toute l'année, ça n'était vraiment pas la peine de se mettre au travail : ils passent. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. CQFD.

J'ai cessé de me battre sur ce sujet, n'étant jamais entendue. De toute façon, dans l'état actuel du système, je ne suis effectivement pas convaincue que le redoublement serait bénéfique, comme le dit la formule consacrée. Mais cela m'oblige à dire aux parents des choses très crues : votre enfant, même s'il ne fiche rien, même s'il a 2 de moyenne dans toutes les matières, ne redoublera pas parce qu'il n'est pas RENTABLE. La chance de bénéficier de l'école de la République, on vous la donne une fois, pas deux. Si vous n'êtes pas capable d'obliger Fiston à la saisir, tant pis pour vous, tant pis pour lui. Tout le monde s'en foutra - vous croyez quand même pas qu'on va accorder du crédit, dans tous les sens du termes, à de sales mômes qui fichent rien ou à des parents pas fichus de mettre leurs gosses au travail ? Il ne se passera RIEN, vous dis-je : Fiston passera dans la classe supérieure, mais avec des lacunes telles qu'il aura de plus en plus de mal à suivre, et donc à apprendre quoi que ce soit. Mais, après tout, vous pouvez parfaitement envisager de passer toute une scolarité de collège comme ça, en touriste : oui, ça marche. Sauf que l'école cesse alors d'être l'école, un lieu où l'on peut apprendre quelque chose. Et tout cela se paiera en Troisième, quand nous ferons le bilan, sur la base exclusive des notes, de tout ce à quoi Fiston ne peut absolument plus prétendre - fût-ce un de ces BEP si convoités.

Vous leur dites quoi, vous, aux parents ? Vous vous situez comment par rapport à ce système qui envoie des générations entières de gosses qui n'ont pas le niveau dans la classe supérieure ?

Tenez, une anecdote. Sur une autre liste, une collègue demandait un test d'entrée en Troisième : un élève arrivait du privé hors contrat et il fallait vérifier son niveau (je me marre) avant de lui donner son quitus. La collègue arguait que, devant les résultats du test, il était déjà arrivé qu'il faille rétrograder un élève venu du privé. Et moi, toujours aussi perverse, de suggérer que l'on fasse passer le test à toute la classe de Troisième de cette digne école publique : rétrograderait-on tous ceux qui n'ont pas le niveau ?

Mais c'est vrai, je suis un mauvais esprit.
Cordialement,
Véronique.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum