Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

1% 1% 
[ 1 ]
3% 3% 
[ 4 ]
4% 4% 
[ 5 ]
1% 1% 
[ 1 ]
14% 14% 
[ 16 ]
9% 9% 
[ 10 ]
10% 10% 
[ 12 ]
0% 0% 
[ 0 ]
3% 3% 
[ 3 ]
23% 23% 
[ 27 ]
14% 14% 
[ 16 ]
1% 1% 
[ 1 ]
4% 4% 
[ 5 ]
12% 12% 
[ 14 ]
1% 1% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 116

Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par trompettemarine le Lun 27 Avr 2015 - 23:29

Je cherche à savoir s'il existe un bilan de l'interdisciplinarité imposée par les textes (parfois aux professeurs) dans la réforme des lycées. Cela permettrait de mieux faire comprendre aux collègues de collège ce qu'ils risquent de connaître avec les EPI dont l'esprit est semblable à la base. (Même si le mot "pratique" dans EPI peut être interprété de différentes façons.)
Je ne suis pas favorable aux EE "imposés" (cela ne veut pas dire que je sois contre l'interdisciplinarité). Mais j'ai essayé d'être le plus neutre possible dans ce sondage qui sera forcément imparfait.
Au bout de plusieurs années, où en êtes-vous dans votre établissement ?
J'y ajoute l'AP (sous la forme et/ou AP car chez nous l'AP interdisciplinaire est parfois complètement adossé aux EE : ce sont parfois les mêmes professeurs qui ont l'EE et l'AP.)
Dans les justifications, il sera certainement nécessaire de préciser l'EE concernée : MPS, LS, SL etc.
Je propose enfin de se borner aux EE enseignés par deux professeurs pour questionner plus particulièrement l'interdisciplinarité.


Dernière édition par trompettemarine le Lun 27 Avr 2015 - 23:35, édité 3 fois (Raison : orth)

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par eleonore69 le Lun 27 Avr 2015 - 23:56

@trompettemarine a écrit:Je cherche à savoir s'il existe un bilan de l'interdisciplinarité imposée par les textes (parfois aux professeurs) dans la réforme des lycées. Cela permettrait de mieux faire comprendre aux collègues de collège ce qu'ils risquent de connaître avec les EPI dont l'esprit est semblable à la base. (Même si le mot "pratique" dans EPI peut être interprété de différentes façons.)
Je ne suis pas favorable aux EE "imposés" (cela ne veut pas dire que je sois contre l'interdisciplinarité). Mais j'ai essayé d'être le plus neutre possible dans ce sondage qui sera forcément imparfait.
Au bout de plusieurs années, où en êtes-vous dans votre établissement ?
J'y ajoute l'AP (sous la forme et/ou AP car chez nous l'AP interdisciplinaire est parfois complètement adossé aux EE : ce sont parfois les mêmes professeurs qui ont l'EE et l'AP.)
Dans les justifications, il sera certainement nécessaire de préciser l'EE concernée : MPS, LS, SL etc.
Je propose enfin de se borner aux EE enseignés par deux professeurs pour questionner plus particulièrement l'interdisciplinarité.


Mon expérience : l'aP n'est pas inter-disciplinaire chez nous (on l'a fait la première année et puis on a abandonné).. en seconde la classe est partagée en 3 et chacun fait ce qu'il veut (tout le monde ou presque s'ennuie). En 1ère, c'est en classe entière, c'est sans intérêt.
Pour l' enseignement d'exploration (littérature et société en ce qui me concerne), j'ai été obligée de le faire une année avec un collègue sympa mais dépressif, absentéiste... J'aime pas...
Pour les TPE (temps perdu ensemble) , on a du mal à faire travailler les élèves ..  A la fin,  on se retrouve à lire les tpe des élèves de nos collègues : la plupart du temps ces travaux sont nuls.. Bilan: beaucoup de travail pour les profs pour rien.


Dernière édition par eleonore69 le Mar 28 Avr 2015 - 0:30, édité 1 fois

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par trompettemarine le Lun 27 Avr 2015 - 23:59

Ah! Je ne connaissais pas l'acronyme de TPE ! Smile

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par Balthazaard le Mar 28 Avr 2015 - 0:00

MPS ,bilan pour nous catastrophique, pas de notes et pas de travail. Disons que les groupes formés de "bons" élèves travaillent, ni plus ni moins, ni mieux, ni plus mal que dans un cours ordinaire, les "faibles" ne font RIEN, si ce n'est s'amuser, discuter et attendre que la séance finisse. En maths , j'ai de la chance, car pas de matériel à casser, au contraire de la physique ou de la svt.
Les productions que nous demandons (style TPE) sont d'un vide intersidéral, c'est la seule chose que j'excuserais, car que faire à cet âge en manquant de bases scientifiques?
Bref dans mon lyçée, des heures bouche trou que tout le monde fuit, une préparation importante (car il faut trouver des sujets..) pour un retour quasi nul.
Une interdisciplinarité vécue de très très loin comme un vernis superficiel, avoir 3  profs est en fait un leurre, le niveau est tellement faible et les exigences si basses que chacun pourrait quasiment assurer la totalité (en tous cas sur le fond, pour les manips, je pense qu'il faut être de la partie quand même)

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par eleonore69 le Mar 28 Avr 2015 - 0:15

@Balthazaard a écrit:MPS ,bilan pour nous catastrophique, pas de notes et pas de travail. Disons que les groupes formés de "bons" élèves travaillent, ni plus ni moins, ni mieux, ni plus mal que dans un cours ordinaire, les "faibles" ne font RIEN, si ce n'est s'amuser, discuter et attendre que la séance finisse. En maths , j'ai de la chance, car pas de matériel à casser, au contraire de la physique ou de la svt.
Les productions que nous demandons (style TPE) sont d'un vide intersidéral, c'est la seule chose que j'excuserais, car que faire à cet âge en manquant de bases scientifiques?
Bref dans mon lyçée, des heures bouche trou que tout le monde fuit, une préparation importante (car il faut trouver des sujets..) pour un retour quasi nul.
Une interdisciplinarité vécue de très très loin comme un vernis superficiel, avoir 3  profs est en fait un leurre, le niveau est tellement faible et les exigences si basses que chacun pourrait quasiment assurer la totalité (en tous cas sur le fond, pour les manips, je pense qu'il faut être de la partie quand même)


En effet !

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par eleonore69 le Mar 28 Avr 2015 - 0:19

Et n'oublions pas la cerise sur le gâteau : se retrouver à faire passer les élèves de nos collègues (comme je le disais précédemment) en mars-avril... Se farcir 20 TPE d'une trentaine de pages (même si c'est nul , il faut bien les lire pour leur poser des questions) et toucher royalement 29,93 pour des dizaines d'heures de lecture ...

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par henriette le Mar 28 Avr 2015 - 0:27

Juste pour info : le bilan de la réforme du lycée, attendu depuis des mois, devait être enfin publié fin mars ou début avril. Date avait été prise pour sa présentation officielle.
Mais trois jours avant, en pleine période de présentation des EPI, cette publication a été repoussée par le MEN, sine die.
On se demande bien pourquoi.


Dernière édition par henriette le Mar 28 Avr 2015 - 0:28, édité 1 fois

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par User5899 le Mar 28 Avr 2015 - 0:27

L'AP n'est pas pensé comme pluridisciplinaire, mais comme adisciplinaire. Mais peu importe : après deux pétitions d'élèves et des demandes incessantes des profs, mon lycée cesse le gaspillage l'an prochain et l'AP devient une heure de maths et une heure de français dans le respect du groupe classe.

Les TPE sont pensés comme pluridisciplinaires. J'en ai encadré quelques uns, facultatifs en T L en 2002-2003, obligatoires en 1re L. Avec les volontaires en TL, on a conduit deux travaux intéressants mêlant grec et philosophie, mais seules trois élèves exceptionnelles avaient choisi de suivre des TPE alors facultatifs. Depuis que c'est obligatoire, on traîne des gens ne sachant pas lire dans des sortes d'exposés mêlant deux disciplines... Ça se ramène trop souvent à des copiés-collés même pas lus, quoi qu'on ait pu tenter pour les guider.

l'EE "littérature & société" est mal pensé : il est attribué à l'histoire et au français (depuis quand l'historien est spécialiste de la société ?). Ca ne sert à rien : les élèves qui suivent ce truc sont parmi les plus faibles et ils ne retirent rien d'un truc mal pensé et servant surtout à équilibrer les services.

Bref, à part pour les rares TPE volontaires, je n'ai jamais rien vu dans le pluridisciplinaire dogmatique qu'un gaspillage de moyens.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par eleonore69 le Mar 28 Avr 2015 - 0:28

Cripure a écrit:L'AP n'est pas pensé comme pluridisciplinaire, mais comme adisciplinaire. Mais peu importe : après deux pétitions d'élèves et des demandes incessantes des profs, mon lycée cesse le gaspillage l'an prochain et l'AP devient une heure de maths et une heure de français dans le respect du groupe classe.

Les TPE sont pensés comme pluridisciplinaires. J'en ai encadré quelques uns, facultatifs en T L en 2002-2003, obligatoires en 1re L. Avec les volontaires en TL, on a conduit deux travaux intéressants mêlant grec et philosophie, mais seules trois élèves exceptionnelles avaient choisi de suivre des TPE alors facultatifs. Depuis que c'est obligatoire, on traîne des gens ne sachant pas lire dans des sortes d'exposés mêlant deux disciplines... Ça se ramène trop souvent à des copiés-collés même pas lus, quoi qu'on ait pu tenter pour les guider.

l'EE "littérature & société" est mal pensé : il est attribué à l'histoire et au français (depuis quand l'historien est spécialiste de la société ?). Ca ne sert à rien : les élèves qui suivent ce truc sont parmi les plus faibles et ils ne retirent rien d'un truc mal pensé et servant surtout à équilibrer les services.

Bref, à part pour les rares TPE volontaires, je n'ai jamais rien vu dans le pluridisciplinaire dogmatique qu'un gaspillage de moyens.

+1

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par eleonore69 le Mar 28 Avr 2015 - 0:29

@henriette a écrit:Juste pour info : le bilan de la réforme du lycée, attendu depuis des mois, devait être enfin publié fin mars ou début avril. Date avait été prise pour sa présentation officielle.
Mais trois jours avant, en pleine période de présentation des EPI, cette publication a été repoussée par le MEN, sine die.
On se demande bien pourquoi.

Tu penses franchement que ce bilan sera honnête  ?

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par henriette le Mar 28 Avr 2015 - 0:34

S'il était bidonné, pourquoi ne pas l'avoir sorti ?
Ce genre de bilans embarrasse souvent le MEN : pense par exemple à tous les rapports de la DGESCO gardés sous le coude et non publiés à l'ère Châtel.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par eleonore69 le Mar 28 Avr 2015 - 0:36

@henriette a écrit:S'il était bidonné, pourquoi ne pas l'avoir sorti ?
Ce genre de bilans embarrasse souvent le MEN : pense par exemple à tous les rapports de la DGESCO gardés sous le coude et non publiés à l'ère Châtel.

A voir donc...

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par User5899 le Mar 28 Avr 2015 - 0:37

En tout cas, on ne m'a rien demandé sur la réforme Chatel. C'est dommage, je suis intarissable au sujet de cette daube.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par Zenxya le Mar 28 Avr 2015 - 0:42

Aux dernières portes ouvertes ouvertes, une mère me demandait quels étaient les EE proposées et à l'évocation de MPS, elle m'a dit "ah, oui, le truc où ils font une enquête de police comme dans les experts à Manhattan et qui sert pas vraiment à grand chose". Je résume un peu mais c'était l'idée.
Elle déplorait la perte d'heures disciplinaires au profit de gadgets et était très critique envers le vernis scientifique de la démarche d'investigation.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par Balthazaard le Mar 28 Avr 2015 - 1:02

@Zenxya a écrit:Aux dernières portes ouvertes ouvertes, une mère me demandait quels étaient les EE proposées et à l'évocation de MPS, elle m'a dit "ah, oui, le truc où ils font une enquête de police comme dans les experts à Manhattan et qui sert pas vraiment à grand chose". Je résume un peu mais c'était l'idée.
Elle déplorait la perte d'heures disciplinaires au profit de gadgets et était très critique envers le vernis scientifique de la démarche d'investigation.

Ou le vernis de la démarche d'investigation sur la partie scientifique. Je ne plaisante pas, mais on peut en maths faire des choses qui ne sont pas nulles question contenu, par exemple sur les codes secrets, et en plus cela plait assez aux élèves , mais le plus drôle c'est que ça plait façon sudoku, c'est à dire qu'il n'adhèrent pas du tout au vernis (c'est un comble...car même un vernis de mauvaise qualité colle...cela dit on colle aussi en MPS des fois) que l'on passe dessus.

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par ysabel le Mar 28 Avr 2015 - 6:20

J'ai toujours fui les EE donc je ne connais qu'à travers mes collègues : Beurk en général, surtout quand c'est pour compléter un service et non pas pour faire un projet avec un collègue.

L'AP : on a eu la chance, dès le début de tordre la réforme et de faire du disciplinaire : en 2de c'est AP en français et H-G avec sa classe (en groupe) - Bon après, cela fait 2h/mois et par groupe. En 1ère, c'et aussi disciplinaire. Toutes les 1ères ont AP français à cause de l'EAF et l'autre heure est attribuée en fonction des filières. C'est pareil en Tale, les 2 heures sont attribuées selon la filière (par exemple en L, c'est Français, philo).
L'avantage c'est qu'on fonctionne comme on veut. A partir de janvier, je fais des simulation d'oral et je peux ne prendre que 2 élèves ou la classe entière.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par Iphigénie le Mar 28 Avr 2015 - 8:06

Pour les EE une fois expliqué aux parents que ce n'est pas noté, que ça n'existe qu'en seconde et  que ça ne sert à rien pour l'orientation, ils ont compris.
Pour la pratique, les EE comme Ysabel: une variable d'ajustement dans les EDT. L'interdisciplinarité (lol) se résume à faire une sortie dans l'année ou alors à aller glander dans le salon du livre local, en faisant lire pendant l'année, poussivement, des bouquins voués au pilon et aux titres improbables, au détriment de Balzac ou Zola, afin de nourrir un "entretien avec l'auteur" qui une fois sur deux ne se fait pas parce que l'auteur préfère répondre aux journalistes ou alors qu'il a une légère indisposition...
Pour les AP, comme Ysabel, le système a vite explosé pour revenir à du soutien disciplinaire rattaché aux classes. (par contre j'admire la possibilité de choisir ses effectifs): chez nous, les AP sont alignés par deux disciplines, donc demi classe alternant chaque semaine, ce qui rend le soutien même disciplinaire peu efficace, mais bon, ça fait une heure à l'ET....

Bref, le bilan fait par Cripure est le bon: une daube totale.


Dernière édition par Iphigénie le Mar 28 Avr 2015 - 8:17, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par JEMS le Mar 28 Avr 2015 - 8:14

Les EE, l'an dernier, c'était pénible, à la fois pour les élèves et pour moi. D'ailleurs, les collègues de SES ne voulaient pas les faire. C'étaient les collègues d'éco gest qui devaient faire face à de l'initiation à 34 élèves.
Pour l'AP, ça roule à peu près chez nous car c'est très bien encadré et discuté par la collectivité (en seconde notamment AP centrée orientation, en première langues...) mais l'absentéisme affraid Je "garde" mes élèves en AP par principe.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par micaschiste le Mar 28 Avr 2015 - 9:05

Je dois préparer une heure d'AP pour demain à des élèves de 3 classes que je n'ai pas en cours et dont les profs n'ont pas traité les mêmes parties du programme. Je ne sais pas quoi faire...sachant que cela sera une pure perte de temps, je ne suis même plus motivée pour concevoir des exercices/activités utiles.

Sinon les heures d'AP ne sont pas efficaces, perte de temps comme les enseignements exploratoires. Comme l'a dit Cripure, c'est une daube totale.
Pour MPS, beaucoup de temps passer à concevoir des activités au début. Les élèves en ont rien à faire car cela ne compte pas dans la moyenne. Même si on évalue/note, cela ne sert à rien ou pas grand chose. Seuls quelques élèves s'impliquent, les autres attendent la fin de la séance en faisant mumuse avec le matériel. On travaille sur un thème commun avec trois profs (maths, physique-chimie,svt) mais dire que c'est du travail interdisciplinaire, je ne suis même pas sûre que cela en soit. Chaque prof a un groupe pendant 4 semaines, puis les groupes changent de profs. Des heures disciplinaires seraient beaucoup plus efficaces.

J'aimerai les éviter mais ce n'est pas toujours possible. sans grand espoir, j'attends leur suppression avec réapparition des heures disciplinaires qui ont été supprimées pour ces heures d'animations.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par Igniatius le Mar 28 Avr 2015 - 10:00

@micaschiste a écrit:Je dois préparer une heure d'AP pour demain à des élèves de 3 classes que je n'ai pas en cours et dont les profs n'ont pas traité les mêmes parties du programme. Je ne sais pas quoi faire...sachant que cela sera une pure perte de temps, je ne suis même plus motivée pour concevoir des exercices/activités utiles.

Sinon les heures d'AP ne sont pas efficaces, perte de temps comme les enseignements exploratoires. Comme l'a dit Cripure, c'est une daube totale.
Pour MPS, beaucoup de temps passer à concevoir des activités au début. Les élèves en ont rien à faire car cela ne compte pas dans la moyenne. Même si on évalue/note, cela ne sert à rien ou pas grand chose. Seuls quelques élèves s'impliquent, les autres attendent la fin de la séance en faisant mumuse avec le matériel. On travaille sur un thème commun avec trois profs (maths, physique-chimie,svt) mais dire que c'est du travail interdisciplinaire, je ne suis même pas sûre que cela en soit. Chaque prof a un groupe pendant 4 semaines, puis les groupes changent de profs. Des heures disciplinaires seraient beaucoup plus efficaces.

J'aimerai les éviter mais ce n'est pas toujours possible. sans grand espoir, j'attends leur suppression avec réapparition des heures disciplinaires qui ont été supprimées pour ces heures d'animations.

Et moi je guette une licorne.

Laughing

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par Igniatius le Mar 28 Avr 2015 - 10:00

Je ne comprends pas : le bilan de la réforme du lycée ne peut être que positif puisque l'on s'en est inspiré pour celle du collège.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par micaschiste le Mar 28 Avr 2015 - 10:02

@Igniatius a écrit:
@micaschiste a écrit:Je dois préparer une heure d'AP pour demain à des élèves de 3 classes que je n'ai pas en cours et dont les profs n'ont pas traité les mêmes parties du programme. Je ne sais pas quoi faire...sachant que cela sera une pure perte de temps, je ne suis même plus motivée pour concevoir des exercices/activités utiles.

Sinon les heures d'AP ne sont pas efficaces, perte de temps comme les enseignements exploratoires. Comme l'a dit Cripure, c'est une daube totale.
Pour MPS, beaucoup de temps passer à concevoir des activités au début. Les élèves en ont rien à faire car cela ne compte pas dans la moyenne. Même si on évalue/note, cela ne sert à rien ou pas grand chose. Seuls quelques élèves s'impliquent, les autres attendent la fin de la séance en faisant mumuse avec le matériel. On travaille sur un thème commun avec trois profs (maths, physique-chimie,svt) mais dire que c'est du travail interdisciplinaire, je ne suis même pas sûre que cela en soit. Chaque prof a un groupe pendant 4 semaines, puis les groupes changent de profs. Des heures disciplinaires seraient beaucoup plus efficaces.

J'aimerai les éviter mais ce n'est pas toujours possible. sans grand espoir, j'attends leur suppression avec réapparition des heures disciplinaires qui ont été supprimées pour ces heures d'animations.

Et moi je guette une licorne.

Laughing
Je ne me fais aucune illusion sur la réalisation...

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par Igniatius le Mar 28 Avr 2015 - 10:04

C'est terrible de se dire que lorsqu'ils seront supprimés, ils ne seront pas remplacés...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par aposiopèse le Mar 28 Avr 2015 - 10:42

Chez nous :
- AP : certains collègues ont la chance d'avoir AP en 1/2 classe, tandis que d'autres ont AP en classe entière (à 35 élèves, donc), il y a même une classe qui a AP... tous les 15 jours en classe entière ! Avec un seul collègue, qui dont soit travaille les méthodes de travail, soit en profite pour faire son cours...

- EE : très disparate en fonction de l'enseignement choisi. Chez nous il y a beaucoup de demandes pour MPS par exemple, mais les profs ont imposé un quota maximum d'élèves. Du coup, beaucoup d'élèves se retrouvent mis par défaut en littérature et société. Résultat pour ce dernier enseignement d'exploration : 2 groupes de 37 élèves. Forcément, avec autant d'élèves dont une partie qui n'avait pas choisi cet EE, c'est toujours un peu bruyant et inégal, entre ceux qui sont motivés et bossent, et ceux qui glandent. Il y aussi le problème de la notation des EE, entre les disciplines scientifiques où les inspecteurs ont interdit la notation, et les disciplines littéraires où elle était conseillées ! Bien sûr, les élèves finissaient par choisir aussi l'EE qui n'était pas noté. Cette année, il a été décidé dans mon lycée que les EE seraient notés mais que la note ne compterait pas dans la moyenne. Alors bien sûr, les élèves sérieux continuent de faire de bons oraux ou de rendre de belles productions, mais il est difficile de recadrer les autres...

- TPE : en tant que doc je trouve que c'est quand même une expérience de recherche intéressante pour les élèves. Sans cela, beaucoup d'élèves ne viendraient jamais au CDI pour faire des recherches. On a eu de très bonnes productions et des élèves motivés. Malheureusement on en a aussi beaucoup qui en profitent pour glander et nous rendent des torchons. Après, je trouve que c'est assez pesant dans l'emploi du temps des élèves sur tout le premier semestre (et je ne parle même pas de l'occupation du CDI. L'an prochain on risque de se coltiner 16h de TPE par semaine, je crois que je vais me tirer une balle quand je vais présenter pour la 16ème fois la méthode de la bibliographie ou les fonctions avancées de E-Sidoc)

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdisciplinarité "imposée" au lycée : les Enseignements d'exploration (et/ou l'AP) : où en êtes-vous ?

Message par aposiopèse le Mar 28 Avr 2015 - 11:07

Je n'ai pas participé au sondage car en tant que doc :
- je n'ai pas forcément été volontaire, je participe aux EE et à l'AP en fonction des collègues qui veulent collaborer avec moi
- dans les EE, je ne vois que litté et société, les autres ayant lieu dans d'autres salles
- je vois de tout en AP, du prof qui vient "remplir" plusieurs heures au CDI avec de vagues consignes, à celui qui organise plusieurs séances d'orientation bien balisées... Certains refusent de me laisser leurs élèves sur une heure d'AP parce qu'ils s'en servent pour faire cours, d'autres s'en servent vraiment pour revoir des méthodes de travail avec les élèves... Après, je vois mal aussi comme faire quelque chose de personnalisé en classe entière, c'est n'importe quoi !

Dans le bahut où j'étais avant (en tant que prof de lettres), nous avions la chance d'avoir peu d'élèves et beaucoup de profs volontaires pour l'AP. Nous avions ainsi pu constituer de petits groupes de 10 élèves environ en fonction des besoins des élèves, en mettant les classes en barrettes.
Nous nous réunissions tous les 2 mois pour faire le bilan et reformer les groupes en fonction des résultats des élèves. Par exemple, je prenais tous ceux qui avaient moins de 6 de moyenne en français (ce qui me faisait 3 heures d'AP par semaine, car beaucoup d'élèves étaient concernés). ça marchait vraiment bien car les élèves du groupe avaient tous un niveau équivalent et je pouvais leur proposer des exercices simples et adaptés. ( En gros, en début de séance on révisait ensemble 2 ou 3 points de grammaire, ou un point de méthodo. Ensuite, les élèves avait 20mn pour faire une série d'exercices_très simples. A la fin, on échangeait les copies et chacun corrigeait la copie du voisin, ce qui impliquait d'être attentif à la correction et au barème. Je notais le score de chaque élève au tableau au fur et à mesure. C'était assez serré car ils avaient tous les mêmes lacunes à la base... Bizarrement ces élèves, qui n'en foutaient pas une rame en classe et baissaient les bras devant le moindre exercice, participaient beaucoup en AP, en s'appliquant à bien écouter les consignes et la correction, car ils avaient alors une chance de se retrouver en tête du groupe. Eux qui faisaient en classe entière le concours de "celui qui allait voir le plus de bulles" se donnaient ici au maximum pour avoir le meilleur score ! )
J'avais été vraiment étonnée de redécouvrir ces élèves sous un autre angle : eux qui étaient franchement pénibles en classe entière devenaient vraiment motivés en AP. Je pense aussi qu'ils appréciaient beaucoup d'être en petits nombre : pendant la phase d'exercices en autonomie, je prenais le temps de voir chaque élève et de répondre à ses questions. Et étrangement, là, j'avais le droit à de vraies questions intelligentes et à un travail dans le calme, alors qu'en classe entière ces élèves attiraient mon attention en faisant des bêtises (euphémisme).

Donc je pense que l'AP peut être profitable s'il est réalisé
1)en petits groupes
2) et que ce groupe est assez homogène au niveau des besoins. Parce que bon, la pédagogie différenciée à ses limites, et je ne parle pas que du surcroît de travail pour l'enseignant. Lors de ces séances d'AP pour les élèves très en difficulté, il est arrivé qu'on m'envoie en plus un autre groupe de très bons élèves. Du coup j'avais en même temps le groupe des moins de 6 de moyenne, et le groupe des plus de 16 de moyenne. Le premier avait une planche d'exos simples, l'autre un commentaire de texte à rédiger. Réaction immédiate des premiers : " nous, on est le groupe des nuls" Neutral grosse baisse de motivation ce jour-là, les plus faibles ayant soudain honte de leurs exercices "faciles".

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum