Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par ysabel le Lun 20 Avr 2015 - 21:15

Sans complexe : oui ! Ce sont les emmerdeurs qui dorment en général, donc au moins, ils ne font pas de bruit.
D'ailleurs c'est plus d'une fois que je dis à un chieur qui s'est réveillé et qui commence à faire du bruit de se rendormir.

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Olympias le Lun 20 Avr 2015 - 21:20

On peut aussi leur chanter Frère Jacques...ou Bonne nuit les petits
Finalement je me demande si je ne vais pas en laisser dormir certains et simplement signaler sur le bulletin "dort en cours". Sleep Sleep Sleep

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Elle aime le Lun 20 Avr 2015 - 21:39

J'aimerais bien que certains dorment, tiens.
Spoiler:
J'ai vraiment très peur de retourner au travail. Les dernières nouvelles du collège sont... affraid

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par CotPouletCot le Lun 20 Avr 2015 - 21:59

À mon sens, comme le soulignent certains, une fatigue extrême est un signe de désordre médical, qu'il soit dû à l'environnement familial ou aux activités de l'élève. Je sors un billet infirmerie de ma besace à billets-en-tout-genre-avec-cases-à-cocher, je coche "État de fatigue préoccupant" et hop, direct infirmerie.

(--> comme ça, on ne m'embête pas avec le fait d'exclure un élève de cours, je ne me sens pas forcé de réveiller un emmerdeur élève-qui-n'a-pas-intégré-la-culture-scolaire, et je n'ai pas la désolation d'avoir devant moi un endormi… si je voulais voir des jeunes dormir, je serais devenu prof en fac, ou en crèche.)

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par macassa le Sam 9 Mai 2015 - 10:34

je reviens sur le sujet car c'est de pire en pire de notre côté !!

Avec mes collègues, on a constaté que de plus en plus de nos élèves de bac pro tertiaire dormaient en cours...c'est parfois la moitié de la classe...souvent les filles qui sont " trop fatiguées de ne rien faire".

Vu que notre direction et la vie scolaire s'en moquent complètement, nous avons décidé de laisser nos dormeurs en paix pour enfin avoir des moments de calme et de pouvoir vraiment travailler avec les élèves qui veulent s'en sortir.

Nos cours ressemblent à : ceux qui veulent bosser devant et les autres " fatiguées, sans affaires, qui sont là pour pointer" au fond....bref du grand n'importe quoi !!

Personnellement, ce problème me dépasse car je suis du genre autoritaire et très à cheval sur les savoir-êtres...nous sommes dans une section pro tertiaire tout de même !!

macassa
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par roxanne le Sam 9 Mai 2015 - 10:37

La réponse ne peut être que collective. Il faut monter au créneau face à la direction qu'elle fasse son boulot.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par User5899 le Sam 9 Mai 2015 - 10:43

Ils vont avoir des EPI dans les cheveux...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Reine Margot le Sam 9 Mai 2015 - 11:48

Si elles veulent bosser dans le tertiaire, donc en bureau, ça promet plus tard...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Catalunya le Sam 9 Mai 2015 - 12:17

Cripure a écrit:Ils vont avoir des EPI dans les cheveux...
lol!

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Kapellmeister le Sam 9 Mai 2015 - 12:27

Chez moi, tout le monde s'en fout. Zéro sanction pour ce genre de choses. Donc, selon mon humeur, je vire ou je laisse dormir.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par roxanne le Sam 9 Mai 2015 - 13:15

Le truc, comme souvent, c'est que si TOUS les profs refusaient tous les élèves qui dorment, il y aurait des sanctions.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Iphigénie le Sam 9 Mai 2015 - 13:32

L'hypnose façon Messmer, ça marche? Non parce que sinon on pourrait y penser dans les ESPE... yesyes yesyes

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par sansara le Sam 9 Mai 2015 - 13:36

@Iphigénie a écrit:L'hypnose façon Messmer, ça marche? Non parce que sinon on pourrait y penser dans les ESPE... yesyes yesyes

Pfff, tu parles, je suis allée le voir 2 fois sur scène il y a quelques années, il avait des complices dans la salle... (j'ai vu les mêmes "spectateurs" - pas tous, mais une partie - monter sur scène les deux fois)

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Iphigénie le Sam 9 Mai 2015 - 13:47

@sansara a écrit:
@Iphigénie a écrit:L'hypnose façon Messmer, ça marche? Non parce que sinon on pourrait y penser dans les ESPE... yesyes yesyes

Pfff, tu parles, je suis allée le voir 2 fois sur scène il y a quelques années, il avait des complices dans la salle... (j'ai vu les mêmes "spectateurs" - pas tous, mais une partie - monter sur scène les deux fois)
pfffffffffff tu ruines mon concept de réforme du collège. Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par sansara le Sam 9 Mai 2015 - 13:53

@Iphigénie a écrit:
@sansara a écrit:
@Iphigénie a écrit:L'hypnose façon Messmer, ça marche? Non parce que sinon on pourrait y penser dans les ESPE... yesyes yesyes

Pfff, tu parles, je suis allée le voir 2 fois sur scène il y a quelques années, il avait des complices dans la salle... (j'ai vu les mêmes "spectateurs" - pas tous, mais une partie - monter sur scène les deux fois)
pfffffffffff tu ruines mon concept de réforme du collège. Laughing

Toutes mes confuses ! Laughing

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Jean-charles le Sam 9 Mai 2015 - 14:13

Si la nuit précédente j'ai mal dormi alors je dors aussi.

_________________
Marie: Dis p'pa, tu crois qu'il en a vu des singes en hiver ? Gabriel: Je pense qu'il en a vu au moins un.

Jean-charles
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par oxa le Dim 10 Mai 2015 - 9:30

@macassa a écrit:Bonjour,
ma question est très sérieuse.
Quelle est votre attitude ?

Tant qu'ils ne me réveillent pas Laughing Laughing

oxa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Carnyx le Dim 10 Mai 2015 - 9:59

Apprendre en dormant !
Le rêve des pédagos.



« Notre but
100 % d'inscrits
100 % de reçus »

Speed learn
Un cours de trois ans
en trois minutes
on peut le faire
faites-moi confiance

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Jean-charles le Dim 10 Mai 2015 - 10:19

En même temps si tout le monde roupille dans la classe, cela peut ressembler au bonheur:


_________________
Marie: Dis p'pa, tu crois qu'il en a vu des singes en hiver ? Gabriel: Je pense qu'il en a vu au moins un.

Jean-charles
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par thalina le Dim 10 Mai 2015 - 10:21

Un lundi matin à 8h, un de mes élèves s'est endormi.
Il avait l'air vraiment épuisé. J'ai mis un mot dans le carnet pour alerter les parents.
Le lendemain, j'ai demandé à l'élève si les parents avaient répondu.
- Ma mère a rigolé ! dit-il, et il m'explique qu'il était à une compétition de natation le we.

thalina
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par ninaaa le Dim 10 Mai 2015 - 14:27

Il y a quelques années j'avais une élève qui dormait parfois en cours. Elle avait aussi l'air très mal.
Elle avait l'air tellement mal que je la laissais dormir.
J'ai appris quelque temps après qu'elle était victime d'abus sexuels, et qu'elle avait bien du mal à dormir la nuit, avec tous ses problèmes...
Dans ce cas, il n'y avait pas que le fait de dormir, mais aussi son teint livide et sa tristesse.
J'avais fini par signaler la jeune fille à l'infirmière.
Ensuite, elle m'avait confié ses problèmes. J'ai donc témoigné. Quand j'ai été interrogée sur ce témoignage à la gendarmerie où l'enquête était en cours, le gendarme était très étonné que j'aie laissé une élève dormir en classe.

Bref, cela peut être un "symptôme" de quelque chose de grave. Soyons donc vigilants...

ninaaa
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Vipère le Mer 20 Jan 2016 - 14:40

Je viens de lire avec intérêt ce fil, et je m'interroge: pour beaucoup de ceux qui ont posté ici, l'endormissement en cours semble être un problème relativement rare et grave, alors que pour ma part, j'ai quasiment à chaque cours au moins 4 ou 5 élèves qui dorment (= ils posent leur tête sur la table)... J'ai beau les réveiller, ils ne sont "pas là" et finissent par reposer leur tête sur la table ou à arrêter d'écouter. C'est un problème tellement "courant" et banal, que du coup je ne sanctionne pas... je précise que je suis stagiaire, donc je cherche encore mon rythme. De plus, j'enseigne à des terminales, certains sont majeurs... je les considère vraiment comme des "grands", responsables de leur attitude en classe, et du coup, pour moi, c'est vraiment "si tu ne suis pas tant pis pour toi". Je sais bien que ça n'est pas une solution donc du coup je cherche à enrayer ça sans arriver à des sanctions "ultimes" à mes yeux que sont les colles ou les exclusions. Que feriez-vous à ma place?

Vipère
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 20 Jan 2016 - 14:49

Je découvre ce fil.
Je donne ce semestre un cours sur l'histoire du calvinisme, et la médecine préventive de l'université l'a conseillé aux étudiants insomniaques.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Condorcet le Mer 20 Jan 2016 - 15:00

J'envisage une session complète de cure de sommeil dans ton université, MK ! Razz Razz

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Sphinx le Mer 20 Jan 2016 - 15:02

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je découvre ce fil.
Je donne ce semestre un cours sur l'histoire du calvinisme, et la médecine préventive de l'université l'a conseillé aux étudiants insomniaques.

lol!

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laissez-vous vos élèves dormir pendant vos cours ?

Message par Touche pas à ma SEGPA le Mer 20 Jan 2016 - 15:16

@Vipère a écrit:Je viens de lire avec intérêt ce fil, et je m'interroge: pour beaucoup de ceux qui ont posté ici, l'endormissement en cours semble être un problème relativement rare et grave, alors que pour ma part, j'ai quasiment à chaque cours au moins 4 ou 5 élèves qui dorment (= ils posent leur tête sur la table)... J'ai beau les réveiller, ils ne sont "pas là" et finissent par reposer leur tête sur la table ou à arrêter d'écouter. C'est un problème tellement "courant" et banal, que du coup je ne sanctionne pas... je précise que je suis stagiaire, donc je cherche encore mon rythme. De plus, j'enseigne à des terminales, certains sont majeurs... je les considère vraiment comme des "grands", responsables de leur attitude en classe, et du coup, pour moi, c'est vraiment "si tu ne suis pas tant pis pour toi". Je sais bien que ça n'est pas une solution donc du coup je cherche à enrayer ça sans arriver à des sanctions "ultimes" à mes yeux que sont les colles ou les exclusions. Que feriez-vous à ma place?

Cela dépend du profil des élèves.
J'en ai qui ont une attitude générale désinvolte (absence de travail, retards quasi systématiques, absences conséquentes ou "perlées" mais cycliques). Je les repère souvent dès le début de l'année scolaire car ils adoptent leur attitude "de croisière" dès le mois d'octobre. Je les oriente donc vers le CPE ou l'infirmière pour faire le point, car l'attitude de repli / assoupissement en classe n'est qu'une facette d'un désengagement (ou carrément dilettantisme) plus large, rarement nouveau, et accompagné de résultats alarmants. Même avec toute ma bonne volonté, je ne peux à mon échelle, régler cette question générale, si bien que je passe la main à l'infirmière et au CPE. Si ces collègues, id est les personnes habilitées à gérer ce type de situations de par leurs attributions et leur formation, ne parviennent pas à obtenir des résultats, je me borne à exiger de ces élèves une attitude en classe qui ne gêne pas les autres = tu n'écoutes pas, d'accord, je ne peux te mettre un revolver sur la tempe pour t'y forcer, mais tu ne bavardes pas, ne manges pas, ne ne sors pas ton téléphone lorsque tu ne dors pas. Je les laisse donc larver tant que nous sommes en phase d'interaction / expression des élèves ou quand je parle ou explique, mais je les "réveille" nominativement lorsque les élèves doivent copier le tableau ou faire un exercice d'application et ils s'y collent.

En revanche, il y a aussi des élèves venant desquels ce type de comportement me semble alarmant, car inhabituel chez eux ou entrant en contradiction avec leur implication et leurs résultats, ou encore car il s'accompagne d'autres signes qui me laissent penser qu'il peut y avoir un gros souci. Dans ce cas, j'essaie alors d'échanger quelques mots avec l'élève à la fin du cours, pour voir s'il y a seulement fatigue physique ou, à l'inverse, détresse psychologique qui mérite que j'oriente l'élève vers un interlocuteur adapté.
J'avise donc au cas par cas.

Touche pas à ma SEGPA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum