Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par John le Jeu 23 Avr 2015 - 22:10
Philippe Meirieu a écrit:Pour avoir enseigné récemment en CM2 après une interruption de plusieurs années, je n'ai pas tant été frappé par la baisse du niveau que par l'extraordinaire difficulté à contenir une classe qui s'apparente à une cocotte-minute.

Dans l'ensemble, les élèves ne sont pas violents ou agressifs, mais ils ne tiennent pas en place. Le professeur doit passer son temps à tenter de construire ou de rétablir un cadre structurant. Il est souvent acculé à pratiquer une "pédagogie de garçon de café", courant de l'un à l'autre pour répéter individuellement une consigne pourtant donnée collectivement, calmant les uns, remettant les autres au travail.

Il est vampirisé par une demande permanente d'interlocution individuée. Il s'épuise à faire baisser la tension pour obtenir l'attention. Dans le monde du zapping et de la communication "en temps réel", avec une surenchère permanente des effets qui sollicite la réaction pulsionnelle immédiate, il devient de plus en plus difficile de "faire l'école". Beaucoup de collègues buttent au quotidien sur l'impossibilité de procéder à ce que Gabriel Madinier définissait comme l'expression même de l'intelligence, "l'inversion de la dispersion".

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/02/contre-l-ideologie-de-la-competence-l-education-doit-apprendre-a-penser_1566841_3232.html#dFeXDVd0DDrDr7TF.99

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par trompettemarine le Jeu 23 Avr 2015 - 22:13
Il lui faut un bon tuteur pour sa validation... professeur
avatar
Igniatius
Guide spirituel

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Igniatius le Jeu 23 Avr 2015 - 22:22
C'est génial, vraiment !

La baudruche de dégonfle et prend conscience de la vacuité de sa pensée.
Il renie même les compétences.

Ce qui est dommage, c'est qu'il est déjà remplacé par d'autres, encore plus médiocres, qui ont besoin de faire vivre ces mensonges pour continuer a exister...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
C'est pas faux
Esprit éclairé

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par C'est pas faux le Jeu 23 Avr 2015 - 22:23
Respect pour s'être frotté à l'expérience.
On pense ce qu'on veut du personnage et de ses idées, mais sinon, dans le même genre, il y a ça :
https://www.dailymotion.com/video/xat669_j-aimerais-vous-y-voir-nicolas-dupo_news
avatar
Olympias
Prophète

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Olympias le Jeu 23 Avr 2015 - 22:25
Oh ... quelle découverte ...
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Héliandre le Jeu 23 Avr 2015 - 22:32
C'est bien vu. Au moins il a le mérite de le dire (et assez justement, si j'en crois mon expérience en collège).
avatar
Audrey
Oracle

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Audrey le Jeu 23 Avr 2015 - 22:35
Ah, l'amnésie... un drame du grand âge.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Olympias
Prophète

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Olympias le Jeu 23 Avr 2015 - 22:38
Et ça arrive au lycée. Incapacité à se concentrer, agitation...ce serait bien que le ministère se penche sur les causes et cesse de confondre les causes et les conséquences
avatar
Zenxya
Doyen

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Zenxya le Jeu 23 Avr 2015 - 22:43
Meirieu a une fois de plus retourné sa veste, qui pour lui remettre ce débat sous les yeux aujourd'hui ?
(Il a bien signé ou pondu un article pour dire tout le bien qu'il pensait de la réforme 2016 et de son socle.)

Je n'avais pas remarqué, le débat date de 2011, donc gouvernement de droite. Bon, tout est normal, à l'époque du socle introduit par la droite il fallait être contre. Le socle nouveau est de gauche, il doit être très bien.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
Olympias
Prophète

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Olympias le Jeu 23 Avr 2015 - 22:51
Socles, désoclez, resoclez...il en restera toujours quelque chose
avatar
C'est pas faux
Esprit éclairé

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par C'est pas faux le Jeu 23 Avr 2015 - 22:54
@Olympias a écrit:Socles, désoclez, resoclez...il en restera toujours quelque chose
"Le socle est le ciment de la nation", Meirieu en est le gravier, et NVB l'eau tiède. Laisse béton.
avatar
fanette
Habitué du forum

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par fanette le Ven 24 Avr 2015 - 13:05
@C'est pas faux a écrit:Respect pour s'être frotté à l'expérience.
On pense ce qu'on veut du personnage et de ses idées, mais sinon, dans le même genre, il y a ça :
https://www.dailymotion.com/video/xat669_j-aimerais-vous-y-voir-nicolas-dupo_news

Bien sûr, on préfèrerait l'expérience sans caméra, durant plusieurs jours et sans la présence continuelle de la directrice, mais c'est tout de même intéressant.
Et si Najat s'y collait aussi, histoire de comprendre ce dont elle parle ? Chiche, Madame la Ministre ?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Thalia de G le Ven 24 Avr 2015 - 13:58
@fanette a écrit:
@C'est pas faux a écrit:Respect pour s'être frotté à l'expérience.
On pense ce qu'on veut du personnage et de ses idées, mais sinon, dans le même genre, il y a ça :
https://www.dailymotion.com/video/xat669_j-aimerais-vous-y-voir-nicolas-dupo_news

Bien sûr, on préfèrerait l'expérience sans caméra, durant plusieurs jours et sans la présence continuelle de la directrice, mais c'est tout de même intéressant.
Et si Najat s'y collait aussi, histoire de comprendre ce dont elle parle ? Chiche, Madame la Ministre ?
Non, mais tu rêves ! Nos ministres ont oublié qu'ils sont les serviteurs de la Nation. Du moins si j'en crois l'étymologie.

Edit : c'est ironique, bien sûr.


Dernière édition par Thalia de G le Ven 24 Avr 2015 - 20:17, édité 1 fois

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par KrilinXV3 le Ven 24 Avr 2015 - 17:35
Philippe Meirieu a écrit:

Il est vampirisé par une demande permanente d'interlocution individuée.

Malgré la novlangue, je trouve que c'est exactement ça le problème à l'école aujourd'hui.
avatar
C'est pas faux
Esprit éclairé

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par C'est pas faux le Ven 24 Avr 2015 - 17:39
arth75 a écrit:
Philippe Meirieu a écrit:

Il est vampirisé par une demande permanente d'interlocution individuée.

Malgré la novlangue, je trouve que c'est exactement ça le problème à l'école aujourd'hui.
Certes, mais c'est quand même insupportable à lire. Il y a déjà le pollen.
avatar
Emilie974
Niveau 6

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Emilie974 le Ven 24 Avr 2015 - 17:42
"La pédagogie de garçon de café" je la retiendrai celle-là !
C'est mot pour mot ce que je vis avec mes 4e ! :shock:
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par auléric le Ven 24 Avr 2015 - 17:44
et moi avec mes CM1/CM2 Laughing , je garde aussi l'expression.
avatar
Vaintetroua
Niveau 3

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Vaintetroua le Ven 24 Avr 2015 - 19:09
He coined it! Brilliant (on this).
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par coindeparadis le Sam 25 Avr 2015 - 17:23
Naouri disait la même chose et la bande à Meirieu le taxait de vieux c... ! Effectivement, c'est beau l'amnésie. L'école a sa part de responsabilité dans cet individualisme et ce zapping : ateliers, travail en petits groupes dos au tableau, ludique comme passage obligé, plan numérique, ça lui dit quelque chose ? Et l'hypertrophie du Moi se retrouve très bien en "l'enfant au centre du système"...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par AsarteLilith le Dim 26 Avr 2015 - 12:14
Article intéressant et l'histoire du "garçon de café" et de l'élève qui veut savoir sans apprendre, c'est vraiment ce que je vois avec mes 4è...Bien que je sache que les question du type "à quoi ça sert ?, pourquoi on étudie ça ?" ou autres "ça sert à rien ça" sont surtout de la provocation.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Carnyx le Dim 26 Avr 2015 - 12:18
@coindeparadis a écrit:Naouri disait la même chose et la bande à Meirieu le taxait de vieux c... ! Effectivement, c'est beau l'amnésie. L'école a sa part de responsabilité dans cet individualisme et ce zapping : ateliers, travail en petits groupes dos au tableau, ludique comme passage obligé, plan numérique, ça lui dit quelque chose ? Et l'hypertrophie du Moi se retrouve très bien en "l'enfant au centre du système"...
Oui, faut arrêter d'accuser la télé ou les jeux, etc. : à l'école c'est le zapping permanent !
Les « activités » qu'ils appellent ça, lost in action comme disent les anglophones.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
the educator
Fidèle du forum

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par the educator le Lun 27 Avr 2015 - 9:08
Enfin à savoir qui de la poule ou de l'oeuf...
par contre, ne restez pas fixés sur la télé et les jeux, et regardez comment fonctionne l'économie de la pulsion, partout, à tous les étages. Y compris dans le quotidien le plus intime.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Marie Laetitia le Lun 27 Avr 2015 - 9:27
@C'est pas faux a écrit:
@Olympias a écrit:Socles, désoclez, resoclez...il en restera toujours quelque chose
"Le socle est le ciment de la nation", Meirieu en est le gravier, et NVB l'eau tiède. Laisse béton.

joli! Laughing

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par coindeparadis le Lun 27 Avr 2015 - 10:44
@the educator a écrit:Enfin à savoir qui de la poule ou de l'oeuf...
par contre, ne restez pas fixés sur la télé et les jeux, et regardez comment fonctionne l'économie de la pulsion, partout, à tous les étages. Y compris dans le quotidien le plus intime.
Tout à fait d'accord !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
MUTIS
Expert

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par MUTIS le Lun 27 Avr 2015 - 11:08
C'est tout de même intéressant de voir le jeu de massacre sur les compétences dans cet entretien !
De la part de Meirieu c'est étonnant...
Si on y ajoute les attaques de Patrick Laudet (dans son article Moins d'oeil et plus d'oreille) et celles de M. Gauchet dans son dernier livre, on peut dire qu'elles ont du plomb dans l'aile ! Seuls les pédagogues de troisième zone défendent désormais ce système ringard...
A faire lire à tous les fanatiques des compétences qui se croient bon profs parce qu'ils font des grilles et cochent des cases !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Contenu sponsorisé

Re: 2011 : Quand Philippe Meirieu s'est confronté à la difficulté d'enseigner en primaire.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum