Rama Yade (UDI) : "Il faut un ministère de l'Instruction publique, ou de la Rééducation nationale".

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rama Yade (UDI) : "Il faut un ministère de l'Instruction publique, ou de la Rééducation nationale".

Message par Ænésidème le Dim 26 Avr 2015 - 18:19

@Finrod a écrit:P***** ça fait du bien de lire ça ( de Rama Yade).
(...) Bon, il y a encore un petit espoir du côté de l'UDI et du centre en général...

Laughing (Tu as certainement oublié le smiley sous spoiler en fin de message.)

Ænésidème
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rama Yade (UDI) : "Il faut un ministère de l'Instruction publique, ou de la Rééducation nationale".

Message par Edgar le Dim 26 Avr 2015 - 18:22

@Laotzi a écrit:C'est une déclaration opportuniste sans intérêt qui est clairement "politicienne", comme le montre la pique à Manuel Valls avec l'improvisation théâtrale. L'utilisation de l'expression "rééducation nationale" est certainement une grande maladresse, c'est le langage de l'extrême-droite habituellement. Et ce qu'elle dit de l'enseignement du fait religieux est effectivement consternant mais je ne crois pas que cela soit par un manque de compréhension de sa part : à mon avis, c'est une saillie tout à fait volontaire pour toucher un certain électorat alors qu'elle sait parfaitement que le fait religieux est évidemment déjà enseigné et que ça n'a rien de contradictoire avec la laïcité.

D'accord avec cela. De toutes façons, la politique n'est bien souvent qu'une histoire de postures, de communication, d'image et de promesses censées permettre de susciter l'adhésion et surtout le vote des plus crédules d'entre-nous. Un jour viendra peut-être où les politiciens (j'utilise volontairement ce terme pour resituer cela comme profession) seront redevables et comptables devant la loi d'annonces de campagnes non réalisées. Ils seront sûrement moins généreux à promettre des sottises pour des foules de naïfs.

Je trouve par ailleurs assez caractéristique le raccourci entre improvisation théâtrale et Debbouze, mais je me réjouis de constater que nous entrons dans une forme de maturité du processus inclusif des cadres issus de l'immigration. Il y a encore quelques temps, Debbouze aurait encore été cité comme une personnalité intouchable et hyper-positive de réussite d'origine immigrée d'Afrique, une sorte de fierté issue de la "diversité" comme ils disent, à la fois glorifiée par les cités et applaudie par les Français européens. Que Rama Yade laisse sous-entendre que ça ne vole pas très haut est pour moi un indice intéressant d'une évolution des cartes et des processus d'identification et ça fait beaucoup de bien.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rama Yade (UDI) : "Il faut un ministère de l'Instruction publique, ou de la Rééducation nationale".

Message par PauvreYorick le Dim 26 Avr 2015 - 19:29

Rama Yade a été à bonne école, puisque son bouquin était truffé de citations (sans guillemets) des billets que mon professeur de philosophie poste régulièrement sur mezetulle.net (notons toutefois que je ne lui ferais pas l'injure de croire qu'elle les a plagiés elle-même). Vous vous souvenez sans doute de cette histoire.

Que ce soit de l'opportunisme, je crois qu'il n'en faut pas douter. Mais il y a des éléments du discours qui sont justes. (Sinon, d'ailleurs, ce serait de l'opportunisme de piètre qualité.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rama Yade (UDI) : "Il faut un ministère de l'Instruction publique, ou de la Rééducation nationale".

Message par Clodoald le Dim 26 Avr 2015 - 19:47

Will.T a écrit:

Qu'est-ce qu'elle est belle quand même...

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rama Yade (UDI) : "Il faut un ministère de l'Instruction publique, ou de la Rééducation nationale".

Message par Marie Laetitia le Dim 26 Avr 2015 - 19:59

@Elyas a écrit:
@Violet a écrit:BRAVO.

C'est une blague le bravo, j'espère. Rama Yade n'a absolument rien compris à ce que signifie le fait religieux. Si on l'écoutait, on supprime des programmes la Grèce antique, la Mésopotamie, l'Egypte, Rome et tutti quanti (ouh le vilain polythéisme, faut laisser ça aux familles), les débuts du christianisme, du judaïsme et de l'Islam mais aussi toute la Chrétienté médiévale... vous savez pour ce dernier thème, ce que le camp de Rama Yade veut absolument voir dans les programmes en obligatoire et lance toutes les polémiques dont on discute sur néo. En clair, tout et son contraire.

Je ne parle même pas de l'expression "Reéducation nationale".
topela 
@Reine Margot a écrit:Je comprends ce qu'elle dit comme la contestation que l'enseignement du fait religieux soit une priorité, surtout quand c'est fait dans un but idéologique et non une transmission de savoirs. C'est à l'idée de faire du fait religieux partout pour des raisons idéologiques (entente entre communautés, etc) qu'elle s'oppose.
Elle redonne la priorité aux savoirs et non à l'idéologie, ce qui me semble urgent.

Mais je ne suis pas naïve: une fois au pouvoir, la droite continuera.

Je ne vois pas ce qu'il y a de mal à ce que le savoir éclaire un peu les esprits.

Me fait marrer de voir à côté de ça des collègues de Français hurler du caractère optionnel du chapitre sur les Lumières... Rolling Eyes

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rama Yade (UDI) : "Il faut un ministère de l'Instruction publique, ou de la Rééducation nationale".

Message par Thalia de G le Dim 26 Avr 2015 - 20:00

@Clodoald a écrit:
Qu'est-ce qu'elle est belle quand même...
Pas de remarque sur le physique. Merci.
Spoiler:
Je ne voudrais pas que le topic dégénère en une demande de trombi sauvage.  Razz
Plus sérieusement, il faut l'éviter sur le forum, même si j'ai bien lu les points de suspension

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rama Yade (UDI) : "Il faut un ministère de l'Instruction publique, ou de la Rééducation nationale".

Message par Reine Margot le Dim 26 Avr 2015 - 20:14

Je ne conteste pas l'étude du fait religieux, qui fait partie de l'histoire. C'est seulement l'idée de ne faire que ça, et exclusivement dans le but de "réconcilier les communautés" qui m'ennuie.

Je suis aussi gênée par le "catéchisme citoyen" pour lequel on convoque les textes des Lumières, au risque de les tordre (en oubliant par exemple les idées de Voltaire sur les Juifs ou de Rousseau sur les femmes), que par l'instrumentalisation du fait religieux. Je ne parle évidemment pas d'une étude historienne scientifique.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rama Yade (UDI) : "Il faut un ministère de l'Instruction publique, ou de la Rééducation nationale".

Message par Jacq le Lun 27 Avr 2015 - 17:47

@Reine Margot a écrit:Ce qu'elle dit là est très bien, mais je n'ai aucun doute qu'une fois au pouvoir la droite ne modifiera rien, et poursuivra ardemment la politique de suppression de postes qu'elle a menée jusqu'en 2012.

Pour l'enseignement des religions: l'école n'a pas pour but d'apprendre aux élèves "à mieux se connaître entre communautés" en enseignant les religions monothéistes, mais à transmettre le plus de savoirs variés dans tous les domaines. Point. Ce qui n'exclut pas la Grèce et la Mésoppotamie, ni l'Orient médiéval.

... et que la droite poursuivra elle aussi son programme de destruction des savoirs car les programmes que nous trouvons sous cette forme au collège, d'après ce que je lis, on les trouve déjà en LP depuis la réforme du bac pro trois ans, et cette réforme c'est bien la droite qui l'a mise en place. La réduction des savoirs disciplinaires au profit d'une évaluation par connaissances, c'est bien la droite qui a commencé en s'appuyant sur les mêmes syndicats ou personnalités que la gauche actuellement. Voir des responsables politiques de droite se plaindre alors qu'ils ont presque tous soutenu les bêtises de Chatel, c'est vraiment se moquer du monde.

Ensuite lorsque la droite proteste contre l'enseignement du fait religieux elle proteste en réalité en arguant que l'on va enseigner l'Islam et non plus le christianisme. Sous entendu derrière, c'est la rééduction par l'islamisation de la France (il suffit de laisser à penser ministre d'origine nord-africaine, rappelons-nous la Une de Valeurs actuelles |je crois|, islam, Jamel Debouze, et hop, voilà de quoi exacerber les pulsions des anti musulmans).

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum