Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par John le Dim 26 Avr 2015 - 15:16

Ainsi, le Conseil supérieur des programmes a remis son précieux rapport à la ministre de l'Education nationale. Celui-ci préconise des enseignements obligatoires et d'autres facultatifs.

Je ne me pencherai pas ici sur la question de la pertinence ou non de classer l'islam dans les sujets obligatoires, préférant m'arrêter sur l'étude facultative de la période des Lumières. Pourquoi tant de précautions? De l'audace, messieurs les conseillers! Pourquoi vous contenter de rendre optionnel le cours sur le Siècle des Lumières alors que vous auriez pu l'écarter? Car enfin, l'esprit des élèves est malléable, avez-vous imaginé le dégât que pourrait faire sur leur intellect l'enseignement d'un mouvement dont le but était de lutter contre l'obscurantisme? Et puis quoi! Les Lumières, ce n'est jamais qu'un siècle de notre histoire, une broutille! De plus, qu'avons-nous besoin d'étudier un courant qui a conquis l'Europe tout entière? Quant aux noms de ceux qui ont conduit cette révolution intellectuelle, il n'y a là qu'un ramassis d'écrivaillons, des arrivistes en manque d'une gloire facile, des Voltaire, des Montesquieu et autres Diderot ou d'Alembert. Du menu fretin en somme.

Allons, messieurs les conseillers, avez-vous réfléchi à la conséquence de vos actes? Non, comme d'habitude. En vous contentant de rendre optionnel l'enseignement des Lumières, vous courez le risque de voir des professeurs aborder en classe ce pan de l'Histoire de France, où des penseurs se sont attaqués aux abus de l'Etat. Rappelez-vous que durant cette période, des philosophes ont eu le culot d'encourager l'esprit critique!

Mais tout n'est pas perdu. Côté ministère, on précise qu'il ne s'agit que d'un projet et que le texte doit encore être approuvé par madame Vallaud-Belkacem. Espérons que le gouvernement, pour une fois, saura prendre une mesure courageuse: l'effacement pur et simple de la mention des Lumières dans les programmes scolaires!
http://www.huffingtonpost.fr/thierry-maugenest/reforme-des-programmes-de-leducation-nationale_b_7127316.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 17:32

Je crois que je ne vais jamais réussir à leur pardonner autant d'inconscience !

( je sais, je radote, mais je ne décolère pas...)

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Edgar le Dim 26 Avr 2015 - 18:32

@Chocolat a écrit:Je crois que je ne vais jamais réussir à leur pardonner autant d'inconscience !

( je sais, je radote, mais je ne décolère pas...)

C'est de l'inconscience ? ou une volonté plus construite de rééduquer la France, de marquer un tournant idéologique majeur dans le fondement de l'identité française afin de faire face à ce que la société multiculturelle et socialement éclatée a déjà amorcé avant que l'EN ne vienne l'entériner ? Ce pourrait être une réforme ayant un impact proche de celui de Jules Ferry dans la construction de la nation. Quand je parle d'impact, je parle quantitativement.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 18:46

Je m'interdis ( pour l'instant ) de penser à autre chose que de l'inconscience ( doublée d'incompétence ) pour expliquer la teneur de cette proposition de réforme et de programmes.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 19:17

@Edgar a écrit:
@Chocolat a écrit:Je crois que je ne vais jamais réussir à leur pardonner autant d'inconscience !

( je sais, je radote, mais je ne décolère pas...)

C'est de l'inconscience ? ou une volonté plus construite de rééduquer la France, de marquer un tournant idéologique majeur dans le fondement de l'identité française afin de faire face à ce que la société multiculturelle et socialement éclatée a déjà amorcé avant que l'EN ne vienne l'entériner ? Ce pourrait être une réforme ayant un impact proche de celui de Jules Ferry dans la construction de la nation. Quand je parle d'impact, je parle quantitativement.

Et après ça on se moque des conspirationnistes...

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Ronin le Dim 26 Avr 2015 - 20:53

En quoi est-ce impossible ? Sarko a bien inventé son ministère de l'identité française pour rééduquer selon ses lubies, le PS n'en serait pas capable ? en douce évidemment.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Edgar le Dim 26 Avr 2015 - 21:07

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Edgar a écrit:
@Chocolat a écrit:Je crois que je ne vais jamais réussir à leur pardonner autant d'inconscience !

( je sais, je radote, mais je ne décolère pas...)

C'est de l'inconscience ? ou une volonté plus construite de rééduquer la France, de marquer un tournant idéologique majeur dans le fondement de l'identité française afin de faire face à ce que la société multiculturelle et socialement éclatée a déjà amorcé avant que l'EN ne vienne l'entériner ? Ce pourrait être une réforme ayant un impact proche de celui de Jules Ferry dans la construction de la nation. Quand je parle d'impact, je parle quantitativement.

Et après ça on se moque des conspirationnistes...

😁 c'est une blague ? Je ne pense pas à une volonté cachée de tromper mais à une décision ouvertement affichée de marquer un tournant fondamental dans l'enseignement, ses méthodes pédagogiques et aussi une prise d'autonomie des établissements. Tout a l'air pourtant clairement affiché, ni complot ni conspiration. D'ailleurs, si les collègues sont vent-debout contre la réforme sur ce forum, c'est je pense parce qu'ils y voient un impact sur notre culture et les fondement de notre identité à mon avis.


Dernière édition par Edgar le Dim 26 Avr 2015 - 21:15, édité 3 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Lefteris le Dim 26 Avr 2015 - 21:08

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Edgar a écrit:
@Chocolat a écrit:Je crois que je ne vais jamais réussir à leur pardonner autant d'inconscience !

( je sais, je radote, mais je ne décolère pas...)

C'est de l'inconscience ? ou une volonté plus construite de rééduquer la France, de marquer un tournant idéologique majeur dans le fondement de l'identité française afin de faire face à ce que la société multiculturelle et socialement éclatée a déjà amorcé avant que l'EN ne vienne l'entériner ? Ce pourrait être une réforme ayant un impact proche de celui de Jules Ferry dans la construction de la nation. Quand je parle d'impact, je parle quantitativement.

Et après ça on se moque des conspirationnistes...

Je ne sais pas s’il est si loin de la vérité. Lussault a dit (vérifiable sur ses auditions au Sénat) qu’il s’était interdit de mentionner n serait-ce qu’une fois dans les programmes les termes de « Nation » et de « patrie ». Ils sont mentalement passés de la vie citoyenne à la vie côte-à-côte , communautariste, où toute idée d’assimilation est abandonnée. On cherche donc le compromis qui va faire tenir tout ça en équilibre, jusque dans l’instruction. Evidemment, il y met les circonvolutions nécessaires, il le dit moins brutalement.
C’est tout simplement la pensée OCDE, U.E ,, Terra Nova , etc qui ont pour agenda la dissolution des entités et des volontés nationales , qui doivent être fondues , pour les besoins du marché, dans un ensemble plus vaste, régenté «administrativement » par des instances supérieures.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 21:27

Je ne me prononce pas, loin de là. Je pense simplement que, vu de l'extérieur, ça doit bien faire rire ceux qui tiennent des discours conspirationnistes rejetés par les profs, et qui voient par ailleurs les mêmes profs user des mêmes procédés rhétoriques.
Après, sur le fond, encore une fois, je ne me prononce pas, je ne m'y connais pas plus en influence franc-maçonne dans Terra Nova qu'en combustion des matériaux dans les tours du World Trade Center.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Ronin le Dim 26 Avr 2015 - 21:30

Et juste en influence libérale au sein de Bruxelles et donc au sein de la haute fonction publique ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 21:34

@Ronin a écrit:Et juste en influence libérale au sein de Bruxelles et donc au sein de la haute fonction publique ?

Depuis que je lis Egomet ici, je sais bien que rien n'est libéral dans la politique menée depuis 30 ans!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Edgar le Dim 26 Avr 2015 - 21:37

Mais ce que j'écris ressemble-t-il tant à un discours conspirationniste ? Je suis surpris car je répète que je pense cette volonté clairement affichée et assumée, et j'irai même jusqu'à dire soutenue par des professeurs (qui ne sont pas sur néo) et des cde. Il y a depuis longtemps une poussée pour casser et remplacer notre système éducatif à bout de souffle c'est vrai et au fonctionnement à revoir, c'est vrai aussi. Quant au projet social et culturel qui est derrière, il me semble partagé par les progressistes de gauche et de droite même s'ils ne le disent pas de la même façon. Aucun complot, ni conspiration. Je ne sais pas si sur néo nous avons un regard assez diversifié sur l'état réel de l'opinion. Je suis comme toi Marcel, je ne sais pas mais c'est mon intuition.


Dernière édition par Edgar le Dim 26 Avr 2015 - 21:42, édité 2 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Ronin le Dim 26 Avr 2015 - 21:39

Je pense la même chose que toi Edgar. Mais chut ! dormons tranquille rien ne nous arrivera...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Spinoza1670 le Dim 26 Avr 2015 - 21:44


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 21:45

@Ronin a écrit:Je pense la même chose que toi Edgar. Mais chut ! dormons tranquille rien ne nous arrivera...

Mais moi aussi je pense la même chose, c'est bien ça le pire.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Edgar le Dim 26 Avr 2015 - 21:49

Nous voilà bien les gars Very Happy

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Lefteris le Dim 26 Avr 2015 - 21:52

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je ne me prononce pas, loin de là. Je pense simplement que, vu de l'extérieur, ça doit bien faire rire ceux qui tiennent des discours conspirationnistes rejetés par les profs, et qui voient par ailleurs les mêmes profs user des mêmes procédés rhétoriques.
Après, sur le fond, encore une fois, je ne me prononce pas, je ne m'y connais pas plus en influence franc-maçonne dans Terra Nova qu'en combustion des matériaux dans les tours du World Trade Center.
Rien  à voir peut-être avec la FM, mais avec la tendance libérale, sans aucun doute. Et  enduite d'idéologie .
En histoire, tu dois avoir entendu parler des agités d'Aggiornamento, sans doute. Eux  disent sans détour leur détestation des valeurs dites "traditionnelles", en fait de la nation, de la patrie. ce sont les idiots utiles du libéralisme financier, qui ne rêve que de la dislocation de toutes ces entités, qui pourraient révéler des attachements,  des solidarités, des revendications contraires au lois sacrées du marché et de la "concurrence libre et non faussée".

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 21:57

Je pense que parler d'idiots utiles ne peut que discréditer un débat et une analyse.
Sur Aggiornamento, outre le fait qu'ils ne soient pas tous d'accord entre eux, je crois que tu te trompes, et ils ne disent pas que des conneries, très loin de là.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Edgar le Dim 26 Avr 2015 - 22:01

@Lefteris a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je ne me prononce pas, loin de là. Je pense simplement que, vu de l'extérieur, ça doit bien faire rire ceux qui tiennent des discours conspirationnistes rejetés par les profs, et qui voient par ailleurs les mêmes profs user des mêmes procédés rhétoriques.
Après, sur le fond, encore une fois, je ne me prononce pas, je ne m'y connais pas plus en influence franc-maçonne dans Terra Nova qu'en combustion des matériaux dans les tours du World Trade Center.
Rien  à voir peut-être avec la FM, mais avec la tendance libérale, sans aucun doute. Et  enduite d'idéologie .
En histoire, tu dois avoir entendu parler des agités d'Aggiornamento, sans doute. Eux  disent sans détour leur détestation des valeurs dites "traditionnelles", en fait de la nation, de la patrie. ce sont les idiots utiles du libéralisme financier, qui ne rêve que de la dislocation de toutes ces entités, qui pourraient révéler des attachements,  des solidarités, des revendications contraires au lois sacrées du marché et de la "concurrence libre et non faussée".

Et la force de cette idéologie, c'est de pouvoir trouver un écho dans des sociétés perturbées par la mise en confrontation de cultures qui s'accordent avec difficulté avec celles en place dans les pays concernés. La dissolution des valeurs et cultures traditionnelles permet de formater le disque dur et repartir quasi à zéro comme si les pays n'avaient pas d'histoire, pas d'identité, n'étaient finalement "qu'un hôtel. " (pour citer Houellebecq. ).

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 22:06

On peut aussi dire que l'état des sociétés perturbées favorise la reconstruction fantasmée d'une identité excluante, en se fondant sur une vision réinterprétée d'une histoire mal comprise.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 22:10

@Spinoza1670 a écrit:Dans le même style, voir l'interview de Pascal Bruckner :

"Les nouveaux programmes d'histoire ou l'effacement de la France" (Le Figaro, 25.05.2015)

Très pertinent, merci !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Ronin le Dim 26 Avr 2015 - 22:10

J'aimerais que ce soit ça MK. Malheureusement j'ai peur que Edgar et Lefteris aient raison.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Olympias le Dim 26 Avr 2015 - 22:24

Et dans quelque temps l'UE sera de plus en plus contestée (alors qu'au départ il y avait une belle idée) car l'exécutif n'est pas élu démocratiquement, l'opinion des citoyens ne compte pas. Seuls comptent la dérégulation, la déréglementation, la concurrence et le libéralisme.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par ysabel le Dim 26 Avr 2015 - 22:24

@Ronin a écrit:J'aimerais que ce soit ça MK. Malheureusement j'ai peur que Edgar et Lefteris aient raison.

Même avis titanic

Et la suppression des auteurs patrimoniaux dans le programme de français renforce cette idée.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Lefteris le Dim 26 Avr 2015 - 22:34

@Edgar a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je ne me prononce pas, loin de là. Je pense simplement que, vu de l'extérieur, ça doit bien faire rire ceux qui tiennent des discours conspirationnistes rejetés par les profs, et qui voient par ailleurs les mêmes profs user des mêmes procédés rhétoriques.
Après, sur le fond, encore une fois, je ne me prononce pas, je ne m'y connais pas plus en influence franc-maçonne dans Terra Nova qu'en combustion des matériaux dans les tours du World Trade Center.
Rien  à voir peut-être avec la FM, mais avec la tendance libérale, sans aucun doute. Et  enduite d'idéologie .
En histoire, tu dois avoir entendu parler des agités d'Aggiornamento, sans doute. Eux  disent sans détour leur détestation des valeurs dites "traditionnelles", en fait de la nation, de la patrie. ce sont les idiots utiles du libéralisme financier, qui ne rêve que de la dislocation de toutes ces entités, qui pourraient révéler des attachements,  des solidarités, des revendications contraires au lois sacrées du marché et de la "concurrence libre et non faussée".

Et la force de cette idéologie, c'est de pouvoir trouver un écho dans des sociétés perturbées par la mise en confrontation de cultures qui s'accordent avec difficulté avec celles en place dans les pays concernés. La dissolution des valeurs et cultures traditionnelles permet de formater le disque dur et repartir quasi à zéro comme si les pays n'avaient pas d'histoire, pas d'identité, n'étaient finalement "qu'un hôtel. " (pour citer Houellebecq. ).
Houellebecq ne fait que transposer dans la fiction ce qui à été dit ouvertement, notamment par un des chantres de la domination des marchés sur le monde entier, et pour qui la France n'est qu'un hôtel. Ce chantre est Attali, et une vidéo de cette interview se trouve sur le net. Je laisse chercher car je suis sur mon portable ...Il y a sûrement d'autres morceaux de choix d'un tel cynisme car certains ne s'en cachent même plus, vraiment rien d'une théorie d complot.


Dernière édition par Lefteris le Lun 27 Avr 2015 - 9:58, édité 1 fois (Raison : fautes de frappe)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum