Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Lefteris le Dim 26 Avr - 22:34

@Edgar a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je ne me prononce pas, loin de là. Je pense simplement que, vu de l'extérieur, ça doit bien faire rire ceux qui tiennent des discours conspirationnistes rejetés par les profs, et qui voient par ailleurs les mêmes profs user des mêmes procédés rhétoriques.
Après, sur le fond, encore une fois, je ne me prononce pas, je ne m'y connais pas plus en influence franc-maçonne dans Terra Nova qu'en combustion des matériaux dans les tours du World Trade Center.
Rien  à voir peut-être avec la FM, mais avec la tendance libérale, sans aucun doute. Et  enduite d'idéologie .
En histoire, tu dois avoir entendu parler des agités d'Aggiornamento, sans doute. Eux  disent sans détour leur détestation des valeurs dites "traditionnelles", en fait de la nation, de la patrie. ce sont les idiots utiles du libéralisme financier, qui ne rêve que de la dislocation de toutes ces entités, qui pourraient révéler des attachements,  des solidarités, des revendications contraires au lois sacrées du marché et de la "concurrence libre et non faussée".

Et la force de cette idéologie, c'est de pouvoir trouver un écho dans des sociétés perturbées par la mise en confrontation de cultures qui s'accordent avec difficulté avec celles en place dans les pays concernés. La dissolution des valeurs et cultures traditionnelles permet de formater le disque dur et repartir quasi à zéro comme si les pays n'avaient pas d'histoire, pas d'identité, n'étaient finalement "qu'un hôtel. " (pour citer Houellebecq. ).
Houellebecq ne fait que transposer dans la fiction ce qui à été dit ouvertement, notamment par un des chantres de la domination des marchés sur le monde entier, et pour qui la France n'est qu'un hôtel. Ce chantre est Attali, et une vidéo de cette interview se trouve sur le net. Je laisse chercher car je suis sur mon portable ...Il y a sûrement d'autres morceaux de choix d'un tel cynisme car certains ne s'en cachent même plus, vraiment rien d'une théorie d complot.


Dernière édition par Lefteris le Lun 27 Avr - 9:58, édité 1 fois (Raison : fautes de frappe)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Zakalwe le Dim 26 Avr - 22:56

@Chocolat a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:Dans le même style, voir l'interview de Pascal Bruckner :

"Les nouveaux programmes d'histoire ou l'effacement de la France" (Le Figaro, 25.05.2015)

Très pertinent, merci !

Je n'irai pas jusqu'au "très" pertinent. Qu'il évoque de réels problèmes des nouveaux programmes est un fait, mais il mélange ces évocations pertinentes avec quelques contre-vérités gênantes, à commencer par l'abandon de la chronologie. C'est vrai avec les programmes aberrants de lycée, mais pas dans ces programmes de collège, pour le coup...
De même pour le délire concernant le fait de ne plus enseigner le christianisme pour éviter aux musulmans d'avoir à se confronter à un autre monothéisme : c'est oublier que judaïsme et christianisme sont au programme de sixième... Et "oublier" a ici valeur de mensonge délibéré de sa part, je suppose.
Quant aux Lumières, je suis d'accord sur l'immense maladresse qu'il y a à les laisser en optionnel - sachant que la majorité des collègues en parleraient de toute façon, quitte à le faire en introduction à la Révolution. Mais la lecture qu'il en fait demeure tendancieuse.

Et je ne reviens même pas sur sa nostalgie des "racines chrétiennes de l'Europe" : pour le coup, c'est totalement hors-sujet - et, si ces racines sont historiquement indéniables, leur place en prologue d'une quelconque "constitution" européenne demeure hautement problématique : que ne réclame-t-il, pour commencer et être cohérent, qu'on n'ajoute cette référence à la constitution française ?

Il n'en reste pas moins ensuite que sur le mépris envers les enfants issus de milieux immigrés et la volonté de niveler par le bas, voire sur une certaine auto-censure, il dit des choses intéressantes. Mais mêlées à un fatras qui me dérange...

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Edgar le Dim 26 Avr - 23:03

@Lefteris a écrit:
@Edgar a écrit:
@Lefteris a écrit:


Rien  à voir peut-être avec la FM, mais avec la tendance libérale, sans aucun doute. Et  enduite d'idéologie .
En histoire, tu dois avoir entendu parler des agités d'Aggiornamento, sans doute. Eux  disent sans détour leur détestation des valeurs dites "traditionnelles", en fait de la nation, de la patrie. ce sont les idiots utiles du libéralisme financier, qui ne rêve que de la dislocation de toutes ces entités, qui pourraient révéler des attachements,  des solidarités, des revendications contraires au lois sacrées du marché et de la "concurrence libre et non faussée".

Et la force de cette idéologie, c'est de pouvoir trouver un écho dans des sociétés perturbées par la mise en confrontation de cultures qui s'accordent avec difficulté avec celles en place dans les pays concernés. La dissolution des valeurs et cultures traditionnelles permet de formater le disque dur et repartir quasi à zéro comme si les pays n'avaient pas d'histoire, pas d'identité, n'étaient finalement "qu'un hôtel. " (pour citer Houellebecq. ).
Houellebecq ne fait que transposer dans la fiction ce qui à été dit ouvertement,  notamment  par un des chantres  de  la domination  des marchés  sur  le monde entier,  et pour qui la France n'est qu'un hôtel. Ce chantre est Attali,  et une vidéo de cette interview  se trouve sur le net.  Je laisse chercher car je suis sur mon portable  ...Il y à sûrement d'autres morceaux de choix d'un tel cynisme car certains ne s'en cachent même plus,  vraiment rien d'une théorie du complot.

On est même hors de la fiction car Houellebecq le revendiquait en interview quand on lui demandait s'il n'avait pas de problème avec le fait d'être exilé fiscal en Irlande. Il avait dit cela bien avant le terrorisme Islamique en France et Charlie Hebdo. Je ne suis pas sûr qu'il affiche le même dénigrement aujourd'hui, ce serait intéressant de savoir.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par PauvreYorick le Lun 27 Avr - 0:04

Bah, l'alternative n'est pas entre «il n'y a pas d'inquiétude à avoir» et «il y a une volonté délibérée d'en finir avec la République». Il y a en réalité d'autant plus de raisons de s'inquiéter qu'aucune volonté délibérée n'est à l'origine du processus.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Fesseur Pro le Lun 27 Avr - 0:08

@Zakalwe a écrit:Je n'irai pas jusqu'au "très" pertinent. Qu'il évoque de réels problèmes des nouveaux programmes est un fait, mais il mélange ces évocations pertinentes avec quelques contre-vérités gênantes, à commencer par l'abandon de la chronologie. C'est vrai avec les programmes aberrants de lycée, mais pas dans ces programmes de collège, pour le coup...
De même pour le délire concernant le fait de ne plus enseigner le christianisme pour éviter aux musulmans d'avoir à se confronter à un autre monothéisme : c'est oublier que judaïsme et christianisme sont au programme de sixième...
+ 1
Ca devient pénible tous ces gens qui parlent des programmes sans les connaître.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par PauvreYorick le Lun 27 Avr - 0:11

Ça doit être pour ça que les médias cataloguent Bruckner comme «philosophe»... ça correspond assez bien à la définition involontaire qu'ils en donnent.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Chocolat le Lun 27 Avr - 0:14

Vous pinaillez plus que de raison, là...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par PauvreYorick le Lun 27 Avr - 0:16

Cela dit, Zakalwe, je ne pense pas qu'il mente de propos délibéré (pardon pour le pléonasme). Je pense, plus simplement, qu'il n'a pas jugé utile de lire attentivement les programmes avant de s'exprimer.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par WabiSabi le Lun 27 Avr - 0:46

@PauvreYorick a écrit:Bah, l'alternative n'est pas entre «il n'y a pas d'inquiétude à avoir» et «il y a une volonté délibérée d'en finir avec la République». Il y a en réalité d'autant plus de raisons de s'inquiéter qu'aucune volonté délibérée n'est à l'origine du processus.

+1, Yorick. C'est tellement tristement vrai... même si certains ont une vision claire de la finalité de leurs manoeuvres politiques et agissent donc en toute connaissance de cause (ex. Terra nova), il n y a effectivement aucun pilote à bord, aucun grand Maitre du mal à décapiter, et c'est cela le pire : nous sommes tous victimes d'une inouie conjuration des imbéciles, de taille mondiale...

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Edgar le Lun 27 Avr - 10:09

Heureux de voir qu'il y a donc une vision alternative à celle que nous avions proposée, celle du hasard et de l'improvisation. C'est peut-être un moindre mal, mais on pourrait aussi bien remplacer nos Belkacem et autres ministres par des ordinateurs, le résultat serait le même sauf sur les photos. Pourquoi pas, mais ce n'est pas mon point de vue à ce stade, je suis peut-être encore trop naïf, tant mieux.

Je trouve de toutes façons notre système d'organisation hiérarchique totalement obsolète , à la fois en politique et dans les structures comme les établissements scolaires secondaires par exemple. Se dire que celui qui est investi du pouvoir n'est pas forcément le plus brillant, le plus compétent dans le domaine qu'il dirige pourtant, ni celui qui pense les contenus me semble aujourd'hui un vestige d'une conception anthropologique datant d'avant le 20e siècle et est contre-productive.

Concernant notamment les collèges et lycées, le système de direction m'apparaît désuet et ridiculement hiérarchique. Il faudrait un système plus proche de ce qui se fait dans le primaire. Ou un enseignant choisi par ses pairs dans l'établissement et qui garderait une petite charge de cours.

Les ministres aujourd'hui me paraissent pour certains plus être des acteurs-improvisateurs-orateurs que des personnes légitimes pour avoir du pouvoir sur des millions de gens. On a encore besoin de ça en 2015 ?


Dernière édition par Edgar le Lun 27 Avr - 10:14, édité 2 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par User5899 le Lun 27 Avr - 10:11

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je ne me prononce pas, loin de là. Je pense simplement que, vu de l'extérieur, ça doit bien faire rire ceux qui tiennent des discours conspirationnistes rejetés par les profs, et qui voient par ailleurs les mêmes profs user des mêmes procédés rhétoriques.
Après, sur le fond, encore une fois, je ne me prononce pas, je ne m'y connais pas plus en influence franc-maçonne dans Terra Nova qu'en combustion des matériaux dans les tours du World Trade Center.
Les conspirationnistes opèrent dans la clandestinité. Nos ministres, eux, klaxonnent...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Edgar le Lun 27 Avr - 10:17

Cripure a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je ne me prononce pas, loin de là. Je pense simplement que, vu de l'extérieur, ça doit bien faire rire ceux qui tiennent des discours conspirationnistes rejetés par les profs, et qui voient par ailleurs les mêmes profs user des mêmes procédés rhétoriques.
Après, sur le fond, encore une fois, je ne me prononce pas, je ne m'y connais pas plus en influence franc-maçonne dans Terra Nova qu'en combustion des matériaux dans les tours du World Trade Center.
Les conspirationnistes opèrent dans la clandestinité. Nos ministres, eux, klaxonnent...

Merci pour cette claire métaphore. Il me semblait effectivement entendre hurler les sirènes et rien de l'ordre du dessein caché et maléfique.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Zakalwe le Lun 27 Avr - 10:29

@PauvreYorick a écrit:Cela dit, Zakalwe, je ne pense pas qu'il mente de propos délibéré (pardon pour le pléonasme). Je pense, plus simplement, qu'il n'a pas jugé utile de lire attentivement les programmes avant de s'exprimer.

En fait, je ne suis pas pleinement certain que cette précision me rassure, même si c'est aussi l'hypothèse que j'aurais émise...

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par the educator le Mer 29 Avr - 8:50

Dans l'interview de Burckner, on notera le professionnalisme journalistique des questions pas du tout réductrices, ni orientées, ni caricaturales... La même interview au crédit de la réforme aurait sans aucun doute fait hurler....

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par invitéW le Mer 29 Avr - 22:16

La réponse de notre ministre :

Najat V.B. a écrit:L'interview de M. Pascal Bruckner publiée sur le site du Figaro le 25 avril 2015 comporte des inexactitudes graves sur la réforme du collège, que je souhaite rectifier par quelques éléments factuels.«Les cours de latin, de grec et les classes bi-langues vont être supprimés tandis que l'instauration de cours d'improvisation inspirés de Jamel Debbouze est évoquée» Loin de supprimer les cours de latin et de grec, la réforme du collège propose de substituer à ces options qui ne concernent pour le latin que 18% des élèves, dont les trois quarts abandonnent à l'issue du collège, un enseignement pratique interdisciplinaire «Langues et cultures de l'Antiquité» accessible à tous les élèves. Les élèves qui le souhaitent pourront continuer de bénéficier d'un enseignement complémentaire de latin d'une heure en 5ème et de deux heures en 4ème et en 3ème. Mon ambition est ainsi diamétralement à l'inverse des commentaires de M. Bruckner, puisque l'enjeu est justement de démocratiser l'accès aux langues et aux civilisations anciennes pour tous les élèves.
lire l'article.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par Pierre-Henri le Jeu 30 Avr - 8:41

Il faut mettre cette décision en rapport avec cet entretien de Michel Lussault :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/01/14012015Article635568183764307972.aspx

Selon les vieilles lunes de gauche, Lussault inverse la relation coupables/victimes. Pour lui, les terroristes ne faut que réagir au dédain et à l'intolérance des méchants Français.  Par conséquent, rendre l'Islam obligatoire, dans cet esprit, revient à témoigner d'une bienheureuse tolérance qui calmera les extrémistes. Enseigner les Lumières, en revanche, est une provocation qui jette de l'huile sur le feu au lieu d'apaiser les choses.

Pas de complot, mais une prodigieuse, stupéfiante, effarante naiveté. Les socialistes sont des gentils tellement gentils qu'ils ne savent pas que le mal existe. Ils sont incapables de comprendre que décapiter les infidèles, jeter des gays du haut des tours pour piétiner leurs cadavres, abattre de sang froid une fillette devant une école, ou un policier blessé sur un trottoir, que rien de cela n'a à voir avec les programmes scolaires.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Huffington Post : "L'éducation nationale éteint les Lumières".

Message par the educator le Jeu 30 Avr - 14:51

Et notre ministre qui répond à Bruckner... pfffffff

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum