[Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Feuchtwanger le Mer 22 Avr 2015 - 19:22

Nous avons été embauchés pour être des enseignants. C'est d'ailleurs pour cela que je reprends violemment à chaque fois qu'une personne de la hiérarchie parle de nous comme des "éducateurs".

Je n'ai pour ma part aucune difficulté à monter des projets mais j'en fais si je le souhaite, avec les professeurs qui ont les mêmes attendus disciplinaires que moi. Je n'oserais jamais évoquer la compétence d'un professeur sur cette question.

Néanmoins d'expérience, je sais que les élèves apprennent plus et sont plus heureux avec un bon cours magistral totalement antipédagogique Twisted Evil Ce n'est pas pour cela que je les impose à quiconque.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Elyas le Mer 22 Avr 2015 - 19:22

@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:
                                                                                                                         C'est bien le problème, les projets à la c. je n'en veux pas.Sinon je suis dans le privé, il y aura des différences (pas privé élitiste,  plutôt celui qui se "bat" avec le public pour avoir des élèves), j'imagine tout fait après la réunion la semaine dernière vers quoi nous nous dirigeons....D'ailleurs le chef l'a dit, pour les EPI j'ai tout faux il y aura des heures en plus tout est super!

Il y a deux points dans ce que tu dis :
- le problème horaire qui est un vrai problème.
- ce que tu appelles projet à la c**

Si on considère n'être capables que de projets au rabais, c'est le problème de notre compétence qui est en jeu. Rien d'autre. Des projets ambitieux, concrets et porteurs de rigueurs, de culture et de savoirs, c'est possible. Cela demande juste un peu de travail (rien d'insurmontable, je pratique une sorte de proto-EPI depuis 2 ans et ça marche du feu de dieu et ça ne nous a pris que très peu de temps à ma collègue et moi et nous sommes ravis des résultats qui en découlent dans nos disciplines).
                                                                    Je sais je sais que pour vous ça marche du feu de dieu, je ne suis pas intéressée pour bosser avec mes collègues. Ils vont adorer de toute façon parce que justement le problème des projets n'est pas le contenu disciplinaire et qu'ils préfèrent être animateurs pour la plupart qu'enseignant, le savoir c'est le mal...Quand on vous "traite" d'intello en sdp vous savez que les projets à part à la c. Je n'ai pas l'immense chance de travailler avec vous Rolling Eyes                                                                           J'édite pour ajouter que non les projets ambitieux il ne faut pas sinon vous comprenez les élèves en difficultés qui ne comprennent pas ( parce qu'on ne leur a pas appris à réfléchir...)

Ce n'est donc pas les EPI le problème, si je comprends bien.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Ancolie le Mer 22 Avr 2015 - 19:28

@Feuchtwanger a écrit:Nous avons été embauchés pour être des enseignants. C'est d'ailleurs pour cela que je reprends violemment à chaque fois qu'une personne de la hiérarchie parle de nous comme des "éducateurs".

Je n'ai pour ma part aucune difficulté à monter des projets mais j'en fais si je le souhaite, avec les professeurs qui ont les mêmes attendus disciplinaires que moi. Je n'oserais jamais évoquer la compétence d'un professeur sur cette question.

Néanmoins d'expérience, je sais que les élèves apprennent plus et sont plus heureux avec un bon cours magistral totalement antipédagogique Twisted Evil Ce n'est pas pour cela que je les impose à quiconque.
Si cette phrase fait suite à ce que j'ai écrit, sachez que je n'évoque rien, je relate une attitude. Il est bien plus facile et reconnu de brasser de l'air que d'enseigner, compétence ou pas...

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Ancolie le Mer 22 Avr 2015 - 19:33

@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:

Il y a deux points dans ce que tu dis :
- le problème horaire qui est un vrai problème.
- ce que tu appelles projet à la c**

Si on considère n'être capables que de projets au rabais, c'est le problème de notre compétence qui est en jeu. Rien d'autre. Des projets ambitieux, concrets et porteurs de rigueurs, de culture et de savoirs, c'est possible. Cela demande juste un peu de travail (rien d'insurmontable, je pratique une sorte de proto-EPI depuis 2 ans et ça marche du feu de dieu et ça ne nous a pris que très peu de temps à ma collègue et moi et nous sommes ravis des résultats qui en découlent dans nos disciplines).
                                                                    Je sais je sais que pour vous ça marche du feu de dieu, je ne suis pas intéressée pour bosser avec mes collègues. Ils vont adorer de toute façon parce que justement le problème des projets n'est pas le contenu disciplinaire et qu'ils préfèrent être animateurs pour la plupart qu'enseignant, le savoir c'est le mal...Quand on vous "traite" d'intello en sdp vous savez que les projets à part à la c. Je n'ai pas l'immense chance de travailler avec vous Rolling Eyes                                                                           J'édite pour ajouter que non les projets ambitieux il ne faut pas sinon vous comprenez les élèves en difficultés qui ne comprennent pas ( parce qu'on ne leur a pas appris à réfléchir...)

Ce n'est donc pas les EPI le problème, si je comprends bien.
                                                                    Mais si, parce qu'ils sont le prétexte: réduire les inégalités, alors qu'ils les creuseront: on perdra encore de l'exigence, de la réflexion, les parents qui  pourront (intellectuellement et financièrement) combleront les manques du nivellement par le concret comme ils l'ont fait pour celui par le bas... Et si vous aimez fonctionner ainsi, je ne vous jette pas la pierre, je ne veux pas qu'on me l'impose, parce que cela signifie aussi pour moi,la mort de ma matière.


Dernière édition par Ancolie le Mer 22 Avr 2015 - 19:35, édité 1 fois

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Elyas le Mer 22 Avr 2015 - 19:34

@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:
                                                                    Je sais je sais que pour vous ça marche du feu de dieu, je ne suis pas intéressée pour bosser avec mes collègues. Ils vont adorer de toute façon parce que justement le problème des projets n'est pas le contenu disciplinaire et qu'ils préfèrent être animateurs pour la plupart qu'enseignant, le savoir c'est le mal...Quand on vous "traite" d'intello en sdp vous savez que les projets à part à la c. Je n'ai pas l'immense chance de travailler avec vous Rolling Eyes                                                                           J'édite pour ajouter que non les projets ambitieux il ne faut pas sinon vous comprenez les élèves en difficultés qui ne comprennent pas ( parce qu'on ne leur a pas appris à réfléchir...)

Ce n'est donc pas les EPI le problème, si je comprends bien.
                                                                    Mais si, parce qu'il sont le prétexte à réduire les inégalités, alors qu'ils les creuseront: on perdra encore de l'exigence, de la réflexion, les parents qui  pourront (intellectuellement et financièrement) combleront les manques du nivellement par le concret comme ils l'ont fait pour celui par le bas..

Je ne partage pas votre avis. Au moins, nous saurons ce qu'il en est de nos deux avis Wink

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Feuchtwanger le Mer 22 Avr 2015 - 19:36

@Ancolie a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:Nous avons été embauchés pour être des enseignants. C'est d'ailleurs pour cela que je reprends violemment à chaque fois qu'une personne de la hiérarchie parle de nous comme des "éducateurs".

Je n'ai pour ma part aucune difficulté à monter des projets mais j'en fais si je le souhaite, avec les professeurs qui ont les mêmes attendus disciplinaires que moi. Je n'oserais jamais évoquer la compétence d'un professeur sur cette question.

Néanmoins d'expérience, je sais que les élèves apprennent plus et sont plus heureux avec un bon cours magistral totalement antipédagogique Twisted Evil Ce n'est pas pour cela que je les impose à quiconque.
                              Si cette phrase fait suite à ce que j'ai écrit, sachez que je n'évoque rien, je relate une attitude. Il est bien plus facile et reconnu de brasser de l'air que d'enseigner, compétence ou pas...

Non, c'était une réaction à Elyas qui disait que si on est pas capable de monter des projets, c'est qu'on doit se poser la question de notre compétence, ce qui me choque.
Aucun professeur n'est responsable de ce qui lui arrive dans la mesure où les EPI font partie de la volonté de briser la profession. Il est donc normal qu'un professeur qui ne reçoit pas de formation ne se sente pas compétent et personne ne peut le lui reprocher. Je dirais même que c'est une réaction saine de fonctionnaire.

Le jour où on nous expliquera qu'il faudra parce qu'on est prof d'histoire faire passer des exercices de sécurité routière et que nous ne savons pas comment le faire, c'est que nous sommes dans notre droit et que la hiérarchie est dans son tort (ah, on me souffle que c'est déjà le cas).

Je suis bien conscient que le brassage de vent est à la mode et valorisé. C'est ma seule consolation de la territorialisation et de la privatisation à venir parce que je sais que les parents et les élèves se tourneront toujours vers les profs qui apportent du contenu et qui enseignent. Ce jour-là, je crois que certains seront désagréablement surpris.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par kero le Mer 22 Avr 2015 - 19:36

@Elyas a écrit:Ce n'est donc pas les EPI le problème, si je comprends bien.

En ce qui me concerne, ce qui me gène dans ces EPI, ce n'est pas le principe même, mais le fait qu'ils mangeront sur les horaires disciplinaires - en plus de se présenter comme assez lourds dans la mise en œuvre.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Ancolie le Mer 22 Avr 2015 - 19:38

@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:

Ce n'est donc pas les EPI le problème, si je comprends bien.
                                                                    Mais si, parce qu'il sont le prétexte à réduire les inégalités, alors qu'ils les creuseront: on perdra encore de l'exigence, de la réflexion, les parents qui  pourront (intellectuellement et financièrement) combleront les manques du nivellement par le concret comme ils l'ont fait pour celui par le bas..

Je ne partage pas votre avis. Au moins, nous saurons ce qu'il en est de nos deux avis Wink
J Je crois savoir que vous avez de jeunes enfants, je ne vous souhaite pas d'avoir à reprendre le soir et les we les contenus que vous pourriez penser manquants...

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Elyas le Mer 22 Avr 2015 - 19:40

@kero a écrit:
@Elyas a écrit:Ce n'est donc pas les EPI le problème, si je comprends bien.

En ce qui me concerne, ce qui me gène dans ces EPI, ce n'est pas le principe même, mais le fait qu'ils mangeront sur les horaires disciplinaires - en plus de se présenter comme assez lourds dans la mise en œuvre.


Ce que j'ai signalé, d'ailleurs.

@Feuchtwanger : nous ne sommes pas d'accord mais, ce n'est pas grave. Les EPI sont morts avant d'être nés. Donc, c'est réglé.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Ancolie le Mer 22 Avr 2015 - 19:40

@Feuchtwanger a écrit:
@Ancolie a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:Nous avons été embauchés pour être des enseignants. C'est d'ailleurs pour cela que je reprends violemment à chaque fois qu'une personne de la hiérarchie parle de nous comme des "éducateurs".

Je n'ai pour ma part aucune difficulté à monter des projets mais j'en fais si je le souhaite, avec les professeurs qui ont les mêmes attendus disciplinaires que moi. Je n'oserais jamais évoquer la compétence d'un professeur sur cette question.

Néanmoins d'expérience, je sais que les élèves apprennent plus et sont plus heureux avec un bon cours magistral totalement antipédagogique Twisted Evil Ce n'est pas pour cela que je les impose à quiconque.
                              Si cette phrase fait suite à ce que j'ai écrit, sachez que je n'évoque rien, je relate une attitude. Il est bien plus facile et reconnu de brasser de l'air que d'enseigner, compétence ou pas...

Non, c'était une réaction à Elyas qui disait que si on est pas capable de monter des projets, c'est qu'on doit se poser la question de notre compétence, ce qui me choque.
Aucun professeur n'est responsable de ce qui lui arrive dans la mesure où les EPI font partie de la volonté de briser la profession. Il est donc normal qu'un professeur qui ne reçoit pas de formation ne se sente pas compétent et personne ne peut le lui reprocher. Je dirais même que c'est une réaction saine de fonctionnaire.

Le jour où on nous expliquera qu'il faudra parce qu'on est prof d'histoire faire passer des exercices de sécurité routière et que nous ne savons pas comment le faire, c'est que nous sommes dans notre droit et que la hiérarchie est dans son tort (ah, on me souffle que c'est déjà le cas).

Je suis bien conscient que le brassage de vent est à la mode et valorisé. C'est ma seule consolation de la territorialisation et de la privatisation à venir parce que je sais que les parents et les élèves se tourneront toujours vers les profs qui apportent du contenu et qui enseignent. Ce jour-là, je crois que certains seront désagréablement surpris.
Merci pour vos explications.

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par kero le Mer 22 Avr 2015 - 19:50

@Elyas a écrit:
@kero a écrit:
@Elyas a écrit:Ce n'est donc pas les EPI le problème, si je comprends bien.

En ce qui me concerne, ce qui me gène dans ces EPI, ce n'est pas le principe même, mais le fait qu'ils mangeront sur les horaires disciplinaires - en plus de se présenter comme assez lourds dans la mise en œuvre.


Ce que j'ai signalé, d'ailleurs.

@Feuchtwanger : nous ne sommes pas d'accord mais, ce n'est pas grave. Les EPI sont morts avant d'être nés. Donc, c'est réglé.

Que veux-tu dire ?

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par leptiflo le Mer 22 Avr 2015 - 19:50

L'année dernière, j'ai souhaité réaliser un projet avec un collègue que j'appréciais beaucoup.
Lors des concertations avec lui, il y a eu beaucoup de tensions suite à des objectifs et des opinions différentes.
Nous avons ensuite décidé de travailler chacun de notre côté. C'est vraiment dommage, puisqu'il est vrai qu'une mise en commun nous permettait de nous améliorer, mais avec la pression, cela m'était insupportable.

J'ai maintenant peur, en tant que TZR, de devoir travailler avec des enseignants ayant une vision opposée à la mienne et que cela me soit imposé. De plus, moins de temps, signifie des concertations peu productives...

Alors oui, j'adore sincèrement l'idée de travailler avec des collègues, faire des EPI, mais surtout pas les conditions...

J'espère juste pour Elyas ou pour tout enseignant, qu'il ne tombera pas sur la même situation que moi !


Dernière édition par leptiflo le Mer 22 Avr 2015 - 19:52, édité 1 fois

_________________
aaw  "Tu es TZR, bah on t'as donné les pires classes"

leptiflo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Elyas le Mer 22 Avr 2015 - 19:52

@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:
                                                                    Mais si, parce qu'il sont le prétexte à réduire les inégalités, alors qu'ils les creuseront: on perdra encore de l'exigence, de la réflexion, les parents qui  pourront (intellectuellement et financièrement) combleront les manques du nivellement par le concret comme ils l'ont fait pour celui par le bas..

Je ne partage pas votre avis. Au moins, nous saurons ce qu'il en est de nos deux avis Wink
J                          Je crois savoir que vous avez de jeunes enfants, je ne vous souhaite pas d'avoir à reprendre le soir et les we les contenus que vous pourriez penser manquants...

Mes enfants, je ferai ce qu'il faut tout comme je fais ce qu'il faut pour que mes élèves, de familles au niveau socio-culturel élevé ou pas, bénéficient d'un enseignement riche et rigoureux, que je sois en REP+ ou pas. De ce point de vue, je pense très sincèrement que je n'ai rien à prouver. A un moment, il est question d'enseigner, pas de faire son ouin-ouin en disant que le monde est perdu et que c'est la fin.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Ilse le Mer 22 Avr 2015 - 19:56

@kero a écrit:
@Elyas a écrit:Ce n'est donc pas les EPI le problème, si je comprends bien.

En ce qui me concerne, ce qui me gène dans ces EPI, ce n'est pas le principe même, mais le fait qu'ils mangeront sur les horaires disciplinaires - en plus de se présenter comme assez lourds dans la mise en œuvre.

moi aussi

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Elyas le Mer 22 Avr 2015 - 19:57

@kero a écrit:
@Elyas a écrit:
@kero a écrit:

En ce qui me concerne, ce qui me gène dans ces EPI, ce n'est pas le principe même, mais le fait qu'ils mangeront sur les horaires disciplinaires - en plus de se présenter comme assez lourds dans la mise en œuvre.


Ce que j'ai signalé, d'ailleurs.

@Feuchtwanger : nous ne sommes pas d'accord mais, ce n'est pas grave. Les EPI sont morts avant d'être nés. Donc, c'est réglé.

Que veux-tu dire ?


Que la façon dont l'organisation est pensée va créer le chaos sur le terrain, car comme leptiflo le dit, faire un enseignement comme les EPI le demandent nécessite de la sérénité de la part des enseignants (alors que le projet appelle au sacrifice des heures disciplinaires), de travailler avec des gens qu'on sait compatibles professionnellement (sinon, c'est la guerre) et que le carcan ne soit pas trop dur (là avec l'obligation de voir 6 thèmes sur 8 sur 3 ans, ouille).
Le résultat sera que ça va être fait en traînant des pieds, en faisant à la va-vite (c'est humain quand on est forcé à faire un truc...)... etc.

Donc, cela risque d'être une catastrophe car le paradigme de l'enseignement en France ne supporte pas l'interdisciplinaire.

Le transdisciplinaire aurait été bien plus intéressant. Mais, cela n'a pas été le choix effectué.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par doctor who le Mer 22 Avr 2015 - 20:01

Au fait, Elyas, le proto-EPI dont tu parles, avec ta collègue de français, c'est bien sur l'Iliade ?
Et bien normalement, ce n'est plus possible en 2016.
"Héros et héroïsmes", c'est en 5e, et pas d'Antiquité en HG cette année-là...

Les liens histoire français sont flingués par les nvx programmes.


Dernière édition par doctor who le Mer 22 Avr 2015 - 20:24, édité 1 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Gryphe le Mer 22 Avr 2015 - 20:03

@Elyas a écrit:Donc, cela risque d'être une catastrophe car le paradigme de l'enseignement en France ne supporte pas l'interdisciplinaire.

Le transdisciplinaire aurait été bien plus intéressant. Mais, cela n'a pas été le choix effectué.

J'avoue que je ne suis pas au point sur la différence entre les deux. Embarassed

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Feuchtwanger le Mer 22 Avr 2015 - 20:08

@Gryphe a écrit:
@Elyas a écrit:Donc, cela risque d'être une catastrophe car le paradigme de l'enseignement en France ne supporte pas l'interdisciplinaire.

Le transdisciplinaire aurait été bien plus intéressant. Mais, cela n'a pas été le choix effectué.

J'avoue que je ne suis pas au point sur la différence entre les deux. Embarassed

Dans l'interdisciplinaire il y a coopération entre des disciplines qui restent identifiées.
Le transdisciplinaire c'est la fusion des disciplines afin de traiter un programme grâce à leurs différents outils.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par User5899 le Mer 22 Avr 2015 - 20:13

@Ruthven a écrit:
@Jane a écrit: Il serait bon que la ministre entende qu'on n'est pas contre une réforme, mais contre celle-ci en particulier.

La ministre s'en fout royalement, il y a des économies à la clé, elle a un appui syndical et associatif estampillé de gauche. Il n'y a que le rapport de force qui la fera plier (et peut-être l'opinion publique (en ce sens, le caractère abscons des nouveaux programmes est une bonne chose pour la renverser)).
Et puis, quoi qu'il arrive, elle ne finira pas 2016/17 diable

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Ancolie le Mer 22 Avr 2015 - 20:17

Cripure a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Jane a écrit: Il serait bon que la ministre entende qu'on n'est pas contre une réforme, mais contre celle-ci en particulier.

La ministre s'en fout royalement, il y a des économies à la clé, elle a un appui syndical et associatif estampillé de gauche. Il n'y a que le rapport de force qui la fera plier (et peut-être l'opinion publique (en ce sens, le caractère abscons des nouveaux programmes est une bonne chose pour la renverser)).
Et puis, quoi qu'il arrive, elle ne finira pas 2016/17 diable
Si un Dieu de l'Olympe le dit Very Happy

Ancolie
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Elyas le Mer 22 Avr 2015 - 20:19

@Feuchtwanger a écrit:
@Gryphe a écrit:
@Elyas a écrit:Donc, cela risque d'être une catastrophe car le paradigme de l'enseignement en France ne supporte pas l'interdisciplinaire.

Le transdisciplinaire aurait été bien plus intéressant. Mais, cela n'a pas été le choix effectué.

J'avoue que je ne suis pas au point sur la différence entre les deux. Embarassed

Dans l'interdisciplinaire il y a coopération entre des disciplines qui restent identifiées.
Le transdisciplinaire c'est la fusion des disciplines afin de traiter un programme grâce à leurs différents outils.



Je n'aurais pas défini le transdisciplinaire ainsi mais l'idée est là. Le transdisciplinaire a pour objectif de travailler des choses qui sont communes à toutes les disciplines, par exemple le lire/écrire/dire. Il y a aussi l'idée de fusion des disciplines dans des objectifs communs, effectivement. Par exemple, dans notre proto-EPI, le but est d'améliorer le lire/écrire/dire de nos élèves tout en leur transmettant une culture des textes fondateurs très peu étudiés dans le système scolaire français.
De toute façon, les EPI mourront très vite.

En 2017, nous aurons une mini-réforme du collège : fin des EPI et de l'AP et conservation des marges-prof. Cela ne coûtera pas un centime, cela fera plaisir aux enseignants et ils remercieront la gauche d'avoir fait le sale boulot d'économie budgétaire pour eux. Ils changeront sans doute les programmes aussi.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Spinoza1670 le Mer 22 Avr 2015 - 20:29

Et qu'est-ce qu'une discipline ?


Et pour revenir au sujet initial, d'après moi, les conservateurs en matière d'éducation sont

pour les partis politiques le FN, l'UMP et le PS-PC-les Verts (les autres partis, ce n'est sans doute pas mieux)

+ les organismes suivants signataires de la pétition contre les programmes 2008 :
AFEF (Association Française des Enseignants de Français) - AGEEM (Association Générale des enseignants des Ecoles Maternelles publiques) - AIRDF (Association Internationale pour la Recherche en Didactique du Français) - CEMEA (Centres d’Entrainement aux Méthodes d’Education Active) - CRAP (Cercles de Réflexion et d’Action Pédagogiques - Cahiers Pédagogiques) - FCPE (Fédération des Conseils de Parents d’Elèves) - FOEVEN (Fédération des Oeuvres Educatives et de Vacances de l’Education Nationale) - FRANCAS (Francs et Franches Camarades) - GFEN (Groupe Français pour l’Education Nouvelle) - ICEM (Institut Coopératif de l’Ecole Moderne Pédagogie Freinet) - JPA (Jeunesse au Plein Air) - Ligue de l’enseignement et USEP (Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré) - OCCE (Office Central de la Coopération à l’Ecole) - SE-UNSA (Syndicat des Enseignants) - SGEN-CFDT (Syndicat Général de l’Education Nationale) - SI-EN-UNSA (Syndicat des inspecteurs de l’Education Nationale) - SNPI-FSU (Syndicat des personnels d’inspection de l’Education Nationale) - SNUipp-FSU (Syndicat National Unitaire des Instituteurs et Professeurs des Ecoles).

Une école démocratique se doit de hausser le niveau d'instruction de tous.

Il existe des programmes plus exigeants, progressifs et cohérents que d'autres.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Feuchtwanger le Mer 22 Avr 2015 - 20:34

@Elyas a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:
@Gryphe a écrit:

J'avoue que je ne suis pas au point sur la différence entre les deux. Embarassed

Dans l'interdisciplinaire il y a coopération entre des disciplines qui restent identifiées.
Le transdisciplinaire c'est la fusion des disciplines afin de traiter un programme grâce à leurs différents outils.



Je n'aurais pas défini le transdisciplinaire ainsi mais l'idée est là. Le transdisciplinaire a pour objectif de travailler des choses qui sont communes à toutes les disciplines, par exemple le lire/écrire/dire. Il y a aussi l'idée de fusion des disciplines dans des objectifs communs, effectivement. Par exemple, dans notre proto-EPI, le but est d'améliorer le lire/écrire/dire de nos élèves tout en leur transmettant une culture des textes fondateurs très peu étudiés dans le système scolaire français.
De toute façon, les EPI mourront très vite.

En 2017, nous aurons une mini-réforme du collège : fin des EPI et de l'AP et conservation des marges-prof. Cela ne coûtera pas un centime, cela fera plaisir aux enseignants et ils remercieront la gauche d'avoir fait le sale boulot d'économie budgétaire pour eux. Ils changeront sans doute les programmes aussi.

Le problème, c'est que le transdisciplinaire peut être fécond en milieu universitaire, mais les chercheurs ont à la base une formation disciplinaire et ils choisissent ensuite (généralement au niveau de la thèse) d'introduire la transdisciplinarité. Or, ce n'est pas le cadre de fonctionnement du collège ni le cadre de notre recrutement (ni le contexte). Cela fonctionne également au cas par cas selon le sujet et très souvent une transdisciplinarité mal maîtrisée conduit à un gloubi boulga (ah, la géographie sociale et ses délices dont Lussault est d'ailleurs un exemple...).

En France, au collège il est nécessaire de réécrire totalement la profession de professeur pour essayer d'atteindre ce but. Personnellement j'y suis opposé d'un point de vue idéologique puisque pour moi l'enseignement a pour vocation d'enraciner l'élève dans une société et un être au monde afin de l'amener à assumer un patrimoine et un savoir. L'approche par compétence me semble justement plutôt propre à diluer son être pour en faire un produit consommable par la société. En somme, nous vivons l'affrontement entre Péguy et Baumann. Chacun est libre d'être Baumann et la société va dans ce sens, mais pour ma part, je souhaite qu'on écrive sur ma tombe "ci-gît le dernier hussard noir". professeur

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Gryphe le Mer 22 Avr 2015 - 20:38

@Elyas a écrit:Je n'aurais pas défini le transdisciplinaire ainsi mais l'idée est là. Le transdisciplinaire a pour objectif de travailler des choses qui sont communes à toutes les disciplines, par exemple le lire/écrire/dire. Il y a aussi l'idée de fusion des disciplines dans des objectifs communs, effectivement. Par exemple, dans notre proto-EPI, le but est d'améliorer le lire/écrire/dire de nos élèves tout en leur transmettant une culture des textes fondateurs très peu étudiés dans le système scolaire français.
D'accord, merci pour les explications. Very Happy

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par Elyas le Mer 22 Avr 2015 - 20:39

@Feuchtwanger a écrit:
@Elyas a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:

Dans l'interdisciplinaire il y a coopération entre des disciplines qui restent identifiées.
Le transdisciplinaire c'est la fusion des disciplines afin de traiter un programme grâce à leurs différents outils.



Je n'aurais pas défini le transdisciplinaire ainsi mais l'idée est là. Le transdisciplinaire a pour objectif de travailler des choses qui sont communes à toutes les disciplines, par exemple le lire/écrire/dire. Il y a aussi l'idée de fusion des disciplines dans des objectifs communs, effectivement. Par exemple, dans notre proto-EPI, le but est d'améliorer le lire/écrire/dire de nos élèves tout en leur transmettant une culture des textes fondateurs très peu étudiés dans le système scolaire français.
De toute façon, les EPI mourront très vite.

En 2017, nous aurons une mini-réforme du collège : fin des EPI et de l'AP et conservation des marges-prof. Cela ne coûtera pas un centime, cela fera plaisir aux enseignants et ils remercieront la gauche d'avoir fait le sale boulot d'économie budgétaire pour eux. Ils changeront sans doute les programmes aussi.

Le problème, c'est que le transdisciplinaire peut être fécond en milieu universitaire, mais les chercheurs ont à la base une formation disciplinaire et ils choisissent ensuite (généralement au niveau de la thèse) d'introduire la transdisciplinarité. Or, ce n'est pas le cadre de fonctionnement du collège ni le cadre de notre recrutement (ni le contexte). Cela fonctionne également au cas par cas selon le sujet et très souvent une transdisciplinarité mal maîtrisée conduit à un gloubi boulga (ah, la géographie sociale et ses délices dont Lussault est d'ailleurs un exemple...).

En France, au collège il est nécessaire de réécrire totalement la profession de professeur pour essayer d'atteindre ce but. Personnellement j'y suis opposé d'un point de vue idéologique puisque pour moi l'enseignement a pour vocation d'enraciner l'élève dans une société et un être au monde afin de l'amener à assumer un patrimoine et un savoir. L'approche par compétence me semble justement plutôt propre à diluer son être pour en faire un produit consommable par la société. En somme, nous vivons l'affrontement entre Péguy et Baumann. Chacun est libre d'être Baumann et la société va dans ce sens, mais pour ma part, je souhaite qu'on écrive sur ma tombe "ci-gît le dernier hussard noir". professeur


C'est très beau, c'est très bien dit mais c'est ultra-idéologique et très biaisé. Je ne suis pas d'accord mais, je n'ai pas ton talent oratoire. Tout ce que je sais, c'est que tous mes élèves, même mon élève ULIS, ont énormément progressé en maîtrise de l'écriture avec notre projet transdisciplinaire. Sur ce, bonne soirée. Je vais lire la légende de Horatius Coclès à mes enfants Very Happy

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réforme du collège] [Le Point] Vallaud-Belkacem : "Que les conservateurs tombent les masques !"

Message par User5899 le Mer 22 Avr 2015 - 22:59

@Elyas a écrit:
@Ancolie a écrit:
@Elyas a écrit:

Ce n'est donc pas les EPI le problème, si je comprends bien.
                                                                    Mais si, parce qu'il sont le prétexte à réduire les inégalités, alors qu'ils les creuseront: on perdra encore de l'exigence, de la réflexion, les parents qui  pourront (intellectuellement et financièrement) combleront les manques du nivellement par le concret comme ils l'ont fait pour celui par le bas..

Je ne partage pas votre avis. Au moins, nous saurons ce qu'il en est de nos deux avis Wink
On aurait au moins ou (dû ?), avant de lancer des travaux pluridisciplinaires, évaluer les TPE et chercher à établir s'ils ont réellement abouti à leur but. lecteur



Ah pardon, on me souffle dans l'oreillette que le but ayant toujours été seulement d'être une matière obligatoire au bac mais comptée pour une option afin d'augmenter mécaniquement le taux de réussite, les TPE sont une brillante réussite.
Pardon, un moment de distraction, sans doute.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum